L'impossible mortalité de Falcao

Après avoir manqué le Mondial de sa consécration à cause d'une blessure subie en Coupe de France, Radamel Falcao est en train de manquer la Copa América de sa rédemption sur le terrain. À 29 ans, le héros est déjà tombé plusieurs fois et a toujours fini par se relever. Et cette fois ? Le Tigre est-il tristement enfin mortel ?

24 15
Lorsque Falcao entre sur la pelouse de l'Estadio Monumental de Santiago il y a une semaine, prêt à affronter le Brésil qu'il avait manqué l'été dernier, le tableau ressemble drôlement à la première scène d'un film fantastique de super-héros. Les cheveux rasés sur les côtés et finement peignés au-dessus du front. La carrure forte mais affinée. Le pas affûté, félin. Le numéro 9 imposant, débordant d'autorité. Ce brassard lourd de prestige et de responsabilité. Et surtout ce regard déterminé du champion qui ne tolère pas la défaite. Dans ce genre de films, Falcao a toujours excellé. On l'avait trouvé remarquable dans le titre de River Plate en 2008. Fabuleux dans le triplé de Porto en 2011 et ses 18 buts européens en seize matchs. Intraitable lors de deux saisons fantastiques à l'Atlético, du titre européen de 2012 à la Coupe du Roi au Bernabéu en 2013. Et, enfin, héroïque sous le maillot de la Colombie lors des éliminatoires du Mondial 2014 et les amicaux précédant cette Copa América. D'ailleurs, à partir du printemps 2011, la carrière du Colombien devait ressembler à l'ascension rapide du meilleur numéro 9 de la planète.

Les chutes et les retours du Tigre


Mais entre ces chefs-d'œuvre, le Tigre a chuté. Plusieurs fois et pour des raisons différentes. Pro à treize ans pour Lanceros Boyaca, Falcao est ensuite refusé par son club Millonarios à quinze piges, avant d'être envoyé en Argentine. À River Plate, le Colombien doit patienter quatre ans chez les jeunes avant de goûter à nouveau au football professionnel en 2005. Mais en novembre, Falcao tombe : ligaments croisés du genou droit. En janvier, une autre opération est nécessaire. Le retour est retardé jusqu'à septembre 2006, à 20 ans. Après deux saisons compliquées, Falcao s'épanouit dans le football de Diego Simeone. Lorsqu'il s'envole vers l'Europe en 2009, la référence du football argentin ne vaut que quelques millions d'euros pour Porto. Là, tout s'accélère. En deux saisons chez les Dragons, Falcao marque 72 buts en 87 matchs. Pourtant, le Vicente-Calderón n'est pas tendre à son arrivée à Madrid, qui coïncide avec la fin désordonnée de la période du coach Manzano. Critiqué pour son manque de participation dans le jeu dans une Liga qui n'a que le mot toque à la bouche, Falcao est même sifflé par son propre public. Ses débuts sont décents, mais ça ne suffit pas. En décembre, Diego Simeone reprend la main, et la décence se transforme en indécence – envers ses adversaires. À ceux qui lui disaient qu'il ne savait pas faire une remise du pied droit, Falcao répond par des lucarnes du pied gauche. Et toujours sur les plus belles scènes. En 91 matchs, Falcao marque 70 buts et redevient indiscutable.

Lorsqu'il arrive en Ligue 1 à Monaco pour 60 millions d'euros en 2013, le numéro 9 vient donc de marquer 142 buts en 178 matchs en quatre saisons au Portugal et en Espagne. Pourtant, le doute refait vite surface. Souvent blessé, Falcao joue peu, mais marque. Lorsqu'il se blesse dramatiquement en 16e de finale de Coupe de France, le Colombien s'arrête à onze buts en 19 matchs. Nouvelle chute pour le Tigre, qui s'endort profondément. Après cinq mois de récupération express, l'avant-centre se réveille trop tard pour le Mondial, mais assez tôt pour être transféré vers le projet de Van Gaal à Manchester United, son quatrième club européen en six ans. Un véritable échec : quatre buts, beaucoup de banc et des problèmes physiques. Quand il ne se blesse pas, Falcao semble faire des mauvais choix de carrière. « Semble » , parce qu'il ne les fait pas vraiment. Si Falcao ne joue pas la C1 (après l'avoir jouée à son arrivée à Porto), il devient surtout un symbole du joueur-objet sud-américain qui se fait balader de pays en pays par ses agents. « Ça me fait rire quand on me demande pourquoi je ne suis pas resté dans tel ou tel club, ou pourquoi je n'ai pas essayé de jouer pour une autre équipe, comme si en tant que joueur on avait le choix. Et vous les journalistes, pourquoi vous ne bossez pas pour CNN ou ESPN ? C'est pareil en football : les situations où le joueur peut faire le choix d'aller dans un club précis sont très rares. Très souvent, je n'ai pas pu vivre comme je le voulais. Je voulais aller quelque part et je finissais ailleurs » , déclare Falcao en pleine convalescence. Aujourd'hui, alors qu'on ne connaît pas encore sa prochaine destination, malgré l'insistante rumeur de Chelsea, Falcao a retrouvé du temps de jeu.

