1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Leverkusen/PSG

L’Europe a-t-elle vraiment peur du PSG ?

Les Qataris ne le cachent pas : ils sont à Paris pour gagner un jour (et pourquoi pas dès cette saison ?) la Ligue des champions. Une ambition et des moyens qui peuvent faire peur. Petit tour d’Europe pour savoir si ce PSG est déjà considéré comme l’égal des ténors continentaux.

Modififié
0 75
Quart de finaliste l’an passé, le Paris Saint-Germain reprend sa campagne européenne dans la Ruhr face au Bayer Leverkusen. Avec ce huitième de finale largement à sa portée, le PSG a l’occasion de marquer les esprits dans le concert. Car malgré ses stars, sa puissance financière et son niveau de jeu actuel, le club parisien n’a jamais qu’une « petite » Coupe des coupes à son palmarès. Bref, ce PSG version QSI est craint, mais doit encore gagner le respect.

Vu d'Allemagne : Klaus Toppmöller (ancien entraîneur du Bayer Leverkusen)

« Je ne pense pas que l'Europe doit avoir peur du PSG. Alors oui, le PSG est devenu une puissance financière, l'argent leur a permis de ramener des stars, ils ont une grosse équipe, ils jouent bien au football. Mais je pense qu'il y a des équipes qui sont encore devant : je pense notamment à Manchester City, Chelsea et le Bayern. On pourrait ajouter le Real et le Barça à cette liste. S'ils passent contre Leverkusen, ce dont je suis convaincu, cela ne voudra rien dire de plus. Et ce, même s'ils gagnent largement. Croyez-moi, j'ai vu City-Chelsea en Coupe la semaine dernière, et je peux vous dire que c'était la crème de la crème. Le PSG est fort, mais encore un peu en dessous de ces deux-là par exemple.  »

Vu d'Espagne : Martin Vasquez (ancien milieu de terrain du Real Madrid)

« Le PSG n’a peut-être pas l’histoire que peuvent avoir d’autres clubs, mais il a de bons joueurs, un projet solide, une force économique pour avoir les meilleurs joueurs. Et l’an dernier, il a déjà fait un bon parcours. Cette expérience ne peut être que positive. Mais rien ne garantit qu’il arrivera en demies ou en finale parce qu’il s’appelle le PSG. Le Real, le Barça ou le Bayern, lorsqu’ils arrivent à ce niveau, ce n’est pas à cause ou grâce à leur nom, mais parce qu’ils démontrent sur le terrain qu’ils sont plus forts. Le PSG est une équipe très forte, tout le monde le sait en Europe. C’est une équipe qui a un gros budget, qui a un projet très ambitieux. Il peut être avec les plus grands d’Europe... L’année dernière, il y était déjà, et cette saison il a encore de plus grands joueurs, donc plus d’options. Mais pour être bon en Europe, il faut battre les meilleurs et ça ne dépend pas que de la qualité des joueurs ou du projet, mais aussi des circonstances, d’être prêt le jour J. Mais il a de bonnes options pour bien figurer. C’est vrai que le changement d’entraîneur a influencé un changement dans le jeu. Je n’ai pas eu l’opportunité de les voir beaucoup cette année. Mais avec un nouvel entraîneur, les idées sont nouvelles… Leverkusen est une bonne équipe, deuxième dans son championnat, et la qualification ne sera pas facile. Mais a priori, le PSG est favori.  »

Vu d'Angleterre : Ric George (consultant Premier League pour Canal)

