L'Inter a souffert

0 0
Drôle de match hier soir à San Siro. La belle affiche opposant l'Inter à Tottenham a tenu toutes ses promesses. Sept buts, pour une victoire 4-3 des Interistes et un scénario incroyable.

Menés 4-0, les londoniens ont trouvé le moyen d'inquiéter les milanais et leurs dirigeants en revenant à 4-3. Un come back pas franchement du goût de Rafael Benitez, qui a exprimé son désarroi dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport : « A 4-1, la réduction du score m'a déplu. A 4-2, je me suis énervé et encore plus à 4-3 quand j'ai compris que Tottenham pourrait revenir. Une chose est sûre, nous devons tirer les enseignements de cette deuxième mi-temps » .

L'entraineur espagnol n'est pas le seul à avoir eu peur. Le président Moratti aussi, mais pour lui, cette victoire dans la douleur constitue un mal pour un bien : « J'ai eu très peur dans les cinq dernières minutes. Mais ce Gareth Bale, quel joueur » .

Les têtes pensantes de l'Inter ont eu peur, ont frôlé l'infarctus, mais ont trouvé une nouvelles recrue.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Guardiola est content
0 0