1. //
  2. // Porto/Arsenal

L'incroyable Hulk

Porto - Arsenal en Ligue des Champions, c'est l'assurance de voir du football léché, fluide, technique. Un gros kiff pour les rétines. Mais c'est surtout l'occasion de se délecter des frappes de Hulk, la petite merveille auriverde. Car d'ici une semaine, le Brésilien pourrait écoper d'une suspension de trois ans...

Modififié
0 2
Une carrière se joue parfois sur des détails. Un but, un geste technique, une déclaration ou même un blase. C'est le cas de Givanildo Vieira de Souza. Qui ? Un Brésilien qui a trainé ses guêtres trois années durant dans le purgatoire du football japonais. Pourtant, le lascar vaut 100 millions d'euros. Son surnom ? Hulk. Forcément, c'est beaucoup plus facile de se faire remarquer avec ce pseudonyme. Surtout quand on est talentueux.

Finalement, l'attaquant de Porto doit sa renommée à Lou Ferrigno. Une armoire à glace d'un mètre quatre-vingt treize. L'acteur américain a prêté sa musculature au personnage de Comic Book, “L'incroyable Hulk”. Ca vous classe un bonhomme. Et force est de constater que le Brésilien a hérité de la puissance du géant vert. Balle au pied, l'Auriverde est une machine. Une frappe de mule, des épaules de déménageur mais une technique toute en finesse, comme quoi... Quand Porto décide de se séparer de Lisandro Lopez, c'est avant tout parce que les Portugais ont de quoi assurer derrière. Pourtant, lorsqu'il débarque du Tokyo Verdi en 2008 (le Paris SG était également sur le coup), les critiques fusent. Qui est cet illustre inconnu qui a coûté près de 6 millions d'Euros ? Conscients du potentiel extraordinaire (au sens premier du terme) du joueur, les Portugais ont donc fixé sa clause libératoire à 100 millions d'euros l'été dernier. Période à laquelle il devient international brésilien.

[page]
L'Europe comme seule scène de jeu

Contre Arsenal, Hulk n'a pas le droit de se rater. Car depuis le 20 décembre dernier, l'attaquant est tricard dans le championnat portugais. La faute à une fin de match houleuse contre le Benfica Lisbonne. Dans les vestiaires du Stade de la Luz, le Brésilien pète une durite. Il ne supporte pas la défaite des siens (0-1). Il moleste tout ce qui bouge : stadiers et joueurs lisboètes, au choix. Les images sont accablantes. Depuis, Hulk n'a plus rejoué en championnat. En effet, la ligue de football portugaise l'a suspendu de toute compétition nationale. Pis, son dossier passe en commission disciplinaire la semaine prochaine. Le bonhomme risque 3 ans de suspension. Autant dire que la Ligue des Champions demeure la seule opportunité pour l'ancien joueur de Tokyo de montrer le bout de son nez. Une bouée de sauvetage en or massif.

Trois ans quand même... Le genre de couac qui vous brise une carrière. Surtout que le joyau de Porto a la cote outre-Manche. L'an dernier, Sir Alex Ferguson himself est tombé sous le charme du joueur lors du quart de finale entre Porto et Manchester United. Dernièrement, son capitaine Bruno Alves l'encensait dans le Daily Mail : « Hulk a beaucoup de talent. Il est très fort et très technique. Il a aussi un pied gauche fabuleux. Il a tout ce qu'il faut pour jouer au plus haut niveau » . Arsenal est prévenu. Hulk n'est pas du genre à blaguer contre les équipes évoluant en rouge. Après tout, il s'agit peut-être de son avant-dernier match avant trois ans. Autant finir en beauté...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'aimerai bien voir la vidéo pour se rendre compte!
n'importe quoi cet article, les videos ne montrent rien !!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
I'm a loser
0 2