1. // Bilan
  2. //

L'équipe type du week-end

Deux Parisiens, deux histoires de voiture et quelques Français dans l’équipe type du week-end, qui a vu autant de boulettes que de beaux gestes. Avec pas mal de bijoux venant d’Angleterre.

Modififié
112 27
Sur le banc
Eldin Jakupović
Eldin
Jakupović

Eldin Jakupović

Wenger le maudit. Soumis à un calendrier déjà bien chargé, les Gunners vont devoir se taper un replay en Cup. Tout ça à cause du dernier rempart de Hull City, qui a tout sorti. Aussi agile qu’un Tigre.

François Hollande
François
Hollande

François Hollande

On connaît l’incohérence de François, homme étiqueté à gauche qui propose une politique de droite. Du coup, pas étonnant de voir le président convier David Trezeguet à sa visite en Amérique du Sud. Pour quoi faire ? Aucune idée.

Nampalys Mendy
Nampalys
Mendy

Nampalys Mendy

La main baladeuse. Durant l’affiche française de vendredi soir, toutes les caméras ont repéré le bras du Niçois contrer le cuir dans la surface. Mais l’arbitre, lui, n’a rien vu. Un exploit.

Felix Zwayer
Felix
Zwayer

Felix Zwayer

L'arbitre de la rencontre Leverkusen-Dortmund s'est comporté comme quelqu'un à qui l'on a oublié de souhaiter la Saint-Valentin. Il a quitté le match en claquant la porte des vestiaires. Avant de revenir dix minutes plus tard. Surréaliste.

Grégoire Defrel
Grégoire
Defrel

Grégoire Defrel

Les habitants de Châtillon peuvent faire la fête. Grégoire, jeune joueur au parcours atypique, a inscrit un superbe doublé pour aider Sassuolo à l'emporter face à Empoli (3-2), ce dimanche.

Abdoulaye Diaby
Abdoulaye
Diaby

Abdoulaye Diaby

Parce qu’on aimerait bien voir son (quasi)homonyme dans une équipe type cette saison, et que ça n’arrivera sûrement pas. Sinon, l’ancien de Lille a mis un but et s’intègre parfaitement à Bruges. Où il y a moins de pression qu’à Marseille.

Jordan Archer
Jordan
Archer

Jordan Archer

Quelle passe en retrait du défenseur. Et quel arrêt de son portier. En League One, le gardien a sorti le grand jeu en utilisant sa tête pour empêcher un missile envoyé par son propre partenaire d'entrer dans le but. Et de garder ses cages inviolées lors de la victoire des siens. On n’est pas loin du niveau de Coupet.

Gregory van der Wiel
Gregory van
der Wiel

Gregory van der Wiel

La bêtise des uns fait le bonheur des autres. Appelé à jouer beaucoup plus lors des prochaines semaines en raison de l’affaire Aurier, le Néerlandais a montré qu’il pouvait lui aussi faire le taf dans le couloir, avec un combiné but/passe décisive contre Reims. Il en a profité pour annoncer qu’il comptait rester dans la capitale. Opportuniste.

Ron Vlaar
Ron
Vlaar

Ron Vlaar

Bien sûr qu’il est encore vivant. Et même qu’il marque. Celui qui devrait être le patron de la défense de United a grandement participé au septième succès d’affilée des siens en championnat. L’AZ reste en course pour le titre puisqu’il n’est qu’à… 19 points du PSV.

Lamine Sané
Lamine
Sané

Lamine Sané

« Je suis désolé de tout ce qu’il se passe. C’est très dur à vivre. » Période compliquée pour le défenseur des Girondins. Après s’être frité avec Prior, le Sénégalais a dû supporter les sifflets du public pour son retour. Pour ne rien arranger, Sané s’est fait choper au volant sans permis. « Il s'est avéré que je n'avais plus de points, ce que je ne savais pas, sinon je n'aurais jamais conduit. » Une excuse aussi ...

Sergio Ramos
Sergio
Ramos

Sergio Ramos

C’est donc ça, le haut du panier ? Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du monde, l’Espagnol a rendu une copie affreuse avec son Real, marquée par des passes en retrait toujours plus dangereuses. Résultat : Madrid a concédé le nul et dit définitivement adieu au titre. Et si Sergio retournait sur un côté ?

Chris Brunt
Chris
Brunt

Chris Brunt

« Nos supporters ont l’air de trouver ça normal de jeter des pièces sur leurs propres joueurs. C’est dégueulasse.  » Parti applaudir ses fans après l’élimination des siens en FA Cup, Brunt s’est mangé une pièce dans la tronche en guise de remerciement. Bah quoi ?

