L'hommage de Deschamps

Modififié
0 0
La victoire marseillaise face à Bordeaux, en Coupe de la Ligue (3-1), samedi, a beaucoup plu à Didier Deschamps. Normal. Mais sa première réaction, à chaud, n'a pas forcément été celle que l'on attendait sur l'instant.

« C'est une immense joie pour tout le monde, les joueurs, et plein de gens qui suivent l'OM depuis des années, a indiqué le coach olympien dès le coup de sifflet final, avant d'enchaîner. Ce sont des émotions très fortes que l'on partage entre nous, et je voudrais dédier cette victoire à Monsieur Dreyfus, pour tout ce qu'il a fait pour l'OM. Malheureusement, il n'a pas eu la chance de connaître le succès de son vivant, mais à travers sa femme et ses deux enfants qui étaient là ce soir, je pense qu'on lui a rendu le plus beau des hommages » .

Une entrée en matière en salle de presse sur le mode émotion, suivie d'un deuxième hommage appuyé : « Je rajouterai que j'ai aussi une pensée pour Pape Diouf, car que si je suis là ce soir, c'est parce qu'il est venu me chercher ; et ça, je ne peux pas l'oublier. Et c'est une victoire pour toutes les composantes du club, qui attendaient ça depuis de très, très longues années » .

Pour l'analyse technique, on repassera, donc.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0