1. //
  2. // Qualifications
  3. // Compte-rendu

L'Espagne s'écroule en Slovaquie, l'Angleterre facile

Coup de théâtre en Slovaquie : l'Espagne s'incline 2-1 face à de vaillants Slovaques. En revanche, soirée tranquille pour l'Angleterre, qui cartonne Saint-Marin, 5-0. 1-1 entre la Suède et la Russie, victoire 2-0 de l'Ukraine en Biélorussie.

Modififié
1 24

Groupe C


Si l'Espagne est clairement l'épouvantail du groupe C, les Ibériques ont complètement déjoué lors de leur déplacement en Slovaquie. Tout d'abord, Iker Casillas ne s'est pas franchement rassuré, en concédant presque à lui tout seul l'ouverture du score. Sur un coup franc tiré en force, mais plein axe par Kucka, le portier espagnol s'est troué de façon indigne pour un gardien de son rang. Les Slovaques, mis en confiance par ce premier but, ont alors posé de gros soucis à une Roja qui confirme son déclin après ce Mondial foiré. Toujours habile pour ce qui est de confisquer le ballon, elle l'est beaucoup moins au moment de réussir la dernière passe et de se procurer de vraies occasions. L'homme providentiel côté espagnol aurait pu s'appeler Paco Alcácer. Le joueur de Valence a en effet trouvé le moyen d'égaliser à la 82e, mais c'était sans compter sur l'abnégation des Slovaques, qui ont repris l'avantage dans la foulée par Stoch suite à une action rondement menée par ce bon vieux Marek Hamšík. Diego Costa, intenable avec Chelsea, s'est offert un carton jaune en fin de partie, mais n'a toujours pas marqué avec l'Espagne. Ça va commencer à urger : l'Espagne est troisième de sa poule, à égalité avec la Macédoine. Ça craint.

Dans le « choc » de la soirée, Macédoine et Luxembourg ont offert une lutte de haute volée (3-2). Malgré une ouverture du score de Trajkovski, les Luxembourgeois, souvent peu à la fête dans les phases éliminatoires, sont parvenus à renverser le score en l'espace de cinq minutes grâce à Bensi et Turpel, menant ainsi 2-1 à la mi-temps. Mais la défaite attend souvent les joueurs du Luxembourg au tournant, principalement en déplacement, et celui-ci n'a pas fait exception à la règle puisque les Macédoniens ont réussi à leur tour à renverser le score par Jahović puis, dans les dernières secondes, grâce à Abdurahimi. Victoire 3-2, et trois points dans la besace. Dans le dernier match, l'Ukraine a fait preuve de patience pour aller cueillir une victoire en Biélorussie. Un but contre son camp de Martynovich à la 82e a mis un coup derrière la tête des locaux, avant que Sydorchuk ne vienne porter l'estocade en fin de rencontre pour un succès 2-0 des Ukrainiens. Les deux vainqueurs du soir, Ukraine et Macédoine, s'affronteront dimanche.

Résultats

Slovaquie - Espagne 2-1
Biélorussie - Ukraine 0-2
Macédoine - Luxembourg 3-2

Classement

Slovaquie 6
Macédoine 3
Espagne 3
Ukraine 3
Luxembourg 1
Biélorussie 1

Groupe E


Bon, on ne va pas en faire des masses sur le succès de l'Angleterre ce soir. En recevant Saint-Marin, les joueurs de Roy Hogdson avaient déjà les trois points en main. En même temps, malgré tout le respect que l'on doit aux joueurs de la Principauté, ces derniers n'ont gagné qu'un match sur leurs 124 dernières sorties. Et puisque pronostiquer sur une victoire anglaise revenait à tenter de deviner de quelle couleur allait être la pelouse de Wembley ce soir, il n'était tout simplement pas possible de parier sur l'Angleterre auprès des services de paris… La seule interrogation était de savoir sur quel score allaient l'emporter les Anglais. Et surtout : quels joueurs allaient marquer. Comme attendu, les Three Lions ont torturé leur adversaire à Wembley en s'imposant 5-0, un score pas forcément dingue contre Saint-Marin. Pas de doublé à noter, mais des réalisations signées Jagielka, Rooney, Welbeck, Townsend et Ales Della Valle contre son camp (comme si c'était utile) qui permettent aux Anglais de s'implanter à la première place du groupe E, avec un six sur six.

Le Suisse Granit Xhaka avait annoncé la couleur dans une interview accordée au journal helvétique Le Matin : « Nous devons absolument viser le nombre maximum de points sur les deux prochains matchs. » Avant d'aller défier Saint-Marin lundi, l'équipe suisse était en Slovénie pour y défier une équipe inconstante, mais toujours capable de tendre des pièges. Et justement, pendant la première période, les Slovènes ont mené la vie dure à des Suisses qui ont eu le malheur de se montrer maladroits, à l'image d'un Xherdan Shaqiri peu à son avantage. Incapable de réciter son jeu, la Nati a finalement donné le bâton pour se faire battre dans les dernières minutes de la rencontre lorsque Johan Djourou a commis une faute dans sa surface de réparation sur Kevin Kampl. L'arbitre a logiquement sifflé pénalty et la Slovénie ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score par Novakovič. La Suisse ne s'en est pas relevée et, contrairement à l'Angleterre, signe là une deuxième défaite en deux matchs. Ça commence à faire beaucoup, d'autant que la Lituanie a battu l'Estonie dans le derby balte de la soirée et s'offre elle aussi six points en deux matchs, ce qui n'arrange clairement pas les plans des Helvètes. Un but de Mikoliunas a suffi au bonheur lituanien pour s'imposer au terme d'un match globalement dominé. La Suisse est donc d'ores et déjà en grande difficulté.

Résultats

Angleterre - Saint-Marin 5-0
Slovénie - Suisse 1-0
Lituanie - Estonie 1-0

Classement

Angleterre 6
Lituanie 6
Slovénie 3
Estonie 3
Suisse 0
Saint-Marin 0

Groupe G


Le vrai choc de la soirée était sans conteste l'affrontement entre les deux favoris du groupe G que sont la Suède et la Russie. Sans Zlatan Ibrahimović, toujours gêné par sa talalgie, les Suédois recevaient la Russie dans leur Friends Arena flambant neuve. Et malgré de bonnes intentions dès le début de match, les hommes d'Erik Hamrén se sont fait surprendre par une réalisation de Kokorin. Le copain de Mathieu Valbuena en club a trompé Isaksson d'un tir peu puissant, mais suffisamment bien placé. Zlatan blessé, c'est tout de même un attaquant de Ligue 1 qui a remis les compteurs à zéro en la personne d'Ola Toivonen. Le joueur du Stade rennais a ainsi égalisé pour la Suède au retour des vestiaires en profitant d'un centre idéal de Durmaz. Les débats auront été équilibrés et les deux favoris du groupe G se quittent bons amis.

Dans ce groupe G, les deux principaux outsiders à une place directement qualificative pour l'Euro 2016 sont le Monténégro et l'Autriche. Les deux formations avaient pourtant des pièges à éviter ce soir, respectivement au Liechtenstein et en Moldavie. Et le gagnant de la soirée est clairement le nouveau co-leader du groupe, l'Autriche, qui est allée s'imposer en terres moldaves grâce notamment à des réalisations d'Alaba et Janko. De son côté, le Monténégro pouvait prétendre à mieux au Liechtenstein, mais les joueurs locaux ont défendu avec abnégation pour obtenir le point du nul dans ce qui constitue le seul 0-0 de la soirée. Heureusement pour Suédois et Russes, il reste encore une ribambelle de points à prendre.

Résultats

Suède - Russie 1-1
Liechtenstein - Monténégro 0-0
Moldavie - Autriche 1-2

Classement

Autriche 4
Monténégro 4
Russie 4
Suède 2
Liechtenstein 1
Moldavie 0

Par Aurélien Renault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Ce match contre la Slovénie a été catastrophique, c'est presque gênant d'autant dominer un match et de finir par perdre, en dehors de ce penalty la Slovénie n'a absolument rien montrer et a subit presque tout le match, mais c'est pas de leur faute si on est pas capable de conclure, au passage petite dédicace au réalisateur qui a passé le match à ne montrer que les ralentis des actions Slovène.
L'Espagne est mal. Elle se qualifiera sans doute mais cette défaite sonne le glas pour Del Bosque.

Il serait temps qu'un réel renouvellement ait lieu.

Exit Del Bosque. Exit Diego Costa. Exit Casillas.

Et tout ira mieux.

Au fond, c'est juste une crise de renouvellement.

Mettez un coach "joueur" et vous retrouverez une équipe qui joue et qui gagne.
avanti partenope Niveau : DHR
1) ANFIELD TU CONFONDS SLOVENIJA ET SLOVENSKO,PRESQUE COMME SI FAISAIS PAREIL ENTRE AR ET GP.
2) CE BON VIEUX MARECHIARO ? IL VIENT D'AVOIR 27 ANS :D
Spartakist Niveau : CFA2
Message posté par avanti partenope
1) ANFIELD TU CONFONDS SLOVENIJA ET SLOVENSKO,PRESQUE COMME SI FAISAIS PAREIL ENTRE AR ET GP.
2) CE BON VIEUX MARECHIARO ? IL VIENT D'AVOIR 27 ANS :D


Je crois qu'il parle du match de la Suisse.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Effectivement je parle du match de la Suisse.
Note : 5
prestation correcte des anglais, de belles combinaisons entre les avants (toute l'équipe, donc, puisque Jagielka se baladait au rond central et que l'avant-centre de San-Marin marquait Sterling...).

Bon match du gardien de San Marin (non, ce n'est pas une vanne), qui joue de malchance deux fois (un défenseur le fait trébucher sur le premier but, un csc pour le dernier), logiquement battu sinon, mais vif au sol, intéressant dans la couverture des angles morts. Pas un score folichon, mais cinq sauvetages sur la ligne et un but injustement refusé à Lallana pour hors-jeu.
secret2paname Niveau : Loisir
Casillas se trou, la roja perd, sa fais plaisir
général sudiste Niveau : District
Fusion avec Footmercato confirmée donc ? Je prends acte.
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 1
L'Espagne a un gros problème et on fout ca sur diego costa. Comment expliquer qu'il ait cartonné a l'atleti, qu'il commence très très fort a chelsea mais qu'en espagne ca n'aille pas bien? Tout simplement parce que le bourricot espagnol mourra avec ses idées et trouvera toujours un fautif externe plutôt que de se remettre en cause. Aucune verticalité alors que dans ton effectif t'as des fabregas, koke, costa etc... Et meme quand ca va de l'avant, l'enfer des passes interminables se poursuit et te fusille l'action. C'est le genre de joueurs a tenter une talonnade pour un partenaire devant une cage vide plutôt que de pousser la balle et mon dieu que c'est frustrant. Quand tu fonces 9 fois dans un arbre, t'as beau t'obstiner, la 10eme fois ca ne passera pas non plus.
Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Quelqu'un saurait me dire à quel poste joue Alaba en équipe nationale svp ? J'ai toujours trouvé ce joueur intéressant mais je n'ai pas l'impression que la greffe au système de Guardiola l'a aidé à capitaliser sur ses qualités premières...
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par Anfield_Road
Ce match contre la Slovénie a été catastrophique, c'est presque gênant d'autant dominer un match et de finir par perdre, en dehors de ce penalty la Slovénie n'a absolument rien montrer et a subit presque tout le match, mais c'est pas de leur faute si on est pas capable de conclure, au passage petite dédicace au réalisateur qui a passé le match à ne montrer que les ralentis des actions Slovène.


La faute a seferovic ! Quand tu es selectioneur, il faut agir et ne pas se contenter de digerer sur le banc. Devant tant de lacune technique, je me suis demandé quand est ce qu'il allait le sortir ? Ben, non il a finit le match

La Suisse est de plus en plus decevante, dommage ça jouais a une epoque.
Message posté par mario
L'Espagne est mal. Elle se qualifiera sans doute mais cette défaite sonne le glas pour Del Bosque.

Il serait temps qu'un réel renouvellement ait lieu.

Exit Del Bosque. Exit Diego Costa. Exit Casillas.

Et tout ira mieux.

Au fond, c'est juste une crise de renouvellement.

Mettez un coach "joueur" et vous retrouverez une équipe qui joue et qui gagne.


