L’Inter à 15% chinois

Modififié
0 14
C’était un secret de polichinelle. Massimo Moratti, président et propiétaire de l’Inter Milan, a trouvé un accord pour incorporer des fonds étrangers dans son capital. Selon le Corriere dello Sport, le montage financier pour l’arrivée de la China Railway Construction Corp est bouclé. Les contrats signés. En contrepartie d’un chèque de 55 millions d’euros, Massimo Moratti cèdera 15% des parts du club milanais.

Dans les colonnes du quotidien, le boss revient également sur la possibilité de le voir « passer la main » . Une éventualité qui ne trouve pas grâce à ses yeux : «  Rien n'indique qu'un tel scénario soit proche de se réaliser. Depuis que j’ai pris l’Inter (en 1995, mais il est le fils d’Angelo Moratti, déjà président intériste de 1955 à 1968), j’ai toujours pensé que la prochaine étape est de réussir à en faire un grand club, une entreprise. Sur la durée. »

Encore plus aujourd'hui qu'hier, maintenant que les Chinois s’apprêtent à arroser le club. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
C'est plus ce que c'etait le luxe a l'italienne
On va être envahis si ça continue ^^
Pas sûr que les Chinois vont arroser le club de biftons. Une augmentation/revalorisation de capital, souvent, ça sert seulement à contracter plus facilement des emprunts auprès des banques.

Après, la question, est-ce que l'Inter vaut grosso modo 350 millions d'euros ? (en partant du postulat : 55 millions = 15% de parts).
Si non, alors c'est bien une revalorisation du capital (opération profitable pour le club qui vas lever des fonds).
Si oui, c'est la valeur estimée du club, alors peut-être que les Chinois investiront ultérieurement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14