1. //
  2. // Match amical
  3. // Serbie/France

L'étrange Moussa Sissoko

Auteur d'une très belle partie face à l'Espagne mercredi soir, Moussa Sissoko sera titulaire ce soir face à la Serbie. L'occasion pour lui de se faire un peu plus sa place chez les Bleus. L'occasion pour les observateurs de décrypter l'énigme qu'est ce joueur.

Modififié
22 23
Pendant longtemps, Moussa Sissoko a été à la liste de l'équipe de France ce qu'un livre est à Noël. On sait qu'on n'en veut pas, mais on est sûr qu'on va y avoir droit. Puis un jour, votre tante préférée, à savoir Didier Deschamps, a dégainé ce choix dit « du bouquin » . Du coup, vous l'avez ouvert. Mais alors que, pas peu fier de vous, vous pensiez l'avoir terminé, vous vous êtes rendu compte, à la faveur d'une partie contre l'Espagne, que vous n'aviez peut-être rien compris à Moussa Sissoko. Tantôt catastrophique, tantôt génial, le Magpie a profité de la réception de la Roja pour montrer qu'il avait peut-être un coup à jouer dans cette équipe de France. Titulaire dans le 4-2-3-1 proposé par Deschamps mercredi dernier, l'ancien Toulousain débutera une nouvelle fois ce soir face à la Serbie, à droite du plus traditionnel 4-3-3. La 22e sélection de l'étrange joueur de 25 ans. Une nouvelle occasion de tenter de répondre à l'énigme permanente que constitue le milieu de terrain natif du Blanc-Mesnil.

Irréprochable en Bleu


« El crack » . C'est en ces mots que la presse espagnole a parlé de Moussa Sissoko en milieu de semaine. Certainement épatés par la puissance physique de celui qui, le temps d'une accélération folle, a fait passer Sergio Ramos pour un jockey, les journalistes doivent se demander ce que la France peut bien avoir contre son MVP de mercredi. Très impliqué offensivement, où il a trouvé Benzema puis Rémy et s'est très bien entendu avec Mathieu Valbuena, le joueur de Newcastle a, à défaut de participer autant à la création qu'un Yohan Cabaye, fait ce qu'il savait faire : gratter des ballons, briser des lignes et des épaules. Toujours actif, quitte à parfois avoir l'air d'un poulet à qui on a coupé la tête, Moussa Sissoko est très rarement décevant avec l'équipe de France. Il fait partie de ces joueurs dont le potentiel n'est pas le plus élevé, mais qui a le mérite d'être toujours à son niveau et toujours impliqué. Une sorte d'investissement à la Valbuena - toutes proportions gardées - qui se révèle rarement perdant. Seul véritable bémol pour le onze de Didier Deschamps : quand Sissoko est aligné avec Matuidi, le milieu de terrain perd considérablement en technique. L'agilité balle au pied, véritable talon d'Achille de l'ancien Toulousain qu'on a parfois envie d'aider lorsqu'il se lance dans des dribbles chaloupés. Pas vraiment son fonds de commerce.

Des progrès, mais des questions


L'énigme Sissoko existe pour la bonne et simple raison que cette équipe de France-là semble pouvoir l'accueillir. Sa polyvalence apporte là où la France a besoin et ses manques sont, pour la plupart, compensés. Sissoko est cet ouvrier du football qui est très bon nulle part. Un joueur pas suffisamment bon défensivement pour être stabilisé dans l'axe et pas suffisamment bon techniquement pour apporter plus que sa puissance sur un côté. Au fond, c'est un joueur dont on ignore toujours le poste, mais un élément que Didier Deschamps adore. Formé sur l'aile droite du côté de Toulouse, il a été mis dans l'axe par Alain Casanova qui considérait alors qu'avec le temps, les nombreuses occasions que son poulain s'y créait finiraient par aller au fond. À 25 ans, Moussa n'a pas exaucé tous les vœux de son ancien coach, mais il gomme petit à petit ses défauts. Moins maladroit, plus intéressant dans sa vision du jeu et dans son jeu en une touche de balle, l'étrange monsieur Sissoko fait le boulot. Ce dimanche soir, il sera aligné sur le côté droit de l'attaque tandis que son ancien partenaire, Yohan Cabaye, récupèrera une place dans l'axe du terrain. Le milieu du Paris Saint-Germain, en mal de temps de jeu depuis le début de la saison et de l'année Pastore, a d'ailleurs tout intérêt à se montrer convaincant. Un livre qui ne plaît pas toujours, on le sort très rarement de son étagère.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le redempteur Niveau : Loisir
Je dois avoir perdu la boule , je suis le seul à avoir vu ce mec rater absolument tous ses centres et juste cavaler comme un poulet sans tete ?

