Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

Voilà, le foot en 2016-2017, c'est terminé. L'occasion de s'offrir une dernière équipe type, avec des vainqueurs de la Ligue des champions, mais pas que.

Modififié
Sur le banc
Zinédine Zidane
Zinédine
Zidane

Zinédine Zidane

« Deux Ligues des champions en deux ans, dix-huit mois après mes débuts en tant qu'entraîneur pro ? Oui, c'est bieng. »

Blerim Džemaili
Blerim
Džemaili

Blerim Džemaili

Le 22 avril 2017, il dispute son dernier match de Serie A avec Bologne. Le 13 mai, il enquille son premier match de MLS avec l'Impact de Montreal. Et le 3 juin, ce dimanche, donc, il terrasse à lui seul les New York RB avec un but décisif à la 67e minute. Blerim, une recrue qui vous veut du bien.

Henrikh Mkhitaryan
Henrikh
Mkhitaryan

Henrikh Mkhitaryan

Pendant que le Real gagne la Ligue des champions, lui plante un doublé contre le redoutable Saint-Kitts-et-Nevis. Histoire de garder le pied chaud pour la Supercoupe UEFA à disputer contre les Madrilènes, le 8 août.

Fabio Lúcioni
Fabio
Lúcioni

Fabio Lúcioni

Lors de la finale aller de Serie B, le défenseur et capitaine de Benevento a sorti un match de patron. Si son équipe repart de Carpi avec un précieux 0-0, c'est en partie grâce à lui. Et Benevento, promu pour la première fois de son histoire en Serie B cette saison, n'est plus qu'à 90 minutes de découvrir pour la première fois la Serie A.

Roland Lamah
Roland
Lamah

Roland Lamah

Les fans du Mans se souviennent forcément de lui. Roland Lamah, cet attaquant ivoirien passé au Mans entre 2008 et 2012. Aujourd'hui, il a fait de Dallas, en MLS, son univers impitoyable. Ce week-end, il s'est offert un triplé en 31 minutes face au Real Salt Lake. D'accord, mais est-ce vraiment plus excitant qu'un doublé contre Clermont, en Ligue 2, en 2010 ?

Katarzyna Kiedrzynek
Katarzyna
Kiedrzynek

Katarzyna Kiedrzynek

Elle aurait pu être l'héroïne de la soirée en détournant magistralement un penalty lyonnais. Finalement, elle a pris la responsabilité de tirer le huitième péno de son équipe, et a offert un magnifique loupé qui ressemble fortement aux nouveaux penaltys sur FIFA. Mais si, vous savez, quand vous orientez mal le joystick et que le ballon part lamentablement à côté...

Joël Veltman
Joël
Veltman

Joël Veltman

Oublié la défaite en finale de C3 contre Manchester United. Le latéral droit de l'Ajax s'est redonné le sourire avec un doublé contre la Côte d'Ivoire. Un sacré événement puisqu'il n'avait jamais marqué sous la tunique oranje, et que son dernier but, inscrit avec l'Ajax, remontait à 2015.

Leonardo Bonucci
Leonardo
Bonucci

Leonardo Bonucci

Le salopard s'est transformé en mec sympa le temps d'un match. Il dévie la frappe de Ronaldo, et a semblé en grande difficulté sur la plupart des attaques madrilènes. Hormis un retour monumental pour empêcher Bale de marquer, il n'a jamais su stabiliser son secteur défensif. Peut-être avait-il oublié de bouffer de l'ail, ce coup-ci.

Kevin Malget
Kevin
Malget

Kevin Malget

Il n'a rien à envier à Bonucci. Le défenseur italien a fait le doublé Coupe-championnat avec la Juve ? Malget aussi, avec Dudelange. Bonucci n'a pas gagné la C1 ? Malget non plus. Ce qui différencie les deux hommes ce week-end, c'est que Malget a offert la victoire au Luxembourg face à l'Albanie. Son premier but en sélection, et une victoire attendue par tout le pays depuis le 13 novembre 2015. Une date dont on n'aime pas franchement se ...

Paulo Diaz
Paulo
Diaz

Paulo Diaz

Un Batalla qui rit à Bursaspor, un Batalla qui pleure à River Plate. Face à San Lorenzo, le portier de River a fait n'importe quoi, en repoussant mollement un coup franc plongeant directement sur Paulo Diaz, tout heureux de voir le ballon finir au fond des filets. Ce but-gag du défenseur permet à San Lorenzo de grimper sur le podium et de revenir à trois longueurs de sa victime du ...

Arturo Vidal
Arturo
Vidal

Arturo Vidal

À défaut de jouer une finale de C1 avec ses anciens petits copains de la Juve, le Chilien a planté un doublé avec le Chili le jour même où se disputait la rencontre de Cardiff. Mais oui, on te regarde aussi, Arturo.

Pablo Batalla
Pablo
Batalla

Pablo Batalla

À la lutte pour le maintien, Bursaspor, premier non-relégable, devait impérativement s'imposer sur la pelouse de Trabzon pour éviter de voir Caykur Rizespor, premier relégable, lui passer devant. Or, quand Rizespor ouvre le score à la 45e et que, dix minutes plus tard, Rodallega marque pour Trabzon, Bursaspor est virtuellement en D2. Il leur faut marquer deux fois. Les dieux sud-américains s'emparent alors de l'affaire. Le Chilien Jorquera égalise avant que l'Argentin Batalla, à la ...

Casemiro
Casemiro

Casemiro

Voici venu, le temps, des tirs de loin et des taquets. Ce n'est pas l'Île aux enfants, mais ce Casimir-là y règne en patron quand même. Du gloubi-boulga pour célébrer la victoire ?

João Moutinho
João
Moutinho

João Moutinho

À Monaco, on préfère que Thomas Lemar et Falcao tirent les coups francs. Alors, pour prouver à Leonardo Jardim qu'il pouvait aussi compter sur lui dans cet exercice, Jean le Moutin a planté non pas un, mais deux bijoux sur coup franc face à Chypre. Précisiaõ.

Olivier Giroud
Olivier
Giroud

Olivier Giroud

Si Benzema remporte sa troisième Ligue des champions en quatre ans, Olivier Giroud, lui, s'en fout. Il plante des triplés an amical face au Paraguay, pour continuer de dire à Deschamps que son gars sûr, c'est lui. D'ailleurs, Oliv' n'est plus qu'à un but de Benzema sous le maillot bleu, 26 à 27...

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Cinq buts contre le Bayern, trois contre l'Atlético, deux contre la Juve. Qui font dix buts en cinq matchs entre quarts, demies et finale de C1. Contre la meilleure défense d'Allemagne, la meilleure défense d'Espagne et la meilleure défense d'Italie. Voilà voilà. Ça va vous, sinon ?

Gardien :

Katarzyna Kiedrzynek (PSG) Elle aurait pu être l'héroïne de la soirée en détournant magistralement un penalty lyonnais. Finalement, elle a pris la responsabilité de tirer le huitième péno de son équipe, et a offert un magnifique loupé qui ressemble fortement aux nouveaux penaltys sur FIFA. Mais si, vous savez, quand vous orientez mal le joystick et que le ballon part lamentablement à côté...


Défenseurs :

Joël Veltman (Pays-Bas): Oublié la défaite en finale de C3 contre Manchester United. Le latéral droit de l'Ajax s'est redonné le sourire avec un doublé contre la Côte d'Ivoire. Un sacré événement puisqu'il n'avait jamais marqué sous la tunique oranje, et que son dernier but, inscrit avec l'Ajax, remontait à 2015.

La Ligue des champions 2016-2017 en chiffres

Leonardo Bonucci (Juventus) Le salopard s'est transformé en mec sympa le temps d'un match. Il dévie la frappe de Ronaldo, et a semblé en grande difficulté sur la plupart des attaques madrilènes. Hormis un retour monumental pour empêcher Bale de marquer, il n'a jamais su stabiliser son secteur défensif. Peut-être avait-il oublié de bouffer de l'ail, ce coup-ci.

Kevin Malget (Luxembourg) Il n'a rien à envier à Bonucci. Le défenseur italien a fait le doublé Coupe-championnat avec la Juve ? Malget aussi, avec Dudelange. Bonucci n'a pas gagné la C1 ? Malget non plus. Ce qui différencie les deux hommes ce week-end, c'est que Malget a offert la victoire au Luxembourg face à l'Albanie. Son premier but en sélection, et une victoire attendue par tout le pays depuis le 13 novembre 2015. Une date dont on n'aime pas franchement se souvenir.

