Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

L’Europe, oui, mais non !

Modififié

Marc Planus est convenant, poli et fidèle à son club formateur. Mais parfois, il dit des choses et les assume. Quitte à choquer sans le vouloir. Sujet abordé ? L’Europe à Bordeaux. Ultime objectif d’une fin de saison prometteuse.

Car ça fait trois ans que les amoureux du club au scapulaire n’ont plus rien à se mettre sous la dent. Pas même une petite C3 de prolos. « On a vécu beaucoup de situations où le club finissait au ras des bonnes places et où il avait toujours celle du couillon  » rappelle le défenseur. Par conséquent, il faut remédier à ça. Logique. Ben non.

« L’Europa Ligue, ce sera toujours mieux que rien, c’est une vitrine. Mais je pense que dans cette compétition, on y laisse aussi des plumes physiquement… Il faut avoir un effectif et arriver à durer en championnat. Après, peut-être que c’est bien pour le standing du club ou pour l’ambition, ou peut-être que ce serait un petit signe disant qu’il faudrait encore faire plus pour repartir » , développe Planus, visiblement peu convaincu.

Mais au final, que veut vraiment Bordeaux ? « Ça vaut le coup d’y aller, mais en étant armé pour, ajoute-t-il. Le problème, c’est que ça ne nous rapporte pas d’argent. Sachant qu’il faut plus de joueurs pour disputer plus de matches. Automatiquement, ça veut dire que quelqu’un devra mettre la main à la poche… Même le président nous dit que la jouer coûte plus cher que ce que ça rapporte ! »

Bah, t’inquiète pas Marco, en fin de saison, le club va faire des économies.
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 149 il y a 10 heures Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall