En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

Encore un week-end riche en buts et en émotions un peu partout dans le monde (sauf à Manchester). Dommage que vous ayez loupé la moitié des matchs du dimanche après-midi parce que vous aviez oublié de changer d'heure.

Modififié

Keylor Navas (Real) Titulaire depuis le départ de Casillas, le Costaricien réalise un début de saison monstrueux. Pour preuve, il n'a pour l'instant encaissé que 3 buts en 12 matchs. San Keylor est né.

Timothy Castagne (Genk) Genk s'est fait corriger sur sa pelouse ce week-end par Mouscron (0-4). Le jeune latéral a, lui, été expulsé à la 69e minute. Rien de plus logique quand Timothy Castagne.

Rodéric Filippi (Gazélec Ajaccio) Une victoire historique face à Nice (3-1), un superbe but de Grégory Pujol et un doublé de Rodéric Filippi qui, sympa, a décidé d'en offrir un aux Aiglons. C'est qui, Ben Arfa ?

Alberto Botia (Olympiakos) Le défenseur espagnol s'éclate en Grèce où il s'est offert ce dimanche un doublé pour permettre à l'Olympiakos de venir à bout de l'Atromitos (2-1). Comme un Botia dans l'eau.

Gustavo Gómez (Lanús) Comme Sam, qui criait dans Le Seigneur des Anneaux, « ça c'est pour monsieur Frodon ! » , Gustavo s'en est allé découper Carlos Tévez en hurlant « ça c'est pour monsieur Ezequiel Ham ! » Au final, rien de cassé pour l'Appache, mais une sacrée cabriole.

Marc Stendera (Eintracht Francfort) Il n'a que 19 ans, mais le milieu offensif de l'Eintracht est déjà promis à un grand avenir. Double buteur lors du déplacement à Hanovre (1-2), Stendera s'est régalé. Il a les pieds revolver, Marc.

Bryan Ruiz (Sporting) Non content d'avoir un prénom qui ne va pas du tout avec son nom de famille, Bryan a planté un but historique face au Benfica. Effectivement, cela faisait 51 ans que les Águias ne s'étaient plus pris trois buts en première mi-temps au Estádio da Luz. Dur.

Felipe Anderson (Lazio) Quatre buts lors de ses trois derniers matchs, dont deux ce week-end face au Torino (3-0). l'an dernier, il s'était mis en route mi-décembre. Cette année, fin octobre. Parfait, dans deux ans, il sera au top dès le mois d'août.

Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund) Un triplé jeudi en Ligue Europa, un autre dimanche en Bundesliga. Le Franco-Gabonais pointe désormais à 20 buts en 17 matchs. Le bon équilibre. Aubameyin et yang.

Harry Kane (Tottenham) Il débute son week-end par un message de puceau sur Instagram : «  Les bonnes choses viennent à ceux qui y croient, les très bonnes choses viennent à ceux qui sont patients et les meilleures choses viennent à ceux qui ne lâchent rien. » Le pire reste encore que ça marque comme la Belle et ses princes, puisque Kane a inscrit un triplé contre Bournemouth.

Kevin Gameiro (FC Séville) Dépité par la sortie en salle d'Aladdin, Gameiro a décidé de redorer le blason des Kevin en inscrivant un triplé face à Getafe. Et toi Didier, tu préfères les navets ou les bonnes prestations ?

RemplaçantsGianluigi Donnarumma (AC Milan) 1m96, 16 ans et 8 mois, et plus jeune gardien titulaire en Serie A de l'histoire. En même temps, quand on se prénomme Gianluigi, la moitié du chemin est déjà faite.

Luis Suárez (FC Barcelone) El Pistolero a sorti l'artillerie lourde ce dimanche pour pulvériser Eibar (3-1) à lui tout seul. Un triplé pour lui cette semaine, un quadruplé pour Neymar le week-end dernier : ça va, Messi peut se soigner tranquillement.

Ryad Boudebouz (Montpellier) Miracle ! Un attaquant du MHSC a marqué. Et même pas sur coup de pied arrêté. En revanche, Boudebouz n'a pas osé le fêter par respect pour son ancien club Bastia. La vie est vraiment mal faite.

Nicolas Janvier (France U17) Parce que, pendant ce temps, la Coupe du monde U17 se poursuit au Chili. Et grâce au doublé du jeune milieu défensif du Stade rennais, la France a poursuivi son sans-faute en poules contre la Syrie (4-0). La bonne résolution de Janvier.

Arjen Robben (Bayern Munich) Pour son grand retour avec les siens, Arjen a ouvert le score lors de la victoire face aux chèvres de Cologne. Du coup, le Bayern a remporté son dixième match de suite en Bundesliga et, également, son 1000e match en championnat. Tranquille.

Paulo Dybala (Juventus) Un but, une passe décisive et un penalty provoqué, mais manqué par Pogba. L'Argentin a réagi en patron devant les polémiques qui se multiplient à son sujet. « Le futur » , comme dirait Lionel Messi.

Mohamed Salah (Roma) Cet été, il a quitté la Fiorentina comme un voleur. Pas de quoi le déstabiliser puisque, pour ses retrouvailles avec la Fio, l'Égyptien a ouvert le score après à peine 6 minutes. Un superbe but qu'il a eu la décence de ne pas fêter. Puis il s'est fait exclure en fin de match. Une Sal'affaire jusqu'au bout.

Dirk Kuyt (Feyenoord) La Hollande est en train de se prendre une énorme Kuyt. Déjà triple buteur la semaine passée à Heerenveen, Dirk a inscrit un nouveau hat trick ce dimanche face à l'AZ Alkmaar (3-1). Si l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, les buts de Dirk sont à consommer sans modération.

Layvin Kurzawa (Paris Saint-Germain) S'il faut du levain pour faire un bon pain, il faut donc du Layvin pour faire un bon PSG. Premier but sous ses nouvelles couleurs pour le latéral face à l'ASSE. Dans ta face, Guidetti.



Par Gabriel Cnudde et Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 84
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40