Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Espanyol/Barça (1-0)

L'Espanyol fait chuter le Barça

Modififié

Espanyol Barcelone 1-0 FC Barcelone

But : Melendo (88e) pour l'Espanyol.

Royal.

Dès le départ, les deux équipes se rendent coup pour coup, et les duels sont engagés. Souhaitant laisser Luis Suárez au repos, Ernesto Valverde opte pour un retour au 4-3-3, avec Denis et Aleix Vidal en ailiers pour servir Lionel Messi en pointe. D’abord dangereuse sur un coup franc non cadré, la Pulga accélère après vingt minutes de jeu, avec une frappe bien captée par Diego López, puis un service parfait sur la tête de Gerard Piqué qui marque de la tête... mais est justement signalé en position de hors-jeu. Juste avant la pause, Denis se retrouve en position, mais négocie mal un face-à-face et manque d’ouvrir le score.


Conscient que son équipe subit, Quique Sánchez Flores ajoute un élément offensif en la personne de Leo Baptistão. Une donnée qui ne change rien à la dynamique du match, puisque le Barça pousse encore et toujours. Valverde fait d’ailleurs entrer El Pistolero Suárez pour repasser dans son 4-4-2 plus classique. Quelques minutes plus tard, Sergi Roberto est effleuré dans la surface par Esteban Granero, et l’arbitre accorde un penalty discutable. En bon justicier, Diego López détourne le tir de Messi, et les Pericos poursuivent leur blocus... jusqu'à la fin de la rencontre. Coup parfait : Melendo donne finalement la victoire à l'Espanyol sur le gong (88e).

Après 29 matchs toutes compétitions confondues cette saison, le Barça est tombé.


Espanyol Barcelone (4-4-2) : Diego López – Navarro, Duarte, Naldo, Caricol (Vila, 57e) – David López, Sánchez Mata, Javi Fuego (Melendo, 75e), Darder (Leo Baptistão, 46e) – Granero, Moreno. Entraîneur : Quique Sánchez Flores.

FC Barcelone (4-3-3) : Cillessen – Digne, Piqué, Vermaelen, S.Roberto – Busquets, Paulinho (Rakitić, 54e), Aleña (L. Suárez, 59e) – D. Suárez (Rafinha, 78e), A. Vidal, Messi. Entraîneur : Ernesto Valverde.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16