Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Un week-end de punchlines, de gestes aussi insolites que remarquables, et voilà une dream team de qualité.

Modififié
Sur le banc
Carlos Bacca
Carlos
Bacca

Carlos Bacca

Et boum, le triplé qui va bien devant le Celta de Vigo ! On n’a pas fini de l’entendre du côté de la Canebière, celui-là...

Matías Vecino
Matías
Vecino

Matías Vecino

Vous avez été séduit par les fantasques numéros de Šime Vrsaljko et Nabil Bentaleb ? Samedi soir, c’est Vecino qui reprend le flambeau, avec une expulsion au bout d’un quart d’heure consécutive à une semelle sur un tibia et une négociation infructueuse avec la vidéo. Du haut niveau. Comme la qualité de cet Inter-Juventus complètement fou. Vaut aussi pour Kalidou Koulibaly, rentré aux vestiaires après huit minutes de jeu à cause de cette satanée ...

Niklas Dorsch
Niklas
Dorsch

Niklas Dorsch

Vingt ans, un numéro 30 dans le dos, un nom bien allemand, une première apparition en Bundesliga, et un premier but. De là à voir en lui le futur du Bayern...

Rouwen Hennings
Rouwen
Hennings

Rouwen Hennings

Il ne restait plus qu’une poignée de minutes à Düsseldorf pour s’imposer sur le terrain du Dynamo Dresden, et officialiser sa montée dans l’élite. Alors, Hennings a fait son taf. Avant d’aller fêter ça. Heureux destin. Comme celui d'Empoli. Ou comme celui du Celtic, dans un autre genre.

Nicolas Pépé
Nicolas
Pépé

Nicolas Pépé

Enfin une victoire pour le LOSC. Qui doit une fière chandelle à son attaquant. Auteur d’un magnifique goal avant la pause, l’ancien Angevin est aussi à l'origine des deux autres réalisations de sa team. Comme quoi, Marcelo Bielsa avait déjà tout vu...

Giovanni Simeone
Giovanni
Simeone

Giovanni Simeone

Lui aussi a inscrit un triplé. Mais le sien a quasiment mis fin au suspense dans la course au titre en Serie A, puisque « le fils de » s'est fait plaisir contre le Napoli (3-0). Cruel. Et tellement beau en même temps. Mais, tellement cruel. Et beau...

Stéphane Ruffier
Stéphane
Ruffier

Stéphane Ruffier

Si les Verts sont bien placés pour retrouver l’Europe, Sainté le doit à ses recrues hivernales, à son coach... mais aussi à son portier. Et si Montpellier n’a pas marqué de penalty depuis le 18 mars 2017, le club héraultais peut en vouloir aux arbitres, à ses joueurs... mais aussi au gardien de l’ASSE. Giovanni Sio ne dira pas le contraire.

Thomas Meunier
Thomas
Meunier

Thomas Meunier

« L'irrespect et la médiocrité des propos tenus à mon égard ces derniers jours me montrent clairement les limites de certains supporters à ne faire qu'UN dans un club où beaucoup de choses ont changé à vitesse grand V ces dernières années. Étant étranger, fan de football dans sa globalité et surtout joueur du Paris Saint-Germain, sachez que mon implication et ma passion vous sont dévouées à 1000% et le fait d'aimer ce qui se fait ailleurs en France ne doit en ...

Christian Jeanpierre
Christian
Jeanpierre

Christian Jeanpierre

C’est une page de dix ans qui se tourne. Avec un nouveau chapitre qui se dévoile : qui va maintenant pouvoir défendre aussi bien Téléfoot ? Qu'en pensez-vous « Bichent' » ?

Mikel San José
Mikel San
José

Mikel San José

Joli doublé pour le milieu parfois utilisé en tant que défenseur. Malheureusement, dans le derby basque, les cages visées n'étaient pas celles de la Real Sociedad. Dur.

Jacques-Henri Eyraud
Jacques-Henri
Eyraud

Jacques-Henri Eyraud

Attention, c’est direct : « Je ne suis pas du tout surpris par son côté provocateur. Provocation et Jean-Michel Aulas, c’est un pléonasme... » On entend déjà Jacques-Henri murmurer : « Jean-Michel Aulaaaaas, la laaaa la la la... »

Marouane Fellaini
Marouane
Fellaini

Marouane Fellaini

Pour la dernière d'Arsène Wenger à Old Trafford, le Belge a ressucité le Fergie Time !

Nabil Bentaleb
Nabil
Bentaleb

Nabil Bentaleb

Vous avez été séduit par le fantasque numéro de Šime Vrsaljko, capable de récolter deux cartons jaunes en dix minutes en Ligue Europa cette semaine ? Ce week-end, c’est Bentaleb qui reprend le flambeau, avec une expulsion au bout de douze minutes consécutive à deux biscottes reçues en quelques secondes sur la même action. Du haut niveau.

Andrés Iniesta
Andrés
Iniesta

Andrés Iniesta

Une carrière. De la finesse. Des trophées. De l’amour. Des rumeurs. Des réponses floues. Une conférence de presse. Une officialisation. Des larmes. Des applaudissements. Au bout de tout ça ? Un départ.

Lionel Messi
Lionel
Messi

Lionel Messi

Un triplé et un titre de champion. Un week-end banal, en somme, pour la Pulga.

Gonzalo Higuaín
Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

Le Vésuve était prêt à entrer en éruption, mais Pipita a arraché une victoire ultra-précieuse pour la Juve sur la pelouse de l'Inter. Le tout, après 716 minutes sans marquer. Un tueur. La gagne, ADN de la Juventus

Memphis Depay
Memphis
Depay

Memphis Depay

En. Pleine. Bourre. Comme un symbole, son caramel contre Nantes (2-0) a permis à l’OL d’égaler le record de buts du club (78, puis 79 avec le break de Bertrand Traoré) sur une saison de Ligue 1. Arrêtez-le !

Gardien

Stéphane Ruffier (AS Saint-Étienne) : Si les Verts sont bien placés pour retrouver l’Europe, Sainté le doit à ses recrues hivernales, à son coach... mais aussi à son portier. Et si Montpellier n’a pas marqué de penalty depuis le 18 mars 2017, le club héraultais peut en vouloir aux arbitres, à ses joueurs... mais aussi au gardien de l’ASSE. Giovanni Sio ne dira pas le contraire.


Défenseurs

Thomas Meunier (Paris Saint-Germain) : « L'irrespect et la médiocrité des propos tenus à mon égard ces derniers jours me montrent clairement les limites de certains supporters à ne faire qu'UN dans un club où beaucoup de choses ont changé à vitesse grand V ces dernières années. Étant étranger, fan de football dans sa globalité et surtout joueur du Paris Saint-Germain, sachez que mon implication et ma passion vous sont dévouées à 1000% et le fait d'aimer ce qui se fait ailleurs en France ne doit en AUCUN cas remettre en question le respect et l'envie que j'ai de me battre pour les Rouge et Bleu. Sur ce... » Ne reste plus qu’à le laisser kiffer les tifos marseillais, désormais.

Christian Jeanpierre (France) : C’est une page de dix ans qui se tourne. Avec un nouveau chapitre qui se dévoile : qui va maintenant pouvoir défendre aussi bien Téléfoot ? Qu'en pensez-vous « Bichent' » ?

Mikel San José (Atheltic Bilbao) : Joli doublé pour le milieu parfois utilisé en tant que défenseur. Malheureusement, dans le derby basque, les cages visées n'étaient pas celles de la Real Sociedad. Dur.

Jacques-Henri Eyraud (OM) : Attention, c’est direct : « Je ne suis pas du tout surpris par son côté provocateur. Provocation et Jean-Michel Aulas, c’est un pléonasme... » On entend déjà Jacques-Henri murmurer : « Jean-Michel Aulaaaaas, la laaaa la la la... »


Milieux de terrain

Marouane Fellaini (Manchester United) : Pour la dernière d'Arsène Wenger à Old Trafford, le Belge a ressucité le Fergie Time !

Nabil Bentaleb (Schalke 04) : Vous avez été séduit par le fantasque numéro de Šime Vrsaljko, capable de récolter deux cartons jaunes en dix minutes en Ligue Europa cette semaine ? Ce week-end, c’est Bentaleb qui reprend le flambeau, avec une expulsion au bout de douze minutes consécutive à deux biscottes reçues en quelques secondes sur la même action. Du haut niveau.

Andrés Iniesta (FC Barcelone) : Une carrière. De la finesse. Des trophées. De l’amour. Des rumeurs. Des réponses floues. Une conférence de presse. Une officialisation. Des larmes. Des applaudissements. Au bout de tout ça ? Un départ.


Attaquants

Lionel Messi (FC Barcelone) : Un triplé et un titre de champion. Un week-end banal, en somme, pour la Pulga.

Gonzalo Higuaín (Juventus) : Le Vésuve était prêt à entrer en éruption, mais Pipita a arraché une victoire ultra-précieuse pour la Juve sur la pelouse de l'Inter. Le tout, après 716 minutes sans marquer. Un tueur.

Memphis Depay (Lyon) : En. Pleine. Bourre. Comme un symbole, son caramel contre Nantes (2-0) a permis à l’OL d’égaler le record de buts du club (78, puis 79 avec le break de Bertrand Traoré) sur une saison de Ligue 1. Arrêtez-le !


Remplaçants

Carlos Bacca (Villarreal) : Et boum, le triplé qui va bien devant le Celta de Vigo ! On n’a pas fini de l’entendre du côté de la Canebière, celui-là...

Matías Vecino (Inter) : Vous avez été séduit par les fantasques numéros de Šime Vrsaljko et Nabil Bentaleb ? Samedi soir, c’est Vecino qui reprend le flambeau, avec une expulsion au bout d’un quart d’heure consécutive à une semelle sur un tibia et une négociation infructueuse avec la vidéo. Du haut niveau. Comme la qualité de cet Inter-Juventus complètement fou. Vaut aussi pour Kalidou Koulibaly, rentré aux vestiaires après huit minutes de jeu à cause de cette satanée VAR.

Niklas Dorsch (Bayern Munich) : Vingt ans, un numéro 30 dans le dos, un nom bien allemand, une première apparition en Bundesliga, et un premier but. De là à voir en lui le futur du Bayern...

Rouwen Hennings (Düsseldorf) : Il ne restait plus qu’une poignée de minutes à Düsseldorf pour s’imposer sur le terrain du Dynamo Dresden, et officialiser sa montée dans l’élite. Alors, Hennings a fait son taf. Avant d’aller fêter ça. Heureux destin. Comme celui d'Empoli. Ou comme celui du Celtic, dans un autre genre.

Nicolas Pépé (Lille) : Enfin une victoire pour le LOSC. Qui doit une fière chandelle à son attaquant. Auteur d’un magnifique goal avant la pause, l’ancien Angevin est aussi à l'origine des deux autres réalisations de sa team. Comme quoi, Marcelo Bielsa avait déjà tout vu...

Giovanni Simeone (Fiorentina) : Lui aussi a inscrit un triplé. Mais le sien a quasiment mis fin au suspense dans la course au titre en Serie A, puisque « le fils de » s'est fait plaisir contre le Napoli (3-0). Cruel. Et tellement beau en même temps. Mais, tellement cruel. Et beau...



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 163
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25