Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Qualifications
  3. // Compte-rendu

L'Espagne s'écroule en Slovaquie, l'Angleterre facile

Coup de théâtre en Slovaquie : l'Espagne s'incline 2-1 face à de vaillants Slovaques. En revanche, soirée tranquille pour l'Angleterre, qui cartonne Saint-Marin, 5-0. 1-1 entre la Suède et la Russie, victoire 2-0 de l'Ukraine en Biélorussie.

Modififié

Groupe C


Si l'Espagne est clairement l'épouvantail du groupe C, les Ibériques ont complètement déjoué lors de leur déplacement en Slovaquie. Tout d'abord, Iker Casillas ne s'est pas franchement rassuré, en concédant presque à lui tout seul l'ouverture du score. Sur un coup franc tiré en force, mais plein axe par Kucka, le portier espagnol s'est troué de façon indigne pour un gardien de son rang. Les Slovaques, mis en confiance par ce premier but, ont alors posé de gros soucis à une Roja qui confirme son déclin après ce Mondial foiré. Toujours habile pour ce qui est de confisquer le ballon, elle l'est beaucoup moins au moment de réussir la dernière passe et de se procurer de vraies occasions. L'homme providentiel côté espagnol aurait pu s'appeler Paco Alcácer. Le joueur de Valence a en effet trouvé le moyen d'égaliser à la 82e, mais c'était sans compter sur l'abnégation des Slovaques, qui ont repris l'avantage dans la foulée par Stoch suite à une action rondement menée par ce bon vieux Marek Hamšík. Diego Costa, intenable avec Chelsea, s'est offert un carton jaune en fin de partie, mais n'a toujours pas marqué avec l'Espagne. Ça va commencer à urger : l'Espagne est troisième de sa poule, à égalité avec la Macédoine. Ça craint.

Dans le « choc » de la soirée, Macédoine et Luxembourg ont offert une lutte de haute volée (3-2). Malgré une ouverture du score de Trajkovski, les Luxembourgeois, souvent peu à la fête dans les phases éliminatoires, sont parvenus à renverser le score en l'espace de cinq minutes grâce à Bensi et Turpel, menant ainsi 2-1 à la mi-temps. Mais la défaite attend souvent les joueurs du Luxembourg au tournant, principalement en déplacement, et celui-ci n'a pas fait exception à la règle puisque les Macédoniens ont réussi à leur tour à renverser le score par Jahović puis, dans les dernières secondes, grâce à Abdurahimi. Victoire 3-2, et trois points dans la besace. Dans le dernier match, l'Ukraine a fait preuve de patience pour aller cueillir une victoire en Biélorussie. Un but contre son camp de Martynovich à la 82e a mis un coup derrière la tête des locaux, avant que Sydorchuk ne vienne porter l'estocade en fin de rencontre pour un succès 2-0 des Ukrainiens. Les deux vainqueurs du soir, Ukraine et Macédoine, s'affronteront dimanche.

Résultats

Slovaquie - Espagne 2-1
Biélorussie - Ukraine 0-2
Macédoine - Luxembourg 3-2

Classement

Slovaquie 6
Macédoine 3
Espagne 3
Ukraine 3
Luxembourg 1
Biélorussie 1

Groupe E


Bon, on ne va pas en faire des masses sur le succès de l'Angleterre ce soir. En recevant Saint-Marin, les joueurs de Roy Hogdson avaient déjà les trois points en main. En même temps, malgré tout le respect que l'on doit aux joueurs de la Principauté, ces derniers n'ont gagné qu'un match sur leurs 124 dernières sorties. Et puisque pronostiquer sur une victoire anglaise revenait à tenter de deviner de quelle couleur allait être la pelouse de Wembley ce soir, il n'était tout simplement pas possible de parier sur l'Angleterre auprès des services de paris… La seule interrogation était de savoir sur quel score allaient l'emporter les Anglais. Et surtout : quels joueurs allaient marquer. Comme attendu, les Three Lions ont torturé leur adversaire à Wembley en s'imposant 5-0, un score pas forcément dingue contre Saint-Marin. Pas de doublé à noter, mais des réalisations signées Jagielka, Rooney, Welbeck, Townsend et Ales Della Valle contre son camp (comme si c'était utile) qui permettent aux Anglais de s'implanter à la première place du groupe E, avec un six sur six.

