Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Match amical
  3. // Serbie/France

L'étrange Moussa Sissoko

Auteur d'une très belle partie face à l'Espagne mercredi soir, Moussa Sissoko sera titulaire ce soir face à la Serbie. L'occasion pour lui de se faire un peu plus sa place chez les Bleus. L'occasion pour les observateurs de décrypter l'énigme qu'est ce joueur.

Modififié
Pendant longtemps, Moussa Sissoko a été à la liste de l'équipe de France ce qu'un livre est à Noël. On sait qu'on n'en veut pas, mais on est sûr qu'on va y avoir droit. Puis un jour, votre tante préférée, à savoir Didier Deschamps, a dégainé ce choix dit « du bouquin » . Du coup, vous l'avez ouvert. Mais alors que, pas peu fier de vous, vous pensiez l'avoir terminé, vous vous êtes rendu compte, à la faveur d'une partie contre l'Espagne, que vous n'aviez peut-être rien compris à Moussa Sissoko. Tantôt catastrophique, tantôt génial, le Magpie a profité de la réception de la Roja pour montrer qu'il avait peut-être un coup à jouer dans cette équipe de France. Titulaire dans le 4-2-3-1 proposé par Deschamps mercredi dernier, l'ancien Toulousain débutera une nouvelle fois ce soir face à la Serbie, à droite du plus traditionnel 4-3-3. La 22e sélection de l'étrange joueur de 25 ans. Une nouvelle occasion de tenter de répondre à l'énigme permanente que constitue le milieu de terrain natif du Blanc-Mesnil.

Irréprochable en Bleu


« El crack » . C'est en ces mots que la presse espagnole a parlé de Moussa Sissoko en milieu de semaine. Certainement épatés par la puissance physique de celui qui, le temps d'une accélération folle, a fait passer Sergio Ramos pour un jockey, les journalistes doivent se demander ce que la France peut bien avoir contre son MVP de mercredi. Très impliqué offensivement, où il a trouvé Benzema puis Rémy et s'est très bien entendu avec Mathieu Valbuena, le joueur de Newcastle a, à défaut de participer autant à la création qu'un Yohan Cabaye, fait ce qu'il savait faire : gratter des ballons, briser des lignes et des épaules. Toujours actif, quitte à parfois avoir l'air d'un poulet à qui on a coupé la tête, Moussa Sissoko est très rarement décevant avec l'équipe de France. Il fait partie de ces joueurs dont le potentiel n'est pas le plus élevé, mais qui a le mérite d'être toujours à son niveau et toujours impliqué. Une sorte d'investissement à la Valbuena - toutes proportions gardées - qui se révèle rarement perdant. Seul véritable bémol pour le onze de Didier Deschamps : quand Sissoko est aligné avec Matuidi, le milieu de terrain perd considérablement en technique. L'agilité balle au pied, véritable talon d'Achille de l'ancien Toulousain qu'on a parfois envie d'aider lorsqu'il se lance dans des dribbles chaloupés. Pas vraiment son fonds de commerce.

Des progrès, mais des questions


L'énigme Sissoko existe pour la bonne et simple raison que cette équipe de France-là semble pouvoir l'accueillir. Sa polyvalence apporte là où la France a besoin et ses manques sont, pour la plupart, compensés. Sissoko est cet ouvrier du football qui est très bon nulle part. Un joueur pas suffisamment bon défensivement pour être stabilisé dans l'axe et pas suffisamment bon techniquement pour apporter plus que sa puissance sur un côté. Au fond, c'est un joueur dont on ignore toujours le poste, mais un élément que Didier Deschamps adore. Formé sur l'aile droite du côté de Toulouse, il a été mis dans l'axe par Alain Casanova qui considérait alors qu'avec le temps, les nombreuses occasions que son poulain s'y créait finiraient par aller au fond. À 25 ans, Moussa n'a pas exaucé tous les vœux de son ancien coach, mais il gomme petit à petit ses défauts. Moins maladroit, plus intéressant dans sa vision du jeu et dans son jeu en une touche de balle, l'étrange monsieur Sissoko fait le boulot. Ce dimanche soir, il sera aligné sur le côté droit de l'attaque tandis que son ancien partenaire, Yohan Cabaye, récupèrera une place dans l'axe du terrain. Le milieu du Paris Saint-Germain, en mal de temps de jeu depuis le début de la saison et de l'année Pastore, a d'ailleurs tout intérêt à se montrer convaincant. Un livre qui ne plaît pas toujours, on le sort très rarement de son étagère.




Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 4 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 13 heures La drôle de liste d'invités de la finale 32 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 64
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3