Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético-Espanyol (0-2)

L'Espanyol détruit le mur Atlético

Modififié

Atlético de Madrid 0-2 Espanyol Barcelone

Buts : Savić (53e, c.s.c.) et Baptistão (77e) pour l'Espanyol.

Si Rudi Garcia était devant sa télé pour observer la rencontre de l'Atlético de Madrid dimanche après-midi, il y avait de quoi prendre des notes.

Futurs adversaires de l'Olympique de Marseille en finale de C3 le 16 mai prochain à Lyon, les Matelassiers ont montré des signes de faiblesse contre l'Espanyol Barcelone. Après un premier acte soporifique à souhait, David Gallego fait les frais des remontrances du corps arbitral durant la pause et se retrouve en tribunes pour la deuxième période. Sans leur entraîneur, les Catalans s'en sortent bien : Óscar Melendo oblige Stefan Savić à un mauvais réflexe et le Monténégrin bat Jan Oblak contre sa volonté (0-1, 53e).

Un petit exploit, puisque l'Atlético n'avait plus encaissé de but à domicile depuis... 1060 minutes et la réception de Gérone, le 20 janvier dernier ! Sur sa lancée, l'Espanyol est proche du break, mais Léo Baptistão puis Gerard Moreno butent sur Oblak. Le deuxième but visiteur sera uniquement retardé, puisque ce même Baptistão parvient à battre Oblak depuis l'entrée de la surface (0-2, 77e).

Et voilà la toute première défaite à domicile en Liga pour l'Atlético cette saison, ce qui laisse le club dans le viseur du Real Madrid, planqué quatre points derrière, mais avec deux matchs en moins. De quoi donner davantage de piment au Clásico ce soir...


Atlético de Madrid (5-3-2) : Oblak - Filipe Luís (Gabi, 65e), L.Hernández, Savić, Giménez, Vrsaljko - Partey, Koke (Saúl, 46e), Vitolo (Sané, 26e) - Gameiro, Torres. Entraîneur : Diego Simeone.


Espanyol Barcelone (4-4-2) : Pau López - Didac, D.López, Naldo, J.López - C.Sánchez, V.Sánchez, Darder (Roca Junque, 73e), Melendo (Sergio García, 78e) - Baptistão, Moreno (Jurado, 83e). Entraîneur : David Gallego.


  • Résultats et classement de Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    samedi 18 août Leeds enchaîne 19