1. //
  2. // 8es
  3. // AS Roma-Lyon

L’inconstant Mapou Yanga-Mbiwa

Même s'il sera sur le banc, Mapou Yanga-Mbiwa retrouve ce jeudi soir une pelouse du stadio Olimpico qu'il connaît parfaitement. Vivement discuté lors de son arrivée à Lyon en 2015, l’international français avait su faire taire les critiques en deuxième partie de saison dernière. Mais le début d’année 2017 semble bien compliqué pour le défenseur central de l’OL, désormais passé troisième derrière Diakhaby et Mammana dans la hiérarchie des défenseurs centraux lyonnais.

Modififié

« Mapou Yanga-Mbiwa, la-la-la-la-la » . En cette douce soirée du mois de mai, les supporters lyonnais présents dans les travées du Parc OL exultent. Les Gones viennent tout juste de terrasser l’AS Monaco 6-1 dans la « finale » pour la deuxième place du championnat et s’octroient, du même coup, le droit d’aller batailler sur la plus belle scène européenne, en C1, lors de la saison 2016-2017. Si Alexandre Lacazette y est allé de son triplé, le héros de la soirée se nomme Mapou Yanga-Mbiwa. Auteur de deux buts contre les joueurs du Rocher – ses deux seules réalisations sous le maillot lyonnais –, le défenseur international français (4 sélections) découvre ce soir-là, sur l’air du tube This girl du jeune DJ français Kungs, la nouvelle chanson à sa gloire entonnée à pleins poumons par le Virage Nord du Parc OL. Une belle revanche pour ce joueur rapidement pris en grippe par les supporters lyonnais à son arrivée entre Rhône et Saône, qui rejoint ainsi Juninho, Karim Benzema, Lisandro López ou encore Alexandre Lacazette dans le cercle très fermé des joueurs lyonnais ayant eu droit à «  leur chanson » dans les tribunes de Gerland ou du Parc OL.

Moqué par Alexandre Lacazette


Rien n’a jamais été vraiment simple dans le parcours de l’ancien Montpelliérain à l’Olympique lyonnais. Arrivé en provenance de l’AS Roma contre dix millions d’euros lors du mercato estival 2015, le défenseur international a pour mission de remplacer Milan Biševac et Bakary Koné pour solidifier la charnière centrale lyonnaise aux côtés de Samuel Umtiti. Et les dirigeants lyonnais, qui s’apprêtent à retrouver la Ligue des champions pour la première fois depuis 2012, après une belle saison conclue à la deuxième place du championnat, placent de grands espoirs en lui. À commencer par Bernard Lacombe, qui ose comparer l’ancien joueur de Newcastle à Marius Trésor lors de sa présentation officielle devant la presse. Sauf que le niveau affiché par Mapou lors de ses débuts sous le maillot lyonnais va être à des années-lumière des performances de l’illustre défenseur de l’OM et des Girondins de Bordeaux.

Méconnaissable sur le terrain, le défenseur champion de France avec Montpellier en 2012 enchaîne les mauvaises prestations et devient la cible des supporters lyonnais, déjà lassés de ses relances calamiteuses, bourdes défensives et buts contre son camp. Moqué dans le vestiaire, notamment par Alexandre Lacazette, Yanga-Mbiwa vide son sac en conférence de presse à l’automne : « Mon début de saison est catastrophique. J’essaie de faire du mieux possible. Je dois faire le dos rond. C'est clair qu'il y a de la tension partout dans le vestiaire. Ce n'est pas facile de s'intégrer. Nous avons des problèmes dans tous les domaines, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, il y a tout qui ne marche pas, c’est le néant. » Éliminés de la C1 dans un groupe qui semblait pourtant à leur portée (Zénith, Valence, La Gantoise), les Lyonnais enchaînent les mauvais matchs en Ligue 1 et continuent de glisser dangereusement au classement. Jean-Michel Aulas décide alors de se séparer de son entraîneur Hubert Fournier et intronise Bruno Génésio à sa place.


Si son cas semblait désespéré ou presque lors de la première partie de saison, « MYM » affiche un tout autre visage sous les ordres de son nouvel entraîneur. Alors que l’Olympique lyonnais fait ses premiers pas au Parc OL, son tout nouvel écrin, Mapou retrouve petit à petit sa solidité défensive match après match. Un regain de forme qui peut s’expliquer par l’arrivée de Cláudio Caçapa dans le staff lyonnais, chargé de travailler en étroite collaboration avec les défenseurs lors des séances d’entraînement. Les Gones retrouvent petit à petit une solide base défensive et poursuivent leur folle remontée sur l’AS Monaco pour finalement coiffer au poteau les hommes de Jardim lors de cette fameuse 37e journée et leur ravir du même coup la deuxième place du championnat, directement qualificative pour la C1.

Umtiti vous manque et tout est dépeuplé


Mais alors qu’on pensait Mapou Yanga-Mbiwa revenu à son meilleur niveau (certains estimant même qu’il pouvait prétendre à une place dans les 23 de Didier Deschamps pour l’Euro à la suite des forfaits en cascade de Varane, Mathieu, Zouma et Sakho), l’international français (4 sélections, la dernière en novembre 2014) peine à afficher de nouveau la solidité qui était la sienne en deuxième partie de saison dernière. À la suite du départ de Samuel Umtiti au Barça cet été, l’OL a enregistré l’arrivée de Nicolas Nkoulou, en provenance de Marseille, censé remplacer le néo-Catalan dans la défense axiale rhodanienne, mais sa complémentarité avec Yanga-Mbiwa laisse à désirer. Les Gones ont également fait signer le jeune défenseur argentin Emanuel Mammana, qui peine pour le moment à trouver ses repères aux côtés de l’international français. Résultat, c’est le jeune Mouctar Diakhaby (vingt ans) qui s’est retrouvé le plus souvent associé à Yanga-Mbiwa cette saison. Et si ce jeune arrière, issu du centre de formation, semble être la belle révélation lyonnaise de cette saison, les prestations de son compère Yanga-Mbiwa ne sont, quant à elles, pas vraiment rassurantes.

