Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'incroyable Cagliari-Atalanta

Modififié
Le match entre Cagliari et l'Atalanta, disputé hier soir et terminé sur le score de 1-1, aurait pu connaître une issue totalement différente.

Déjà, ce match s'est disputé sur le terrain de Trieste, devant moins de 10 000 spectateurs. Le stade sonnait donc sacrément creux (sur les images, c'est même déprimant).

Mais c'est sur la pelouse que la folie a eu lieu. En première période, Cagliari obtient un premier pénalty pour une faute de main dans la surface. Larrivey s'en charge, mais Consigli, le portier de l'Atalanta, détourne la tentative. Quelques minutes passent, et l'arbitre siffle un nouveau pénalty en faveur de Cagliari.

Changement de tireur, c'est le capitaine Daniele Conti qui s'y colle. Même issue : Consigli se détend et repousse le tir. Du coup, le score reste de 0-0 jusqu'à la 81e minute et l'ouverture du score de Denis. On se dit que Cagliari ne va pas réussir à réagir... Bah si. À la dernière minute, Ekdal égalise. « Ce match doit nous servir de leçon et nous prouver qu'en football, rien n'est jamais acquis » , a assuré le coach de Cagliari, Ficcadenti.


C'est sûr que rien n'est jamais acquis, quand on est capable de louper deux pénos en quelques minutes...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 minutes Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes il y a 1 heure Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 18 il y a 2 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 12
il y a 4 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 23

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 39
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 62
À lire ensuite
Dabo répond à Barton