bah oui, le renouvellement ça doit commencer par virer un joueur de 25 ans qui compte 6 selections et aucun concurrent avec son profil.
bien pensé.
sinon virer Iker je crois qu ils aimeraient bien mais ce serait plus facile si Valdes était là, parce que De Gea titulaire et Casillas qui prendra certainement sa retraite internationale ça fait flipper. mais c était certainement la boulette de trop pour Casillas.
Del Bosque je sais pas, je crois que toute l équipe souffre de l arret de Xavi mais je pense Del Bosque capable de se renouveler, ce n est pas un entraineur dogmatique qui ne vit que pour la possession stérile, par contre c est un entraineur qui, généralement, choisis ses cadres et ensuite leur fait confiance.
*somagic* Niveau : CFA
C était limite dérangeant de voir l Espagne jouer hier soir.
De longues séquences qui n aboutissaient a rien.. Le neant.la confiance a fuit cette équipe. Silva Fàbregas et même iniesta étaient méconnaissables. Costa contrairement a ce que j ai pu lire n a pas été le plus mauvais.
Mais cette équipe n a plus aucune idée de verticalité.
Regarder l Espagne hier c etait comme d assister au retour d un artiste populaire auparavant mais qui ne s est jamais recyclé.. Pathétique et limite touchant
The Truth Niveau : DHR
Message posté par rrouu


De Gea titulaire et Casillas qui prendra certainement sa retraite internationale ça fait flipper.



De Gea pour prendre la relève de San Iker, je pense qu'il y a pire.

De Gea est deja bon et surement un très grand en devenir. Tu devrais flipper pour beaucoup d'autre chose pour la Roja et pas pour le poste de gardien
Frenchies Niveau : CFA
Juste un peu d'humilité les gens hein avec la roja ...

moi désormais et depuis presque 10 piges, quand j'entends slovaquie,
je pense directement à:

http://www.fff.fr/equipes-de-france/1/f … -slovaquie

alors ok après on va jusqu'en finale, mais c'était quand même une fucking disgrace, quand tu vois la compo des bleus quoi (et à la maison là :x) !!!!

La domenech touch *

enfin de compte on est pas loin du même délire
(équipe de vieux ayant déjà tout win).
Cool pour Casillas qui réussit à éclipser Ebola dans l'actualité espagnole.
@ Frenchies : en même temps t'es pas en train de nous parler d'un match amical là?

tant que les espagnols ne changeront leur philosophie, chose à laquelle la plupart des équipes savent les contrer, ils ne gagneront plus beaucoup de matchs

et tant mieux pour nous!
Message posté par Scholes453
L'Espagne a un gros problème et on fout ca sur diego costa. Comment expliquer qu'il ait cartonné a l'atleti, qu'il commence très très fort a chelsea mais qu'en espagne ca n'aille pas bien? Tout simplement parce que le bourricot espagnol mourra avec ses idées et trouvera toujours un fautif externe plutôt que de se remettre en cause. Aucune verticalité alors que dans ton effectif t'as des fabregas, koke, costa etc... Et meme quand ca va de l'avant, l'enfer des passes interminables se poursuit et te fusille l'action. C'est le genre de joueurs a tenter une talonnade pour un partenaire devant une cage vide plutôt que de pousser la balle et mon dieu que c'est frustrant. Quand tu fonces 9 fois dans un arbre, t'as beau t'obstiner, la 10eme fois ca ne passera pas non plus.


C'est tout à fait ça. Ils croient avoir trouvé la martingale avec leur tiki-taka alors qu'ils avaient juste des joueurs exceptionnels (Xavi, Xabi Alonso, Villa, Puyol) à qui ce style convenait ou qui en tous cas étaient capables de le mettre correctement en application. Là la relève pour tirer l'équipe c'est Koke, Fabregas et Costa et ce style ne leur convient pas. Ajoutons à cela des anciens en pleine décadence (Casillas, Piqué), un entraîneur qui se sent redevable vis-à-vis de ces anciens (Del Bosque) et ils ont le scénario parfait pour se planter.

Au foot, il n'y a pas de style gagnant, il n'y a que des bons joueurs et un style qui leur convient ou pas. C'est pas pour rien que le Brésil ne joue plus aussi technique qu'à l'époque de Zico et que l'Allemagne ne fait plus du football panzer depuis une dizaine d'années. T'as les joueurs ou t'as pas les joueurs...
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
Au delà de la tactique, ceux qui en voulait le plus sur le terrain c'était les slovaques. L'Espagne joue à un rythme de sénateur, sans révolte, au petit trop. Fallait voir la grinta des slovaques sur chaque ballon, le travail de harcèlement etc. Les mecs sont vraiment allés chercher la victoire avec les dents.
Manyathela Niveau : DHR
Purée, personne pour souligner la formidable performance du LIECHTENSTEIN?
Je rappelle que l'Angleterre avait eu les pires difficultés pour distancer le Monténégro lors des qualifs à la coupe du monde.
Ils devraient offrir le champagne à tout le monde pour fêter ca!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 24