L'infirmerie italienne

Modififié
0 0
Mauvaise coïncidence ou mauvaise préparation : la question fait débat en Italie. Le nombre de blessés augmente chaque dimanche, et certaines équipes doivent faire appel à leurs réservistes pour combler les manques.

La Juventus est sans doute l'équipe la plus touchée. Amauri, De Ceglie, Martinez, Krasic, Legrottaglie : c'est quasiment la moitié de l'équipe titulaire qui séjourne à l'infirmerie. Certains d'entre eux ne seront pas de retour avant janvier.

L'Inter Milan prend cher aussi. Thiago Motta, Muntari, Julio Cesar et Cambiasso étaient déjà blessés. Ce week-end, Maicon s'est claqué la cuisse et Samuel s'est fait les croisés du genou. Une aubaine pour Materazzi.

L'AS Rome connaît le même problème : Menez est sorti sur blessure lors du derby, mais espère être vite de retour, tout comme Juan, Brighi, Pizarro, Taddei et Okaka.

Seuls le Milan AC et la Lazio Rome ne semblent pas touchés par cette vague de blessures. Ce n'est sans doute pas un hasard : Milan est deuxième, la Lazio première.

Les absents ont toujours tort.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Carlos Tevez en dépression
0 0