En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Paris Saint-Germain

L'imbroglio Nene

Homme fort du PSG depuis son arrivée en 2010, Nene fait l’unanimité chez les supporters. Pourtant, Leonardo ne souhaite pas le prolonger. Sous contrat jusqu’en juin 2013, le milieu gauche envisage donc de partir. Une aberration ?

Modififié
Des stats affolantes

Arrivé à Paris à l’été 2010 en provenance de Monaco pour moins de six millions d’euros, Nene est rapidement devenu le chouchou du Parc. Auteur de 14 buts et 7 passes décisives en championnat pour sa première année sous le maillot parisien, il a réalisé une seconde saison exceptionnelle, inscrivant 21 buts et offrant 10 passes décisives. Si son individualisme lui a parfois valu des critiques à l’intérieur comme à l’extérieur du club, notamment à Auxerre où il tente de dribbler Sorin au lieu de servir Gameiro – ce qui a sans doute coûté deux points au PSG –, Nene n’en reste pas moins le meilleur joueur parisien de la saison aux yeux des supporters, et ce malgré les fulgurances de Javier Pastore et Jérémy Ménez, et les parades décisives de Salvatore Sirigu. En seulement deux ans, le Brésilien a ainsi intégré le Top 10 des meilleurs buteurs de l’histoire du club de la capitale au même titre que Pauleta, Dahleb, Sušić, Rai, Bianchi et Weah. Rien que ça.

Aucune proposition de prolongation

Alors quand on apprend que Nene souhaite prolonger son contrat de deux ans, soit jusqu’au 30 juin 2015, avec une revalorisation salariale à la clé, on imagine que les différentes parties vont rapidement trouver un terrain d’entente. Oui, mais voilà, Leonardo ne souhaite pas entendre parler d’une prolongation de contrat. Du moins pas dans l’immédiat. « On s'est vus, on a discuté, mais on n'a pas parlé d'argent ni de contrat puisqu'il (Leonardo) n'a rien proposé, expliquait l’agent du joueur Christophe Mongai à L’Équipe il y a quelques jours. Il propose seulement d'en reparler en cours de saison. » Une situation assez mal vécue par le joueur qui ne comprend pas ce manque de reconnaissance. « Dans ces conditions, on va étudier les offres et j'espère que le PSG aura la décence de ne pas le bloquer » , concluait Mongai.

Plusieurs clubs à l’affût

Nene et le PSG en disgrâce, Lille a tout de suite senti la bonne affaire. Forts des 40 millions d’euros récupérés sur la vente d’Eden Hazard à Chelsea, les dirigeants nordistes se sont positionnés auprès de l’entourage du joueur de 30 ans qui ne serait pas insensible à l’intérêt du LOSC. Mais le salaire élevé de l’ancien Monégasque (330 000 euros brut mensuel, hors primes) est un obstacle de taille pour le champion de France déchu qui n’a pas tenté de nouvelle approche depuis plusieurs jours. Le club de Michel Seydoux pourrait abandonner le dossier Nene au profit de Miloš Krasić, Tino Costa, Ibrahim Afellay ou Salomon Kalou. Également intéressées, la Juventus et l’AS Roma ne seraient pas forcément plus à même de répondre aux exigences salariales du Brésilien.


La position ambiguë de Leonardo

Une chose est sûre, les discussions entre le PSG et le milieu offensif parisien sont au point mort. « Il n'y a plus aucun contact avec les dirigeants parisiens » , a indiqué une source proche du dossier à Eurosport. Pourquoi le PSG, qui était prêt à mettre entre 40 et 50 millions pour Thiago Silva, et plus de 50 millions pour Hulk, se montre-t-il si peu pressé à l’idée de prolonger son meilleur joueur ? « Nous sommes très contents de Nene, a assuré Leonardo au Parisien. Il a réalisé une grosse saison et nous avons envie de le garder. Maintenant, il lui reste une année de contrat et je ne vois pas pourquoi nous devrions prendre une décision tout de suite. Cela reviendrait à dire que la dernière année de contrat ne sert à rien. » L’explication du directeur sportif parisien ne convainc personne. Alors qu’il peine encore à attirer des joueurs de classe mondiale, le PSG pourrait ainsi perdre l’un de ses meilleurs éléments. Pas terrible à l’aube de son retour en Ligue des champions après huit ans de disette.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 7 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27
À lire ensuite
Buffon, l’invaincu