Transferts - PSG/Milan - Tevez

Eric Maggiori

L'imbroglio Tevez

Il a dit oui au Milan AC. City a dit non au Milan AC. City a dit oui au PSG. Tevez n’a pas dit oui au PSG. Voilà le joli schmilblick dans lequel est plongé Carlos Tevez, qui ne connaît pas encore le nom de son prochain club. Une chose est sûre : ce ne sera pas City.

Note
13 votes
13 votes pour une note moyenne de 4.65/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

L'imbroglio Tevez
L'imbroglio Tevez
Carlos Tevez n’a jamais pu faire les choses comme tout le monde. Pire, il a toujours fait l’inverse des autres. Et il n’y a qu’à regarder la façon dont s’est terminée son histoire d’amour avec mancuniens, Citizens" class="theme">Manchester City pour le comprendre. Un refus d’entrer en jeu, une prise de bec avec son entraîneur, une grosse amende, et ciao. Tevez, le traître le plus célèbre du Royaume-Uni après être passé de United à City, se trahit lui-même. Il est devenu indésirable, et ses états d’âme (« je suis triste à Manchester, je déprime, ma famille me manque »), un temps tolérés, ont fini par agacer tout le monde. Tevez va partir d’Angleterre. Tevez doit partir d’Angleterre. On l’a d’abord annoncé aux Corinthians, au Brésil. Puis à Boca, en Argentine. Mais non. Celui qui avait tant le mal du pays snobe même la possibilité de rentrer chez lui. A n’y rien comprendre. Du coup, c’est l’Europe, son continent d’adoption depuis 2006, qui lui tend à nouveau les bras. Et plus particulièrement l’Italie, un pays qui lui fait de l’œil depuis plusieurs saisons déjà. En effet, chaque été, la rumeur Tevez revient. A la Juve. A l’Inter. Tevez va signer, c’est sûr, si l’on en croit les quotidiens transalpins. Mais ce coup-ci, ce n’est pas qu’une rumeur de couloir. Il y a les images qui vont avec. Les images d’Adriano Galliani, administrateur délégué du Milan AC, en train de dîner dans un restaurant milanais avec Kia Joorabchian, l’agent de Tevez. Les deux hommes, surpris (vraiment surpris ?) par les caméras de Sky, ont l’air de bien rigoler. Ambiance parfaite, aux chandelles, pour discuter du transfert du joueur. Le lendemain, Galliani est formel : Tevez a dit oui. Il sera un joueur du Milan AC à partir de janvier. Eh, oh ! Ce n’est pas trop beau tout ça ?

Petits arrangements en famille

Si. C’est trop beau. Tandis que Milan fait sa petite affaire dans son coin, contactant directement le joueur, lui proposant salaire, primes et autres indemnités, City observe, muet. Le club de via Turati annonce presque officiellement que Tevez va arriver en prêt jusqu’au mois de juin, avec une option d’achat avoisinant les 20 millions d’euros. Et ça, pour City, c’est non. Les Citizens veulent du cash, immédiatement. Pas question de faire un prêt. Or, le cheikh Mansour sait à qui s’adresser pour avoir du liquide le plus vite possible : son cousin éloigné, Tamim bin Hamad al-Thani, méga big-boss du PSG. D’ailleurs, dès l’annonce de l’éventuelle arrivée de Tevez à Milan, la presse italienne s’empare de l’affaire et explique « l’arrangement en famille entre cheikhs mancuniens et cheikhs parisiens ». Tevez va donc se retrouver au PSG ? Si cette annonce a de quoi faire vibrer les supporters du club de la capitale, elle laisse toutefois perplexe. Leonardo ne serait pas du tout pour l’arrivée de l’Argentin à Paris, préférant privilégier les pistes Berbatov, Milito ou Borriello. Et il n’est pas le seul. Aux micros de RMC, Mickaël Silvestre, ancien coéquipier de l’Apache du temps de United, laisse parler son embarras. « Qu’est-ce qu’il va venir faire à Paris ? Il n’a rien à prouver. Au contraire d’un joueur comme Pastore par exemple. D’ailleurs, même lui n’a pas déclaré qu’il rêvait de venir au PSG. Il a envie d’aller en Italie, au Milan AC » affirme-t-il.

Et c’est bien ça le problème. Au-delà des accords, des non-accords, des offres, des achats, des prêts, le souci numéro 1 est que Tevez n’a jamais fait la moindre déclaration sur Paris. Lui semble vouloir relever le défi milanais, même s’il risque de gagner beaucoup moins d’argent en Italie qu’en France (qui l’eût cru il y a encore quelques mois ?). Pour lui qui a l’étiquette de « mercenaire » tatouée sur le front, c’est plutôt étonnant. « En regardant sa carrière, ses agents et tous les transferts qui le concernent, je pense que Tevez va aller là où on lui promettra le plus d’argent. S’il vient au Milan AC, ce sera la première fois de sa vie qu’il choisira un club pour sa carrière plutôt que pour de l’argent » assure même Clarence Seedorf, en guise de bienvenue anticipée. La réputation du garçon n’est plus à faire.

