Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Présentation

L'homme à suivre de la huitième journée de Premier League

Ce samedi, c’est jour de derby d’Angleterre. Liverpool reçoit Manchester United, à Anfield. Sur la lancée de son super début de saison, Mohamed Salah, nouveau roi d’Égypte, est attendu comme le dynamiteur des Reds.

Modififié



La dernière fois que l’Égypte a participé à la Coupe du monde, Mohamed Salah n’était pas né. C’était en 1990, les Pharaons ont entretenu l’espoir de sortir des poules en accrochant le champion d’Europe néerlandais (1-1), puis l’Irlande (0-0), avant une défaite fatale face à l’Angleterre (0-1). Une grande partie des supporters qui ont embrasé dimanche dernier le stade Borg Al Arab, dans la banlieue d’Alexandrie, eux non plus, n’ont pas beaucoup de souvenirs du Mondial italien. Pas plus que la plupart des millions d’Égyptiens qui ont fait la fête toute la nuit au Caire dans un pays où près de deux tiers de la population a aujourd’hui moins de trente ans. L’année prochaine, l’Égypte sera en Russie grâce à Mohamed Salah, auteur d'un doublé lors du match contre le Congo, dont ce penalty décisif au bout du temps additionnel. Adoré, idolâtré, érigé en légende dans son pays, le nouveau roi d’Égypte garde encore une place dans son cœur pour les fans de Liverpool.

Vidéo


« Il s'est intégré plus vite qu’on ne l’aurait pensé »

Même s’il a coûté moins cher qu’Alexander Oxlade-Chamberlain (39 millions d'euros contre 43), tout le monde s’accordera sur le fait que Salah est la recrue phare du mercato estival des Reds, en provenance de la Roma. « Le championnat d’Italie est particulièrement difficile pour les attaquants. Parce qu’il a su maîtriser les tactiques défensives de la Serie A, il a marqué beaucoup de buts, délivré beaucoup de passes décisives » , rappelait Jürgen Klopp à l’arrivée de l’ailier fin juin. Trois mois plus tard, le coach de Liverpool se montrait même agréablement surpris par le rendement de son joyau offensif, auteur de quatre buts et une assist depuis le début de saison en Premier League. « On savait que c'était un très bon joueur, mais il s'est très bien intégré, plus vite qu’on ne l’aurait pensé, Le début de rencontre face à Watford, pour son premier match, n'a pas été évident. Mais il est plus stable qu'il ne l'était à Chelsea. Il a gagné en maturité, en physique. »


Flash-back. En 2013, l’espoir égyptien qui affole les défenses du championnat suisse avec le FC Bâle attire l’attention de José Mourinho, alors coach des Blues. Le Mou prend son téléphone pour s’entretenir personnellement avec celui qui allait signer à Chelsea au mercato hivernal. « Le coup de fil de Monsieur José Mourinho a tout décidé. (...) C'était une longue conversation. Il m'a dit que j'étais un joueur dont il avait besoin, que j'allais avoir un rôle important, que le style de jeu de l'équipe allait me convenir... » , expliquera plus tard le joueur. Ce samedi après-midi, à Anfield, Mohamed Salah retrouvera Mourinho sur le banc de Manchester United. Sûrement avec un goût d’inachevé, puisqu'il n’avait à l’époque disputé qu’une petite dizaine de rencontres, avant de se relancer à la Fiorentina, à l’hiver 2015, puis à la Roma six mois plus tard. Mais Mourinho l’assure, il n’est « pas surpris par le rendement de Salah cette saison » . « Maturité » , « physique » , dans un entretien pour beIN Sports, le technicien portugais utilise les mêmes mots que Klopp pour décrire la progression de son ancien joueur en Italie.


Enlever ses œillères

À 25 ans, le défi de Salah, c’est justement de passer un cap supplémentaire. Celui qui vient avec la force de l’âge. Dans la ville éternelle, il pouvait encore être ce joueur clivant qui séduit par ses dribbles déroutants, mais irrite aussi par ses accélérations de cheval de course avec des œillères. Jusqu’à, parfois, sortir avec la balle en six mètres. À Liverpool, l'Égyptien est attendu comme celui qui va faire gagner les Reds et remplir une salle des trophées qui commence à prendre la poussière depuis 2012 (et encore, le dernier triomphe, c’était une Coupe de la Ligue remportée aux tirs au but contre Cardiff City). Ce samedi, au-delà du prestige de ce choc entre Liverpool et Manchester United, Salah devrait être motivé par le désir de donner quelques regrets à son ancien coach, José Mourinho.



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 32
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 56

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167 Hier à 08:48 Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 25