Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

L'Inter déçoit encore, Immobile sauve la Lazio

Modififié

Genoa CFC 0-0 Empoli FC


Le Genoa, qui a construit son bon début de saison sur sa solidité défensive, se retrouve à dix dès la demi-heure de jeu après l'expulsion de Lazović. Empoli en profite pour jouer plus haut et se montre dangereux notamment par l'intermédiaire de Gilardino, qui manque de peu d'ouvrir son compteur but en Serie A cette saison en butant sur Perin. Mais même en infériorité numérique, les Génois sont devenus experts dans l'art de fermer la boutique. Empoli doit se contenter d'un nul et reste dans les bas-fonds du classement.


US Sassuolo 2-1 FC Crotone

Buts : Sensi (83e), Iemmello (86e) pour Sassuolo // Falcinelli (2e) pour Crotone

Crotone, qui a seulement pris un point en sept journées et semble déjà promis à un retour express en Serie B, surprend pourtant Sassuolo en ouvrant le score en tout début de match par Falcinelli. Les Neroverdi ne se laissent pas abattre et multiplient les offensives, touchant même la barre par l'inévitable Grégoire Defrel, sans parvenir pour autant à inverser la tendance avant la pause. Crotone pense parvenir à contenir les assauts des hommes d'Eusebio Di Francesco, mais le club d'Émilie-Romagne va chercher sa victoire aux forceps, en marquant deux buts dans les dix dernières minutes par Sensi, puis Iemmello.


FC Internazionale Milan 1-2 Cagliari Calcio

Buts : João Mario (56e) pour l'Inter // Melchiorri (71e), Handanović (85e, CSC) pour Cagliari

L'Inter de Frank de Boer continue d'alimenter sa réputation d'équipe schizo. La formation lombarde réalise une première période pas dégueulasse, ponctuée par quelques actions de classe de Candreva, João Mario et Banega. Et aurait pu même mener un à zéro après que Bruno Alves a agrippé Icardi au cou dans la surface, une faute de poussin qui permet à l'Inter d'obtenir un penalty. Un joli cadeau que l'attaquant argentin s'empresse néanmoins d'expédier à un bon mètre du poteau de Storari.

Cagliari revient des vestiaires avec de nouvelles intentions offensives. Les Sardes forcent ainsi Handanović à sortir une double parade monstrueuse. Un sauvetage qui a le mérite de secouer l'Inter. Les Lombards ouvrent le score dans la foulée par João Mario, qui profite d'un centre de Perišić pour marquer en deux temps. Mais la défense interiste fait dodo et concède l'égalisation sur un but de renard de Federico Melchiorri. L'Inter se délite et même Handanović craque, en poussant le ballon dans ses propres buts après un centre légèrement détourné de Melchiorri. Résultat catastrophique pour Frank de Boer, qui a bien du mal à imposer son style en Lombardie.


SS Lazio 1-1 Bologne FC

Buts : Immobile (90e+6) pour la Lazio // Helander (10e) pour Bologne

Tout va presque bizarrement trop bien côté laziale depuis quelque temps, puisque les Romains sont solidement installés à la 4e place de la Serie A avant le début de la rencontre. Pas de quoi intimider Bologne, qui ouvre le score dès la dixième minute par Helander, qui se jette dans la surface pour marquer un but de crevard. La Lazio se montre, elle, surtout dangereuse par Immobile, qui trouve les gants de Da Costa à la demi-heure de jeu, mais reste devancée au score à la pause. La suite ressemble à un attaque-défense où les Laziali se procurent un paquet d'occasions par Milinković-Savić et... Immobile bien sûr. Tant et si bien que les Bolonais finissent par craquer à la toute fin du temps additionnel en concédant un penalty, qu'Immobile transforme sans trembler. Au bout du suspense, la Lazio limite la casse et reste provisoirement dans le top cinq de la Serie A.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
    Partenaires
    Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi