1. // France – Ligue 1 – RC Lens

L'été moisi du RC Lens

Alors que les Lensois avaient validé sportivement leur remontée en Ligue 1 au printemps, ils restent toujours empêchés par la DNCG d'y jouer cette saison, faute de garanties financières suffisantes. Entre un actionnaire aux abonnés absents, un président qui sue à grosses gouttes et sort des excuses foireuses, un entraîneur qui fait du boudin, des recrues en attente et des supporters SDF, le moins que l'on puisse dire est que ça ne va pas très fort ces jours-ci au pays des Sang et Or…

Modififié
25 21
«  J'ai déjà eu Antoine Kombouaré au téléphone. Il est très peiné, mais il ne m'a pas raccroché au nez. » Imaginez un peu l'ambiance : un président de club, en l'occurrence Gervais Martel, qui a l'air soulagé d'annoncer à la presse que son entraîneur n'a pas coupé le smartphone au milieu d'une conversation… Nous sommes le 16 juillet 2014, à exactement 24 jours du premier match de Lens pour son supposé retour en L1, face à Nantes à la Beaujoire, et voici que la DNCG vient de rejeter l'appel du club et de confirmer une sanction décidée en première instance le 27 juin : faute de garanties financières suffisantes, les Sang et Or sont empêchés de jouer en élite, malgré le fait que les joueurs en ont gagné le droit en validant sportivement la remontée au printemps. Sur les 48 millions d'euros de budget annoncés initialement par les dirigeants, il en manque toujours 10 millions. C'est grave ? Oui c'est grave, d'autant que les excuses du gars Martel pour justifier le problème sont aussi grosses que celles d'un collégien qui se retrouve avec le carnet de correspondance barbouillé de rouge entre les mains de ses parents. Il pourrait y avoir deux explications selon lui. Premièrement, le code bancaire IBAN du transfert des 10 millions manquants pourrait être erroné, suite à un changement de banque du club. Et secundo, il se pourrait aussi que ce soit la conséquence d'un jour férié en Azerbaïdjan, pays du proprio Hafiz Mammadov, qui aurait retardé la transaction. À moins que cette fois ce soit la faute au 14 juillet, on ne sait plus trop. Tout ça ne fait pas très sérieux. Pourtant, Gervais Martel arrivait hier encore à faire face devant la presse, malgré la décision du gendarme du foot français. «  Le virement va vite arriver et on sera tranquille pour notre passage devant le CNOSF  » , assurait-il les yeux dans les yeux. Car il reste au club artésien deux recours : le Comité national olympique et sportif français donc, puis en dernier lieu le Tribunal arbitral du sport (TAS). Bien que la saison commence dans très peu de temps, l'espoir n'est pas encore totalement vain, d'autant qu'il y a déjà eu des précédents, comme en 2002, lorsque l'OGC Nice avait sauvé sa place en élite dix jours avant le début du championnat sur décision du CNOSF. Reste quand même qu'il y a matière à s'inquiéter pour les supporters, pas seulement de la décision de la DNCG, mais aussi du bordel ambiant qui règne actuellement dans leur club chéri.

Mammadov, ses investissements et la rumeur d'emprisonnement


Si on voit Gervais Martel se démener comme il peut et brasser pas mal d'air ces derniers jours pour sauver ce qui peut encore l'être, l'actionnaire principal, celui-là même qui doit apporter les 10 millions d'euros manquants, est quant à lui aux abonnés absents. Rappelons qu'il s'agit de l'homme d'affaire azéri Hafiz Mammadov. Un sacré loustic qui aurait constitué une fortune colossale en peu de temps grâce au pétrole, au gaz, aux transports et au BTP. Déjà actionnaire de l'Atlético Madrid et du FC Porto, il a pris en main le RC Lens en 2013. Depuis, l'improbable couple Mammadov/Martel semblait roucouler, avec des résultats sportifs à la hauteur des ambitions du premier. Mais problème : on apprenait le 10 juin dernier que l'homme à moustache et lunettes fumées s'était acheté un nouveau jouet dans le monde du foot, le mythique club de Sheffield Wednesday, qui se traîne depuis des années et qui aimerait en profiter pour retrouver son lustre d'antan. Plusieurs dizaines de millions d'euros auraient déjà été investis dans l'affaire, ce qui expliquerait de manière un peu plus crédible le non-virement des 10 millions d'euros promis sur le compte bancaire du club lensois… Plus troublant encore, la presse azérie relayait ces derniers jours l'information selon laquelle Mammadov serait actuellement inquiété par le pouvoir en place au pays, à cause d'une fortune accumulée décidément bien douteusement. Certains annonçaient son arrestation, d'autres qu'il serait même en fuite. « Des rumeurs infondées se sont répandues dans la presse, concernant une supposée arrestation et un emprisonnement en Azerbaïdjan, ce que je démens évidemment formellement, a-t-il contre-attaqué sous forme de communiqué. Des fausses spéculations concernant ma situation existent pour créer de la confusion et du doute sur mes capacités financières. » Ok, sauf qu'en attendant, il manque toujours ces 10 foutus millions…

