L'équipe type du week-end

Pour ce week-end du 26 septembre, marqué par la journée internationale du tourisme, les footballeurs du monde entier n'ont pas eu le droit de partir en vacances. Du coup, ils étaient bien obligés de faire le spectacle. Ou les pitres, c'est selon.

Modififié
5 24
Sur le banc
Willy
Caballero

Willy Caballero

Premier match en championnat et quatre buts dans la musette contre Tottenham. Cette fois, ça va être dur de sauver Willy.

Nicolas
Benezet

Nicolas Benezet

Menés 2-1, puis 3-2, les Bretons de Guingamp s'en sont remis à Benezet pour arracher un match nul contre Monaco. En plus de faire rire tout le monde sur Twitter, il est un bon joueur de football.

Lorenzo
Insigne

Lorenzo Insigne

Jean-Jacques Goldman nous a menti ! Il ne suffira pas d'Insigne, encore moins un matin tout tranquille et serein. Bon, Lorenzo a quand même foutu le bordel dans la défense de la Juve. Sorti sur blessure, il n'aurait heureusement rien de grave.

Didier
Drogba

Didier Drogba

Avec son nouveau doublé face à DC United - et quel doublé ! - l'attaquant a atteint un joli total de 7 buts en 6 matchs. De quoi conforter son club à la sixième place de la Conférence Est, la dernière qui lui permettra d'accéder aux play-offs. Enfin, aux séries, comme on dit là-bas.

Kingsley
Coman

Kingsley Coman

L'ancien Parisien et Turinois poursuit son petit bonhomme de chemin. Un but, une passe décisive et un penalty obtenu pour un nouveau match plein. King slays. Logique.

Cyle
Larin

Cyle Larin

Pour la première saison de sa carrière en MLS, le jeune attaquant canadien vient de battre le record de buts inscrits par un rookie avec déjà 14 pions au compteur. Dont deux triplés face à New York City, et ce week-end face... aux New York Redbulls. Empire State of Mind.

Håkon
Opdal

Håkon Opdal

On entend assez peu parler du Tippeligaen, le championnat norvégien... sans doute à raison. Mais ce vendredi, ce gardien de but a marqué un but du milieu de terrain sur coup franc. Le gardien adverse, ignoble sur le coup, a bien failli lui piquer sa place dans l'équipe du week-end.

Pedro Bigas
Rigo

Pedro Bigas Rigo

Vous avez reçu une demande d'amitié de la part de Cristiano Ronaldo.

Sébastien
Squillaci

Sébastien Squillaci

C'est Toto qui entre dans son stade et qui plante un doublé contre Toulouse. Non, non, ce n'est pas une blague, c'est la réalité. Avec cette victoire, le Sporting ne sait même pas contre qui râler ! Qu'en pense le « Club des Cinq » ?

Víctor
Ruiz

Víctor Ruiz

« Taille-moi les hanches à la hache. J'ai trop mangé de chocolat. » En attendant, dans le sillage de notre homme, la défense du sous-marin jaune est imprenable. Et Villarreal est en tête des charts, devant le Barça et le Real.

Serge
Aurier

Serge Aurier

Après avoir marqué d'un superbe ciseau sur la pelouse du FC Nantes, Serge Aurier a cru que l'arbitre voulait le checker alors que ce dernier lui demandait juste de regagner la pelouse. Et ça, c'est la plus belle action du week-end.

Ramires

Ramires

Quand il entre en jeu à la 73e minute, Chelsea est mené 2-0 par Newcastle. Une patate et un passage à vide sur un coup franc de Willian plus tard, les Blues sont revenus à hauteur. Ramires frôlera même le troisième but en toute fin de match. José, fallait le mettre avant !

Miralem
Pjanić

Miralem Pjanić

Si la Roma a repris sa marche en avant, contre Carpi (5-1), elle le doit pour beaucoup au milieu bosnien. Buteur sur coup franc - son deuxième de la saison - et magistral dans l'organisation du jeu. Maintenant, il faut éviter les blessures.

Hatem Ben
Arfa

Hatem Ben Arfa

Il t'aime Hatem, à tel point que chaque week-end, il t'emmène visiter les différents thèmes du football. Ah, t'aimes ça quand Hatem frappe d'anathème toute une défense bien terne. Vite, vite, un diadème pour Hatem. Et pas de blasphème !

Sebastian
Giovinco

Sebastian Giovinco

Une nouvelle fois décisif avec Toronto, la fourmi atomique a fait tomber le record de Wando. 19 buts et 16 passes décisives en une saison, venez le chercher. Une petite place dans les valises de la Squadra Azzurra pour l'Euro 2016 ? Il est tout petit en plus.

Nikola
Kalinić

Nikola Kalinić

L'Inter n'avait encaissé qu'un seul but en cinq journées de championnat. L'attaquant croate leur en a mis trois en un match. Avec son compère Iličić, il forme une sacrée doublette qui pourrait bien faire des dégâts. Quant à Roberto Mancini, ce lundi, il aurait bien besoin d'un petit Kalin de réconfort.

Alexis
Sánchez

Alexis Sánchez

Après avoir inscrit un triplé en Serie A, avec l'Udinese, puis en Liga, avec le Barça, Alexis a réussi a inscrire un triplé en Premier League, lors de la victoire d'Arsenal à Leicester. Voilà, ça fait au moins un record que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne pourront pas aller chercher.

Håkon Opdal (Start Kristiansand) On entend assez peu parler du Tippeligaen, le championnat norvégien... sans doute à raison. Mais ce vendredi, ce gardien de but a marqué un but du milieu de terrain sur coup franc. Le gardien adverse, ignoble sur le coup, a bien failli lui piquer sa place dans l'équipe du week-end.

Pedro Bigas Rigo (Las Palmas) Vous avez reçu une demande d'amitié de la part de Cristiano Ronaldo.

Sébastien Squillaci (Bastia) C'est Toto qui entre dans son stade et qui plante un doublé contre Toulouse. Non, non, ce n'est pas une blague, c'est la réalité. Avec cette victoire, le Sporting ne sait même pas contre qui râler ! Qu'en pense le « Club des Cinq » ?

Víctor Ruiz (Villarreal) « Taille-moi les hanches à la hache. J'ai trop mangé de chocolat. » En attendant, dans le sillage de notre homme, la défense du sous-marin jaune est imprenable. Et Villarreal est en tête des charts, devant le Barça et le Real.

Serge Aurier (Paris Saint-Germain) Après avoir marqué d'un superbe ciseau sur la pelouse du FC Nantes, Serge Aurier a cru que l'arbitre voulait le checker alors que ce dernier lui demandait juste de regagner la pelouse. Et ça, c'est la plus belle action du week-end.

Ramires (Chelsea) Quand il entre en jeu à la 73e minute, Chelsea est mené 2-0 par Newcastle. Une patate et un passage à vide sur un coup franc de Willian plus tard, les Blues sont revenus à hauteur. Ramires frôlera même le troisième but en toute fin de match. José, fallait le mettre avant !

Miralem Pjanić (As Roma) Si la Roma a repris sa marche en avant, contre Carpi (5-1), elle le doit pour beaucoup au milieu bosnien. Buteur sur coup franc - son deuxième de la saison - et magistral dans l'organisation du jeu. Maintenant, il faut éviter les blessures.

Hatem Ben Arfa (OGC Nice) Il t'aime Hatem, à tel point que chaque week-end, il t'emmène visiter les différents thèmes du football. Ah, t'aimes ça quand Hatem frappe d'anathème toute une défense bien terne. Vite, vite, un diadème pour Hatem. Et pas de blasphème !

Sebastian Giovinco (Toronto) Une nouvelle fois décisif avec Toronto, la fourmi atomique a fait tomber le record de Wando. 19 buts et 16 passes décisives en une saison, venez le chercher. Une petite place dans les valises de la Squadra Azzurra pour l'Euro 2016 ? Il est tout petit en plus.

Nikola Kalinić (Fiorentina) L'Inter n'avait encaissé qu'un seul but en cinq journées de championnat. L'attaquant croate leur en a mis trois en un match. Avec son compère Iličić, il forme une sacrée doublette qui pourrait bien faire des dégâts. Quant à Roberto Mancini, ce lundi, il aurait bien besoin d'un petit Kalin de réconfort.

Alexis Sánchez (Arsenal) Après avoir inscrit un triplé en Serie A, avec l'Udinese, puis en Liga, avec le Barça, Alexis a réussi a inscrire un triplé en Premier League, lors de la victoire d'Arsenal à Leicester. Voilà, ça fait au moins un record que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne pourront pas aller chercher.

Remplaçants

Willy Caballero (Manchester City) Premier match en championnat et quatre buts dans la musette contre Tottenham. Cette fois, ça va être dur de sauver Willy.

Nicolas Benezet (En Avant Guingamp) Menés 2-1, puis 3-2, les Bretons de Guingamp s'en sont remis à Benezet pour arracher un match nul contre Monaco. En plus de faire rire tout le monde sur Twitter, il est un bon joueur de football.

Lorenzo Insigne (Naples) Jean-Jacques Goldman nous a menti ! Il ne suffira pas d'Insigne, encore moins un matin tout tranquille et serein. Bon, Lorenzo a quand même foutu le bordel dans la défense de la Juve. Sorti sur blessure, il n'aurait heureusement rien de grave.

Didier Drogba (Impact de Montréal) Avec son nouveau doublé face à DC United - et quel doublé ! - l'attaquant a atteint un joli total de 7 buts en 6 matchs. De quoi conforter son club à la sixième place de la Conférence Est, la dernière qui lui permettra d'accéder aux play-offs. Enfin, aux séries, comme on dit là-bas.

Kingsley Coman (Bayern Munich) L'ancien Parisien et Turinois poursuit son petit bonhomme de chemin. Un but, une passe décisive et un penalty obtenu pour un nouveau match plein. King slays. Logique.

Cyle Larin (Orlando City) Pour la première saison de sa carrière en MLS, le jeune attaquant canadien vient de battre le record de buts inscrits par un rookie avec déjà 14 pions au compteur. Dont deux triplés face à New York City, et ce week-end face... aux New York Redbulls. Empire State of Mind.

Yevhen Konoplyanka (FC Séville) Le joueur de l'Est le plus hype de la saison dernière a enfin fait parler de lui en Liga. Répondant à Bebé, l'Ukrainien a inscrit un sublime coup franc et a permis à Séville de décrocher sa première victoire de la saison en championnat. I'm in love with the Kono.



Par Gabriel Cnudde et Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tiberius Caesar Niveau : Loisir
Peut être que maintenant Konoplyanka sera titulaire à Séville ? Parce que je comprends pas pourquoi il est sur le banc, surtout vu le niveau des ailiers de Séville, alors qu'il est décisif quasiment à chaque fois qu'il rentre...

Sinon, Giovinco à l'Euro ? Ahah, non, jamais de la vie.
Un ciseau Aurier? D'accord.
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
On me fait signe dans l'oreillette qu'un certain quotidien sportif largement inférieur à Sofoot vient de publier un entretien de Lacazette histoire de foutre un peu plus le bordel chez les Gones. Je les comprend, cette année c'est devenu vraiment compliqué de mettre le boxon au PSG.
Raoul Volfoni Niveau : District
Message posté par monclubcettebaltringue
On me fait signe dans l'oreillette qu'un certain quotidien sportif largement inférieur à Sofoot vient de publier un entretien de Lacazette histoire de foutre un peu plus le bordel chez les Gones. Je les comprend, cette année c'est devenu vraiment compliqué de mettre le boxon au PSG.



Ouinouin magasine? Le supplément weekend de la gazette du kleenex?
...je cherche, je cherche.....
FourFourTwo Niveau : Loisir
Sinon Pjanic il est bosnien, pas bosniaque !
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Message posté par FourFourTwo
Sinon Pjanic il est bosnien, pas bosniaque !


d'ailleurs pourquoi ce changement récent ? pendant une décennie on disait bosniaque et tout d'un coup tous les médias se sont mis à dire bosnien
C'est comme qatari, maintenant on voit partout qatarien, j'en perds mon latin
Si je ne dis pas de conneries, les bosniens c'est les citoyens de Bosnie-Herzégovine et les bosniaques c'est des bosniens musulmans. Mais je ne suis pas certain pour bosniaque je crois qu'on n'a pas besoin d'être bosnien pour être bosniaque. Je clair Luc ne pas ?
Bordel merci So Foot de préciser la nature du geste d'Aurier après son but! Parce que le voir checker le quatrième arbitre après avoir avoir féliciter ses potes du banc! complot Quatari, achat d'arbitres, illuminati, N.O.M toussa toussa....
Message posté par sscn
Si je ne dis pas de conneries, les bosniens c'est les citoyens de Bosnie-Herzégovine et les bosniaques c'est des bosniens musulmans. Mais je ne suis pas certain pour bosniaque je crois qu'on n'a pas besoin d'être bosnien pour être bosniaque. Je clair Luc ne pas ?


C'est exactement ça sscn
Message posté par FourFourTwo
Sinon Pjanic il est bosnien, pas bosniaque !


Euh si il est bel et bien bosniaque.
Les bosniaques sont les "bosniens" musulmans,que l'on appelait tout simplement "musulmans" à l'époque.
Le terme "bosniens" est une invention tout récente et politiquement très correcte pour désigner les citoyens de Bosnie-Herzégovine histoire de se rassurer et de se dire que les accords de Dayton ont servi à quelque chose.
Sauf que les Croates et Serbes de Bosnie qui se définissent comme Bosniens ça se compte sur les doigts d'un moignon.
Message posté par souzadeoliveira


d'ailleurs pourquoi ce changement récent ? pendant une décennie on disait bosniaque et tout d'un coup tous les médias se sont mis à dire bosnien
C'est comme qatari, maintenant on voit partout qatarien, j'en perds mon latin


C'est une différence entre un peuple, les bosniaques, et les habitants de Bosnie Herzégovine, les bosniens. Un Bosniaque n'est pas nécessairement Bosnien et un bosnien n'est pas nécessairement bosniaque.
Squillaci s'est pris pour Toto ...
la blague était déjà faite bien sûr, pardon je vais me recoucher...
Le commentaire sur Hatem c'est très bien écrit, les allitérations c'est du niveau de V
Message posté par Tiberius Caesar
Peut être que maintenant Konoplyanka sera titulaire à Séville ? Parce que je comprends pas pourquoi il est sur le banc, surtout vu le niveau des ailiers de Séville, alors qu'il est décisif quasiment à chaque fois qu'il rentre...


Peut être parce que leur entraîneur est bouché à l'émeri ??
Message posté par souzadeoliveira


d'ailleurs pourquoi ce changement récent ? pendant une décennie on disait bosniaque et tout d'un coup tous les médias se sont mis à dire bosnien
C'est comme qatari, maintenant on voit partout qatarien, j'en perds mon latin




Un Bosniaque est un musulman résidant en Bosnie. Un bosnien est un habitant de Bosnie...
Oui, mais des Herzégoviniais, ça existe aussi ?
Hôtel avec Beauvue Niveau : DHR
oui, des "Herzégovinais", ça existe, puisque l'Herzégovine (capitale: Mostar) est un canton de la Fédération de Bosnie et Herzégovine (l'une des trois entités autonomes de la Bosnie-Herzégovine avec la république Serbe de Bosnie et le district de Brcko).

Donc on peut être Bosnien, ET Herzégovinais ET Bosniaque, mais pas forcément. On peut être croate, herzegovinais, catholique et bosnien. Et donc pas Bosniaque.

Comment ça c'est compliqué?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 24