En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Tous championnats
  2. // FIFA
  3. // Réglementation

L'Espagne et le Portugal traînent la FIFA en justice

Modififié
Pour une fois que la FIFA tentait d'interdire une pratique vivement remise en cause dans le monde du football, voilà que deux ligues la dénoncent devant la Commission européenne.

La FIFA aimerait en fait interdire purement et simplement la règle de propriété de joueurs par des tiers, encore en vigueur en Amérique du Sud, en Espagne et au Portugal. Qu'est-ce que cette règle stipule ? Que les joueurs, en plus d'appartenir à un club, peuvent aussi appartenir à des fonds d'investissement ou des agents, par exemple. Comme une co-propriété. Avec les mêmes réunions chiantes que celles dans ton immeuble.

D'après les ligues espagnole et portugaise, « cette interdiction enfreint les normes de protection de la concurrence du traité de fonctionnement de l'Union européenne, ainsi que les libertés fondamentales d'établissement, de prestation de service, de travail et de circulation de capitaux » .

La FIFA risquerait une sanction de plusieurs millions d'euros et devrait payer des dommages et intérêts aux clubs, aux joueurs et aux fonds privés concernés si elle venait à perdre.


Qu'en pense Figo ?
GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Atsu, le plus beau