1. //
  2. // 3e journée
  3. // Inter/Milan (1-0)

L'Inter arrache le derby

Au terme d'un derby bien plus intéressant que lors des dernières saisons, l'Inter s'impose devant le Milan AC d'une courte tête (1-0). La décision s'est faite sur une belle frappe de Fredy Guarín, tandis que Balotelli a manqué de réussite après son entrée en jeu.

Modififié
8 22

Inter 1-0 Milan AC

But : Guarín (58e)

57e minute de jeu : Geoffrey Kondogbia prend d'énormes risques en dribblant devant sa défense. Bloqué par Luiz Adriano et Bacca, le milieu de terrain français n'a d'autres choix que de s'appuyer et mettre en difficulté Samir Handanović. Le portier slovène se pose, lui, moins de questions, mais dégage directement sur… Kondogbia, qui s'en sort en écartant côté droit. L'Inter vient de réussir assez miraculeusement sa relance. Un détail ? Oui, mais de ceux-là mêmes qui font basculer une rencontre. Car quelque 70 mètres plus loin, Fredy Guarín envoie une magnifique frappe du pied gauche sur laquelle Diego López ne peut rien. L'Inter vient de remporter le derby de Milan. Car, malgré un remuant Balotelli qui touchera même le poteau après son entrée en jeu, les Rossoneri ne parviendront pas à revenir. Après trois journées, l'Inter a désormais six points d'avance sur son ennemi juré et s'empare, seule, de la tête de la Serie A.

Luiz Adriano non, Icardi non plus


Après des années de derbys insipides, les cousins milanais sont bien décidés à offrir enfin un grand spectacle. La tension sur le terrain est palpable, mais n'empêche pas les deux équipes de développer d'entrée un jeu incisif. Le Milan AC se procure d'ailleurs deux grosses occasions avec à chaque fois Bacca au départ pour Luiz Adriano à l'arrivée. Le Brésilien se heurte toutefois à Handanović, puis ne trouve pas le cadre. Comme Jovetić quelques instants plus tôt sur une bonne frappe pour le premier frisson de la soirée côté Inter. Luiz Adriano profite, lui, à nouveau du mauvais alignement de la défense nerazzurra, mais il n'est pas assez vif pour conclure.

Le rythme est en tout cas toujours aussi intense, même si les petites fautes ont tendance à se multiplier. À « l'extérieur » pour ce derby, le Milan fait bonne impression dans l'utilisation du ballon à l'image d'un Bonaventura très remuant. Un qualificatif que peut aussi revendiquer Jovetić qui pose beaucoup de problèmes à la défense milanaise, et notamment Abate averti pour une faute sur le Monténégrin. C'est d'ailleurs encore lui qui se montre dangereux avec une frappe qui fuit de très peu le cadre. Puis qui offre un magnifique ballon à Icardi juste avant le retour aux vestiaires, mais l'Argentin bute sur Diego López. Si le score est ainsi toujours de parité à la pause, le derby milanais est toutefois très agréable à suivre.

Guarín force la décision


La seconde période débute sur un rythme toujours aussi élevé. Titularisé à la place de De Jong, Montolivo multiplie les récupérations de balle après une première période déjà réussie. Mais c'est l'Inter qui se crée la première occasion de la mi-temps après une énorme erreur de relance de Diego López. Sans conséquence grâce - ou à cause, rayez la mention inutile - à un bon retour du Colombien Zapata. De l'autre côté du terrain, son compatriote Bacca impressionne de combativité, mais c'est insuffisant pour prendre l'avantage. De même que deux têtes de Guarín. En revanche, quelques secondes plus tard, la frappe précise du Colombien de l'Inter est bien suffisante pour prendre à défaut Diego López. 1-0.

La réponse de Mihajlović ne se fait pas attendre : Mario Balotelli entre en jeu à la place de Bacca, et reçoit la bronca de San Siro. Super Mario se montre immédiatement avec un coup franc qui manque d'être dévié au fond par Kucka. Melo teste, lui, les chevilles - et les nerfs - de l'enfant terrible du football italien. Le Milan pousse pour revenir dans le sillage d'un Balotelli très concerné pour son retour. Malheureusement pour les Rossoneri, Super Mario ne trouve que le poteau après un superbe enchaînement aux abords de la surface de l'Inter. Quant à son coup franc surpuissant, il trouve sur sa route la grosse parade d'Handanović. Un dernier coup franc n'y changera rien, l'histoire eut été belle pour Balotelli, mais elle ne sera pas. Plus réaliste, l'Inter empoche un derby qui pourrait déjà laisser des traces.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

elfoundo07 Niveau : DHR
Un match vraiment agréable a regarder avec un jeu porté sur l'avant. Avec une meilleur finition et plus de réussite le score aurait pu être plus élevé en terme de but de part et autre.

Coté français, j'ai trouvé Kongdobia vraiment intéressant et juste techniquement.
Près des cimes... Niveau : CFA2
Roberto "Oh when the Saints go" Mancini!

D'accord avec elfoundo, Kondogbia était partout en seconde mi-temps. Ça se voit qu'il a de la marge de progression, mais grosse activité, percussion, conservation, sens de la passe.

Mention à Balo et sa jolie prune, qui aurait mérité un meilleur sort que le poteau.
Mic Mac le Big Mac Niveau : District
Yep, un match très sympa à regarder malgré la défaite, ça fait du bien de voir un derby intense et plaisant, et les Intéristes troller Balotelli à tout va.

Après, un Bonaventura "remuant" pour moi c'était plutôt un pote qui tricote sans lever la tête et qui vendange tous les cépages existants en Italie.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
georges va devoir se renommer georges-le-serpent-qui-se-mort-les-couilles.

Perdre le derby et se retrouver 12ème alors que l'inter est premier.

Je compatis
Note : -1
Miranda-Murillo c'est propre
Pas l'habitude de regarder des matchs de Serie A et pour le coup aucun regret c'était un super match, un jeu porté vers l'avant n'importe laquelle des deux équipes aurait pu s'imposer ! Kondogbia très bon en deuxième période et l'entrée de Balotelli était vraiment intéressante, quand il se bouge celui là il est clairement parmi les meilleurs 9 d'Italie.
J'ai pas vu le match mais De Sciglio ça donne quoi? Il revient à son niveau d'il y a un ou deux ans ou pas? J'ai lu qu'il était moyen l'année dernière alors qu'il a vraiment un gros potentiel
Doublezérosept Niveau : District
Message posté par Mic Mac le Big Mac
Yep, un match très sympa à regarder malgré la défaite, ça fait du bien de voir un derby intense et plaisant, et les Intéristes troller Balotelli à tout va.

Après, un Bonaventura "remuant" pour moi c'était plutôt un pote qui tricote sans lever la tête et qui vendange tous les cépages existants en Italie.


On a tous ce pote-là je crois qui, techniquement, est capable d'éliminer quelqu'un très facilement mais qui se repose sur ses acquis en jouant pour sa pomme, abuse des dribbles au point de se dribbler tout seul et croque 50 occasions.

A part cette parenthèse, un match intéressant des deux côtés qui a mit un peu de temps à se mettre en place, mais qui s'est avéré agréable en seconde période.
Mention spéciale pour Kondogbia, qui est sur la lancée de sa saison dernière à Monaco avec son couplé puissance-technique.
Ah et, mention spéciale pour Cerci, qui est sur la lancée des saisons qui ont suivies son départ du Toro, avec son pack surpoids, prévisible et tête baissée.
Orange-mécaniques Niveau : District
Match plein de rythme, ça fait plaisir. Plus de justesse technique en deuxième mi-temps j'ai trouvé. Des occasions de part et d'autre, Milan aurait pu espérer au moins le nul. Rentrée enthousiasmante de Balotelli, j'espère qu'il confirmera.
Bon petit match quand même j'ai bien aimé Jovetic et Kondogbia coté Inter et j'ai trouvé Bacca assez juste dans ses choix, mais son compère d'attaque à pas mal vendangé.
Message posté par Rouflette
Miranda-Murillo c'est propre


Ça tombe bien, c'était Murillo-Medel ce soir.
Mancini a sorti un joli coffre fort ce soir. Les pirates milanais n'ont rien pu faire, les montants étaient nerazzurri également. Grosse défense malgré l'absence de Miranda remplacé par un Medel impeccable. Le milieu a assuré: Felipe Melo irréprochable pour une première, Kondogbia insaisissable, Guarin en guerrier. Belle victoire nerazzurra!
Le Grand Milan Niveau : District
Bravo aux cugini et à la deuxième équipe de Milan. Derby de bonne facture intense et indécis. Cela fait plaisir de revoir du bon football à San Siro après les 2 pires derbys de l'histoire, à savoir le cru ignoble 2015. Coté Inter, Jovetic est un artiste, j'aime ce joueur un vrai "yougo"( comme on les appelait à une époque). Si il retrouve le niveau qui était le sien à la Fio , les Nerazzuri feront mal. Murillo c'est solide même si techniquement ce n'est pas folichon. Remarquable appel d'Icardi pour embarquer Zapata et ouvrir une autoroute à Guarin qui met un bel enveloppé. 50% du but est pour sa pomme. Icardi: Un poison nommé Wanda

Coté Stendhal, un Montolivo étonnant, très actif, un bail qu'il n'avait pas joué de la sorte, plaque tournante du jeu rossonero. Propre.

Luiz Adriano a bouffé un but mais quelle activité mes aieux, appel contre appel , conservation, jeu dos au but et déviation de la pipe. Un chien

Bacca a été dangereux surtout en Première mi temps oû son intelligence de déplacement et sa vitesse ont fait mal à la défense intériste. Bacca le pêcheur va faire mal cette année.

De Sciglio a laissé son cousin à la maison et a décidé de rejouer au ballon . Bonne nouvelle.

Abate est un routier , une technique indigne d'un latéral du Milan. Son dernier centre correct date du du mondial 86. Faible.

Romagnoli est plein de classe tête haute et pied gauche velouté. Placement de daron. Un futur grand.

Bonne rentrée de Balotelli, concerné et hargneux( incroyable) avec toujours la foudre dans le pied droit.
Bravo aux intéristes, en espérant, bien évidemment, vous fesser au retour.
Ca faisait longtemps qu'on avait plus suivi un derby avec autant d'intensité du côté de San Siro.

Le Milan est quand même mal payé tant l'Inter n'a cessé de reculer après le but de Guarin. Un match nul aurait été un score logique ! Mais j'ai apprécié la hargne des joueurs insufflée par Mihajlovic... Le mec galvanise ses troupes mais j'espère que cela ne se terminera pas comme Inzaghi (le début de saison 2014-2015 du Milan était encourageant grâce, selon moi, à la hargne qu'Inzaghi a su transmettre à ses joueurs... mais c'est vite retombé !)

Par contre, Balotelli, pourvu que ça dure pcq à ce niveau, c'est clairement le 9 que Conte doit amener en France en 2016. J'y crois encore, Mario, ne me déçois pas !

steven.mugiwara Niveau : DHR
Entrée très encourageante de Balo, dommage qu'il ait eu aussi peu de réussite ..
Milan_forza18 Niveau : CFA
Defaite 0pts basta! Apres ok on a était meilleur dans la conservation du ballon plus de redoublement de passe pour écarter plus d'occasions plus de tout mais au final on perd...est suis -je fou si je pense que la lutte roma inter débute???? Ce match propulsera l'équipe qui gagnera le derby a une confiance enormissime cette equipe c l'inter!! Fait chier
Sinon kucka énorme
Bonaventura montolivo tres bon
Bacca luiz j'adore c le top honda pour la énième fois c non!! Si on continue en 4312 balo menez c le poste parfait en 10! Balo tres bon aurait mérité de marquer. En face guarin jovetic tres fort melo une vrai salope des coups en douce cherche à fair mal sur chaque intervention ! Jesus tres bon sur le cote. Bon je suis très confiant pour la suite forza Milan
C'est vrai que Honda, c'est clairement le point faible du 11 milanais. Un mec plus consistant à ce poste clé, c'est peut-être ce qui aurait fait basculer la rencontre de l'autre côté. Les dynamiques étaient rossoneri, pas la concrétude.

Sinon, Montolivo assez impressionnant pour une reprise. Et Balotelli prouve qu'il peut se proclamer attaquant de classe mondiale à peu près quand il veut. Les cadres du Milan 2013 sont de retour. Bien aimé Luiz Adriano aussi, le même que dans FM.
Message posté par Doublezérosept


On a tous ce pote-là je crois qui, techniquement, est capable d'éliminer quelqu'un très facilement mais qui se repose sur ses acquis en jouant pour sa pomme, abuse des dribbles au point de se dribbler tout seul et croque 50 occasions.

A part cette parenthèse, un match intéressant des deux côtés qui a mit un peu de temps à se mettre en place, mais qui s'est avéré agréable en seconde période.
Mention spéciale pour Kondogbia, qui est sur la lancée de sa saison dernière à Monaco avec son couplé puissance-technique.
Ah et, mention spéciale pour Cerci, qui est sur la lancée des saisons qui ont suivies son départ du Toro, avec son pack surpoids, prévisible et tête baissée.


C'est d'ailleurs le genre de mec qui, une fois que t'as compris qu'il était doué avec un ballon mais pas doué pour jouer au foot, et que tu lui fais remarquer gentiment te répondras "t'es fou, j'aurai pu signer pro. Si seulement je m'étais pas niqué le genou à 16 ans, j'aurai été plus fort que Zidane"
Message posté par Le Grand Milan
Bravo aux cugini et à la deuxième équipe de Milan. Derby de bonne facture intense et indécis. Cela fait plaisir de revoir du bon football à San Siro après les 2 pires derbys de l'histoire, à savoir le cru ignoble 2015. Coté Inter, Jovetic est un artiste, j'aime ce joueur un vrai "yougo"( comme on les appelait à une époque). Si il retrouve le niveau qui était le sien à la Fio , les Nerazzuri feront mal. Murillo c'est solide même si techniquement ce n'est pas folichon. Remarquable appel d'Icardi pour embarquer Zapata et ouvrir une autoroute à Guarin qui met un bel enveloppé. 50% du but est pour sa pomme. Icardi: Un poison nommé Wanda

Coté Stendhal, un Montolivo étonnant, très actif, un bail qu'il n'avait pas joué de la sorte, plaque tournante du jeu rossonero. Propre.

Luiz Adriano a bouffé un but mais quelle activité mes aieux, appel contre appel , conservation, jeu dos au but et déviation de la pipe. Un chien

Bacca a été dangereux surtout en Première mi temps oû son intelligence de déplacement et sa vitesse ont fait mal à la défense intériste. Bacca le pêcheur va faire mal cette année.

De Sciglio a laissé son cousin à la maison et a décidé de rejouer au ballon . Bonne nouvelle.

Abate est un routier , une technique indigne d'un latéral du Milan. Son dernier centre correct date du du mondial 86. Faible.

Romagnoli est plein de classe tête haute et pied gauche velouté. Placement de daron. Un futur grand.

Bonne rentrée de Balotelli, concerné et hargneux( incroyable) avec toujours la foudre dans le pied droit.
Bravo aux intéristes, en espérant, bien évidemment, vous fesser au retour.


Ciao le Grand Milan, je pensais que tu as avais déserté le SF. Désolé quand même pour la défaite
pat bateman Niveau : Loisir
Message posté par paul.la.poulpe
georges va devoir se renommer georges-le-serpent-qui-se-mort-les-couilles.

Perdre le derby et se retrouver 12ème alors que l'inter est premier.

Je compatis


Oui il doit se les mordre, effectivement, mais je suis convaincu qu'il est également fier de son équipe qui a montré un beau visage.

Et une bonne nouvelle ne venant jamais seule, il vient de se (re)faire bannir. Quand ça veut pas...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'équipe type du week-end
8 22