Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'Inde investit le football espagnol

L'Inde investit un peu plus le monde du football en débarquant en Espagne.



Un homme d'affaires indien, Ahsan Ali Syed, vient en effet de terminer la procédure d'acquisition du Racing Santander. Ce dernier avait déjà tenté, l'an dernier, de placer ses billes à Blackburn. L'affaire avait finalement capoté et Ahsan Ali Syed était rentré en Inde bredouille.



La deuxième tentative est la bonne, le patron de l'entreprise Western Gulfy Advisory pouvant laisser éclater sa joie face à la presse ibérique.

« Mon objectif, c'est une activité à long terme pour ce grand club de Santander. J'investirai sur le plan économique pour emmener l'équipe au plus haut niveau du football espagnol et européen » s'est-il exclamé, un brin utopiste.



En attendant de côtoyer les sommets, Santander est actuellement 14ème du championnat espagnol et n'a plus gagné depuis le 12 décembre dernier. Ce week-end, les joueurs de Miguel Angel Portugal affronteront le FC Barcelone. La bonne nouvelle leur donnera peut-être la force de ne pas en prendre cinq.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
À lire ensuite
Maxi Lopez rêve de Naples