Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

La majorité des championnats ont repris, mais les Jeux olympiques ne sont pas en reste. Du coup, de belles surprises, un peu chauvines, se glissent dans cette équipe type plus hétéroclite qu’elle n’y paraît. Restent les valeurs sûres en attaque. Bises à Neymar.

Modififié
Sur le banc
Laurent Koscielny
Laurent
Koscielny

Laurent Koscielny

Le mec n’est pas du tout prêt physiquement, a terminé son mois de juillet sur une finale d’Euro perdue, mais reste le meilleur bonhomme de la défense. C’est dire le niveau des arrières d’Arsenal. Kos’toujours.

Carlos Bacca
Carlos
Bacca

Carlos Bacca

« Bonjour, je m'appelle Carlos et j'ai la dalle. » Alors que son avenir était incertain il y a encore quelques jours, le Colombien a mis tout le monde d'accord dès son premier match de la saison avec Milan. Un triplé pour une victoire 3-1 des Rossoneri. Tiens, d'ailleurs, le dernier joueur de l'AC Milan à avoir inscrit un triplé en Serie A s'appelle Pazzini. C'était en septembre ...

Yohann Diniz
Yohann
Diniz

Yohann Diniz

Hormis Gennaro Gattuso, on a rarement vu un mec se mettre aussi minable dans une compétition. Increvable, il a couru jusqu’à la dernière minute. Sans résultat. Mais l’important, c’est de participer. Merci Pierre de Coubertin.

Christian Benteke
Christian
Benteke

Christian Benteke

« Oups, désolé lol. Oui, j’ai signé pour Crystal Palace et non Burnley. Désolé pour la petite erreur, la personne s’occupant de mon compte Twitter s’est un peu trompée. » Cette dernière a bon dos. Alors qu’il venait d’être transféré, l’ancien avant-centre de Liverpool a choisi Burnley comme nouvelle destination. Sauf qu’il avait signé pour Palace. Syndrome Robinho pour ...

Gonzalo Higuaín
Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

La Juve a fait exprès de subir une égalisation pour faire de sa recrue onéreuse le héros de la soirée. Entré à l’heure de jeu, Pipita n’a eu besoin que de trois ballons pour libérer Turin. «  GONZALOOOO… »

Alexandre Lacazette
Alexandre
Lacazette

Alexandre Lacazette

Cinq buts en deux journées officielles, soit 100 % des pions de l’Olympique lyonnais, le tout avec un Nabil Fekir en bois derrière lui… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Ligue 1.

Gomes
Gomes

Gomes

D’accord, la défaite n’est pas à mettre à son seul actif. Mais quand même. Très peu dangereux pendant 80 minutes, Chelsea a marqué sur deux occasions où le portier n’est pas exempt de tout reproche. Sur la première, il repousse la balle sur Batshuayi. Sur la seconde, le cuir passe maladroitement sous son corps. Et puis, ce protège-dents…

Sergi Roberto
Sergi
Roberto

Sergi Roberto

Il faut remplacer Daniel Alves ? Le Barça peut compter sur Roberto, déjà auteur de deux passes décisives lors de la première journée de Liga. Quand c’est Luis Suárez qu’on sert, c’est tout de suite plus facile…

Estelle Mossely
Estelle
Mossely

Estelle Mossely

Brahim Assloum ne s’en est toujours pas remis. En situation défensive, ses droites ont fait mal. Ce qui lui a permis d’être championne olympique dans sa catégorie. Depuis le temps qu’on l’attendait… Une patronne.

Mats Hummels
Mats
Hummels

Mats Hummels

Il est là, le premier but officiel de l’ancien défenseur de Dortmund avec son Munich de cœur. C’était contre une D3 ? Et alors ? Maintenant, une nouvelle mission se présente à lui : réussir à détendre les nerfs de son pote Francky.

Daniel Narcisse
Daniel
Narcisse

Daniel Narcisse

Le sauveur. En délaissant son côté gauche pour rentrer dans l’axe, Daniel a fait la différence sur le gong. En demies. Face à l’Allemagne. JO-Euro, même combat.

Usain Bolt
Usain
Bolt

Usain Bolt

La foudre a parlé. Aligné pour défendre ses titres et son pays, l’homme le plus rapide de la planète n’a pas déçu. Et fait le show, comme on aime. On ne le reverra pas ? Chut.

Diego Perotti
Diego
Perotti

Diego Perotti

Stephan El Shaarawy ? Mohamed Salah ? Edin Džeko ? Francesco Totti ? Bah non, Diego Perotti. L’ailier a bien lancé sa Roma grâce à sa maîtrise des penaltys. Une petite battle avec Fabinho ?

Yoann Gourcuff
Yoann
Gourcuff

Yoann Gourcuff

Quel plaisir de revoir notre Yoann national. Surtout quand on le voit aussi heureux dans les bras de son papa. Auteur de son premier but depuis son retour au Stade rennais, l’international semble sur la bonne pente. Et manque déjà aux infirmières.

Sergio Agüero
Sergio
Agüero

Sergio Agüero

Cinq buts en une semaine, six depuis le début de la saison, le tout en loupant deux penaltys… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Premier League.

Zlatan Ibrahimović
Zlatan
Ibrahimović

Zlatan Ibrahimović

Quatre buts en trois matchs officiels, un doublé pour ses débuts à Old Trafford, le tout en sortant des punchlines… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Premier League.

