En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

L’erreur, selon Gillot


A l’heure où l’on étudie les cas Nasri, Menez, Ben Arfa et M’Vila du côté de la Fédé, à Bordeaux, on critique avec calme.

«  De temps en temps, il y a des petits dérapages, mais comme dans tous les métiers, confie Francis Gillot, eu égard à sa propre expérience de coach. Je pense que ce n’est pas bien méchant et que ces histoires en Équipe de France ont quand même été gonflées, même si certaines choses ne doivent pas se faire. Après, il suffit de parler, communiquer et remettre le joueur dans le droit chemin. »

Et c’est tout ? « On ne peut pas prendre l’Équipe de France en otage, surtout pour régler ses comptes avec un journaliste, nuance cependant le coach girondin. C’est une erreur, mais c’est une erreur de jeunesse. Je ne pense pas qu’il (Nasri, ndlr) va le refaire… Mais à part ça, il n’y a pas eu grand-chose à reprocher à l’équipe, si ce n’est quelle s’est faite éliminer par la meilleure équipe d’Europe. »

Pour l’analyse technique, on a connu J-Lo plus tranchant. Mais c’est la reprise…
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.