Paulo Diaz (San Lorenzo) Un Batalla qui rit à Bursaspor, un Batalla qui pleure à River Plate. Face à San Lorenzo, le portier de River a fait n'importe quoi, en repoussant mollement un coup franc plongeant directement sur Paulo Diaz, tout heureux de voir le ballon finir au fond des filets. Ce but-gag du défenseur permet à San Lorenzo de grimper sur le podium et de revenir à trois longueurs de sa victime du jour.


Milieux de terrain :

Arturo Vidal (Chili) À défaut de jouer une finale de C1 avec ses anciens petits copains de la Juve, le Chilien a planté un doublé avec le Chili le jour même où se disputait la rencontre de Cardiff. Mais oui, on te regarde aussi, Arturo.

Pablo Batalla (Bursaspor) : À la lutte pour le maintien, Bursaspor, premier non-relégable, devait impérativement s'imposer sur la pelouse de Trabzon pour éviter de voir Caykur Rizespor, premier relégable, lui passer devant. Or, quand Rizespor ouvre le score à la 45e et que, dix minutes plus tard, Rodallega marque pour Trabzon, Bursaspor est virtuellement en D2. Il leur faut marquer deux fois. Les dieux sud-américains s'emparent alors de l'affaire. Le Chilien Jorquera égalise avant que l'Argentin Batalla, à la 69e minute, n'inscrive le but du maintien. La minute plaisir.

Casemiro (Real Madrid) Voici venu, le temps, des tirs de loin et des taquets. Ce n'est pas l'Île aux enfants, mais ce Casimir-là y règne en patron quand même. Du gloubi-boulga pour célébrer la victoire ?

João Moutinho (Portugal) À Monaco, on préfère que Thomas Lemar et Falcao tirent les coups francs. Alors, pour prouver à Leonardo Jardim qu'il pouvait aussi compter sur lui dans cet exercice, Jean le Moutin a planté non pas un, mais deux bijoux sur coup franc face à Chypre. Précisiaõ.

Vidéo

Attaquants :

Olivier Giroud (France) Si Benzema remporte sa troisième Ligue des champions en quatre ans, Olivier Giroud, lui, s'en fout. Il plante des triplés an amical face au Paraguay, pour continuer de dire à Deschamps que son gars sûr, c'est lui. D'ailleurs, Oliv' n'est plus qu'à un but de Benzema sous le maillot bleu, 26 à 27...

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) Cinq buts contre le Bayern, trois contre l'Atlético, deux contre la Juve. Qui font dix buts en cinq matchs entre quarts, demies et finale de C1. Contre la meilleure défense d'Allemagne, la meilleure défense d'Espagne et la meilleure défense d'Italie. Voilà voilà. Ça va vous, sinon ?


Remplaçants :

Zinédine Zidane (Real Madrid) « Deux Ligues des champions en deux ans, dix-huit mois après mes débuts en tant qu'entraîneur pro ? Oui, c'est bieng. »

Blerim Džemaili (Montreal Impact) Le 22 avril 2017, il dispute son dernier match de Serie A avec Bologne. Le 13 mai, il enquille son premier match de MLS avec l'Impact de Montreal. Et le 3 juin, ce dimanche, donc, il terrasse à lui seul les New York RB avec un but décisif à la 67e minute. Blerim, une recrue qui vous veut du bien.

Henrikh Mkhitaryan (Arménie) Pendant que le Real gagne la Ligue des champions, lui plante un doublé contre le redoutable Saint-Kitts-et-Nevis. Histoire de garder le pied chaud pour la Supercoupe UEFA à disputer contre les Madrilènes, le 8 août.

Fabio Lúcioni (Benevento) Lors de la finale aller de Serie B, le défenseur et capitaine de Benevento a sorti un match de patron. Si son équipe repart de Carpi avec un précieux 0-0, c'est en partie grâce à lui. Et Benevento, promu pour la première fois de son histoire en Serie B cette saison, n'est plus qu'à 90 minutes de découvrir pour la première fois la Serie A.

Roland Lamah (FC Dallas) Les fans du Mans se souviennent forcément de lui. Roland Lamah, cet attaquant ivoirien passé au Mans entre 2008 et 2012. Aujourd'hui, il a fait de Dallas, en MLS, son univers impitoyable. Ce week-end, il s'est offert un triplé en 31 minutes face au Real Salt Lake. D'accord, mais est-ce vraiment plus excitant qu'un doublé contre Clermont, en Ligue 2, en 2010 ?



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5