C'est quoi cette fascination pour tous ces clones de matuidi aux pieds carrés.

On dirait l"'équipe" qui passe son temps à casser du sucre sur le dos de pastore parceque matuidi est forcément indispensable .N'imp.
C'est vrai qu'il fait ses matchs en équipe de France. Par contre pour les matchs où on manque de créativité, notamment contre des équipes plus faibles techniquement c'est sûr que c'est pas forcément le joueur qui va apporter un plus.
L'énigme Sissoko existe pour la bonne et simple raison que cette équipe de France-là semble pouvoir l'accueillir. Sa polyvalence apporte là où la France a besoin et ses manques sont, pour la plupart, compensés.


C'est exactement ça! Un joueur atypique, je me suis toujours demandé dans quel secteur du jeu il serait le plus performant.

Pour ma part, il permet de compenser les déplacement en electron libre de Valbuena qui a souvent tendance a organiser le jeu en phase offensive.

c'est un 4 3 3 en phase défensive et un 4231 en phase offensive, il apporte l'équilibre en phase défensive et sa percussion d'un point de vu offensif


Après ça n'engage que moi
Note : 10
Message posté par le redempteur
Je dois avoir perdu la boule , je suis le seul à avoir vu ce mec rater absolument tous ses centres et juste cavaler comme un poulet sans tete ?

C'est quoi cette fascination pour tous ces clones de matuidi aux pieds carrés.

On dirait l"'équipe" qui passe son temps à casser du sucre sur le dos de pastore parceque matuidi est forcément indispensable .N'imp.


héhé, et toi on dirait l'équipe, pour qui un milieu de terrain black est forcément pas technique. C'est même plus au débat, c'est intégré, comme si tous les reubeus faisaient des gri-gris et tous les renois étaient des bourrins.

ça me fatigue tellement tous les mecs qui se permettent de chier sur un des meilleurs français actuels, en club comme en sélection, parce qu'il fait pas des exter' inutiles ou des roulettes dangereuses toutes les cinq minutes.

Prendre Sissoko pour un clone de Matuidi, putain mais faut tellement rien comprendre à ce qui se passe sur un terrain, ça me rend fou.
le redempteur Niveau : Loisir
Message posté par ouam


héhé, et toi on dirait l'équipe, pour qui un milieu de terrain black est forcément pas technique. C'est même plus au débat, c'est intégré, comme si tous les reubeus faisaient des gri-gris et tous les renois étaient des bourrins.

ça me fatigue tellement tous les mecs qui se permettent de chier sur un des meilleurs français actuels, en club comme en sélection, parce qu'il fait pas des exter' inutiles ou des roulettes dangereuses toutes les cinq minutes.

Prendre Sissoko pour un clone de Matuidi, putain mais faut tellement rien comprendre à ce qui se passe sur un terrain, ça me rend fou.


