En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Foot & évasion fiscale
  2. // Football Leaks

L'image de Beckham sous le feu du Football Leaks

Modififié
C'était sans doute trop beau.

Icône de Manchester United, sex symbol, footballeur pop star, coéquipier modèle, David Beckham avait tout pour lui.

Y compris un salaire mirifique, qu'il consacre en partie à aider financièrement des associations comme l'UNICEF. Le hic, c'est que David serait plutôt du genre à rechigner à mettre la main à la poche, si l'on en croit les nouvelles révélations de Football Leaks, publiées ce vendredi par Mediapart.

Selon les informations du pure player, la star britannique éviterait à tout prix de contribuer au fonds qu'il consacre à l'UNICEF, dont il est l’ambassadeur depuis 2005 : « Je n'ai pas envie de verser mon argent personnel pour cette cause » , aurait-il écrit un jour à son ami Simon Oliveira, directeur opérationnel de l'agence Doyen Global. Ce dernier lui suggère alors de participer à des activités de bienfaisance, rétribuées un million de dollars. Puis de verser cet argent sur le fonds. Ce qui n'est pas franchement du gout de David : « Verser ce million sur le fonds, c'est comme mettre mon propre argent. S'il n'y avait pas ce fonds, l'argent serait pour moi. Ce putain d'argent est à moi. »

Toujours selon Mediapart, le Spice Boy aurait aussi tenté d'arnaquer l'UNICEF. Lorsque ses sponsors l'envoient en Asie, il réalise une mission pour l'UNICEF au Cambodge. Sa société DBV envoie alors une facture de 8 000 euros à l'organisation pour qu'on lui rembourse un billet d'avion qu'il n'a pas payé, puisqu'il s'est déplacé dans un jet mobilisé par ses sponsors.


Et ce n'est pas fini. Les révélations de Football Leaks précisent aussi que Beckham, qui cherche depuis plusieurs années à être anobli, s'est vu refuser cette distinction honorifique en raison de son recours à l'optimisation fiscale. Le fisc britannique s'opposerait ainsi à son anoblissement en dénonçant les montages financiers « artificiels » qu'il aurait mis en place pour échapper à l'impôt.

Dur. Mais pour gérer sereinement la crise, David peut toujours donner un petit coup de fil à Cristiano Ronaldo. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur