L'équipe type du week-end

En ce week-end pascal, les championnats européens reprenaient leur droit. Et les cloches n'ont pas fait leur travail à moitié. Elles ont délivré des œufs dans tous les jardins du monde, du Japon jusqu'en Angleterre, de la France jusqu'au Pays-Bas. Et le résultat est sans appel : c'est bien le Real Madrid qui a remporté la chasse aux œufs, en en mettant neuf dans son panier.

Modififié
6 48
Sur le banc
Manuel
Neuer

Manuel Neuer

Un arrêt stratosphérique sur un coup franc de Marco Reus qui permet au Bayern de l'emporter 0-1 contre Dortmund au Westfalenstadion. C'est Robert Lewandowski qui s'est chargé de marquer contre ses ex-coéquipiers.

Balde
Keita

Balde Keita

La Lazio restait sur six victoires consécutives, mais était neutralisée par une vaillante équipe de Cagliari, 1-1. Alors, Keita Balde entre et fait sauter la défense sarde. Deux penaltys et un carton rouge provoqués en cinq minutes (l'un des deux pénos sera raté par Biglia) qui lancent le club romain vers son septième succès de rang. Et vers la C1, du coup.

Kazuyoshi
Miura

Kazuyoshi Miura

Quand on est couronné roi, il faut savoir se montrer digne de l'honneur qui nous est fait. À 48 ans, King Kazu a encore marqué avec Yokohama. À 48 ans, King Kazu a encore dansé après son but. Et surtout, King Kazu a lancé un dernier avertissement à Stanley Matthews. Oui, son record tombera. Non, Kazu ne mourra jamais. Le roi est mort, longue vie au roi !

Bafétimbi
Gomis

Bafétimbi Gomis

Comme Nathalie Portman, Bafé a eu la grâce du cygne, ce samedi. Auteur d'un doublé, dont un magnifique retourné acrobatique, l'attaquant français s'est bien remis de ses problèmes de santé. Et a joué la pièce de Tchaïkovski à la défense de Hull City. Black Swan pour lui.

Mauricio
Pinilla

Mauricio Pinilla

Il aurait pu être le héros du Chili en huitièmes de finale du Mondial comme il aurait pu être le grand bonhomme de cet Atalanta – Torino. Un superbe ciseau qui reste insuffisant, et Bergame s'incline 1-2. De quoi se faire un nouveau tatouage.

Philippe
Kalt

Philippe Kalt

Arbitres de foot, ils n'ont pas le même maillot, mais ils ont la même passion. Visiblement, la passion de M. Kalt est bien trop forte, et c'est Adamo Coulibaly qui en paye les frais. Une petite manchette, l'air de rien, au plus grand des Kalt.

Oier
Olazábal

Oier Olazábal

9 buts encaissés en 65 minutes contre le Real Madrid à Santiago-Bernabéu, dimanche pour Olazábal, un match à oublier. Si ça n'allait pas Oier, ça ira mieux demain.

Ricardo
Rodríguez

Ricardo Rodríguez

Rodríguez aime hurler avec les Loups. Un doublé ce week-end et Wolfsburg l'emporte 3-1 contre Stuttgart. Déjà les 8e et 9e buts toutes compétitions confondues pour le latéral suisse cette saison. Un Ricardo, un vrai.

Kamil
Glik

Kamil Glik

Il a les mêmes initiales que Kevin Gameiro, mais a déjà marqué deux buts de plus en championnat. Le défenseur central du Torino est devenu ce week-end le défenseur le plus prolifique d'Europe en 2014/2015, après avoir inscrit son septième but de la saison. Glik droit, enregistrer sous.

Mexer

Mexer

Si Glik est le meilleur défenseur buteur européen, Mexer est l'arrière le plus prolifique de l'Hexagone. Un quatrième pion inscrit samedi à Lorient et une victoire 0-3 dans le derby breton. Galette-saucisse façon Tex-Mexer.

Héctor
Bellerín

Héctor Bellerín

Dans la mythologie grecque, Hector est un héros de la guerre de Troie. Dans la mythologie d'Arsenal, Héctor est un latéral prometteur qui vient de claquer un joli but contre Liverpool. Bellerín, rin' my bell.