Le fait que tu sois supp de newcastle n'a bien sur aucun rapport avec ton jugement sur lui hein?
Note : 11
Message posté par le redempteur


Le fait que tu sois supp de newcastle n'a bien sur aucun rapport avec ton jugement sur lui hein?


si, au contraire.
quand il est arrivé, je faisais la gueule - on n'avait vraiment pas besoin d'un mec aux pieds carrés, sans poste fixe, avec beaucoup d'activité mais peu de résultats.

et à le voir jouer chaque semaine, je me suis rendu compte que je valais pas mieux que les autres, que moi aussi je l'avais foutu dans la catégorie "ces faux 8 bourrins du championnat de france" avec Guy Lavogui, Matuidi ou Kondogbia... sans vraiment y regarder à deux fois.

Sissoko est capable d'être fin, comme de marcher sur les adversaires. Il joue en déviation (elle est pas belle celle sur le but de Rémy ?) ou pète des transversales. Il est infatigable, travaille beaucoup mais n'oublie pas d'être présent devant. Il n'a pas de vrai poste ? Thomas Müller non plus, ça ne le rend pas moins efficace ou fascinant, et c'est un bonheur pour les coaches un peu tactiques.
Bref, pour moi Sissoko - au même titre que Ramires - souffre d'une image qui ne colle pas avec son apport sur le terrain...
la montre Niveau : DHR
Moi je comprends rien à ce joueur, le gars est capable de t'enchaîner grand pont, double contact et frappe de 25 mètres dans la lulu puis de te louper une passe a 5 mètres ou un contrôle facile... mais si il est là c'est surtout grâce à sa polyvalence et son engagement.
Jl'aime bien Sissoko, par contre faut juste qu'il arrête de tenter des grands ponts :)
Le problème de Sissokho, c'est surtout la façon dont sa performance est jugée.

Quand je lis dans la presse sportive que Sissokho c'est "pas assez technique pour un ailier droit", j'ai envie de rire.
Je ne sais pas ou il joue, mais je sais qu'il est toujours bon, surtout contre l'Espagne.
Sissoko ressemble un peu à Matuidi au PSG, beaucoup de percussion. Je pense qu'il compense l'absence de puissance et de verticalité (Valbuena se recentre, Griezmann est 9 et demi, Pogba fait des gris gris horizontaux et Matuidi est une énigme en EDF).

Néanmoins, je doute de la pertinence d'une association Matuidi/Pogba en EDF, pour la simple et bonne raison qu'aucun n'est 6 et aucun n'a de grandes qualités de récupération. Il faudrait associer Pogba (et Matuidi si 3 Mdf) à un vrai 6 et que Pogba aille davantage vers l'avant à la manière d'un Diaby.
Message posté par thiam99
Je ne sais pas ou il joue, mais je sais qu'il est toujours bon, surtout contre l'Espagne.
Sissoko ressemble un peu à Matuidi au PSG, beaucoup de percussion. Je pense qu'il compense l'absence de puissance et de verticalité (Valbuena se recentre, Griezmann est 9 et demi, Pogba fait des gris gris horizontaux et Matuidi est une énigme en EDF).

Néanmoins, je doute de la pertinence d'une association Matuidi/Pogba en EDF, pour la simple et bonne raison qu'aucun n'est 6 et aucun n'a de grandes qualités de récupération. Il faudrait associer Pogba (et Matuidi si 3 Mdf) à un vrai 6 et que Pogba aille davantage vers l'avant à la manière d'un Diaby.


Tout à fait, Matuidi n'a rien d'un grand récupérateur contrairement à ce qu'on veut nous faire croire.

Lui et Pogba ont brillé dans leur club dans un milieu à 3 leur permettant de se porter vers l'avant, leurs véritables forces.

Le 4-2-3-1 c'est pas mal pour pouvoir aligner Valbuena en 10 mais le milieu devient bien plus faible, surtout Matuidi.

Là on va voir ce soir, sur le papier ce milieu Schneiderlin-Cabaye-Pogba a de l'allure, on va voir ce que ça va donner.
Message posté par ouam


héhé, et toi on dirait l'équipe, pour qui un milieu de terrain black est forcément pas technique. C'est même plus au débat, c'est intégré, comme si tous les reubeus faisaient des gri-gris et tous les renois étaient des bourrins.

ça me fatigue tellement tous les mecs qui se permettent de chier sur un des meilleurs français actuels, en club comme en sélection, parce qu'il fait pas des exter' inutiles ou des roulettes dangereuses toutes les cinq minutes.

Prendre Sissoko pour un clone de Matuidi, putain mais faut tellement rien comprendre à ce qui se passe sur un terrain, ça me rend fou.

Black power for ever ?
Pardon.
En fait,non.....Sourire.
Ce soir,après la viketoire annoncée en conf' de presse,Deschamps dans le cercle des grands tèkeniciens du ballon?Ceux qui osent;du clan de ceux qui ont le feeling,qui sentent les choses même sans avoir de nez.7 changements...Le mec tâtonne plus,il a besoin d'un berger allemand.
Tiens....Je m'en sers un,de ballon.
De rouge.
volontaire82 Niveau : Loisir
Un génie incompris
Message posté par Saucissoko


Tout à fait, Matuidi n'a rien d'un grand récupérateur contrairement à ce qu'on veut nous faire croire.

Lui et Pogba ont brillé dans leur club dans un milieu à 3 leur permettant de se porter vers l'avant, leurs véritables forces.

Le 4-2-3-1 c'est pas mal pour pouvoir aligner Valbuena en 10 mais le milieu devient bien plus faible, surtout Matuidi.

Là on va voir ce soir, sur le papier ce milieu Schneiderlin-Cabaye-Pogba a de l'allure, on va voir ce que ça va donner.


Schneiderlin a un taux d'interception de malade en Premier League. Et ce depuis quelque saisons déjà.
La question, c'est est ce que les francais sont prêt à l'accepter titulaire sans vraiment qu'il soit connu du grand public.
gündojeanne Niveau : Loisir
@ouam
tu tombes toi-même dans le piège que tu décris : kondogbia n'a rien d'un récup bourrin, au contraire, il est très fin techniquement.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par ouam


héhé, et toi on dirait l'équipe, pour qui un milieu de terrain black est forcément pas technique. C'est même plus au débat, c'est intégré, comme si tous les reubeus faisaient des gri-gris et tous les renois étaient des bourrins.

ça me fatigue tellement tous les mecs qui se permettent de chier sur un des meilleurs français actuels, en club comme en sélection, parce qu'il fait pas des exter' inutiles ou des roulettes dangereuses toutes les cinq minutes.

Prendre Sissoko pour un clone de Matuidi, putain mais faut tellement rien comprendre à ce qui se passe sur un terrain, ça me rend fou.


Les blacks peuvent être techniques(pogba, yaya, vieira en son temps, ect...) on est bien d'accord mais n'empêche que sissoko ne fait clairement pas partie de cette catégorie.

Et ce n'est pas un matuidi bis mais a part sa puissance et sa générosité...
J'dis pas qu'il sert a rien mais de la a en faire un titu sur l'aile droite je trouve que deschamps va trop loin.
Après ça n'engage que moi
Message posté par le redempteur
Je dois avoir perdu la boule , je suis le seul à avoir vu ce mec rater absolument tous ses centres et juste cavaler comme un poulet sans tete ?

C'est quoi cette fascination pour tous ces clones de matuidi aux pieds carrés.

On dirait l"'équipe" qui passe son temps à casser du sucre sur le dos de pastore parceque matuidi est forcément indispensable .N'imp.


Bien sur, tellement maladroit que le mec n'est pas présent sur les 2 actions qui mènent aux buts... OH WAIT!

Alors ça fait pas de roulette, pas de passement de jambes, mais il joue juste, en une touche, fait des prises de balles en mouvement et crée des décalages(rare chez les bleus), fatigue des défenses, complétement au service du collectif, et il est constant dans ses performances...

Pas assez ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
22 23