Le défenseur international, assez mauvais depuis début 2017, paie ses largesses défensives et mauvaises prestations lors des défaites contre Caen, Lille, Saint-Étienne et Guingamp et squatte le banc des remplaçants depuis maintenant près d’un mois. Devancé dans la hiérarchie par Diakhaby et Mammana, Mapou a suivi le huitième aller de Ligue Europa contre ses anciens coéquipiers de l’AS Roma sur le banc de touche. Diakhaby a été au centre des attentions avec un but et une glissade qui a coûté un but à l'OL. A priori, la charnière devrait donc être reconduite. À moins que, ce jeudi soir, Bruno Génésio ne décide de s'appuyer sur le fait que Mapou Yanga-Mbiwa connaisse la pelouse du stadio Olimpico comme sa poche.

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Lacazette faisait quoi pour se moquer de Mapou ?
Il faisait un concours avec Tolisso pour savoir qui lui mettrait le plus de petits ponts. Le perdant devait se faire la même coupe de cheveux que Mapou
FC Visiteurs Niveau : District
Je sais pas si c'est vrai, mais c'est énorme!
2 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Inconstance c'est bien le mot qui le définit. Dans un même match capable de tout sortir, de relancer avec classe, de dribbler comme Lucio, puis de tout planter sur une bourde ou un tacle assassin. Il a commencé comme ça en Ligue 2 avant de devenir extrêmement régulier jusqu'au titre, mais déjà des six derniers mois avant de partir à Newcastle il recommencait les conneries. Il y a vraiment deux Mapou, le défenseur​ de classe, crème hors terrain, et le sauvage débile et étourdi.
Il est nul ce type, mais qui dans la cellule de recrutement a eu l'idée de le prendre ? Comment on peut être payé pour recruter ce genre de joueur ?
Contrôle Orienté Niveau : Loisir
Je remercie franchement Mapou pour la fin de saison dernière avec pour point d'orgue son tonitruant doublé contre l'ASM dans un des premiers matchs légendaires au Parc OL.
MAIS ! Malheureusement ce dernier ne peut plus démarrer un match en charnière centrale si Mamana et Diakhaby sont aptes, il est juste complètement instable ce mec !
supernabot Niveau : DHR
je me rappelle etre tomber par hasard sur un match de Newcastle il y a 3 saisons je crois et je me moquais d'un defenseur des Magpies qui ratait absolument tout ce qu'il entreprenait (a cote David Luiz en 1/2 finale de CdM etait un montre tactique) en me disant "vraiment ces anglais quelles tanches en defense pas etonnant qu'il y ait des buts" jusqu'a voir "Mapou" sur le dos du maillot suite a un zoom et la, sueurs froides en me disant que ce type est international et a remporte la L1 l'annee d'avant.

Jamais compris comment il avait pu rejoindre la Roma et qu'apres Lyon mette autant sur lui. Meme notre cher Guido Milan a Metz est meilleur c'est pour dire...
Ce commentaire a été modifié.
Je sais pas vous mais au final le constat que je fais sur Mapou c'est qu'il ne peut être bon que s'il a un très bon défenseur qui rassure à côté de lui, si c'est le cas il est très performant, sinon c'est souvent catastrophique.

C'était le cas avec Hilton à Montpellier, puis avec Umtiti en fin de saison dernière, je me souviens notamment qu'on a eu une période à la fin de l'automne 2015 où Umtiti était absent après sa blessure lors du derby, Mapou avait été absolument catastrophique (avec comme point d'orgue l'humiliation au Parc).

Et le fait qu'il soit retombé dans ses travers depuis le départ d'Umtiti semble appuyer cette théorie.
modrobily Niveau : CFA
Effectivement il a l'air d'avoir besoin d'un leader a cote de lui. Comme ca il se contente de jouer en stoppeur et laisse a l'autre membre de la charniere le soin de diriger la defense.
Le mieux pour ce soir serait peut-etre une charniere Gonalons-Mapou, comme ca on peut avoir un bon Mapou et Tousart a la recuperation.
J'aurais plutôt milité pour Mammana Gonalons personnellement.
Il me semble que Gonalons Mapou a déjà été testé l'an dernier et ça a été une cata (pas le même contexte c'est vrai)

En attendant, si Mammana poursuit sur cette lancée, et s'affirme, pourquoi pas installer Mapou Mammana sur la durée ? J'aime bien Diakhaby mais je le trouve pas très serein.
modrobily Niveau : CFA
Mammana j'adore mais il est encore un peu tendre pour mener la charniere centrale.
Diakhaby on peut encore lui laisser du temps, a 20 ans il est quand meme assez impressionnant.
3 réponses à ce commentaire.
SuperMario69 Niveau : District
Mapou est une brêle, sur ça on est tous d'accord.

Par contre il va falloir que les spécialistes foot ouvrent grand les yeux et se rendent compte que Mammana est le meilleur défenseur central du club.

Relance, anticipation, technique, il a tout pour devenir un grand.
Il lui manque un bon joueur a ses cotés, avec peut être plus d'expérience, mais il faudra partir avec lui l'année prochaine.
Ajoutes-y un soupçon de caisse physique, et là on tient une véritable pépite. Il est encore frêle quand même le ptiot.
1 réponse à ce commentaire.
MariAnn
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/UIlN7y
il y a 43 minutes Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 1
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10 Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque !
jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2