« Parler du club est différent de parler de l’équipe. L’équipe, oui, elle fait peur, car il y a des vedettes dedans. L’année dernière, les Parisiens sont tombés sur le Barça et ils ne méritaient pas d’être éliminés. Ils ont prouvé qu’ils avaient le niveau pour la Champions League. Cette saison, Paris a un bel effectif, ainsi qu’un bon entraîneur. Les Anglais les prennent très au sérieux. Beaucoup disent que le Paris Saint-Germain est un grand club, mais l’Angleterre ne le voit pas comme ça. Car il n’a été fondé qu'en 1970. Ils ont gagné quelques trophées, mais n’ont pas d’histoire par rapport aux clubs anglais. C’est une grande équipe, mais pas un grand club. Pour le devenir, il faut avoir du succès, de la longévité, notamment en Ligue des champions… On peut faire une comparaison avec Manchester City, car tous les deux sont très riches. Et cela fait peur en Angleterre. Un club riche peut acheter tous les grands joueurs dans le monde, c’est le cas du PSG. Quand vous avez l’argent, vous avez le pouvoir. Il y a plus de respect pour Paris que pour le football français en général. Paris est considéré comme l’un des favoris, c’est une certitude pour tout le monde en Angleterre. Mais tant que le PSG ne gagnera pas la Ligue des champions, il restera un bon club, mais pas un grand club… Le fait que Paris tombe sur un club anglais en C1 et le sorte, cela lui donnerait davantage de crédibilité. Sortir Arsenal, Chelsea ou Manchester City, là, oui, ce serait un gros coup. Les Anglais seraient obligés de les respecter un peu plus. »

Vu d'Italie : Benoît Cauet (ancien milieu de l'Inter Milan et consultant télé)

«  En Italie, on en parle en bien. Ce qu’est en train de faire Paris depuis trois ans, c’est quelque chose d’exceptionnel. À partir de là, on pense que c’est une équipe qui peut aller jusqu’au bout. C’est une équipe très compétitive, donc on la voit un peu comme le Manchester City de la situation. Le PSG fait partie des clubs qui peuvent prétendre à aller jusqu’au bout. Après, ils peuvent aussi s’arrêter en quart de finale parce qu’ils jouent contre plus forts, mais c’est clair que cette année, Paris peut être un des clubs dans les quatre demi-finalistes... Il faut regarder les résultats, on voit que l’an passé le PSG a été jusqu’en quart de finale, éliminé par Barcelone, alors que les clubs italiens, c’est à peine s’ils y sont arrivés. Ici, tout le monde pense que si on avait de l’argent, on pourrait faire pareil. Cela fait partie du jeu, il y a des moments où tu es très fort parce que tu es capable d’acheter des joueurs. Paris et la France en bénéficient, mais en Italie, c’est pas le cas. Il faut être honnête et regarder les choses comme elles sont. Le foot italien est en train de se reprogrammer, mais avant d’être compétitif comme ceux qui ont la chance de prendre des joueurs parce qu’ils ont de l’argent, l’Italie devra se reconstruire mentalement et physiquement. »

Par AF, RD, RDe et EH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Bon résumé de Klaus Toppmöller.

Malgré tout, être outsider avait failli le faire face au Barça. Parce qu'à force d'être toujours favori, cette situation d'outsier qui n'arrive qu'au printemps (vu la non-concurrence en France) peut vraiment leur donner un coup de fouet psychologique.

Donc, Paris peut ne pas faire peur aux grosses équipes européennes, mais peut vraiment créer la surprise.
"Le PSG est une grande équipe, mais pas un grand club".

Voilà ce qui résume bien ma pensée. Ne tient qu'à eux maintenant de le devenir.
Quenelle Messi Niveau : Loisir
Hors sujet PSG :

Je suis tombé sur la pub Nivea avec Zlatan et Matuidi ce matin...

Sérieux les gars ? footing en pleine ville ?

Bisous
Putain la photo est magnifique. On dirait deux masques de Carnaval dont un d'Alain Souchon. Maintenant je lis l'article.
Chriswillow Niveau : Loisir
Tant que le PSG ne se frottera pas plus régulièrement au gratin, on ne saura pas vraiment si l'équipe est à la hauteur des ambitions annoncées. Depuis ces 2 dernières années, le PSG n'a rencontré que des équipes à sa main et n'ont jamais eu à puiser trop loin dans leurs réserves.

