1. // Euro 2016
  2. //
  3. // Itw Joan Capdevilla

« L’Espagne va passer sans problème contre l’Italie »

Il n’était ni le plus connu, ni le plus doué, mais une chose est sûre : Joan Capdevila n’était pas le moins intelligent de la Roja, championne d’Europe en 2008 et championne du monde en 2010. Alors qu’il s’apprête à disputer le tour préliminaire de Ligue des champions avec le club andorran de Santa Coloma, l’ancien international espagnol prend le temps d’évoquer la Roja, une sélection à qui il doit ses plus beaux frissons sportifs.

Modififié
Quel regard portez-vous sur les prestations de la Roja depuis le début de l’Euro ?
Malgré le faux pas inespéré contre la Croatie, je considère que l’Espagne reste l’une des favorites de l’Euro. Désormais, il n’y a plus de marge d’erreur. Le problème c’est que la défaite contre les Croates a fait basculer la Roja dans la partie de tableau la plus difficile. Je pense que l’Espagne va passer sans problème contre l’Italie, car elle est supérieure, mais en quarts contre l’Allemagne, ce sera plus compliqué. Un Espagne-Allemagne, c’est une sorte de finale anticipée.

Vous croyez que l’Espagne s’est relâchée contre la Croatie ?
J’en suis sûr. La clé du match c’est le penalty raté de Ramos. S’il le met, l’Espagne est première du groupe et s’ouvre une voie royale vers la finale. Del Bosque aurait dû faire tourner. On était assurés d’être qualifiés, ça n’aurait pas été illogique de laisser souffler les habituels titulaires pour qu’ils puissent être le plus frais possible en huitième.


Pourquoi Del Bosque n’a pas fait tourner selon vous ?
Je n’en sais rien, mais je serai toujours derrière Del Bosque. Toujours. Je respecte ses choix, mais personnellement, j’aurais donné du temps de jeu à ceux qui ne jouent pas, pour que tout le monde soit content. Maintenant, ça va être difficile que ceux qui n’ont pas joué jusqu’à présent puisse le faire. Ça risque d’affecter un peu la vie du groupe. Au-delà de ça, je pense que l’Espagne à un niveau suffisant pour franchir tous les obstacles qui seront sur sa route.

Vous avez joué le quart de finale de l’Euro 2008 contre l’Italie qui à changé l’histoire de la Roja. Quels souvenirs gardez-vous de ce match ?
Avant ce match-là, on avait l’impression qu’on ne franchirait jamais la barrière des quarts de finale. C’était quelque chose qui nous paraissait impossible. Ce match contre l’Italie à changé l’histoire de la Roja. Ce jour-là, le mental du groupe et les arrêts d’Iker lors de la séance de tirs au but avaient été fondamentaux.

« Tu sais ce que c’est une prolongation contre l'Italie ? C’est un supplice. » Joan Capdevilla

C’est ce jour-là vous avez réellement pris conscience de votre potentiel ?
Ce match contre l’Italie a été une libération. On s’est débarrassés d’un poids en les éliminant. C’est à partir de là qu’on a commencé à se faire respecter par les adversaires. Aujourd’hui, on nous prend au sérieux. Tout le monde sait aujourd’hui que la Roja est une sélection qu’il ne faut pas prendre à la légère. Par exemple, l’Italie ne doit pas être ravie à l’idée de nous affronter. L’Espagne va prendre l’initiative du jeu et l’Italie va opérer en revanche-attaque. Il faudra qu’on soit vigilants en défense.

Vous pensez que le match d’aujourd’hui va être un remake de celui de l’Euro 2008 ?
Marquer un but aux Italiens, c’est toujours difficile. Et puis physiquement, c’est toujours très dur contre eux. Et je ne parle même pas du fait de les jouer en prolongation. Tu sais ce que c’est une prolongation contre eux ? C’est un supplice. C’est pourquoi j’évoquais l’importance du turnover. Les Italiens ont eu une semaine de vacances et nous, non. Le seul truc que je souhaite c’est qu’il n’y ait pas de prolongation. Pour s’éviter des problèmes, l’idéal ce serait qu’on puisse venir à bout de l’Italie en 90 minutes.


