Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Montpellier-Lyon

L'imbroglio Willem Geubbels

Plus jeune joueur à avoir marqué sous le maillot lyonnais, Willem Geubbels, tout juste âgé de 16 ans, ne signera pas son premier contrat professionnel avec l’OL, son club formateur. Furieux contre le père du joueur, qui gère ses intérêts, les Gones pourraient bloquer son transfert vers Monaco, qui s’est positionné pour accueillir ce jeune talent.

Modififié

Qu’ils paraissent longs et sans grande saveur ces étés sans Coupe du monde ni Euro. Coincée entre le sacre portugais à Saint-Denis et le prochain Mondial en terre russe, la saison estivale cuvée 2017 n’a pas échappé à la règle et n’a pas offert grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n’est une Coupe des confédérations sans grand intérêt. Alors forcément, dans ces circonstances, les supporters les plus affamés guettent frénétiquement le calendrier de reprise de leur club de cœur, dans l’attente de remettre les pieds sous la table devant le premier match amical de la saison. Et à Lyon, plus qu’ailleurs, cette première sortie de l’année revêtait une importance toute particulière. Quel visage pour l’OL après les départs de Lacazette, Tolisso et Gonalons à l’intersaison ? Réponse simple de Bruno Génésio qui lance sa classe biberon face à Bourg-en-Bresse en titularisant Houssem Aouar (19 ans), Amine Gouiri (17 ans) et Willem Geubbels (15 ans). 15 ans et 326 jours pour être plus précis. À l’âge où les adolescents passent le brevet des collèges, Willem Geubbels, lui, devient le joueur le plus jeune à évoluer avec l’équipe professionnelle de l’OL depuis 1981. Mieux, le jeune attaquant longiligne inscrit un joli but plein de sang-froid pour sa première apparition chez les pros en ajustant le gardien après s’être joué de la défense bressane. Record de précocité pour un buteur lyonnais battu. Geubbels : reçu, mention très bien.

Geubbels // Bourg-en-Bresse - Lyon (1-3)

Un Gone d’origine néerlandaise

Né à Villeurbanne, à côté de Lyon, en 2001, d’un père d’origine néerlandaise, ancien éducateur au club de la Duchère, et d’une mère centrafricaine et sœur des footballeurs Kelly et Amos Youga (respectivement défenseur de Jura Sud Foot et milieu défensif du Havre AC), Willem Geubbels baigne dans le football depuis son plus jeune âge. À six ans, il prend sa première licence avec l’ASVEL, plus connu pour sa section basket, et répète ses gammes sur la pelouse synthétique du stade des Iris à Villeurbanne. Willem impressionne déjà par sa taille, sa rapidité et sa capacité à faire la différence. L’OL et ses recruteurs décident donc de toquer à la porte, et Ludovic, le papa, pousse son fils, alors âgé de neuf ans, à rejoindre le club septuple champion de France. Les années passent, et Geubbels, à l’instar d'Aouar, Fekir ou Benzema quelque temps avant lui, continue d’impressionner ses formateurs, étonnés par les qualités techniques et athlétiques du jeune joueur en dépit de sa grande taille.

Geubbels chez les jeunes à l'OL

Performant chez les jeunes à l’OL, Willem reçoit ses premières convocations pour porter le maillot de l’équipe de France en U16, à l’automne 2016. « Plus petit, je pensais jouer pour les Pays-Bas, avouait-il pour France Football en septembre dernier. Mais la France m'a vite appelé. C'est le pays où je suis né, donc je ne me suis finalement pas posé de question. L'équipe de France, c'est une fierté, une récompense. » L’autre récompense viendra de Bruno Génésio, qui le convoque pour les entraînements de pré-saison avec le groupe pro avant de le lancer dans le grand bain en amical contre Bourg-en-Bresse (1-3).

Un talent précoce et des records

« Si aujourd’hui, à même pas 15 ans, il s’entraîne et joue avec les pros, ce n’est pas par hasard, expliquait Gérard Bonneau, responsable du recrutement chez les jeunes à l’OL dans les années 2000, pour olympique-et-lyonnais.com l’été dernier. Il a les qualités pour grappiller du temps de jeu, il peut déjà être récompensé en s’asseyant sur le banc ou en entrant en fin de match. » Belle prédiction. Le joueur de 16 ans a participé à quatre matchs officiels cette saison (deux en L1, un en Coupe de la Ligue et un en C3) devenant ainsi le premier joueur né au XXIe siècle à évoluer en Ligue 1 et le joueur le plus jeune à avoir joué un match de Ligue Europa depuis sa création. Des records de précocité qui impressionnent dans l’Hexagone et en Europe et suscitent la curiosité des plus grosses cylindrées du continent. Chelsea, Tottenham, Liverpool, le Bayern, le Barça, l’Inter, Leipzig et Monaco se seraient renseignés sur le jeune joueur ces derniers mois.


Alertés par la situation, les dirigeants lyonnais ont donc proposé au joueur, sous contrat aspirant jusqu’en juin 2019, et à son père, qui gère ses intérêts, de s’asseoir autour de la table à la mi-janvier pour entamer des négociations au sujet de la signature d’un premier contrat pro avec l’OL. Si le contenu des discussions n’avait pas filtré et qu’aucun accord n’avait été encore trouvé, « on estimait le contenu de ce rendez-vous comme positif » du côté des Gones selon les informations de L’Équipe. « Je n’ai pas d’inquiétude. J’ai toute confiance en Willem – qui m’a dit les yeux dans les yeux qu’il voulait rester –, en son papa et en son avocat. Ce serait contre-nature pour lui d’aller ailleurs. On sait bien que lorsqu'on sort du centre de formation, c’est plus facile de réussir à Lyon qu’ailleurs » , expliquait JMA quelques jours plus tard en conférence de presse.


L’entraîneur lyonnais Bruno Génésio se montrait lui aussi optimiste quant à l’issue de ce dossier : « Il est très jeune. Ce qu'il fait et ce qu'on lui propose est assez exceptionnel. Il n'y a pas beaucoup de jeunes de 16 ans qui ont eu l'occasion de jouer un match de Coupe d'Europe ou de Ligue 1. Pour lui, il est beaucoup plus raisonnable de rester quelques années ici et de continuer sa progression dans un contexte favorable. C'est mon avis. J'ai aussi discuté avec lui plusieurs fois et j'ai senti qu'il avait envie de rester dans son club formateur. »

Bye-bye Lyon, bonjour Monaco ?

Sauf que la signature de Martin Terrier, qui débarquera à l’OL l’été prochain pour évoluer à un poste similaire à celui du jeune Villeurbannais, a sérieusement refroidi le clan Geubbels. Le joueur devait rendre sa réponse aux dirigeants lyonnais courant février, et contre toute attente – ou presque –, le joueur a signifié à JMA son refus de signer son premier contrat professionnel avec son club formateur. Malgré des propositions contractuelles inédites et « hors normes pour l’OL » selon le communiqué publié par le club, Geubbels a donc préféré décliner ces avances, soucieux de ne pas disposer de garanties sportives suffisamment affirmées en matière de temps de jeu notamment. Dans son communiqué, l’OL s’est dit « extrêmement déçu » de la décision de Willem, guidée par son père, rappelant par ailleurs avoir « tout entrepris pour répondre favorablement aux demandes qui lui ont été formulées par Ludovic Geubbels » . Le club explique ainsi avoir fait bénéficier à Geubbels « d’une formation personnalisée avec des cours d'anglais, de néerlandais, de piano et de media training » .


Les dirigeants lyonnais concluent en attaquant directement leurs homologues monégasques qui auraient influencé la décision du clan Geubbels selon leurs dires, comme cela avait pu être le cas lors des dossiers Rachid Ghezzal et Jordy Gaspar, partis libres à l’ASM ces derniers mois. L’AS Monaco a répondu quelques heures plus tard par un communiqué dans lequel le club « confirme son intérêt pour Willem Geubbels, intérêt manifesté en contactant directement, et de façon transparente, l’Olympique lyonnais en vue d’un éventuel transfert à l’occasion du prochain mercato d’été » . Proche d’un accord avec le club du Rocher, Geubbels pourrait toutefois être bloqué par l’OL, qui souhaiterait exclusivement négocier avec le RB Leipzig, de quoi crisper encore un peu plus les relations entre Lyonnais et Monégasques. Le club de Leipzig, où évolue notamment Dayot Upamecano, jeune espoir français de 19 ans, serait prêt à offrir 15 millions d’euros cet été pour s’attacher les services du Villeurbannais. Le feuilleton Willem Geubbels ne fait que commencer. De quoi animer un été 2018 qui s’annonce plus qu’alléchant.

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 74 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15