La seule confrontation contre un cador s'est soldée par une défaite (sans démérité, loin s'en faut).
Contrairement à ce que peuvent penser la majorité des experts et des supporters, tomber dans des poules de seconde zone en LDC n'est peut être pas un si grand avantage que ça parce qu'arrivé à l'aune des matchs qui comptent, le PSG n'a toujours pas de certitude.
Deux ans de suite la poule la plus faible de C1 le tout sans être tête de série (!), ça aide quand même !
C'est quand même dommage que les gars se perdent dans leurs explications. La question c'est est-ce que Paris est craint en LDC cette saison, et les gars viennent te parler de l'âge du club.
D'autant plus que la question de départ est vraiment intéressante je pense. Parce qu'en France tout le monde a l'air de présenter Paris comme la meilleure équipe d'Europe alors que y a quand même un paquet d'autres favoris devant eux. Ça aurait été plus intéressant de regarder les côtes de site de paris par exemple.
Message posté par Chriswillow
Tant que le PSG ne se frottera pas plus régulièrement au gratin, on ne saura pas vraiment si l'équipe est à la hauteur des ambitions annoncées. Depuis ces 2 dernières années, le PSG n'a rencontré que des équipes à sa main et n'ont jamais eu à puiser trop loin dans leurs réserves.

La seule confrontation contre un cador s'est soldée par une défaite (sans démérité, loin s'en faut).
Contrairement à ce que peuvent penser la majorité des experts et des supporters, tomber dans des poules de seconde zone en LDC n'est peut être pas un si grand avantage que ça parce qu'arrivé à l'aune des matchs qui comptent, le PSG n'a toujours pas de certitude.



J’espère que tu ne parle pas de la double confrontation face au Barça? J'espère également que tu ne parle pas des deux matchs amicaux face au Réal?
Le pendant de l'argument qui consiste à dire qu'on a pas vraiment joué de grosses écuries c'est qu'on ne risque pas vraiment d'avoir perdu. Et pour le moment, dans les rencontres officielles face au "Big Five Européen" on fait 2-2 et 1-1.

Loin de moi l'idée d'avancer l'idée que mon club est déja un grand; j'aimerais qu'on arrête avec tout ce bullshit d'histoire de clubs et de pignolage de palmares; à en entendre certains Leyton Orient a plus de légitimité à remporter une C1 au vu de leur histoire.
Paris est un bon outsider; a une grosse équipe; et qui passe la phase de tests. Et je suis persuadé que la montée en puissance de Monaco va aider le PSG à moins gérer ses matchs dans les saisons futures. Pour le moment, c'est une mise en place normale d'un club qui prétend truster une des 5 premiers places au classement UEFA. Dans ce genre de compétitions, tout est possible mais il ne tient pas de la normalité d’atterrir en quarts ou davantage; cela tient plutôt de la performance.
Message posté par Chriswillow

La seule confrontation contre un cador s'est soldée par une défaite (sans démérité, loin s'en faut).


?
Me dit pas que tu parles de l'amical contre le Real quand même ... Sinon le FC Barcelone c'était "une équipe à sa main" ?
Message posté par Jamz

?
Me dit pas que tu parles de l'amical contre le Real quand même ... Sinon le FC Barcelone c'était "une équipe à sa main" ?

L'an passé, oui.

Le PSG n'est pas un grand d'Europe, et ne le sera peut-être jamais. Mais il fait partie des équipes comme City, Arsenal, Atletico, Milan qui font malgré tout assez peur. Pas la peine de rempoter une C1 pour faire peur.
Chriswillow Niveau : Loisir
@ Jamz et TapasLoco

Je parlais bien de Barcelone. Remplacer le terme "défaite" par "élimination" si ça prête à confusion.

Je suis pas en train de minimiser ce que réalise Paris depuis 2 ans. Ce que je dis, c'est que le fait de ne pas se frotter au gratin européen plus souvent ne nous donne pas d'indication sur la question posée par l'article.

