1. //
  2. // 8es
  3. // AS Roma-Lyon

L’inconstant Mapou Yanga-Mbiwa

Même s'il sera sur le banc, Mapou Yanga-Mbiwa retrouve ce jeudi soir une pelouse du stadio Olimpico qu'il connaît parfaitement. Vivement discuté lors de son arrivée à Lyon en 2015, l’international français avait su faire taire les critiques en deuxième partie de saison dernière. Mais le début d’année 2017 semble bien compliqué pour le défenseur central de l’OL, désormais passé troisième derrière Diakhaby et Mammana dans la hiérarchie des défenseurs centraux lyonnais.

Modififié

« Mapou Yanga-Mbiwa, la-la-la-la-la » . En cette douce soirée du mois de mai, les supporters lyonnais présents dans les travées du Parc OL exultent. Les Gones viennent tout juste de terrasser l’AS Monaco 6-1 dans la « finale » pour la deuxième place du championnat et s’octroient, du même coup, le droit d’aller batailler sur la plus belle scène européenne, en C1, lors de la saison 2016-2017. Si Alexandre Lacazette y est allé de son triplé, le héros de la soirée se nomme Mapou Yanga-Mbiwa. Auteur de deux buts contre les joueurs du Rocher – ses deux seules réalisations sous le maillot lyonnais –, le défenseur international français (4 sélections) découvre ce soir-là, sur l’air du tube This girl du jeune DJ français Kungs, la nouvelle chanson à sa gloire entonnée à pleins poumons par le Virage Nord du Parc OL. Une belle revanche pour ce joueur rapidement pris en grippe par les supporters lyonnais à son arrivée entre Rhône et Saône, qui rejoint ainsi Juninho, Karim Benzema, Lisandro López ou encore Alexandre Lacazette dans le cercle très fermé des joueurs lyonnais ayant eu droit à «  leur chanson » dans les tribunes de Gerland ou du Parc OL.

Moqué par Alexandre Lacazette


Rien n’a jamais été vraiment simple dans le parcours de l’ancien Montpelliérain à l’Olympique lyonnais. Arrivé en provenance de l’AS Roma contre dix millions d’euros lors du mercato estival 2015, le défenseur international a pour mission de remplacer Milan Biševac et Bakary Koné pour solidifier la charnière centrale lyonnaise aux côtés de Samuel Umtiti. Et les dirigeants lyonnais, qui s’apprêtent à retrouver la Ligue des champions pour la première fois depuis 2012, après une belle saison conclue à la deuxième place du championnat, placent de grands espoirs en lui. À commencer par Bernard Lacombe, qui ose comparer l’ancien joueur de Newcastle à Marius Trésor lors de sa présentation officielle devant la presse. Sauf que le niveau affiché par Mapou lors de ses débuts sous le maillot lyonnais va être à des années-lumière des performances de l’illustre défenseur de l’OM et des Girondins de Bordeaux.

Méconnaissable sur le terrain, le défenseur champion de France avec Montpellier en 2012 enchaîne les mauvaises prestations et devient la cible des supporters lyonnais, déjà lassés de ses relances calamiteuses, bourdes défensives et buts contre son camp. Moqué dans le vestiaire, notamment par Alexandre Lacazette, Yanga-Mbiwa vide son sac en conférence de presse à l’automne : « Mon début de saison est catastrophique. J’essaie de faire du mieux possible. Je dois faire le dos rond. C'est clair qu'il y a de la tension partout dans le vestiaire. Ce n'est pas facile de s'intégrer. Nous avons des problèmes dans tous les domaines, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, il y a tout qui ne marche pas, c’est le néant. » Éliminés de la C1 dans un groupe qui semblait pourtant à leur portée (Zénith, Valence, La Gantoise), les Lyonnais enchaînent les mauvais matchs en Ligue 1 et continuent de glisser dangereusement au classement. Jean-Michel Aulas décide alors de se séparer de son entraîneur Hubert Fournier et intronise Bruno Génésio à sa place.


Si son cas semblait désespéré ou presque lors de la première partie de saison, « MYM » affiche un tout autre visage sous les ordres de son nouvel entraîneur. Alors que l’Olympique lyonnais fait ses premiers pas au Parc OL, son tout nouvel écrin, Mapou retrouve petit à petit sa solidité défensive match après match. Un regain de forme qui peut s’expliquer par l’arrivée de Cláudio Caçapa dans le staff lyonnais, chargé de travailler en étroite collaboration avec les défenseurs lors des séances d’entraînement. Les Gones retrouvent petit à petit une solide base défensive et poursuivent leur folle remontée sur l’AS Monaco pour finalement coiffer au poteau les hommes de Jardim lors de cette fameuse 37e journée et leur ravir du même coup la deuxième place du championnat, directement qualificative pour la C1.

Umtiti vous manque et tout est dépeuplé


Mais alors qu’on pensait Mapou Yanga-Mbiwa revenu à son meilleur niveau (certains estimant même qu’il pouvait prétendre à une place dans les 23 de Didier Deschamps pour l’Euro à la suite des forfaits en cascade de Varane, Mathieu, Zouma et Sakho), l’international français (4 sélections, la dernière en novembre 2014) peine à afficher de nouveau la solidité qui était la sienne en deuxième partie de saison dernière. À la suite du départ de Samuel Umtiti au Barça cet été, l’OL a enregistré l’arrivée de Nicolas Nkoulou, en provenance de Marseille, censé remplacer le néo-Catalan dans la défense axiale rhodanienne, mais sa complémentarité avec Yanga-Mbiwa laisse à désirer. Les Gones ont également fait signer le jeune défenseur argentin Emanuel Mammana, qui peine pour le moment à trouver ses repères aux côtés de l’international français. Résultat, c’est le jeune Mouctar Diakhaby (vingt ans) qui s’est retrouvé le plus souvent associé à Yanga-Mbiwa cette saison. Et si ce jeune arrière, issu du centre de formation, semble être la belle révélation lyonnaise de cette saison, les prestations de son compère Yanga-Mbiwa ne sont, quant à elles, pas vraiment rassurantes.

Le défenseur international, assez mauvais depuis début 2017, paie ses largesses défensives et mauvaises prestations lors des défaites contre Caen, Lille, Saint-Étienne et Guingamp et squatte le banc des remplaçants depuis maintenant près d’un mois. Devancé dans la hiérarchie par Diakhaby et Mammana, Mapou a suivi le huitième aller de Ligue Europa contre ses anciens coéquipiers de l’AS Roma sur le banc de touche. Diakhaby a été au centre des attentions avec un but et une glissade qui a coûté un but à l'OL. A priori, la charnière devrait donc être reconduite. À moins que, ce jeudi soir, Bruno Génésio ne décide de s'appuyer sur le fait que Mapou Yanga-Mbiwa connaisse la pelouse du stadio Olimpico comme sa poche.

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Europa League
8e de finale retour
AS Roma-Lyon




Dans cet article

Lacazette faisait quoi pour se moquer de Mapou ?
Il faisait un concours avec Tolisso pour savoir qui lui mettrait le plus de petits ponts. Le perdant devait se faire la même coupe de cheveux que Mapou
FC Visiteurs Niveau : District
Je sais pas si c'est vrai, mais c'est énorme!
2 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Inconstance c'est bien le mot qui le définit. Dans un même match capable de tout sortir, de relancer avec classe, de dribbler comme Lucio, puis de tout planter sur une bourde ou un tacle assassin. Il a commencé comme ça en Ligue 2 avant de devenir extrêmement régulier jusqu'au titre, mais déjà des six derniers mois avant de partir à Newcastle il recommencait les conneries. Il y a vraiment deux Mapou, le défenseur​ de classe, crème hors terrain, et le sauvage débile et étourdi.
Il est nul ce type, mais qui dans la cellule de recrutement a eu l'idée de le prendre ? Comment on peut être payé pour recruter ce genre de joueur ?
Contrôle Orienté Niveau : Loisir
Je remercie franchement Mapou pour la fin de saison dernière avec pour point d'orgue son tonitruant doublé contre l'ASM dans un des premiers matchs légendaires au Parc OL.
MAIS ! Malheureusement ce dernier ne peut plus démarrer un match en charnière centrale si Mamana et Diakhaby sont aptes, il est juste complètement instable ce mec !
supernabot Niveau : DHR
je me rappelle etre tomber par hasard sur un match de Newcastle il y a 3 saisons je crois et je me moquais d'un defenseur des Magpies qui ratait absolument tout ce qu'il entreprenait (a cote David Luiz en 1/2 finale de CdM etait un montre tactique) en me disant "vraiment ces anglais quelles tanches en defense pas etonnant qu'il y ait des buts" jusqu'a voir "Mapou" sur le dos du maillot suite a un zoom et la, sueurs froides en me disant que ce type est international et a remporte la L1 l'annee d'avant.

Jamais compris comment il avait pu rejoindre la Roma et qu'apres Lyon mette autant sur lui. Meme notre cher Guido Milan a Metz est meilleur c'est pour dire...
Ce commentaire a été modifié.
Je sais pas vous mais au final le constat que je fais sur Mapou c'est qu'il ne peut être bon que s'il a un très bon défenseur qui rassure à côté de lui, si c'est le cas il est très performant, sinon c'est souvent catastrophique.

C'était le cas avec Hilton à Montpellier, puis avec Umtiti en fin de saison dernière, je me souviens notamment qu'on a eu une période à la fin de l'automne 2015 où Umtiti était absent après sa blessure lors du derby, Mapou avait été absolument catastrophique (avec comme point d'orgue l'humiliation au Parc).

Et le fait qu'il soit retombé dans ses travers depuis le départ d'Umtiti semble appuyer cette théorie.
Effectivement il a l'air d'avoir besoin d'un leader a cote de lui. Comme ca il se contente de jouer en stoppeur et laisse a l'autre membre de la charniere le soin de diriger la defense.
Le mieux pour ce soir serait peut-etre une charniere Gonalons-Mapou, comme ca on peut avoir un bon Mapou et Tousart a la recuperation.
J'aurais plutôt milité pour Mammana Gonalons personnellement.
Il me semble que Gonalons Mapou a déjà été testé l'an dernier et ça a été une cata (pas le même contexte c'est vrai)

En attendant, si Mammana poursuit sur cette lancée, et s'affirme, pourquoi pas installer Mapou Mammana sur la durée ? J'aime bien Diakhaby mais je le trouve pas très serein.
Mammana j'adore mais il est encore un peu tendre pour mener la charniere centrale.
Diakhaby on peut encore lui laisser du temps, a 20 ans il est quand meme assez impressionnant.
3 réponses à ce commentaire.
SuperMario69 Niveau : District
Mapou est une brêle, sur ça on est tous d'accord.

Par contre il va falloir que les spécialistes foot ouvrent grand les yeux et se rendent compte que Mammana est le meilleur défenseur central du club.

Relance, anticipation, technique, il a tout pour devenir un grand.
Il lui manque un bon joueur a ses cotés, avec peut être plus d'expérience, mais il faudra partir avec lui l'année prochaine.
Ajoutes-y un soupçon de caisse physique, et là on tient une véritable pépite. Il est encore frêle quand même le ptiot.
1 réponse à ce commentaire.
MariAnn
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/UIlN7y
il y a 42 minutes Ronaldinho régale au beach soccer 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 30
samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13