Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. //
  3. // Dimitar Berbatov

L’imbroglio Berbatov

Sur le marché des transferts, on assiste parfois à de sacrés coups de théâtre. Dans la journée d’hier, Dimitar Berbatov en a offert plus d’un. Il aurait dû signer à la Fiorentina, puis à la Juve, avant finalement de dire oui à Fulham. Récit d’une journée qui, étonnamment, a duré 24 heures.

Mercredi 29 août 2012, fin de matinée : Ça y est, c’est fait. Dimitar Berbatov va s’engager avec la Fiorentina. Le club toscan s’est mis d’accord avec Manchester United pour le transfert, ainsi qu’avec l’attaquant bulgare pour un contrat de trois ans. Berbatov est attendu avec son agent à Florence, à 13h30 tapante. Il doit passer les visites médicales, signer son bail, et même disputer son premier entraînement. Pour le coup, on ne comprend pas bien le tweet récent de l’avant-centre, qui disait qu’il ne « fallait pas trop lire les journaux, ils écrivent ce qu’ils veulent » . Là, il donne plutôt raison aux gratte-papiers.

13h30 : Personne à l’aéroport de Florence. Le directeur technique viola Eduardo Macia est pourtant là pour accueillir le joueur. Une cinquantaine de tifosi aussi. Mais non, personne. Bordel, où est Dimitar Berbatov ?

15h07 : Sky Sport a retrouvé la trace de l’attaquant. Il est en fait à Munich, seule escale de son vol pour Florence. Pourquoi s’y est-il arrêté ? Apparemment parce que la Juventus de Turin et Fulham l’ont appelé entre-temps, pour lui faire une contre-proposition… À Florence, on attend toujours.

15h18 : Gianluca Di Marzio, l’un des plus grands spécialistes mercato transalpins, résume la situation à travers son site officiel : « Le vol payé par la Fiorentina comprenait une escale à Munich. Seulement, Berbatov et son agent ne sont jamais repartis de Munich. Si la Fiorentina voulait conclure le transfert, la Juventus s’est insérée sur le dossier. Quelques contacts téléphoniques ont suffi pour créer une base de négociations. Et ce n’est pas tout, puisqu’à cette heure, Fulham aussi tente de convaincre l’attaquant. » Gros bordel.

15h31 : Apparemment, les dirigeants mancuniens ne sont pas contents. Tu m’étonnes, ils se mettent d’accord avec un club, le joueur est aussi ok, et puis il change d’avis en cours de route. Ouais, de quoi passer pour des cons. Enfin, que dire de leurs homologues florentins, qui attendent toujours ?

18h30 : Sky Sport rapporte que la Juve est parvenue à se mettre d’accord avec les Red Devils. On attend les détails de l’opération. À Florence, le Bianconeri a les oreilles qui chauffent. S’il y a des tifosi de la Juve pour le match à Florence le 26 septembre prochain, c’est qu’ils sont vraiment timbrés.

19h25 : Les détails de l’accord : la Juve est OK avec United sur la base d’un transfert de 4,5 millions d’euros. Berbatov signerait un contrat de deux ans, avec 1,8 million d’euros nets par an, hors bonus. Ça semble fait.

20h15 : Apparemment, tout est réglé. Berbatov est attendu à Turin dans la soirée.

21h55 : Finalement, Berbatov ne veut plus signer à la Juventus. Non, il veut aller à Fulham. Y a un autre club derrière ou c’est bon, là ?

22h00 : La décision de l'attaquant bulgare serait motivée par des raisons familiales. Mais l’heure est aux explications. On va kiffer.


22h40 : Quel punch de la Fiorentina ! Le club a publié sur son site officiel un communiqué vengeur. Le titre en dit déjà long : « La Fiorentina et Berbatov, à la limite de la loyauté » . Allez, c’est parti : « ACF Fiorentina vous informe que le transfert de Dimitar Berbatov est définitivement interrompu, après qu’un accord a pourtant été trouvé avec Manchester United pour le transfert, ainsi qu’oralement avec le joueur au sujet de son contrat. Aujourd’hui, le club anglais a donné son consentement pour que le joueur vienne à Florence y passer les visites médicales et signer son contrat. Le joueur s’est embarqué, en compagnie de son agent, pour un vol payé par la Fiorentina, en direction de Florence. Mais le joueur n’est jamais arrivé à Florence. Et ce, en raison de manœuvres arrogantes entreprises par d’autres sociétés, qui n’ont rien à faire avec les valeurs d’honnêteté, de fair-play et d’éthique sportive. Concernant le joueur, au-delà de ses caractéristiques et de sa valeur technique, nous sommes heureux qu’il n’ait pas signé à la Fiorentina : il ne mérite pas cette ville, ce maillot, et les valeurs qu’il représente. » Et vlan.

22h55 : Réaction de la Juventus, avec le directeur général Beppe Marotta : « Ce sont des choses tout à fait normales, des dynamiques de marché qui se déroulent en fin de mercato. Nous nous sommes rapprochés de United quand nous avons appris que le joueur avait refusé la Fiorentina, puis nous avons contacté son agent. Il avait déjà reçu une offre de Fulham, mais voulait évaluer la nôtre. Finalement, Berbatov a voulu rester en Premier League. Il était à Munich parce que sa femme est du coin, et nous, nous avons bougé uniquement après son refus à la Fiorentina. Notre idée de le recruter a germé dans la journée. » Mouais. Comment la Juve a-t-elle pu apprendre que le joueur avait refusé la Viola, alors que même les Florentins n’étaient pas au courant de son refus, attendant comme des cons le joueur à l’aéroport ? En Toscane, on dit haut et fort que la manœuvre de la Juve a uniquement été motivée par vengeance pour le dossier Jovetić. En effet, la Viola a refusé deux-trois offres de la Vieille Dame pour son crack monténégrin durant le mercato. Putain de rivalité.

23h00 : Pas de réaction de Fulham. Normal, ils sont contents, eux. Tiens, apparemment, la Juventus se serait rabattue sur Bendtner. Comme la Fiorentina. Bis repetita ?

23h00 et des brouettes : Berbatov va signer à Fulham prochainement. On attend avec impatience sa version des faits. En tout cas, maintenant, on comprend mieux son tweet sur les journaux. Et il n'a pas fini d'en faire couler, de l'encre.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 6 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 4 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 55 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18
À lire ensuite
Avé, Júlio César