D'une parce que justement Paris n'a aucune certitude lorsqu'elle va rencontrer le gratin et de 2, les grands matchs où les joueurs vont puiser dans les réserves, vont s'arracher comme des morts de faim, servent à faire grandir l'équipe. Le staff peut capitaliser la dessus pour apporter des correctifs.
La, Barcelone mis à part, depuis 2 ans, on ne sait pas ce que vaut paris dans la hiérarchie européenne.
"Mais tant que le PSG ne gagnera pas la Ligue des champions, il restera un bon club, mais pas un grand club… Le fait que Paris tombe sur un club anglais en C1 et le sorte, cela lui donnerait davantage de crédibilité. Sortir Arsenal, Chelsea ou Manchester City, là, oui, ce serait un gros coup."
Donc Paris est pas (encore) un grand club parce qu’il n'a pas encore gagné la ligue des champions, pourquoi cela ne s'appliquerait pas à Arsenal et à Man City qui, eux, n'ont pas aussi de C1 dans leur palmares?
Message posté par Elessar

L'an passé, oui.

Le PSG n'est pas un grand d'Europe, et ne le sera peut-être jamais. Mais il fait partie des équipes comme City, Arsenal, Atletico, Milan qui font malgré tout assez peur. Pas la peine de rempoter une C1 pour faire peur.


Milan, pas un grand d'Europe ?
Note : 5
Je rigole doucement lorsque les anglais nous parlent de Manchester City ! Certes, ils ont la même puissance financière que Paris, mais eux, ils ont dû attendre plusieurs saisons avant de passer les poules ! Ce qui ne veut pas dire que l'équipe est mauvaise, bien loin de là, mais si on veut comparer, on fait remarquer que Paris est en avance sur les temps de Manchester City ...

Pour le reste, je ne sais pas si on peut dire que c'est un bon club, un grand club, ... mais c'est mon club (depuis 94) et il a remporté une coupe d'Europe ... en à peine 25 ans d'histoire !

Oui, l'histoire du club est plus courte, mais le PSG a une Histoire ! Une Histoire faite de trophées nationaux et de bons parcours en Europe (le PSG des 90' faisait peur à l'Europe). Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu Chelsea (2 C2 à son palmarès en 71 et 98 avant son doublé C1/C3) ou Manchester City (une C2 gagnée en 70) faire peur à l'Europe avant ces dernières années. Barcelone a du attendre 1992 pour remporter la C1 (pour un club créé en 1899), puis plus rien jusqu'en 2006 ! ...

Bref, au jeu des comparaisons, certaines équipes ne sont pas mieux que Paris ! Et Paris est même en avance par rapport à l'Histoire d'autres clubs prestigieux !


Message posté par Thiebs


Milan, pas un grand d'Europe ?


J'en étais sûr que quelqu'un allait venir chier dans la colle.

Milan est un grand par son passé. Mais là je parle en terme de niveau. Ils ne font plus parti des grands, on est d'accord?
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : 4
Qu'en est il de Guimgamps ? Que sucitent les rouges et noirs au niveau suppérieur ? Je suis curieux de connaitre l'avis de ces meme personnes
contrairement à un comentaire de Steth0, je vois que les points de vues venants de quatre pays d'europe nous présentent entre ses lignes des réponses à la question du headline. et appart l'italien, tout les autres se sont mis d'accord que le PSG doit encore faire des épreuves pour arriver à ce statut de redoutable.

Perso, je voie que cette équipe a fait bcps de progrès dès l'arrivé des quataris, mais jusqu'à présent on ne la pas encore vu jouer contre des gros calibres en C1, et la prestation contre un barça ( malade et pas épargné de problèmes ) même qu'elle a étè si bonne ne représente aucune réference. de même pour les matchs amicaux qui ne sont que des préparations. Une chose est sûr à mon avi c'est que le groupe reste très compétitif et j'aimerai qu'il restera très attentif à l'excès de confiance.
Après tout, rien n'est impossible, regardez ce qu'à fait Berlusconi avec Milan, 3 ans après son arrivée.
La vérité se verra sur le terrain, point.
cardinaltisserant Niveau : DHR
attention au retour, les Allemands n'ont jamais été aussi dangereux que lorsqu'ils débarquent à Paris
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 75