Sans stade, sans coach, sans recrue


Et ce n'est pas le seul problème du RC Lens actuellement. L'indécision entourant le futur immédiat du club a suffisamment crispé l'entraîneur Antoine Kombouaré pour qu'il refuse de participer pleinement à la préparation d'avant-saison. En grève, il prépare les séances d'entraînement à distance avec ses adjoints, dont son second Yves Bertucci. « Je ne resterai pas si le club est en L2 » , a-t-il toujours formellement annoncé, estimant que lui a fait sa part de boulot la saison dernière et qu'il n'a pas à subir les conséquences des aléas extra-sportifs. L'effectif se retrouve donc actuellement sans entraîneur physiquement présent, en stage à Vittel, avec bien entendu aucun renfort, étant donné l'incertitude actuelle. Si le club est confirmé en L1, certaines recrues doivent signer dans la foulée, assure Martel. Mais plus les jours passent, plus ça doit être difficile de les retenir sans garantie. Exemple avec le milieu monégasque Mounir Obbadi, longtemps pressenti dans le Pas-de-Calais, et qui s'est finalement engagé en prêt au Hellas Vérone… Et attendez, ce n'est pas tout ! Rappelons que le stade Bollaert est actuellement en travaux de rénovation et ne pourra accueillir aucun match du RC Lens cette saison. L'équipe se retrouve donc SDF et ne sait toujours exactement où elle va jouer à domicile. L'hypothèse la plus avancée soit qu'elle évolue un peu au Stade de France pour les matchs de prestige (OM, PSG, Lille), puis entre Valenciennes et Lille, voire Calais. En attendant une décision ferme, la campagne d'abonnement n'a toujours pas démarré… Résumons la chose : un actionnaire absent, un président sous pression des gendarmes du foot français, un entraîneur qui boude, des joueurs dans l'expectative, une équipe et des supporters sans domicile fixe. Tout va décidément hyper bien à Lens ces temps-ci.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est pas que l'été malheureusement ... on mange notre merde depuis quelques années déjà !

Et quand on pense que ça va s'améliorer ... paf on replonge encore plus profondément !


ça sent la fin ...
Pascal Pierre Niveau : Loisir
C'est pas tellement une surprise et le "peuple lensois" se fait berner encore par ses élites.

Putain de culture de dominés dans le bassin minier quand même.

Mammadov joue la crapule, laisse le RC Lens dans la merde tout en investissant dans un nouveau club outre-manche. Les lensois peuvent remercier de nouveau Martel sur ce coup-là.

C'est super triste si cela devait rester ainsi.

Le Nord Pas-de-Calais constitue quand même un beau symbole de la gentrification du foot : le sportif se passe désormais à Lille, dans une enceinte magnifiquement dressée avec des accords honteux entre la métropole et le partenaire privé.
laurentlp Niveau : CFA
La légende de la photo est magique !
Looping Suarez Niveau : DHR
Je serais chagriner si RCL cale en L2
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Un peu moyenâgeux cette histoire. Va falloir se battre.
Je milite pour le retour des herses et lances.
PenoIndirect Niveau : Loisir
Le circuit financier du football pour blanchir l'argent sale n'est pas une nouveauté et se répand de +en +.Voir le nombre d'oligarques aux fortunes douteuses achetant des clubs pros.De toute façon ,les pays vont bien inclure dans leur PIB,le produit du trafic de drogue et de la prostitution .Alors,le foot ......
derIngenieur Niveau : CFA
Un peu HS, mais le Racing Club de Strasbourg est repeché in extremis !

