L’incroyable journée de Marek Hamsik

Modififié
2 15
La vie d’un footballeur napolitain est pleine de surprises. Bonnes ou mauvaises.

Hier, Marek Hamsik, déjà bien intégré à la vie napolitaine depuis le vol de sa Rolex il y a quelques années, a connu une journée pour le moins mouvementée. Entre l’incendie de la cuisine du centre d’entraînement du Napoli et la probante victoire de son équipe le soir face à Manchester City (2-1), l’international slovaque a vécu un après-midi compliqué. Averti peu après l’entraînement que sa compagne Martina Franova, joueuse de handall et accessoirement, femme enceinte, venait de se faire car-jacker le BMW X6 bleu familial, l’homme a la crête s’est empressé de quitter les siens pour filer au chevet de sa bien aimée.

Tout est bien qui finit bien, puisque le Corriere Dello Sport affirme qu’en dépit de l’état de choc dans lequel s’est logiquement retrouvée la femme du milieu de terrain, le reste est rentré dans l’ordre. La voiture du couple a été retrouvée près de Capri, grâce à l’alarme antivol satellitaire judicieusement installée par le joueur.

Visiblement apeurés par ce système de sécurité, les voleurs ont pris la fuite.

Pour échapper à la police. Peut-être. Ou a d’autres. Du même genre que ceux qui avaient restitué sa Rolex à Marek. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nadalito_15 Niveau : DHR
C'est vrai que l'histoire de sa montre est digne d'un film de mafia!
pourquoi un film nadalito ?

tu ne crois pas qu'avant "le film sur la mafia" existe tout simplement "la mafia" ?


génération numérique ....
nadalito_15 Niveau : DHR
Eh bien parce que le cinéma romance le tout et rend la mafia sexy et attrayante.

Par contre, tout doux sur ta dernière remplie de condescendance et très pédante.
Les Coppola et Hawks étaient déjà là avant le numérique, c'est un peu grâce à eux qu'on a pu se représenter la mafia.
Le numérique ou cinéma n'a pas que du mauvais ;).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15