1. //
  2. // Bilan année 2015

L'inconnu de l'année : Andreas Rettig

Peut-on passer de social-traître à la solde de la vilaine DFL à celui de tête de pont de la révolte sous la bannière du FC Sankt-Pauli ? La réponse est oui. Elle s'appelle Andreas Rettig, l'inconnu de l'année en Allemagne.

Modififié
« La recrue la plus spectaculaire pour Sankt-Pauli depuis Gerald Asamoah en 2010 ! » C'est ainsi que le MoPo, journal local hambourgeois, parle de lui. Pourtant, il ne fait pas trembler les filets, les supporters du Millerntor n'ont pas vraiment l'occasion de chanter son nom et personne ne doit posséder de maillot couleur caca à son nom. Mais il est vrai que l'homme était très courtisé en Bundesliga, notamment par Hanovre qui voulait faire de lui son nouvel homme fort. Cette recrue est Andreas Rettig, ancien manager de la DFL (la ligue de football professionnel allemande) devenu directeur commercial du FC Sankt-Pauli le 1er septembre dernier. Et le MoPo n'a pas tort, tant dans le côté spectaculaire que dans la réussite de Rettig : en quatre mois, le bonhomme mérite sans problème le titre de recrue de l'année.

Gestion plaisir


En regardant le classement de la 2e division allemande, une chose est sûre : Sankt-Pauli va mieux sportivement. À la dérive et à la lutte pour le maintien il y a six mois, le Kiezklub a su s'en sortir et s'attaque désormais au haut du classement. Les gars du Millerntor bataillent à quelques longueurs du RB et de Fribourg, gardant en ligne de mire la 3e place et le barrage pour accéder à la Bundesliga. Sur le plan administratif, bien entendu, ça semble aller mieux aussi. De vieux contentieux ont même été réglés, enfin. Ainsi, Sankt-Pauli a retrouvé son droit aux bénéfices sur les produits en l'honneur de Jolly Roger, sa tête de pirate, en rachetant la société Upsolut sur décision de justice. Un coup fort qui symbolise la reprise en main du club à tous les niveaux pour s'adapter et redevenir une place ambitieuse du football allemande.

Au-delà du symbole, cela résume la philosophie de Rettig dans sa gestion des clubs : très terre-à-terre, sans fioriture et proche du public, pour une maîtrise d'ensemble précise. C'est ce qu'il a accompli avec Fribourg et Augsburg. C'était déjà son mode de fonctionnement lors de son passage à Cologne, en 2004. Le Süddeutsche Zeitung raconte que lorsque des membres mécontents lui réclament des investissements ( « si vous mettez 10 millions cet hiver, on ne descendra pas » ), Rettig contre-attaque : « Et si chaque club met 10 millions, personne ne descend ? » Au lieu donc de surinvestir sur du vent, Cologne fait donc avec ses moyens. La descente n'est pas évitée, mais le passage en 2e division permet à un garçon comme Podolski de sortir du lot. Doucement, mais efficacement, le club se redresse et retrouve la Bundesliga. À l'époque, le Effzeh lutte notamment avec Munich 1860. Aujourd'hui, les Löwen souffrent et sont proches de la 3. Liga.

Un « nostalgique réaliste  »


Pourtant, son arrivée n'est pas si simple sur le papier. Andreas Rettig est un gars du cru, biberonné en tant que joueur au Bayer Leverkusen et dont l'ambition professionnelle en dehors des terrains lui a permis d'accéder à un statut confortable à la DFL, une institution pas toujours appréciée du côté de Reeperbahn. Seul point vraiment favorable dans son CV : Andreas Rettig est un homme de football et de devoir. Ainsi, sa carrière sur le pré vert terminée, il s'est tourné vers l'administration de clubs aux profils bien précis : Fribourg, puis Cologne et enfin Augsburg. Si à Cologne, l'aventure se termine assez mal, chez les deux autres, deux clubs familiaux aux ambitions mesurées, son passage est un franc succès. À chaque fois, la promotion dans l'élite est acquise et confortée. Mieux, les clubs acquièrent une certaine renommée qui va au-delà de leur hymne de stade : école de football en plein essor, jeu de qualité, public qui répond présent. Alors pourquoi désormais revenir en arrière et tenter une aventure similaire à Hambourg ? Cet été, Rettig évoque une « motivation principale liée à la qualité de vie et la satisfaction dans le travail » . En jetant un œil à son interview pour 11Freunde lors de sa prise de fonction, le choix est encore plus compréhensible. Rettig s'y qualifie de « nostalgique réaliste » . Sankt-Pauli est le lieu idoine pour un homme de cette trempe : un club qui doit s'adapter pour rester compétitif, mais qui ne s'abandonnera pas pour autant.

Hérétique, Herr Rettig ?


Mais si Rettig a tout pour plaire aux supporters de Sankt-Pauli, c'est principalement par ses prises de position très éloignées de son ancien job à la ligue. Au contraire, il n'hésite pas à aller titiller les idées reçues et les consensus mous. Ainsi, dès son arrivée, en septembre, Rettig lance une fronde. C'est la tempête « Bild not welcome » qui s'abat sur le média d'Hambourg et sur sa tentative de récupération de l'aide apportée aux réfugiés. Alors que le tabloïd souhaite voir un logo de sa conception être floqué sur tous les maillots de 1re et 2e division, Rettig dit non. Un refus net, qui inspire d'autres clubs. Même quelques supporters ajoutent leur soutien par des banderoles. Bild fait grise mine et le coup de com tourne au vinaigre.

En novembre, Andreas Rettig peut donc se satisfaire du travail accompli pour le rachat de Upsolut. Pas de quoi s'arrêter en si bon chemin. Dans la foulée, Rettig s'attaque aux droits télés… ou plutôt à la règle du 50+1 (qui empêche les clubs d'avoir un actionnaire majoritaire). Il reproche notamment la puissance financière laissée aux clubs qui contournent la règle, comme le Bayer, Wolfsburg, Hoffenheim… et suggère en compensation une répartition plus équitable des droits télés. Évidemment, le Bayer rouspète par l'intermédiaire de Rudi Völler, qui qualifie sa proposition de « populiste, pas nécessaire, incorrecte et décevante » . Selon lui, Rettig se comporte comme le Sweinchen Schlau (le 3e petit cochon du conte, intelligent mais donneur de leçon). La proposition est pour le moment abandonnée, mais le frisé a probablement visé juste dans sa comparaison. Avec Rettig, il va sûrement devenir difficile de venir souffler les trois points au Millerntor à l'avenir. Dans les colonnes de 11Freunde, l'intéressé en est même sûr : « Il est possible de bousculer l'Establishment. » Autrement dit, l'objectif est de refaire de Sankt-Pauli un empêcheur de tourner en rond, un enfer de la Bundesliga. Plus qu'un cochon, Andreas Rettig en est le nouveau Cerbère.

Youtube


Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"du football allemande."
Il est toujours temps de corriger ;)
J étais avec un pote dans la tribune de la wildehorde il y a 10 ans et avait aidé a peindre des banderolles anti rettig a l époque, j avais aucune idée de qui c était haha
Bon type en fait ca a fait plaisir ca proposition sur les droits tv.
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 34 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9