Vestiaire secoué, caractère bien trempé

Alors, forcément, côté parisien, on s’interroge. « S’il vient, ce sera une bonne recrue. Sinon, ce sera une rumeur de plus » avance Christophe Jallet, sceptique comme la plupart de ses coéquipiers. « Oui, c’est un très bon joueur » se contente d’avancer Blaise Matuidi. On l’a compris : du côté du Camp des Loges, l’envie se mêle à la méfiance. Déjà secoué lors des dernières semaines par les différentes « affaires » montées de toutes pièces par les dirigeants et la presse (cas Ancelotti en tête), le vestiaire parisien n’a pas forcément besoin de s’encombrer d’un tel égo. Surtout dans un moment où l’équipe tente surtout de retrouver son équilibre. Pourtant, pour certains, Tevez n’est pas juste un gros caractère impossible à gérer. C’est, avant tout, un immense talent. « Carlos ne pense qu’à jouer et à donner le meilleur de lui-même. Ce n’est pas un joueur difficile à entraîner. Au contraire, tous les entraîneurs du monde rêvent d’avoir ce genre d’attaquants sous la main » affirme Carlos Bianchi, ancien joueur du PSG et coach de Tevez du temps de Boca.

Or, ce sont plutôt ces qualités que l’on a tendance à voir à Milanello. Massimiliano Allegri, privé de Cassano jusqu’à la fin de la saison, a déjà loué « l’immense talent de Tevez » ainsi que « le saut de qualité que ferait le Milan AC avec l’apport d’un tel joueur ». C’est sûr. Pato-Zlatan-Tevez-Boateng, ça aurait de la gueule. Même si les récentes déclarations de Clarence Seddorf peuvent laisser dubitatif quant à l’accueil que recevrait Tevez en Lombardie. Officiellement, City a repoussé l’offre milanaise. Mais Silvio Berlusconi prépare déjà une contre-offensive. Lui qui vient d’annoncer son retour officiel aux affaires a envie d’offrir un cadeau aux tifosi pour célébrer son retour. Reste que, dans tous les cas, le transfert de Tevez va faire débat. Quelle que soit la destination qu’il choisira. Ou quelle que soit la destination que City choisira pour lui. C’est bien ce à quoi l’on s’expose, lorsque l’on veut être un mercenaire.

Suivre Eric Maggiori sur Twitter Eric Maggiori

Parier sur les matchs de Juventus Turin

 





Votre compte sur SOFOOT.com

27 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par El Trincho le 13/12/2011 à 14:55
      

    Pato-Zlatan-Tevez-Boateng. Je pense que ça n'arrivera pas. Tout simplement parce que les milanais vont dégager Pato!
    Se taper la fille du Prez' c'est pas suffisant pour se mettre à l'abri quand on ne prouve pas sur le terrain.

  • Message posté par André Matos le 13/12/2011 à 15:12
      

    ON EN VEUT PAS A PARIS MERCI. payes ton sac à emmerdes. après put*** faut avouer que ça pourrait donner, tout de même...

  • Message posté par julzinho le 13/12/2011 à 15:16
      

    ouai pis faudrait pas oublier Robinho non plus...

  • Message posté par julzinho le 13/12/2011 à 15:17
      

    Ya qu'a mettre Tawio dans la corbeille !

  • Message posté par Lamps le 13/12/2011 à 15:18
      

    Posons les 25M sur Llorente plutôt. Le profil est bien plus intéressant (la mentalité aussi). Après, obligé d'avouer que Tevez reste un super joueur ...

  • Message posté par nadalito_15 le 13/12/2011 à 15:40
      

    @ElTincho : N'ayant pas l'occasion de voir le Milan jouer, Pato ne serait plus en odeur de sainteté à Milan?
    Il ne joue plus? Il n'est pas aussi bon qu'attendu?
    Merci d'avance :)

  • Message posté par El Trincho le 13/12/2011 à 15:53
      

    @ Nadalito. Pato a été longtemps blessé en début de saison. Puis il est revenu mais était barré par Cassano. Après le problème de coeur (au sens propre) de ce dernier, tous les observateurs attendaient que leur (éternel) enfant prodige explose (au sens figuré). Malheureusement, apart son but contre le Barça, il a été bien trop discret. Et l'intéret du Milan pour Tevez vient alimenter encore la rumeur d'un divorce entre le joueur et son club. Peccato !

  • Message posté par Diavolo le 13/12/2011 à 15:58
      

    Pato se blesse régulièrement. C'est la seule chose qu'on peut lui "reprocher". (ce n'est pas de sa faute, jusqu'à preuve du contraire.)

    Sinon, il est énorme. Je ne sais pas qui à lancé cette mode de dénigrer un tel joueur mais c'est juste ridicule.

    Rapidité, intelligence de jeu, très bon sens du but, complémentarité avec de nombreux attaquants,... Mis à part son problème de blessures récurrentes, Milan n'a pas intérêt à se débarrasser de lui.

  • Message posté par Diavolo le 13/12/2011 à 16:02
      

    Mais non. Je ne suis pas d'accord avec ton dernier commentaire El Trincho.

    J'attends, avec impatience, de voir Pato jouer sur un plus long terme. Et j'espère que ça arrivera. Car il te prouvera que ce que tu penses de lui actuellement n'est pas fondé.

  • Message posté par Finnanigan le 13/12/2011 à 16:08
      

    Certes Pato est un très bon joueur, qui est en train de battre plein de records (buts à tel âge, etc...); mais franchement de la part d'un titulaire au Milan AC, on s'attend à bien plus. Il ne peut pas être blessé pendant la moitié de la saison, faire un bon match tous les mois et après être invisible (cf. ses dernières rencontres...). Autant le vendre pour 50M à Chelsea et chopper Tevez + Balotelli.

  • Message posté par El Trincho le 13/12/2011 à 16:08
      

    @Diavolo. Je n'ai pas vraiment donné mon avis sur le joueur, j'ai simplement répondu a Nadalito en énumérant les raisons qui pourraient exlpiquer le "dénigrement" dont Pato fait l'objet. Je trouve aussi que c'est un bon joueur qui a le malheur de se blesser trop souvent et a donc moins l'occasion de prouver sa valeur. Cependant, je ne pense pas que les dirigeants du Milan aient autant de patience que toi et je les vois bien l'envoyer voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Et cela pour le plus grand bonheur du club qui l'accueillera (PSG?)

  • Message posté par tuzinho le 13/12/2011 à 16:15
      

    les reproches faits à Pato (manque de continuité, blessures à répétition etc..) sont les mêmes qui étaient faites à Van Persie y'a encore deux ans...

    Si Pato arrive à faire uen année civile sans blessure, tout le monde dira tout le bien qu'il a toujours pensé de ce joueur....

    comme d'habitude !

  • Message posté par moucletche le 13/12/2011 à 16:16
      

    lui qui cherchait le soleil...
    Il va se marrer à Lille au mois de février... ou sur le synthétique de Lorient... s'il va à Paris ça sentira rapidement le sapin

  • Message posté par Paic le 13/12/2011 à 16:32
      

    Milan ferait une énorme connerie de se séparer de Pato et ils le feront pas. Ce joueur est un génie, tellement fort, rapide, finisseur, dribbleur, c'est un potentiel ballon d'or.

    Après oui il est bien bien trop blessé, quasiment tout le temps et quand il joue il est pas à 100% mais Milan doit persévérer. Comme ça a été dit fort justement, on disait pareil de Van Persie il y a pas si longtemps que ça.


    Sinon si Milan veut Tevez en prèt, c'est pas pour rien, c'est pour le jarter dans 6 mois. Milan veut le prendre juste pour remplacer temporairement Cassano et s'assurer le titre en Serie A. Milan ne cassera jamais sa tirelire pour Tevez. Si ils ont a le faire prochainement, ça sera pour un vrai 10

  • Message posté par macdermot le 13/12/2011 à 16:50
      

    J'ai hâte de voit Tevez signer au PQSG et déclarer sa flemme pour le club de la capitale.

    Cela ne fera pas de mal de voir un joueur si talentueux en ligun.

  • Message posté par julzinho le 13/12/2011 à 16:54
      

    Paic, pas avec une option d'achat obligatoire...

  • Message posté par alanders le 13/12/2011 à 17:59
      

    A Milan, il y a eu une réunion entre les dirigeants et le staff médical pour connaître les raisons des si fréquentes blessures de Pato.

    Attendons de voir le résultat...

    En tout cas, si ça intéresse quelqu'un, j'adore la vivacité, la fluidité et le sens du but de ce joueur. Il me fait un peu penser à Gronaldo.

    Pour ses détracteurs, comme Finnanigan a pu le dire, il pète un bon nombre de records. Faut garder en tête qu'il n'a que 22 ans.

  • Message posté par helllone le 13/12/2011 à 18:05
      

    Pato est un monstre, il a toutes les qualités pour être l'un des meilleurs joueurs du monde mais son soucis est qu'il se blesse toujours (à San Siro d'ailleurs) et le Milan risque très certainement de s'en lassé ! Parce que c'est un peu ce qui s'est passé avec Kaka'. Juste après être vendu il n'a pas joué pendant je sais pas combien de temps à cause d'une pubalgie et autres blessures.

    Ceci dit c'est clair que Tevez à Milan ça va mettre la m---de, je préfère encore garder Pato.

  • Message posté par helllone le 13/12/2011 à 18:07
      

    @alanders et finnigan : c'est clair, jusqu'à l'année dernière, Pato tournait à 1 but par match en Série A mais maintenant je sais pas ce que ça donne ^^ !

  • Message posté par Diavolo le 13/12/2011 à 18:44
      

    @helllone : Kaka n'a pas été vendu à Madrid à cause de ses blessures. C'est un cas différent de Pato.

    Comment veux-tu que Milan n'accepte pas l'offre du Real à l'époque? On parle du deuxième transfert le plus cher de l'histoire du football.

    Cette vente a fait un grand bien à Milan, au niveau financier bien entendu.

  • Message posté par Molinier le 13/12/2011 à 20:38
      

    Pas d'accord pour dire que Pato n'a pas fait un bon match depuis son retour de blessure!
    Depuis le 19 novembre et son retour face à la Fiorentina il a mis 2 buts et 2 passes décisives en 308 minutes de jeu ce qui, en soit, n'a rien de dégueulasse...

  • Message posté par Mikotoo le 13/12/2011 à 21:01
      

    @Molinier : si tes stats sont exactes, ça veut dire qu'il a été décisif toutes les 77 min. Pour un joueur revenant de blessure, c'est loin d'être dégueu quand tu vois que les meilleurs joueurs en pleine bourre le sont toutes les 60 min environ..

  • Message posté par St3uh le 14/12/2011 à 08:07
      

    Je l'ai la solution moi, Paris achète Tevez, pour ensuite l'échanger contre Pato... Tout le monde est content comme ça :D

  • Message posté par filoubifrance le 14/12/2011 à 09:22
      

    Pato en championnat avec le Milan AC c'est 51 buts en 108 matches soit quasi 1 but 1 match sur 2: tout est dit là, c'est un super joueur, jeune qui plus est.

    Par contre, ce problème récurrent de blessures est inquiétant; si déjà il commence à être si souvent blessé aussi jeune, qu'est-ce que ça va être quand il aura 28-29 ans. L'exemple de Van Persie est en effet une illustration, mais pas dans le sens où certains l'entendent: le Néerlandais peut se blesser à n'importe quel moment et traîner sa blessure jusqu'à la fin de saison avec de nombreuses rechutes. C'est pas parce qu'il marche sur l'eau en ce moment, que ses os sont devenus plus forts. Il y a d'autres joueurs comme ça qui malgré leurs talents voient leurs carrières être gâchées par de nombreuses blessures: Baggio, Ronaldo, Sammer, Robben, etc.

  • Message posté par James Patt Hagël le 14/12/2011 à 14:31
      

    C'est ps zidane le deuxième plus gros transfert(75M€)?

  • Message posté par Finnanigan le 14/12/2011 à 19:08
      

    Non mais attendez, marquer des buts c'est bien, mais un match ça dure 90min... Si après tu ne reviens pas défendre, tu marches pendant le reste du temps et tu ne fais que des dribbles foireux, tu peux rentrer chez toi. Dernièrement avec Pato, Milan joue à 10.

  • Message posté par ezequiel le 15/12/2011 à 08:30
      

    Emirat de Paris, Septembre 2027.

    -4 degres Celsius. Khalifa, encagoule et echarpe nouee autour du cou avance difficilement contre la bise glaciale qui se plait a rougir l’epiderme des passants de la rue Cujas. Son anatomie, habituee aux temperatures suffocantes de sa Doha natale, n’a pas encore pris le temps de s’habituer a la fraicheur parisienne ni aux isolants electroniques d’ailleurs. Encore 50m se dit-il au fur et a mesure qu’il approche de son Audi N8.

    En rejoignant sa demeure avenue Sheikh Al Thani-Etoile, il passe brievement au dessus des quartiers demonetarises et essaie de s’imaginer a quoi ressemblait les quarties de Paris avant la crise financiere, immobiliere puis alimentaire qui a devaste l’Europe au debut des annees 2010. D’apres ce qu’a pu lui expliquer Mansour son ami emirati du Masdar Intelligence Centre (MIC), il fut un temps ou Paris était cette ville que l’on appelait ‘Ville Lumiere’ capitale d’un Etat souverain, la France. Une epoque ou 20 arrondissements constituait la capitale et ou ses habitants evoquaient non sans fierte leur puissance souveraine ainsi que leur vaste patrimoine culturel. En enclenchant le propulseur a altitude controlee de sa N8 afin d’eviter la circulation au dessus du pont Bir-Hakeim, il apercoit maglre la brume le regard bleu percant mais denue de tout espoir d’un de ces jeunes francais tasse parmi tant d’autres sous ce meme pont......


27 réactions :
Poster un commentaire