Confiance et immortalité


Mais mercredi dernier, malgré le costume de super-héros, Falcao s'est montré tristement mortel. Pris au marquage par un Thiago Silva impérial et rattrapé par un Miranda vigilant, le 9 n'en a pas touché une devant un public colombien infernal et prêt à le célébrer. Même Téo Gutiérrez a essayé de le faire briller. Après une remise du talon, Falcao a dévissé une frappe avant d'avorter un contre prometteur d'une lourde envoyée en plein dans la pollution de Santiago. Un peu transparent, un peu mauvais, Falcao n'a pas rassuré contre le Pérou. Le Tigre s'est-il endormi pour de bon ? Pas pour les siens. Cette saison à Bogota, les taxis qui passent leur vie dans une circulation chaotique ont eu le temps d'insulter Louis van Gaal de tous les noms.

Le joueur reste aussi soutenu par son sélectionneur, qui semble convaincu qu'un but changerait tout, comme toujours. Seulement, Falcao ne peut exister à travers la recherche désespérée d'un but salvateur et perdre sa lucidité dans le reste du jeu. Surtout pas face à la possession argentine. En manque de confiance, le héros semble manquer de ressource au pire moment, à l'image de certaines versions de Fernando Torres et Andreï Shevchenko par le passé. Peut-il encore se relever et lancer une nouvelle lucarne inattendue du pied gauche au milieu du match le plus important de sa saison ? On veut l'espérer. Après tout, qui peut croire à la mort d'un héros qui a si souvent prouvé son immortalité ?

Par Markus Kaufmann, à Santiago du Chili À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Eärendil Niveau : CFA2
ya pas à chier, un article fait par un vrai journaliste, c'est autre chose que toutes ces breves approximatives qu'on se tape toute la journée

sinon je me demande si sa récupération après sa blessure en coupe de France n'a pas été très mal géré pour lui permettre de jouer le mondial
et depuis il traîne une blessure mal soignée, ce qui cause une perte de confiance qui amplifie son manque de niveau sur le terrain

je suis sur que c'est un joueur qui peut être relancé, par contre je vois pas ce qu'il va faire à Chelsea avec Costa, il sera second choix, potentiellement en concurrence avec Remy s'il retrouve pas son niveau de Porto et de l'Atletico
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 5
Je trouve qu'il était quand même meilleur avant.. Personne de mon avis ?
Il a menti sur son âge: ça pardonne pas.
Message posté par zinczinc78
Je trouve qu'il était quand même meilleur avant.. Personne de mon avis ?


Trouver que Falcao était meilleur avant c'est à peu près aussi risqué que de dire que Domenech est un coach limité ou que Zidane était plutôt un bon joueur de foot.
Message posté par zinczinc78
Je trouve qu'il était quand même meilleur avant.. Personne de mon avis ?


Moi je trouve qu'Adolf était plutôt vilain comme type… Personne de mon avis?
Pour l'avoir toute la saison, il est fini, il se faisait bouger par tout le monde, même quand il a joué avec la reserve, j'ai maté un gros résumé et c'était moche à voir, c'est vraiment à en pleurer, quand je pense à ce match contre Chelsea, aux deux finales de la Ligue Europa, une métamorphose incroyable.