Yeaaah !

Bon le truc moche c'est qu'on profite que Luzenac soit pour l'instant -très bizzarement- exclu de Ligue 2 et eventuellement de National !!! ????

Pourrait on avoir des éclaircissements de SoFoot sur les situations des clubs en National et L2 ?

Qui reste, qui monte, qui descend, et pourquoi ?
gil scott-heron Niveau : Loisir
genre mec louche Mamadov est au top de la liste !
ya aussi le mec de l inter, Thorir, meme genre d annonce mais concretement pas gd chose....
Message posté par RodolpheR
C'est pas que l'été malheureusement ... on mange notre merde depuis quelques années déjà !

Et quand on pense que ça va s'améliorer ... paf on replonge encore plus profondément !


ça sent la fin ...


C'est bien fait, un club aussi prestigieux que le votre n'aurait jamais du accepter de l'argent d'un fond dictatorial et obscur comme l'Azerbaidjan,

Mais bon ils feront appel et passeront.

Et si vous me dites que d'autres club en France sont aussi exploité par des fonds obscur, c'est vrai, mais aucun ne dispose d'un silence radio aussi fort que les Azéris.
volontaire82 Niveau : Loisir
Un si beau club, avec de si beaux supporters, dirigés par de si grands connards... j'en viens à vénérer Sadran quand je vois ca
volontaire82 Niveau : Loisir
Un si beau club, avec de si beaux supporters, dirigés par de si grands connards... j'en viens à vénérer Sadran quand je vois ca
mackallaway Niveau : CFA2
Non mais le club (en fait Martel, pas les joueurs/supporters qui n'y sont pour rien), c'est bien fait pour sa gueule. Dès le départ, ça pue la magouille, un mec inconnu dont on ne connait pas trop l'histoire ni les finances, qui a déjà des parts à droite et à gauche. Un peu à la Monaco d'ailleurs bien que le Russe paye lui.
Bref, en gros, ça le fait surement chier d'être en L1 et il préfère se foutre en Angleterre et tenter un passage en Premier League. Et puis, il a aussi dû se renseigner sur la fiscalité de notre beau pays
Message posté par numero99


C'est bien fait, un club aussi prestigieux que le votre n'aurait jamais du accepter de l'argent d'un fond dictatorial et obscur comme l'Azerbaidjan,

Mais bon ils feront appel et passeront.

Et si vous me dites que d'autres club en France sont aussi exploité par des fonds obscur, c'est vrai, mais aucun ne dispose d'un silence radio aussi fort que les Azéris.


Quand tu es quasiment en dépot de bilan , tu prend ce qui passe ...


oui moi aussi j'aurais préféré un riche industriel francais fan de foot qui s'en fout de perdre de l'argent ... mais aujourd'hui ça n'existe pas ...
On me dit que Nanard de la Villardière est chaud patate pour faire un numéro d'Enquête exclusive à Lens: corruption, magouilles financières, pauvreté, un peu de culture avec le Louvre-Lens, il a les ingrédients pour faire un putain de numéro. Au pire pour les putes il fera un petit détour de 60 bornes ni vu ni connu.
bentamaman Niveau : DHR
Gervais, je comprend que tu kiffe ton club, mais va t'en stp...

Tu peux pas te maquer avec des gens pareils, c'est pas possible.

J'espère que le rcl va s'en sortir, on a besoin de club comme ça en France.

un marseillais.
C'est pas Martel qui voulait créer le G7 des clubs ? C'est pas Martel qui voulait remettre en cause la répartition des droits TV ?

Alors mon gros, ça fait quoi de tomber sur plus requin et capitaliste que toi ?

Les sochaliens te saluent bien.
Thor de Phecda Niveau : CFA2
Message posté par laurentlp
La légende de la photo est magique !


merci de m'y avoir fait penser !
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ete moisi en même temps... Comme le disait un joueur lensois il y a quelques années "A Lens, si tu as deux jours de beau temps, le troisième il neige à tous les coups". C'est donc pas une première.
J'ai mal à la tête pour les supporters lensois...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
25 21