L’ESTAC et Robin, c’est déjà fini

Modififié
0 8
Deux petits mois et puis s’en va...

La galère continue pour l’ESTAC qui, au lendemain d’une nouvelle défaite à Guingamp (4-0), a choisi de se passer des services de son entraîneur arrivé en décembre, Claude Robin. C’est en tout cas ce qu’annonce le club aubois dans un communiqué officiel : « La direction du club annonce qu’elle décharge, à compter de ce jour, Claude Robin de la responsabilité de l’équipe première. Dans un contexte sportif très difficile, cette décision vise avant tout à préserver les intérêts de chacun. » Et pour le remplacer, ni un, ni deux, mais trois techniciens, à savoir Mohamed Bradja, Michel Padovani et Olivier Tingry, exerceront leurs nouvelles fonctions de manière collégiale.

Ils ne seront pas de trop pour essayer de maintenir en vie Troyes, lanterne rouge de Ligue 1 avec 11 petits points en 24 matchs. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Vu ses déclarations d'après match, il fallait mieux qu'il parte....
En même temps, à ce niveau là, il vaut mieux recruter un entraineur en vu de la prochaine saison en L2.
luckystar Niveau : CFA
Il fallait surtout garder Furlan, qui avec des joueurs assez limités à produit le meilleur football de ligue 2 l'an dernier... avec quelques départs la marche était trop haute pour la ligue 1, c'est tout.
Troyes un entraîneur chaque 2 mois de quoi relancer l'emploi en L1
décision ridicule et inutile à ce stade...à moins que la direction veuille préparer la L2 avec ce trio mais je doute fort que ce soit le cas

ce Masoni me donne l'impression de ne pas trop savoir où il va.
Beau bordel à Troyes!
Entre les départs pendant le mercato, la médiocrité abyssale du jeu et les entraineurs virés... M'étonnerais pas qu'avant que tout ceci revienne dans l'ordre et qu'un nouveau projet serein émerge, y'ai pas un petit tour en national dès 2017-2018...
lilisushi Niveau : DHR
J'ai plutôt l'impression qu'il veulent sauver ce qui peut encore l'être à savoir le centre de formation. Il me semble que Robin était le responsable avant d'être nommé en première. Ils ont déjà foiré leur saison, vendu tous les joueurs qui avaient une valeur marchande, autant ne pas couler le centre en plus, celui qui va assurer leur suivi.

Un troyen pour plus d'infos ?
La raison invoquée par Masoni est qu'il n'était plus d'accord avec les choix techniques de Robin, ce qui est assez gonflé de sa part vu que Masoni a vendu 5 joueurs (dont nos 2 gardiens) cet hiver, ne laissant guère de choix à Robin. Je pense plutôt que certaines déclarations de Robin en conférence de presse après ESTAC-Nantes (critiquant notamment les départs de Cabot et Bernardoni) n'ont pas plu à Masoni. Enfin il se dit aussi que malgré son très bon travail comme directeur du centre de formation Robin n'aurait pas que des amis au club et que certains auraient incité Masoni à lui retirer l'équipe. Pour l'instant nous ne savons pas si Robin retournera à la formation, il se dit qu'il est très affecté par ce qui lui arrive.
Sinon en tant que supporter de ce club depuis 30 ans et la DH je n'avais encore jamais vu un tel bordel, on se demande où va le club, Masoni se fait défoncer à longueur de journée sur les réseaux sociaux et dans la presse, je crois qu'il est un peu (beaucoup ?) perdu depuis le départ de son ami Furlan et qu'il navigue un peu (beaucoup ?) à vue. Masoni doit présenter son nouveau projet dans quelque temps, il assure que les finances sont bonnes (pour rappel il a présenté à la DNCG un budget déficitaire de 5 millions d'euros en juin dernier, déficit épongé par les ventes de Jean et Carole) et que d'ici au 1er mars nous aurions un nouvel entraîneur pour préparer notre grand retour en L2.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8