Seule possibilité pour moi, il a menti sur son âge, il a 3 ou 4 ans de plus, et là trentaine passée à eu raison de lui comme Robin Van Persie.
floyd pink Niveau : CFA
La famille Premierdegrès au complet dans les commentaires de cet article
Fini pas forcement, ça fait seulement 1 saison qu'il est au fond du trou, à l'ASM il avait encore un petit niveau quand il jouait. Torres est resté au fond du gouffre pendant 4 saisons et ça l'a pas empêché de marquer contre le Real et le Barca cette année.

Falcao a un énorme problème de confiance en ce moment et le faire jouer titulaire, qui plus est avec le brassard n'est vraiment pas un service que son sélectionneur lui rend.
Est ce que le fait qu'il ait peut être mentir sur son âge ne joue pas contre lui ? Parceque plus l'âge passe plus la récupération et le fait de retrouver ses sensations peut être difficile ,dans ce domaine (de l'âge) on parle beaucoup des africains mais les sud-américains s'y connaissent pas aussi Pas mal .
Je n'ai pas lu l'article, juste pour donner mon point de vue de fan de MU qui n'a raté aucun match de son équipe et a fortiori de Falcao:

Falcao était extrêmement mauvais sur le terrain cette saison, mauvais tactiquement dans son positionnement, mauvais physiquement dans les duels, mauvais techniquement dans sa conduite de balle.

Pour moi, c'est clairement l'histoire du type dont la carrière aura été brisée par une blessure. Ce tour de coupe de France lui aura été fatal pour être le top player qu'il était en train de devenir.

Autre facteur aggravant : la confiance. Cela se voit quand il joue, le mec ne dégage aucune sérénité alors qu'il en avait plein à l'Atletico et que c'est essentiel pour un 9.

Je fais partie de ceux qui pensent qu'il est fini, de surcroît au regard de son âge réel, qui est très vraisemblablement supérieur à son âge officiel..
La légende de la photo, à la fois si facile et si marrante!
Merci
Juste je tiens à rajouter un commentaire sur falcao. Meme avant sa blessure en coupe de france , durant toute la 1ere partie de saison à monaco , il marquait des buts de raccroc mais il n'était pas au top physiquement il me paraissait lourd.
Je l'ai vu jouer à montpellier genre 1 mois avant qu'il se pete et c'était vraiment pathétique , il a tout raté durant le match et n'était pas du tout dans le coup !
Si ça se trouve il était déja en net déclin avant sa blessure en janvier 2014 ...
Message posté par Rust
Je fais partie de ceux qui pensent qu'il est fini, de surcroît au regard de son âge réel, qui est très vraisemblablement supérieur à son âge officiel..


Age officiel? Heu... il n'est pas né au milieu de l'Amazone chez les raonis le mec, faut arrêter de croire à Tintin au Congo. Il est né à Santa Marta, ville magnifique que je t'invite à regarder. Pourquoi le Radamel senior, ex joueur pro, se serait amusé à lui falsifier le truc après sa naissance? Tu penses que son padre, en tant qu'ex joueur de Millonarios, il a pu l'avoir genre deux trois ans avant, le cacher vite fait des narcos puis dire il est né en 86? Dommage ce petit côté qui se veut condescendent mais est plutôt de l'ignorance, car tout le reste de ton commentaire (sauf que tu n'as pas lu l'article ;) est plutôt convaincant.
Message posté par kosse


Age officiel? Heu... il n'est pas né au milieu de l'Amazone chez les raonis le mec, faut arrêter de croire à Tintin au Congo. Il est né à Santa Marta, ville magnifique que je t'invite à regarder. Pourquoi le Radamel senior, ex joueur pro, se serait amusé à lui falsifier le truc après sa naissance? Tu penses que son padre, en tant qu'ex joueur de Millonarios, il a pu l'avoir genre deux trois ans avant, le cacher vite fait des narcos puis dire il est né en 86? Dommage ce petit côté qui se veut condescendent mais est plutôt de l'ignorance, car tout le reste de ton commentaire (sauf que tu n'as pas lu l'article ;) est plutôt convaincant.


mec t'enerves pas. Y a eu une histoire comme quoi Falcao a genre 1-2 ans d plus que l'age indiqué sur son ID.
Ca arrive à certains attaques, qui en proie au doute en perdent leur football. Milito était un fantôme durant la saison 2010-2011 avant de renaître de ses cendres. Je crois toujours en Falcao même si je pense qu'il multiplie les mauvais choix de carrières.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
24 15