1. //
  2. // Le joueur de la 20e journée

L’heure de Charbonnier

Entré à l’heure de jeu à la place d’Emanuel Herrera, l’attaquant de Montpellier s’est offert une double surprise : une victoire et un premier doublé en Ligue 1. Très discret en première partie de saison, l’ancien joueur d’Angers ne cesse de progresser, à l’entraînement comme lors de ses sorties. Focus sur un homme qui a besoin de temps.

0 13
Tout vient à point qui sait attendre. Enfant du Texas, l’acteur Jesse Plemons, né à Dallas en 1988, le sait mieux que quiconque. Rouquin loser lors des premiers pas du coach Taylor dans le remarqué et remarquable Friday Night Lights, Landry Clarke a longtemps ramé. Puis, à coup d’intelligence, de boulot et de sympathie, le chanteur de l’improbable groupe grunge Crucifictorious s’impose chez les Dillon Panthers, les Dillon Lions et se tape ce petit cœur de Tyra Collette. Né la même année que son sosie ricain-rouquin, Gaëtan Charbonnier est également un homme de besogne. Arrivé cet été à Montpellier en provenance d’Angers, le natif de Saint-Mandé – ouais, ça claque un peu moins que Dallas – est vite passé de l’ombre d’Olivier Giroud à celle d’Emanuel Herrera. Loin d’être miné par ce triste constat, le pote de Steve Savidan a mis la tête dans le guidon. Et ça commence à payer.

Super Sub

Super Sub à la place de super naze. Inspiré – ou désespéré, c’est selon – à l’heure de jeu sur l’horrible pelouse de la Mosson, René Girard sort Emanuel Herrera au profit de Gaëtan Charbonnier. Sur le papier, pas de quoi s’enthousiasmer : l’ancien joueur d’Angers ne facture qu’un but en Ligue 1 à la mi-saison. Mais ce samedi soir, c’est le soir du natif du Val-de-Marne. Souvent critiqué, Charbonnier n’est jamais sorti de sa ligne de conduite. Il a besoin de travailler et il le sait, peu importe la sorte d’immédiateté qui a logiquement suivi le départ d’Olivier Giroud. Face à Lorient, Charbonnier, bien servi par Cabella et Mounier (il est hors-jeu sur le premier but) a scoré son premier doublé en Ligue 1 et a enlevé une belle épine du pied au MHSC. Victorieux pour la quatrième fois consécutive à la Mosson, les Héraultais pointent leur pif dans la première moitié du tableau pour la deuxième fois de l’année. Charbonnier, lui, rejoint Herrera au classement des buteurs avec trois maigres pions au compteur. Des buts qui en appellent d’autres.

De la réserve du PSG au resto-bar de Savidan

Tous ceux qui l’ont vu passer chez eux sont unanimes : Charbonnier a le niveau Ligue 1, c’est une question de temps. Il faut dire que le joueur n’a pas brûlé les étapes. Passé chez les amateurs de Châtellerault, Charbonnier passe une saison avec la réserve du Paris Saint-Germain sans jamais jouer avec le groupe pro. Du coup, le Francilien se barre à Angers. Comme à Montpellier, les premiers mois sont compliqués. Trois buts la première saison, huit la seconde et douze la troisième, Charbonnier le joueur progresse constamment, tandis que l’humain est apprécié de tous. Joueur sympathique, Charbonnier espère continuer sur sa lancée. « Si je peux faire ça tous les week-ends, je ne vais pas me priver…  » affirmait-il après la rencontre face à Lorient. Avec un peu de bol et toujours autant de boulot, il pourrait planter autant que son pote Steve Savidan, désormais proprio d’un bar-restaurant, le K9, où Gaëtan n’hésite jamais à faire un tour. Histoire de trinquer au futur, certainement.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Superbe la référence à Landry Clarke, effectivement ils se ressemblent! Sinon joueur sympa à qui il faut laisser le temps, le statu de remplaçant lui va bien. Par contre vu les performances d'Herrera il va peut être se retrouver titulaire...
Le salaud s'est fait greffé un troisième membre en témoigne la photo, pour mettre des petits coups en traitre ni vu ni connu. Par contre plus de chance que les autres de faire main en tentant un contrôle de la poitrine.
Roux, Roux, roux !, les gens du stade comprendront ;)
Le genre de joueur qui convient bien à Montpellier, un mec qui va au charbon quoi !
Bonne référence a Landry, putain so foot vous connaissez vraiment les bonnes choses, Friday Night Lights, coach taylo, les frères riggins, pfff cette série est juste ouf !
"Tout vient à point à qui sait attendre"
Merci de rectifier
Euh vous les regardez les matches du MHSC cette saison? Et surtout ses prestations?

Charbonnier a été titulaire seulement pcq Herrera n'avait plus le niveau (de ses matches de préparation)
Charbonnier a fait qql bons matches, a marqué qql buts.. mais PUTAIN* de nonchalance! pis qql fautes stupides ou d'énervement.. pis peu de repli défensif.