Le Suisse Granit Xhaka avait annoncé la couleur dans une interview accordée au journal helvétique Le Matin : « Nous devons absolument viser le nombre maximum de points sur les deux prochains matchs. » Avant d'aller défier Saint-Marin lundi, l'équipe suisse était en Slovénie pour y défier une équipe inconstante, mais toujours capable de tendre des pièges. Et justement, pendant la première période, les Slovènes ont mené la vie dure à des Suisses qui ont eu le malheur de se montrer maladroits, à l'image d'un Xherdan Shaqiri peu à son avantage. Incapable de réciter son jeu, la Nati a finalement donné le bâton pour se faire battre dans les dernières minutes de la rencontre lorsque Johan Djourou a commis une faute dans sa surface de réparation sur Kevin Kampl. L'arbitre a logiquement sifflé pénalty et la Slovénie ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score par Novakovič. La Suisse ne s'en est pas relevée et, contrairement à l'Angleterre, signe là une deuxième défaite en deux matchs. Ça commence à faire beaucoup, d'autant que la Lituanie a battu l'Estonie dans le derby balte de la soirée et s'offre elle aussi six points en deux matchs, ce qui n'arrange clairement pas les plans des Helvètes. Un but de Mikoliunas a suffi au bonheur lituanien pour s'imposer au terme d'un match globalement dominé. La Suisse est donc d'ores et déjà en grande difficulté.

Résultats

Angleterre - Saint-Marin 5-0
Slovénie - Suisse 1-0
Lituanie - Estonie 1-0

Classement

Angleterre 6
Lituanie 6
Slovénie 3
Estonie 3
Suisse 0
Saint-Marin 0

Groupe G


Le vrai choc de la soirée était sans conteste l'affrontement entre les deux favoris du groupe G que sont la Suède et la Russie. Sans Zlatan Ibrahimović, toujours gêné par sa talalgie, les Suédois recevaient la Russie dans leur Friends Arena flambant neuve. Et malgré de bonnes intentions dès le début de match, les hommes d'Erik Hamrén se sont fait surprendre par une réalisation de Kokorin. Le copain de Mathieu Valbuena en club a trompé Isaksson d'un tir peu puissant, mais suffisamment bien placé. Zlatan blessé, c'est tout de même un attaquant de Ligue 1 qui a remis les compteurs à zéro en la personne d'Ola Toivonen. Le joueur du Stade rennais a ainsi égalisé pour la Suède au retour des vestiaires en profitant d'un centre idéal de Durmaz. Les débats auront été équilibrés et les deux favoris du groupe G se quittent bons amis.

Dans ce groupe G, les deux principaux outsiders à une place directement qualificative pour l'Euro 2016 sont le Monténégro et l'Autriche. Les deux formations avaient pourtant des pièges à éviter ce soir, respectivement au Liechtenstein et en Moldavie. Et le gagnant de la soirée est clairement le nouveau co-leader du groupe, l'Autriche, qui est allée s'imposer en terres moldaves grâce notamment à des réalisations d'Alaba et Janko. De son côté, le Monténégro pouvait prétendre à mieux au Liechtenstein, mais les joueurs locaux ont défendu avec abnégation pour obtenir le point du nul dans ce qui constitue le seul 0-0 de la soirée. Heureusement pour Suédois et Russes, il reste encore une ribambelle de points à prendre.

Résultats

Suède - Russie 1-1
Liechtenstein - Monténégro 0-0
Moldavie - Autriche 1-2

Classement

Autriche 4
Monténégro 4
Russie 4
Suède 2
Liechtenstein 1
Moldavie 0

Par Aurélien Renault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure La drôle de liste d'invités de la finale 6
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 51 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique