L'Inter au ralenti

0 1
Décidément, depuis que le TGV Gareth Bale est passé par San Siro, l'Inter avance au ralenti.Hier soir, l'équipe de Benitez n'a pas réussi à faire mieux qu'un match nul (1-1) à domicile face à Brescia, qui restait sur cinq défaites consécutives.



De plus, les nerazzurri ont été menés au score pendant près d'une heure, et n'ont pu égaliser que sur un pénalty très généreux, transformé par Samuel Eto'o. Le camerounais aurait d'ailleurs avoué à la fin du match qu'il n'y avait pas pénalty, comme le rapporte le joueur de Brescia Alessandro Diamanti à Sky Sport : « Eto'o m'a dit qu'il avait glissé sur le ballon. Je lui ai répondu que s'il était vraiment un champion, il aurait du le dire à l'arbitre. Pour lui, ça ne changeait rien, pour nous oui » .



L'Inter risque de se retrouver à 6 points de la Lazio, si celle-ci s'impose dans le derby cette après-midi.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bizarre qu'on parle de ce penalty offert et pas des deux autres non sifflé. De plus, avec la moitié de l'équipe à l'infirmerie, normal d'être largué. On n'a pas l'effectif de City.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1