Eden Hazard
Eden
Hazard

Eden Hazard

Deux passes décisives et le premier but à Stamford Bridge depuis 294 jours pour le Belge : c'est ce qu'on appelle un dimanche productif. Bon, OK, en face, c'était l'équipe C de Manchester City. Mais quand même.

Francesco Totti
Francesco
Totti

Francesco Totti

Totti viré de la Roma ? Non, simplement écarté du groupe pour la réception de Palerme. En cause, ses déclarations à propos de son entraîneur, Luciano Spalletti. Pas sûr qu'il soit très avisé d'écarter du groupe le dieu du club, si ?

Dimitri Payet
Dimitri
Payet

Dimitri Payet

Un coup franc parfait et un but en solo dont les défenseurs se souviendront longtemps : Blackburn a fait la connaissance de Dimitri Payet, en Cup. Reste à savoir si Didier Deschamps a lui aussi fait la connaissance de Payet ou toujours pas.

Zlatan Ibrahimović
Zlatan
Ibrahimović

Zlatan Ibrahimović

Deux buts, deux passes décisives et voilà le Z qui affole les compteurs avec 23 réalisations et 10 offrandes cette saison en Ligue 1. Pour le coup, Laurent Blanc peut l'encenser sans risquer de subir les moqueries de Serge Aurier.

Nicklas Bendtner
Nicklas
Bendtner

Nicklas Bendtner

Cela faisait bien longtemps que le lord n'avait plus fait des siennes. Ce week-end, il a eu la bonne idée de poser devant sa Mercedes avant d'aller à l'entraînement. Dommage, le sponsor principal des Loups, c'est Volkswagen.

Jordan Archer (Milwall) Quelle passe en retrait du défenseur. Et quel arrêt de son portier. En League One, le gardien a sorti le grand jeu en utilisant sa tête pour empêcher un missile envoyé par son propre partenaire d'entrer dans le but. Et de garder ses cages inviolées lors de la victoire des siens. On n’est pas loin du niveau de Coupet.

Gregory van der Wiel (Paris Saint-Germain FC) La bêtise des uns fait le bonheur des autres. Appelé à jouer beaucoup plus lors des prochaines semaines en raison de l’affaire Aurier, le Néerlandais a montré qu’il pouvait lui aussi faire le taf dans le couloir, avec un combiné but/passe décisive contre Reims. Il en a profité pour annoncer qu’il comptait rester dans la capitale. Opportuniste.

Ron Vlaar (Alkmaar) Bien sûr qu’il est encore vivant. Et même qu’il marque. Celui qui devrait être le patron de la défense de United a grandement participé au septième succès d’affilée des siens en championnat. L’AZ reste en course pour le titre puisqu’il n’est qu’à… 19 points du PSV.

Lamine Sané (Bordeaux) « Je suis désolé de tout ce qu’il se passe. C’est très dur à vivre. » Période compliquée pour le défenseur des Girondins. Après s’être frité avec Prior, le Sénégalais a dû supporter les sifflets du public pour son retour. Pour ne rien arranger, Sané s’est fait choper au volant sans permis. « Il s'est avéré que je n'avais plus de points, ce que je ne savais pas, sinon je n'aurais jamais conduit. » Une excuse aussi bonne que son rendement sportif actuel.

Sergio Ramos (Real Madrid) C’est donc ça, le haut du panier ? Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du monde, l’Espagnol a rendu une copie affreuse avec son Real, marquée par des passes en retrait toujours plus dangereuses. Résultat : Madrid a concédé le nul et dit définitivement adieu au titre. Et si Sergio retournait sur un côté ?

Chris Brunt (West Bromwich Albion FC) « Nos supporters ont l’air de trouver ça normal de jeter des pièces sur leurs propres joueurs. C’est dégueulasse.  » Parti applaudir ses fans après l’élimination des siens en FA Cup, Brunt s’est mangé une pièce dans la tronche en guise de remerciement. Bah quoi ?

Eden Hazard (Chelsea FC) Deux passes décisives et le premier but à Stamford Bridge depuis 294 jours pour le Belge : c'est ce qu'on appelle un dimanche productif. Bon, OK, en face, c'était l'équipe C de Manchester City. Mais quand même.

Francesco Totti (AS Roma) Totti viré de la Roma ? Non, simplement écarté du groupe pour la réception de Palerme. En cause, ses déclarations à propos de son entraîneur, Luciano Spalletti. Pas sûr qu'il soit très avisé d'écarter du groupe le dieu du club, si ?