Quel est le point faible et le point fort de la Roja actuelle selon vous ?
Son point fort, c’est son identité de jeu. Elle continue à dominer le jeu et, sur le papier, on peut dire qu’on est quasiment l’une des meilleures sélections de l’Euro. Techniquement, on est peut-être même la meilleure de la compétition. J’ai aussi l’impression que le groupe vit bien, même si les déclarations de Pedro (Le joueur de Chelsea a indiqué qu’il ne serait pas venu s’il avait su d’abord qu’il n’allait pas avoir de temps de jeu, ndlr) sont tombées comme un cheveu sur la soupe… Le défaut de la Roja, c’est qu’il lui arrive parfois de perdre la concentration. C’est quelque chose qu’il faut corriger parce qu’à partir de maintenant, la moindre erreur peut t’envoyer à la maison.

Les déclarations de Pedro peuvent affecter le groupe ?
J’espère que non. Pedro n’a pas choisi le moment opportun pour se plaindre. Tout le monde veut jouer, c’est logique, mais personnellement j’aurais attendu la fin du tournoi pour parler, ne serait-ce que par respect envers mes coéquipiers.

Les propos de Pedro et l’affaire De Gea (mis en cause dans un scandale sexuel juste avant l’entrée en lice de la Roja dans l’Euro, ndlr) sont des polémiques inhabituelles pour la Roja… C’est quand même une grande coïncidence, ce qui se passe autour de De Gea, non ?
Que ce soit vrai ou faux, l’affaire a été rendue publique au pire moment possible. D’une certaine manière, ceux qui ont fuité cette histoire voulaient faire mal à la sélection. Tout ça n’a pas été fait avec de bonnes intentions. C’est bizarre, je trouve. Trop bizarre, même… On veut toujours détrôner les meilleurs. On est les double tenants du titre et on a la possibilité de rentrer dans l’histoire en remportant un troisième Euro d’affilée. Je pense que certains se sont dit qu’il était temps de nous faire tomber.

« C’est quelqu’un de très affectueux et il n’est pas aussi sérieux avec les joueurs qu’il peut l’être, par exemple, en conférence de presse. Il ne crie pas sur le banc de touche, mais il sait désamorcer n’importe quelle situation. » Joan Capdevilla

Vous pensez que les joueurs ont toujours faim de victoire ?
Je sens que leur ambition est intacte. Je vois dans leurs yeux qu’ils veulent remporter l’Euro. Ce ne sera pas facile, parce qu’on n'arrête pas de leur mettre des bâtons dans les roues, comme l’affaire de De Gea, ou toutes ces conneries dans le genre, mais ils sont assez forts pour aller au bout. L’essence de cette sélection n’a pas changé depuis 2008. En milieu de terrain, il y a toujours Iniesta, Busquets et Silva. C’est vrai qu’autour d’eux, les noms ont changé, mais le système et la philosophe de jeu reste la même.

Une philosophie que l’on doit à Aragonés. Comment il a fait pour changer le processeur d’une Roja embourbée dans sa Furia ?
Il connaissait notre potentiel et il a su utiliser nos capacités comme personne. Luis Aragonés a changé l’histoire de la sélection en instaurant le tiki-taka. Avec lui, on s’est rendu compte très vite que notre meilleure arme, c’était la possession du ballon. On avait une excellente génération, Xavi, Xabi Alonso, Senna, Silva… Jouer avec ce milieu de terrain là c’était merveilleux.


Et Del Bosque, il est comment ? La motivation ne semble pas être l’une de ses grandes vertus…
Au contraire, c’est l’une de ses principales qualités. Il a été joueur au Real Madrid, il sait ce que c’est, et surtout il sait aussi comment fonctionne le football. C’est quelqu’un de très affectueux et il n’est pas aussi sérieux avec les joueurs qu’il peut l’être, par exemple, en conférence de presse. Il ne crie pas sur le banc de touche, mais il sait désamorcer n’importe quelle situation. Je lui dois énormément. Aucun joueur ne vous parlera jamais en mal de Del Bosque. Aucun. Même pas Pedro. (rires)


Vous pensez qu’il leur a dit quoi, aux joueurs, après la défaite contre la Croatie ?
Del Bosque a sûrement dû leur dire qu’ils avaient fait un bon match et que tout s’était joué sur des détails, qu’il faudrait corriger pour les huitièmes de finale. Je pense qu’il a dû piquer ses joueurs dans l’orgueil en pensant déjà à l’opposition contre les Italiens.