Charlie
Adam

Charlie Adam

Un but à tomber dans les pommes (d'Adam). Samedi à Stamford Bridge, le milieu de Stoke inscrit un lob de plus de 60 mètres à Thibault Courtois. Un but qui ne permet toutefois pas aux Potters de repartir de Chelsea avec le point du nul. Je suis Charlie.

Ander
Herrera

Ander Herrera

En néerlandais, « autre  » se dit « ander  » . Et si pour Sartre, « l'enfer c'est les autres » , c'est bien Ander qui a emmené Louis van Gaal au paradis samedi. Un doublé contre Aston Villa et MU passe provisoirement devant son voisin de City à la 3e place.

Blaise
Matuidi

Blaise Matuidi

Assurément le grand bonhomme de ce Classique (2-3). Si les Phocéens, portés par un très bon Gignac, n'ont pas démérités, Matuidi a permis au PSG de reprendre la tête du classement grâce notamment à un superbe but du droit (oui, oui) et un pressing incessant. Balaise Matuidi.

Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Repoussé dans ses derniers retranchements par des critiques incessantes, CR7 a fait une percée au front en dégoupillant Grenade. Dans le no man's land que représentaient ses adversaires, le triple Ballon d'or a fait un tas de victimes. Un quintuplé, la plus large victoire du Real Madrid depuis 1967, 36 réalisations cette saison... Il est là, le grand Cristiano Ronaldo.

Modibo
Maïga

Modibo Maïga

Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Et le cœur artificiel du FC Metz s'appelait ce week-end Modibo Maïga. Trois buts, trois points pour les Grenats qui s'offrent un peu de répit. En espérant que, contrairement à un autre Modibo, Maïga ne finira pas empoisonné. Quoique les supporters toulousains ont dû y penser.

Memphis
Depay

Memphis Depay

C'était le FC Twente qui se dressait sur la route de Memphis ce samedi. Un cinglant 0-5 avec un doublé du jeune international néerlandais, et le PSV se rapproche encore un peu plus du titre. Chapeau Depay !

Oier Olazábal (Grenade) : 9 buts encaissés en 65 minutes contre le Real Madrid à Santiago-Bernabéu, dimanche pour Olazábal, un match à oublier. Si ça n'allait pas Oier, ça ira mieux demain.

Ricardo Rodríguez (Wolfsburg) Rodríguez aime hurler avec les Loups. Un doublé ce week-end et Wolfsburg l'emporte 3-1 contre Stuttgart. Déjà les 8e et 9e buts toutes compétitions confondues pour le latéral suisse cette saison. Un Ricardo, un vrai.

Kamil Glik (Torino) Il a les mêmes initiales que Kevin Gameiro, mais a déjà marqué deux buts de plus en championnat. Le défenseur central du Torino est devenu ce week-end le défenseur le plus prolifique d'Europe en 2014/2015, après avoir inscrit son septième but de la saison. Glik droit, enregistrer sous.

Mexer (Rennes) : Si Glik est le meilleur défenseur buteur européen, Mexer est l'arrière le plus prolifique de l'Hexagone. Un quatrième pion inscrit samedi à Lorient et une victoire 0-3 dans le derby breton. Galette-saucisse façon Tex-Mexer.

Héctor Bellerín (Arsenal) Dans la mythologie grecque, Hector est un héros de la guerre de Troie. Dans la mythologie d'Arsenal, Héctor est un latéral prometteur qui vient de claquer un joli but contre Liverpool. Bellerín, rin' my bell.

Charlie Adam (Stoke City) Un but à tomber dans les pommes (d'Adam). Samedi à Stamford Bridge, le milieu de Stoke inscrit un lob de plus de 60 mètres à Thibault Courtois. Un but qui ne permet toutefois pas aux Potters de repartir de Chelsea avec le point du nul. Je suis Charlie.

Ander Herrera (Manchester United) En néerlandais, « autre  » se dit « ander  » . Et si pour Sartre, « l'enfer c'est les autres » , c'est bien Ander qui a emmené Louis van Gaal au paradis samedi. Un doublé contre Aston Villa et MU passe provisoirement devant son voisin de City à la 3e place.

Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) Assurément le grand bonhomme de ce Classique (2-3). Si les Phocéens, portés par un très bon Gignac, n'ont pas démérités, Matuidi a permis au PSG de reprendre la tête du classement grâce notamment à un superbe but du droit (oui, oui) et un pressing incessant. Balaise Matuidi.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) Repoussé dans ses derniers retranchements par des critiques incessantes, CR7 a fait une percée au front en dégoupillant Grenade. Dans le no man's land que représentaient ses adversaires, le triple Ballon d'or a fait un tas de victimes. Un quintuplé, la plus large victoire du Real Madrid depuis 1967, 36 réalisations cette saison... Il est là, le grand Cristiano Ronaldo.

Modibo Maïga (FC Metz) Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Et le cœur artificiel du FC Metz s'appelait ce week-end Modibo Maïga. Trois buts, trois points pour les Grenats qui s'offrent un peu de répit. En espérant que, contrairement à un autre Modibo, Maïga ne finira pas empoisonné. Quoique les supporters toulousains ont dû y penser.

Memphis Depay (PSV Eindhoven) C'était le FC Twente qui se dressait sur la route de Memphis ce samedi. Un cinglant 0-5 avec un doublé du jeune international néerlandais, et le PSV se rapproche encore un peu plus du titre. Chapeau Depay !

Remplaçants :

Manuel Neuer (Bayern Munich) Un arrêt stratosphérique sur un coup franc de Marco Reus qui permet au Bayern de l'emporter 0-1 contre Dortmund au Westfalenstadion. C'est Robert Lewandowski qui s'est chargé de marquer contre ses ex-coéquipiers.

Balde Keita (Lazio) La Lazio restait sur six victoires consécutives, mais était neutralisée par une vaillante équipe de Cagliari, 1-1. Alors, Keita Balde entre et fait sauter la défense sarde. Deux penaltys et un carton rouge provoqués en cinq minutes (l'un des deux pénos sera raté par Biglia) qui lancent le club romain vers son septième succès de rang. Et vers la C1, du coup.

Kazuyoshi Miura (Yokohama FC) Quand on est couronné roi, il faut savoir se montrer digne de l'honneur qui nous est fait. À 48 ans, King Kazu a encore marqué avec Yokohama. À 48 ans, King Kazu a encore dansé après son but. Et surtout, King Kazu a lancé un dernier avertissement à Stanley Matthews. Oui, son record tombera. Non, Kazu ne mourra jamais. Le roi est mort, longue vie au roi !

Bafétimbi Gomis (Swansea) Comme Nathalie Portman, Bafé a eu la grâce du cygne, ce samedi. Auteur d'un doublé, dont un magnifique retourné acrobatique, l'attaquant français s'est bien remis de ses problèmes de santé. Et a joué la pièce de Tchaïkovski à la défense de Hull City. Black Swan pour lui.

Mauricio Pinilla (Atalanta Bergame) Il aurait pu être le héros du Chili en huitièmes de finale du Mondial comme il aurait pu être le grand bonhomme de cet Atalanta – Torino. Un superbe ciseau qui reste insuffisant, et Bergame s'incline 1-2. De quoi se faire un nouveau tatouage.

Philippe Kalt Arbitres de foot, ils n'ont pas le même maillot, mais ils ont la même passion. Visiblement, la passion de M. Kalt est bien trop forte, et c'est Adamo Coulibaly qui en paye les frais. Une petite manchette, l'air de rien, au plus grand des Kalt.

Miralem Pjanić (AS Roma) Mire a réglé la mire. Bien servi en retrait par Florenzi au point de penalty, l'ancien Lyonnais a inscrit le seul but du choc entre la Roma et le Napoli, avant de fermer le clapet de « ceux qui l'avaient critiqué » . Une belle (?) façon de fêter ses 25 bougies, soufflées jeudi dernier.



Par Maxime Feuillet et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
Matuidi pas technique? Faux.

Il n'a aucune conduite de balle et un premier controle de balle aproximatif mais il compense Avec son intelligence de jeu, des une deux chirurgicale une activite incessante offensivement ou encore ses centres millimetres.

Y a un moment faudrait se demander pourquoi tout est Si facile pour Verratti a Paris, quand il n'est que simple reserviste dans son equipe nationale.
Vous faites fort ce matin
Glik droit, enregistrer sous. Chapeau Depay

Bonne Fêtes de Pâques à vous
Le but de Gomis sur retourné est clairement hors jeu (et en plus pas un petit hors jeu sur un appel, un gros hors jeu qui tache parcequ'il avait la flemme de se replasser en courant). ça devait être dit, il ne le merite pas
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
C'était le week-end des matchs à l'expérience, entre :
Bayern-Borussia
OM - PSG
Barca - Celta
Real - Grenade
MU - Aston Villa
Chelsea - Stoke
Juve - Empoli
AS Roma - Naples
et même Arsenal - Liverpool peut rentrer dans cette catégorie.

C'était pas non plus dégueu niveau football hein. Mais c'était pas trop ça niveau scénario...
Je demande à M. Night Shyamalan de s'y remettre de suite pour nous rendre cette fin de saison un peu plus sexy.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
@Judas
Tu sais, Guy Lacombe avait mis Rothen et Yepes en réserve, du coup t'en avais tiré une conclusion sur leur niveau !?
Ian Curtis
Irréel cet arrêt de Neuer, ce mec n'est pas humain!
Sinon, Sneijder en mode zizou hier: blob:https%3A//vine.co/f3e82aef-4b30-4ee2-8927-bb1182f04328
Puis en mode....Sneijder:
blob:https%3A//vine.co/614d6124-0239-4cf6-8058-958c15c65127
@BG87
Le premier but de Gomis ne peut pas être hors jeu puisque ce sont les défenseurs de Hull City qui remettent le ballon à Gomis de la tête. Il profite de la maladresse des centraux de Hull
Message posté par Felix Jegu
@BG87
Le premier but de Gomis ne peut pas être hors jeu puisque ce sont les défenseurs de Hull City qui remettent le ballon à Gomis de la tête. Il profite de la maladresse des centraux de Hull


Bah justement si il peut l'être, même si la dernière passe est bien celle d'un défenseur de Hull il est clairement hors jeu lors de la passe initiale de son coéquipier et c'est cette position de hors jeu qui lui permet de profiter de l'erreur des défenseurs. C'est comme un attaquant qui va faire le pressing sur un défenseur ayant récupéré le ballon alors qu'il était hors jeu à l'origine, ça se siffle.
haha et Ronaldo qui fait "du calme du calme" à ses propres supporters. Mais quel crétin fini. Le mec en a passé 5 à grenade avec son équipe à 500M€ autour de lui, et il est content. CR, tu pues.
C'est pour des com' haineux et gratuit comme celui de diegoal que j'ai un peu plus de sympathie pour Ronaldo que Messi. CR7 cristallise énormément de haine, de frustration, ça vire limite à l'acharnement parfois. Du coup initialement j'avais rien pour ce type (ni contre) alors qu'aujourd'hui j'attends chacune de ses grosses perfs pour lire les com haineux de ses détracteurs. Hier sur l'article du 9-1 t'avais le georgesleserpent et quelques acolytes qui s'évertuaient à expliquer que CR7 c'est pas trop mal, juste un bon joueur quoi, mais 1000 fois en dessous de ZZ ou Messi... Et plus ils étaient contredit plus ils en remettaient une couche. Savoureux !
Bon j'ai toujours pas compris pourquoi certains n'arrivaient pas à apprécier le fait qu'on admire actuellement deux des meilleurs joueurs de tous les temps (un peu comme en tennis, y'en a qui arrive pas à apprécier d'avoir actuellement des légendes comme Nole, Federer et Nadal, et qui on besoin d'en défoncer 1 ou 2 pour encenser l'autre). Mais bon faute d'être constructif c'est toujours plutôt drôle ces gens enfermés dans leur posture.
Curtis ! Tu vas peut être me servir a quelque chose ... Envoi la vidéo de neuer stp
Ian Curtis
Message posté par EEES
C'est pour des com' haineux et gratuit comme celui de diegoal que j'ai un peu plus de sympathie pour Ronaldo que Messi. CR7 cristallise énormément de haine, de frustration, ça vire limite à l'acharnement parfois. Du coup initialement j'avais rien pour ce type (ni contre) alors qu'aujourd'hui j'attends chacune de ses grosses perfs pour lire les com haineux de ses détracteurs. Hier sur l'article du 9-1 t'avais le georgesleserpent et quelques acolytes qui s'évertuaient à expliquer que CR7 c'est pas trop mal, juste un bon joueur quoi, mais 1000 fois en dessous de ZZ ou Messi... Et plus ils étaient contredit plus ils en remettaient une couche. Savoureux !
Bon j'ai toujours pas compris pourquoi certains n'arrivaient pas à apprécier le fait qu'on admire actuellement deux des meilleurs joueurs de tous les temps (un peu comme en tennis, y'en a qui arrive pas à apprécier d'avoir actuellement des légendes comme Nole, Federer et Nadal, et qui on besoin d'en défoncer 1 ou 2 pour encenser l'autre). Mais bon faute d'être constructif c'est toujours plutôt drôle ces gens enfermés dans leur posture.


Oui mais que tu le veuilles ou non, le mec n'est pas une légende.
Invisible contre l'Atletico, invisible contre le Barça, invisible contre Villareal, invisible contre Valence, invisible en CDM et puis, le mec te plante un quintuplé contre une équipe de DH pour masquer le tout.
On gardera rien de ce mec mais rien du tout.
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Curtis ! Tu vas peut être me servir a quelque chose ... Envoi la vidéo de neuer stp


Chuis pas ta boniche
Va sur l'article sur la Buli, y a le vine.
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Curtis ! Tu vas peut être me servir a quelque chose ... Envoi la vidéo de neuer stp


Bon, le vine a disparu.
Tiens, ptit con:
https://www.youtube.com/watch?v=AyRWH7zSjbw
regarde le ralenti avec la caméra dans le but.
Message posté par Ian Curtis


Oui mais que tu le veuilles ou non, le mec n'est pas une légende.
Invisible contre l'Atletico, invisible contre le Barça, invisible contre Villareal, invisible contre Valence, invisible en CDM et puis, le mec te plante un quintuplé contre une équipe de DH pour masquer le tout.
On gardera rien de ce mec mais rien du tout.


Ian s'il te plait arrête toi ou essaye d'être objectif. Mais comme je sais que tu en es pas capable, commente les articles sur le bayern, robben et les pays bas
Message posté par Ian Curtis


Oui mais que tu le veuilles ou non, le mec n'est pas une légende.
Invisible contre l'Atletico, invisible contre le Barça, invisible contre Villareal, invisible contre Valence, invisible en CDM et puis, le mec te plante un quintuplé contre une équipe de DH pour masquer le tout.
On gardera rien de ce mec mais rien du tout.


Rien, à part 3 championnats d'Angleterre, 1 championnat d'Espagne, 2 ligues des champions, 3 souliers d'Or, 3 titres de meilleur buteur de la C1. Ah oui, et il va probablement devenir le meilleur buteur de l'histoire de ce petit club qu'est le Real Madrid et boucler sa carrière en étant (au minimum) dans le top 2 des meilleurs buteurs de l'Histoire des Coupes d'Europe. Donc le fait que TU ne gardes rien de ce mec ne signifie aps que ce sera pareil pour tout le monde.
ne signifie pas*, désolé pour la faute de frappe
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par EEES
C'est pour des com' haineux et gratuit comme celui de diegoal que j'ai un peu plus de sympathie pour Ronaldo que Messi. CR7 cristallise énormément de haine, de frustration, ça vire limite à l'acharnement parfois. Du coup initialement j'avais rien pour ce type (ni contre) alors qu'aujourd'hui j'attends chacune de ses grosses perfs pour lire les com haineux de ses détracteurs. Hier sur l'article du 9-1 t'avais le georgesleserpent et quelques acolytes qui s'évertuaient à expliquer que CR7 c'est pas trop mal, juste un bon joueur quoi, mais 1000 fois en dessous de ZZ ou Messi... Et plus ils étaient contredit plus ils en remettaient une couche. Savoureux !
Bon j'ai toujours pas compris pourquoi certains n'arrivaient pas à apprécier le fait qu'on admire actuellement deux des meilleurs joueurs de tous les temps (un peu comme en tennis, y'en a qui arrive pas à apprécier d'avoir actuellement des légendes comme Nole, Federer et Nadal, et qui on besoin d'en défoncer 1 ou 2 pour encenser l'autre). Mais bon faute d'être constructif c'est toujours plutôt drôle ces gens enfermés dans leur posture.


Ouais t'as bien raison, ô grand défenseur de la vérité. Je suis mauvais. Je passe mon temps à cracher sur le pauvre CR. Quelle horreur.

Sinon, la prochaine fois, essaie de LIRE ce que je dis. Tu verras c'est génial. Puis une fois que tu sauras lire, tu essaieras un autre truc: réfléchir et analyser une suite de mots qu'on appelle phrase. Et là tu comprendras. Tu verras. Et ça t'éviteras de passer pour un con.

Hier, j'ai dit 2 choses:

1-Que cette perf de CR était excellente (oui j'aurais pu utiliser les termes fantastique, légendaire,fantasmagorique etc, je l'ai pas fait, je m'excuse platement auprès de CR et de sa famille), mais que j'espérais que, sur base de cette perf, les gens allaient pas recommencer à nous gonfler en parlant de CR comme l'incontestable meilleur joueur de tous les temps et du monde (chose que j'ai vu certains ici dire), alors que ça fait depuis son BO que CR est moins bien (tu vas pas me contredire la dessus j'espère) et que c'est une des premières perf digne de son niveau qu'il sort depuis Janvier (en gros il y avait eu l'aller et le retour face à Schalke, et c'est à peu près tout si je me souviens bien). En quoi c'est dévalorisant ? Je suis obligé de faire comme les moutons qui s'enflamment et tombent dans la démesure après une énorme perf d'un type ?
2-Que CR est pas le joueur le plus complet de tout les temps. Bah ouais, excuse moi, le type a beau être supersonique, ultra puissant, technique, efficace etc, j'estime qu'il est pas excellent dans la création (c'est certes pas son rôle mais quand même) ce qui fait qu'il n'est pas le plus complet de tous les temps à mon avis. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas un joueur exceptionnel, immense etc. C'est insultant ? Bon.

Bref, c'est quand même ultra culotté de venir me faire chier alors que, même si j'aime pas ce joueur, j'ai toujours dit pendant sa période de moins bien que c'était passager et que ça remettait en rien son talent, sa carrière, sa qualité.
Mais bon je comprend ton petit jeu, tu cherches à défendre le "prétendu" faible devant les méchants commentateurs de sofoot qui disent qu'il est pas le joueur le plus complet qu'on ait vu sur cette terre. Oh les vilains ! Heureusement que t'es là mon pote, qu'est ce qu'il ferait sans toi...

putin des comms haineux et gratuits ? Hier ? moi ? T'as craqué ton slip mon pauvre ami.
Ian Curtis
Message posté par Thanos


Rien, à part 3 championnats d'Angleterre, 1 championnat d'Espagne, 2 ligues des champions, 3 souliers d'Or, 3 titres de meilleur buteur de la C1. Ah oui, et il va probablement devenir le meilleur buteur de l'histoire de ce petit club qu'est le Real Madrid et boucler sa carrière en étant (au minimum) dans le top 2 des meilleurs buteurs de l'Histoire des Coupes d'Europe. Donc le fait que TU ne gardes rien de ce mec ne signifie aps que ce sera pareil pour tout le monde.


Ouais mais des buts décisifs en finale de C1 ou dans des grands matchs de CDM comme Messi ou Robben?
Un truc m'a échappé, sans doute...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 48