L’ESTAC et Robin, c’est déjà fini

Modififié
0 8
Deux petits mois et puis s’en va...

La galère continue pour l’ESTAC qui, au lendemain d’une nouvelle défaite à Guingamp (4-0), a choisi de se passer des services de son entraîneur arrivé en décembre, Claude Robin. C’est en tout cas ce qu’annonce le club aubois dans un communiqué officiel : « La direction du club annonce qu’elle décharge, à compter de ce jour, Claude Robin de la responsabilité de l’équipe première. Dans un contexte sportif très difficile, cette décision vise avant tout à préserver les intérêts de chacun. » Et pour le remplacer, ni un, ni deux, mais trois techniciens, à savoir Mohamed Bradja, Michel Padovani et Olivier Tingry, exerceront leurs nouvelles fonctions de manière collégiale.

Ils ne seront pas de trop pour essayer de maintenir en vie Troyes, lanterne rouge de Ligue 1 avec 11 petits points en 24 matchs. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Vu ses déclarations d'après match, il fallait mieux qu'il parte....
En même temps, à ce niveau là, il vaut mieux recruter un entraineur en vu de la prochaine saison en L2.
luckystar Niveau : CFA
Il fallait surtout garder Furlan, qui avec des joueurs assez limités à produit le meilleur football de ligue 2 l'an dernier... avec quelques départs la marche était trop haute pour la ligue 1, c'est tout.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8