Vous avez toujours dit que vous aviez eu beaucoup de chances de jouer pour la Roja parce que vous considériez ne pas avoir le niveau suffisant pour être international…
Je suis un mec très chanceux, qui a eu la chance de partager des moments exceptionnels avec une très bonne génération de joueurs. Il est clair que je n’étais pas au niveau de mes coéquipiers, mais je me suis toujours senti à l’aise à leurs côtés.

« En finale du Mondial 2010, tous les joueurs de la sélection évoluaient au Barça ou au Real, sauf moi. Des fois, je me disais : "Mais bordel, qu’est-ce que tu fais là pauvre abruti?!" » Joan Capdevilla

Il y a un joueur de ce profil là dans la sélection actuelle ?
Non, parce que ce sont tous des stars. À mon époque, le joueur le plus faible du groupe, c’était moi. J’en étais conscient. Mais dans le football, il faut être intelligent. Je savais ce que je pouvais faire et ce que je n’étais pas capable de réaliser. Mon rôle, c’était de faire mon travail, en essayant de déranger le moins possible celui de mes coéquipiers. C’est quand tu te vois trop beau, que tu finis par tout foirer. Un joueur qui perd l’humilité et qui bombe le torse est tout de suite ramené sur terre par la réalité du football.

Vous n’avez pas l’impression que Juanfran est le Capdevila 2.0 ?
Il joue dans un grand club comme l’Atlético, il a gagné la Liga… Moi, avec Villarreal, le mieux que j’ai fait, c’est une deuxième place de Liga. En finale du Mondial 2010, tous les joueurs de la sélection évoluaient au Barça ou au Real, sauf moi. Des fois, je me disais : « Mais bordel, qu’est-ce que tu fais là pauvre abruti?! " (rires)

Aujourd’hui celui qui occupe votre poste est Jordi Alba. Qu’est-ce que vous en pensez ?
C’est un phénomène. À l’Euro 2012, il avait été le meilleur latéral de la compétition et cette année, il peut encore l’être.

En 2008, vous aviez réalisé votre plus beau geste technique lors de la célébration du titre. Vous aviez alors dansé avec un verre sur l’épaule toute la nuit. Comment faut-il danser pour que le verre ne tombe jamais ?
(rires) Quand l’Espagne gagnera à nouveau, je révélerai mon secret. Tout ce que je peux dire c’est qu’il faut de la pratique, beaucoup de pratique pour arriver à ce résultat. C’est Cazorla qui m’a tout appris. Au moment de fêter l’Euro, je me suis dit : « C’est le moment de montrer ce que tu sais faire ! »

La Roja a toujours autant de qualités, mais elle n’a plus d’ambianceur comme vous et Reina pour célébrer les titres…
S’ils gagnent, ils peuvent nous inviter ! (rires) Les victoires, il faut les fêter, parce qu’on ne sait jamais si on aura la possibilité de gagner à nouveau. Il faut vivre à fond tous les bons moments. Quand on a gagné l’Euro 2008, je ne me doutais pas à ce moment-là que je finirais par gagner un Mondial. Du coup, j’ai fêté ce titre comme quelque chose d’unique. C’était grandiose !

Propos recueillis par Aquiles Furlone
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
C'est ce boulard qui les rend antipathiques
Gros Noblois Niveau : CFA
Message posté par Laslandes Of The Dead
C'est ce boulard qui les rend antipathiques


+1
Message posté par Laslandes Of The Dead
C'est ce boulard qui les rend antipathiques


À mon époque, le joueur le plus faible du groupe, c’était moi. J’en étais conscient. Mais dans le football, il faut être intelligent. Je savais ce que je pouvais faire et ce que je n’étais pas capable de réaliser. Mon rôle, c’était de faire mon travail, en essayant de déranger le moins possible celui de mes coéquipiers. C’est quand tu te vois trop beau, que tu finis par tout foirer. Un joueur qui perd l’humilité et qui bombe le torse est tout de suite ramené sur terre par la réalité du football.