La re-titularisation de Herrera l'a reboosté finalement !

Pour son but en position de hors jeu.. beh franchement vu les hors jeux inexistants sifflés à l'encontre du MHSC voire les décisions arbitrales litigieuses, ça m'a fait ni chaud ni froid finalement : tant mieux la roue tourne ! et pour le 2nd but, pour une fois que Mounier fait un bon truc, sa reprise de volée du droit est génial!
Ca serait bien qu'avec Herrera, la concurrence les booste tous les deux !
Message posté par scfcb
Roux, Roux, roux !, les gens du stade comprendront ;)


c'est pas nouveau, c'est une copie de la tribune loire qui chanteen l'honneur de Trébel ! Lee, Lee, Lee pour Yongjae ! Riou Riou Riou pour Rémy !

Ceci dit Charbonnier était un bon joueur de ligue 2, j'aimais bien son association avec Doré ou Keseru. Pour l'avoir vu plusieurs fois a Jean bouin, il est plus un 9 1/2, il est meilleur en tournant autour de l'attaquant. Il a les moyens de réussir en Ligue 1.
Danic est amer Niveau : District
A chaque fois que je vois Charbonnier jouer je me fait la réflexion mais putin Landry qu'est ce que tu fous la a jouer au soccer ! Vous connaissez cette merveille de Friday Night Lights et c'est pour ce genre de truc que je t'aime SoFoot!
Message posté par fcnforever


c'est pas nouveau, c'est une copie de la tribune loire qui chanteen l'honneur de Trébel ! Lee, Lee, Lee pour Yongjae ! Riou Riou Riou pour Rémy !

Ceci dit Charbonnier était un bon joueur de ligue 2, j'aimais bien son association avec Doré ou Keseru. Pour l'avoir vu plusieurs fois a Jean bouin, il est plus un 9 1/2, il est meilleur en tournant autour de l'attaquant. Il a les moyens de réussir en Ligue 1.


Oui moi aussi je pense comme toi je le trouve bien meilleur dans un poste de neuf et demi qu'en pointe ou son petit volume de jeu n'aide pas
Charbonnier marque un doublé mais putain quelle énigme ce type. Quand il rentre on dirait Giroud, même dégaine, même propension à tout choper de la tête. Mais dans le jeu ça reste quand même hyper limite. Herrera apporte bien plus, il décroche, combine plutôt bien (bon, de mieux en mieux on dira) avec les ailiers et Cabella, et a une grosse frappe de balle.

Si je devais choisir je prendrais l'Argentin, qui lui aussi, au passage, a besoin de temps pour s'adapter (il vient quand même du Chili, bordel !!). Il se trouve qu'on a les deux. Par contre, la gestion de ce couple par Girard est un peu bizarre. Il semblait avoir fait son choix en titularisant davantage Herrera. Cependant, il le sort toujours à la 60ème, quand l'équipe commence à être bien chaude, et lui aussi. C'est un peu lui couper l'herbe sous le pied. J'trouve ça dommage.

Puis toute façon Charbonnier il est roux...
C'est bien de faire un article après son doublé, après les gens vont croire qu'il est super fort alors qu'il a enchainé bien 10 matches de merde* avant ça avec de la nonchalance imbuvable. Ceci dit il a beaucoup de potentiel, il peut être très technique pour un mec de sa taille, dans les contrôles, les passes ou la finition. Mais malgré sa taille il est pas si puissant que ça et il se fait souvent bouger y compris dans le jeu aérien (faut-il encore qu'il décide de sauter un minimum)....

Ceci dit l'alternance avec Herrera reste pas mal. C'est l'avantage et l'inconvénient d'avoir deux joueurs moyens. Mais en devenir. Pour moi deux erreurs de casting pour un club qui jouait la ligue des champions pour peut-être la seule fois de son histoire. Ils deviendront bons tout les deux à leur manière, mais dès leur première saison ils affichent des limites tout à fait compréhensible... La Herrera restait sur 4 buts en 8 matches, je pense pas que ce doublé change la hiérarchie immédiatement mais c'est possible... de toute façon vu le calendrier ils joueront tout les deux quoi qu'il arrive.
Paic résume bien.

Les 2 recrues Charbo et Herrera n'avait cette saison clairement pas le niveau Champion's mais ils sont en phase d'adaptation et peut être dans 1/2 saison ils auront un niveau correct.

Par contre s'enflammer sur Charbonnier parce qu'il plante un doublé mais merde. Il sort de 20 matchs de merde ou quasi et risque de finir la saison sur le même tempo et putin de nonchalance. On a envie de lui foutre des tartes dans la gueule* quand on le voit jouer avec son air de grand nigaud et ses bras ballants.

Pour Herrera même si c'est pas un joueur à 20M€, je reste persuadé que c'est pas une sombre buse mais il faut qu'il s'adapte qu'il prenne son rythme, quand tu arrives de Sud Am et du Chili en particulier, ça doit être dur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 13