Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'imbroglio Vela

Modififié
Avec les absences de Van Persie, Ramsey, Fabregas, Gallas, Song, Arsenal devait déjà racler les fonds de tiroirs pour son déplacement à Barcelone mercredi. Du coup, on a eu le droit à Mickaël Sylvestre dans l'axe, passeur décisif sur le premier but de Messi. Belle balle.

On aurait pu aussi avoir la soi-disante perle mexicaine Carlos Vela au Nou Camp. Mais le Gaucho n'a même pas pris l'avion. Alors qu'Arsène Wenger justifiait l'absence de Vela pour une simple question de performance, l'agent du joueur, Eduardo Fernandez, avance dans le Daily Mirror une autre explication : « Carlos n'a pas trouvé son passeport. Il ne voulait pas pénaliser Arsenal, il ne savait juste pas où étaient ses papiers » .

Deux options : soit l'agent sauve l'honneur de son poulain, incapable de prendre place dans les 18 malgré une cascade de blessures, et invente l'histoire du passeport, soit Arsène protège son joueur, qui arrive à perdre ses papiers deux jours avant l'un des matches les plus excitants de sa jeune carrière.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur