Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le joueur de la 20e journée

L’heure de Charbonnier

Entré à l’heure de jeu à la place d’Emanuel Herrera, l’attaquant de Montpellier s’est offert une double surprise : une victoire et un premier doublé en Ligue 1. Très discret en première partie de saison, l’ancien joueur d’Angers ne cesse de progresser, à l’entraînement comme lors de ses sorties. Focus sur un homme qui a besoin de temps.

Tout vient à point qui sait attendre. Enfant du Texas, l’acteur Jesse Plemons, né à Dallas en 1988, le sait mieux que quiconque. Rouquin loser lors des premiers pas du coach Taylor dans le remarqué et remarquable Friday Night Lights, Landry Clarke a longtemps ramé. Puis, à coup d’intelligence, de boulot et de sympathie, le chanteur de l’improbable groupe grunge Crucifictorious s’impose chez les Dillon Panthers, les Dillon Lions et se tape ce petit cœur de Tyra Collette. Né la même année que son sosie ricain-rouquin, Gaëtan Charbonnier est également un homme de besogne. Arrivé cet été à Montpellier en provenance d’Angers, le natif de Saint-Mandé – ouais, ça claque un peu moins que Dallas – est vite passé de l’ombre d’Olivier Giroud à celle d’Emanuel Herrera. Loin d’être miné par ce triste constat, le pote de Steve Savidan a mis la tête dans le guidon. Et ça commence à payer.

Super Sub

Super Sub à la place de super naze. Inspiré – ou désespéré, c’est selon – à l’heure de jeu sur l’horrible pelouse de la Mosson, René Girard sort Emanuel Herrera au profit de Gaëtan Charbonnier. Sur le papier, pas de quoi s’enthousiasmer : l’ancien joueur d’Angers ne facture qu’un but en Ligue 1 à la mi-saison. Mais ce samedi soir, c’est le soir du natif du Val-de-Marne. Souvent critiqué, Charbonnier n’est jamais sorti de sa ligne de conduite. Il a besoin de travailler et il le sait, peu importe la sorte d’immédiateté qui a logiquement suivi le départ d’Olivier Giroud. Face à Lorient, Charbonnier, bien servi par Cabella et Mounier (il est hors-jeu sur le premier but) a scoré son premier doublé en Ligue 1 et a enlevé une belle épine du pied au MHSC. Victorieux pour la quatrième fois consécutive à la Mosson, les Héraultais pointent leur pif dans la première moitié du tableau pour la deuxième fois de l’année. Charbonnier, lui, rejoint Herrera au classement des buteurs avec trois maigres pions au compteur. Des buts qui en appellent d’autres.

De la réserve du PSG au resto-bar de Savidan


Tous ceux qui l’ont vu passer chez eux sont unanimes : Charbonnier a le niveau Ligue 1, c’est une question de temps. Il faut dire que le joueur n’a pas brûlé les étapes. Passé chez les amateurs de Châtellerault, Charbonnier passe une saison avec la réserve du Paris Saint-Germain sans jamais jouer avec le groupe pro. Du coup, le Francilien se barre à Angers. Comme à Montpellier, les premiers mois sont compliqués. Trois buts la première saison, huit la seconde et douze la troisième, Charbonnier le joueur progresse constamment, tandis que l’humain est apprécié de tous. Joueur sympathique, Charbonnier espère continuer sur sa lancée. « Si je peux faire ça tous les week-ends, je ne vais pas me priver…  » affirmait-il après la rencontre face à Lorient. Avec un peu de bol et toujours autant de boulot, il pourrait planter autant que son pote Steve Savidan, désormais proprio d’un bar-restaurant, le K9, où Gaëtan n’hésite jamais à faire un tour. Histoire de trinquer au futur, certainement.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17