1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Angleterre
  3. // n°4

L'homme noir au visage blanc

S'il a marqué l'histoire du football anglais de son empreinte de géant, Stanley Matthews a également laissé une trace indélébile en Afrique du Sud, où il a lutté, ballon rond entre les pieds, contre l'apartheid.

Modififié
Quand Pelé disait de Stanley Matthews qu'il était celui « qui nous a montré la manière dont le football devrait être joué » , il ne pensait certainement pas si bien dire. Sur les terrains, le roi du dribble laissait sans voix adversaires, spectateurs et coéquipiers. Son talent n'avait d'égal que sa popularité mondiale, d'autant plus impressionnante qu'à l'époque, les médias de masse n'étaient pas encore utilisés pour illustrer le génie de cet homme. Les plus grands disaient de lui qu'il était le plus grand, et lui faisait tout pour le rester. En Angleterre, son image d'homme irréprochable et de joueur exemplaire lui collait à la peau et aux crampons. Ce caractère quasi mythologique qu'il arborait l'a même suivi des années après la fin de sa carrière de joueur, bien loin des frontières insulaires du Royaume-Uni et de son Staffordshire natal. Après une expérience d'entraîneur ratée du côté de Port Vale, c'est en Afrique noire et en Afrique du Sud que The Wizzard choisit d'aller jeter quelques sorts. Un pour le football, bien évidemment, un pour les rêves des gamins de Soweto et un contre l'apartheid. Aujourd'hui, personne n'a oublié l'homme noir au visage blanc.

Voyager pour oublier


Alors qu'il est encore joueur – il le sera jusqu'à un âge canonique pour un footballeur –, Stanley Matthews visite régulièrement l'Afrique. En 1955, il est invité par un homme d'affaires à visiter Soweto, banlieue extrêmement pauvre de Johannesburg. Il l'ignore alors, mais c'est dans ce township qu'il vivra de nouveau des moments inoubliables. Plus les années passent, plus l'ailier commence à apprécier ses séjours sur le continent africain. En plus d'y affiner ses compétences d'entraîneur, il peut y vivre loin des tumultes de la perfide Albion. En 1967, le magicien vit une saison plus que dramatique sur le banc de Port Vale. Il rencontre en Tchécoslovaquie Mila, une femme avec au moins autant de mariages à son actif que lui de buts en sélection, doublée d'une espionne tchèque au nom de code de Greta. La presse s'agite, d'autant plus que Stanley Matthews doit divorcer de sa première femme, Betty, avec qui il était marié depuis plus de trente ans. À Malte et en Afrique, le nouveau couple trouve un peu du calme oublié en Angleterre.

À la tête de plusieurs équipes au Nigeria, au Ghana, au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie, le Britannique s'épanouit comme rarement il avait eu la chance de le faire. « Je n'allais pas là-bas pour l'argent. Je le faisais pour rendre un peu de ce que le football m'avait donné. J'avais l'impression d'être endetté vis-à-vis du football, et en entraînant ces enfants des quartiers défavorisés du Tiers-Monde, j'avais l'impression de remboursé en partie la chance qu'on m'avait donnée. J'avais des dizaines d'offres pour entraîner aux États-Unis, en Australie, en Allemagne de l'Ouest, au Brésil, mais ce que je ressentais en entraînant en Afrique valait plus que tout l'argent qu'on aurait pu me proposer » , explique-t-il lui-même dans une de ses cinq autobiographies, The way it was. En 1975, sa vie d'entraîneur itinérant le pousse à poser à nouveau ses bagages en Afrique du Sud, à Soweto. S'il lui a été quelques fois reproché de ne pas avoir pris position contre l'apartheid en place, c'est parce qu'il a toujours préféré l'action à la parole. « J'ai rendu floues les frontières mises en place par l'apartheid » , se félicite-t-il.

Le Jésus de notre monde


À l'équipe qu'il a lui-même créée, les Stan's men, il transmet ses valeurs de courage, de détermination et d'abnégation. Il transmet avant tout l'amour du football qui peut suffire à unifier sous la même bannière des peuples qui s'affrontent depuis des années. Avec ces gamins défavorisés, il met sur pied une équipe compétitive et lui promet même l'impensable. Quand il leur demande quel est leur joueur préféré, la majorité de ses joueurs répondent qu'il s'agit du roi Pelé. Ni une ni deux, sir Matthews fait sponsoriser un voyage par Coca-Cola et le Johannesburg Sunday Times. Malgré bien des soucis – le gouvernement ne voulant pas laisser un groupe de jeunes noirs sortir du pays et la FIFA ayant banni la Fédération nationale à cause de l'apartheid – l'Anglais parvient à emmener ses jeunes joueurs au Brésil. Là-bas, ils s'entraînent avec la Seleção de Ziko et se prennent fessée sur fessée contre les équipes qu'ils rencontrent. Mais qu'importe, ils rencontrent Pelé et rentrent au pays des étoiles plein les yeux.

Beaucoup des Stan's men sont aujourd'hui devenus des figures importantes dans le monde du football sud africain. Depuis la mort du magicien, ils sont nombreux à témoigner régulièrement de son apport démesuré contre l'apartheid. Paradise Moeketsi expliquait à la BBC que « cet homme était le Jésus de notre monde. » Pour Archbishop Desmond, « son travail dans les townships avaient des ramifications dans beaucoup de secteurs, et notamment dans la politique, dans le sens où il a redonné aux gens de l'espoir et une vision optimiste du futur. » Tous s'accordaient à dire que Stanley Matthews était un homme noir au visage blanc. Il était tout simplement un magicien, que ce soit sur le terrain ou depuis le banc de touche. Finalement, il a certainement réussi à accomplir son objectif premier : rendre un peu de ce que la vie lui avait donné à ceux qui en avaient besoin. Et effacer un temps de sa mémoire un souvenir bien plus sombre qui l'aura hanté jusqu'à la fin.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Hölderlin Niveau : CFA2
Excellent article merci.
un peu comme les gars sur le podium olympique qu accompagnait les 2 blacks aux poings levés
il y a 2 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 5 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 24 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21
Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16
À lire ensuite
Big Fernand