Luis Suárez
Luis
Suárez

Luis Suárez

Dernière journée de la Liga 2015-16 : pan, un triplé. Première journée de la Liga 2016-17 : pan, un triplé. Pan, pan, le Pistolero tire toujours aussi vite.

Gomes (Watford) D’accord, la défaite n’est pas à mettre à son seul actif. Mais quand même. Très peu dangereux pendant 80 minutes, Chelsea a marqué sur deux occasions où le portier n’est pas exempt de tout reproche. Sur la première, il repousse la balle sur Batshuayi. Sur la seconde, le cuir passe maladroitement sous son corps. Et puis, ce protège-dents…

Sergi Roberto (FC Barcelone) Il faut remplacer Daniel Alves ? Le Barça peut compter sur Roberto, déjà auteur de deux passes décisives lors de la première journée de Liga. Quand c’est Luis Suárez qu’on sert, c’est tout de suite plus facile…

Estelle Mossely (France) : Brahim Assloum ne s’en est toujours pas remis. En situation défensive, ses droites ont fait mal. Ce qui lui a permis d’être championne olympique dans sa catégorie. Depuis le temps qu’on l’attendait… Une patronne.

Mats Hummels (Borussia Dortmund) Il est là, le premier but officiel de l’ancien défenseur de Dortmund avec son Munich de cœur. C’était contre une D3 ? Et alors ? Maintenant, une nouvelle mission se présente à lui : réussir à détendre les nerfs de son pote Francky.

Daniel Narcisse (France) Le sauveur. En délaissant son côté gauche pour rentrer dans l’axe, Daniel a fait la différence sur le gong. En demies. Face à l’Allemagne. JO-Euro, même combat.

Usain Bolt (Jamaïque) La foudre a parlé. Aligné pour défendre ses titres et son pays, l’homme le plus rapide de la planète n’a pas déçu. Et fait le show, comme on aime. On ne le reverra pas ? Chut.

Diego Perotti (AS Rome) Stephan El Shaarawy ? Mohamed Salah ? Edin Džeko ? Francesco Totti ? Bah non, Diego Perotti. L’ailier a bien lancé sa Roma grâce à sa maîtrise des penaltys. Une petite battle avec Fabinho ?

Yoann Gourcuff (Rennes) Quel plaisir de revoir notre Yoann national. Surtout quand on le voit aussi heureux dans les bras de son papa. Auteur de son premier but depuis son retour au Stade rennais, l’international semble sur la bonne pente. Et manque déjà aux infirmières.

Sergio Agüero (Manchester City) Cinq buts en une semaine, six depuis le début de la saison, le tout en loupant deux penaltys… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Premier League.

Zlatan Ibrahimović (Manchester United) Quatre buts en trois matchs officiels, un doublé pour ses débuts à Old Trafford, le tout en sortant des punchlines… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Premier League.

Luis Suárez (FC Barcelone) Dernière journée de la Liga 2015-16 : pan, un triplé. Première journée de la Liga 2016-17 : pan, un triplé. Pan, pan, le Pistolero tire toujours aussi vite.

Remplaçants

Laurent Koscielny (Arsenal) Le mec n’est pas du tout prêt physiquement, a terminé son mois de juillet sur une finale d’Euro perdue, mais reste le meilleur bonhomme de la défense. C’est dire le niveau des arrières d’Arsenal. Kos’toujours.

Carlos Bacca (AC Milan) « Bonjour, je m'appelle Carlos et j'ai la dalle. » Alors que son avenir était incertain il y a encore quelques jours, le Colombien a mis tout le monde d'accord dès son premier match de la saison avec Milan. Un triplé pour une victoire 3-1 des Rossoneri. Tiens, d'ailleurs, le dernier joueur de l'AC Milan à avoir inscrit un triplé en Serie A s'appelle Pazzini. C'était en septembre 2012.

Yohann Diniz (France) Hormis Gennaro Gattuso, on a rarement vu un mec se mettre aussi minable dans une compétition. Increvable, il a couru jusqu’à la dernière minute. Sans résultat. Mais l’important, c’est de participer. Merci Pierre de Coubertin.

Christian Benteke (Crystal Palace) « Oups, désolé lol. Oui, j’ai signé pour Crystal Palace et non Burnley. Désolé pour la petite erreur, la personne s’occupant de mon compte Twitter s’est un peu trompée. » Cette dernière a bon dos. Alors qu’il venait d’être transféré, l’ancien avant-centre de Liverpool a choisi Burnley comme nouvelle destination. Sauf qu’il avait signé pour Palace. Syndrome Robinho pour lui.

Gonzalo Higuaín (Juventus) La Juve a fait exprès de subir une égalisation pour faire de sa recrue onéreuse le héros de la soirée. Entré à l’heure de jeu, Pipita n’a eu besoin que de trois ballons pour libérer Turin. «  GONZALOOOO… »

Alexandre Lacazette (Lyon) Cinq buts en deux journées officielles, soit 100 % des pions de l’Olympique lyonnais, le tout avec un Nabil Fekir en bois derrière lui… Pas la peine de se creuser les méninges, on tient le futur meilleur buteur de la Ligue 1.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17 Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24