Je trouve pas qu'il a le boulard le mec...
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par CTroy
À mon époque, le joueur le plus faible du groupe, c’était moi. J’en étais conscient. Mais dans le football, il faut être intelligent. Je savais ce que je pouvais faire et ce que je n’étais pas capable de réaliser. Mon rôle, c’était de faire mon travail, en essayant de déranger le moins possible celui de mes coéquipiers. C’est quand tu te vois trop beau, que tu finis par tout foirer. Un joueur qui perd l’humilité et qui bombe le torse est tout de suite ramené sur terre par la réalité du football.

Je trouve pas qu'il a le boulard le mec...


Je ne vois pas le rapport entre ton expérience et ta dernière phrase
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
Message posté par Laslandes Of The Dead
Je ne vois pas le rapport entre ton expérience et ta dernière phrase


Si tu lis l'article avant de commenter c'est mieux
Laslande, soit ta pas lu l'article et t'es très con, vraiment. Soit je sais pas tu me perd.

Sympathique le Capdevilla, manque de "petits" joueurs dans son genre cette Roja 2012-16
En 2008, c'est un des 3 meilleurs joueurs de l'Espagne. Je suis pas sûr d'où vient sa modestie un peu trop affirmée.
Modeste ou pas, Capdevila ne dépareillait pas dans cette équipe.

Propre, actif, utile, disponible, il était très bon.
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par Blatter m'a tuer
Si tu lis l'article avant de commenter c'est mieux


et ?
on va pas bien loin
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par ATMadrid
Laslande, soit ta pas lu l'article et t'es très con, vraiment. Soit je sais pas tu me perd.

Sympathique le Capdevilla, manque de "petits" joueurs dans son genre cette Roja 2012-16


Tu as l'insulte facile la réflexion c'est plus dur
Message posté par Laslandes Of The Dead
C'est ce boulard qui les rend antipathiques


Tes commentaires comme tes vannes sont désolants. Tu devrais te sentir plus dans ton élément sur maxifoot
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par Barton_fink
Tes commentaires comme tes vannes sont désolants. Tu devrais te sentir plus dans ton élément sur maxifoot


Merci de ton avis. Heureusement que tu es là toi par contre tu régales la chique
cantor0305 Niveau : CFA
"ça va passer facile" ah ! ça me manque moi ce genre de décla. c'étais les allemands les derniers à oser causer comme ça avant les matchs, maintenant ça a completement disparu et ça manque un peu le trash talking. ça me ferait que rooney déclare cette semaine "on va les plier en 2 les froggies au moins 2 buts d'écart"
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par cantor0305
"ça va passer facile" ah ! ça me manque moi ce genre de décla. c'étais les allemands les derniers à oser causer comme ça avant les matchs, maintenant ça a completement disparu et ça manque un peu le trash talking. ça me ferait que rooney déclare cette semaine "on va les plier en 2 les froggies au moins 2 buts d'écart"


Bof en foot comme en boxe c'est le match qui est intéressant pas de faire le kéké avant
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1


Je comprend rien a ce que tu racontes serieusement.
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par Blatter m'a tuer
Je comprend rien a ce que tu racontes serieusement.


Ben je disais que même en lisant l'article je ne vois pas le rapport entre son expérience et sa dernière phrase

mais c'est vrai que c'est du very high level de français...
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
sans problème hein...
aucun boulard en effet
Ha ha, bien ouèj madame Irma
Maquer les Laids Niveau : District
Laslandes, vraiment lis l'article, ça devient gênant là...

Quelqu'un se dévoue pour lui expliquer?
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par Maquer les Laids
Laslandes, vraiment lis l'article, ça devient gênant là...

Quelqu'un se dévoue pour lui expliquer?


Oui c'est un peu ce que je demande depuis tout à l'heure des explications. Mais manifestement c'est trop vous demander.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8