Dimitri Payet (West Ham United FC) Un coup franc parfait et un but en solo dont les défenseurs se souviendront longtemps : Blackburn a fait la connaissance de Dimitri Payet, en Cup. Reste à savoir si Didier Deschamps a lui aussi fait la connaissance de Payet ou toujours pas.

Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain FC) Deux buts, deux passes décisives et voilà le Z qui affole les compteurs avec 23 réalisations et 10 offrandes cette saison en Ligue 1. Pour le coup, Laurent Blanc peut l'encenser sans risquer de subir les moqueries de Serge Aurier.

Nicklas Bendtner (VfL Wolfsburg) Cela faisait bien longtemps que le lord n'avait plus fait des siennes. Ce week-end, il a eu la bonne idée de poser devant sa Mercedes avant d'aller à l'entraînement. Dommage, le sponsor principal des Loups, c'est Volkswagen.

Remplaçants :

Eldin Jakupović (Hull City) Wenger le maudit. Soumis à un calendrier déjà bien chargé, les Gunners vont devoir se taper un replay en Cup. Tout ça à cause du dernier rempart de Hull City, qui a tout sorti. Aussi agile qu’un Tigre.

François Hollande (France) On connaît l’incohérence de François, homme étiqueté à gauche qui propose une politique de droite. Du coup, pas étonnant de voir le président convier David Trezeguet à sa visite en Amérique du Sud. Pour quoi faire ? Aucune idée.

Nampalys Mendy (OGC Nice) La main baladeuse. Durant l’affiche française de vendredi soir, toutes les caméras ont repéré le bras du Niçois contrer le cuir dans la surface. Mais l’arbitre, lui, n’a rien vu. Un exploit.

Felix Zwayer (arbitre) L'arbitre de la rencontre Leverkusen-Dortmund s'est comporté comme quelqu'un à qui l'on a oublié de souhaiter la Saint-Valentin. Il a quitté le match en claquant la porte des vestiaires. Avant de revenir dix minutes plus tard. Surréaliste.

Grégoire Defrel (Sassuolo Calcio) Les habitants de Châtillon peuvent faire la fête. Grégoire, jeune joueur au parcours atypique, a inscrit un superbe doublé pour aider Sassuolo à l'emporter face à Empoli (3-2), ce dimanche.

Abdoulaye Diaby (Club Brugge KV) Parce qu’on aimerait bien voir son (quasi)homonyme dans une équipe type cette saison, et que ça n’arrivera sûrement pas. Sinon, l’ancien de Lille a mis un but et s’intègre parfaitement à Bruges. Où il y a moins de pression qu’à Marseille.



Par Florian Cadu et Gabriel Cnudde
Modifié

Dans cet article

FourThreeThree Niveau : CFA
Note : 2
Sofoot ou l'opportunisme

Ca se touche sur Ramos dans les notes Roma-Real en le qualifiant de top defenseur et ça l'allume 4 jours après en le traitant d'escroquerie

Sobipolaire
Note : 1
Concernant payet, deschamps a dit que la concurrence à son poste est trop forte pour lui. Je cite les joueurs meilleurs que payet à son poste selon deschamps: griezmann, martial et valbuena.

Il a ajouté fièrement suivre koulibaly en défense centrale qui joue actuellemnt pour le sénégal, plutôt que des laporte ou umtiti.

Je tiens à préciser que je n'essaies nullement de faire passer deschamps pour un guignol, il y arrive très bien tout seul.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
L interview de Deschamps a l'air magique faut que je vois ça.
Même pas de trace de Mathieu Dossevi, encore énorme avec le Standard de Liège dans le derby wallon contre Charleroi.
Un but d'extraterrestre et une passe décisive pour Adrien Trebel, il mériterait de figurer dans l'équipe!!
Il manque un gars qui a mis deux buts contrôle de la poitrine dans la surface, puis au choix reprise en taclant ou retourné....

Concernant Felix Mayer, je crois que le plus surréaliste c'est Schmidt qui ne veut pas rejoindre les tribunes... par contestation, alors que l'arbitre a fait un bon arbitrage, dans un match extrêmement engagé, tendu, voir brutal. Perso j'approuve ça bouderie, il a pas à se faire marcher sur les pieds...
Frenchies Niveau : CFA
Payet est actuellement le meilleur MO français.
(moins talentueux que Pogba mais plus régulier il me semble et MA logique veut que le régulier soit titulaire et le talentueux soit le joker)
Quand tu vois qu'on va aligner Valbuena à l'euro ... T.T

Profil pas si différent du Cabaye "newcastle" 2012
un milieu relayeur capable d'attaquer.... il a sa place d'autant plus vu le manque de concurrent (benarfa n'est pas très régulier également)
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA2
Et c'est n'importe quoi la présence de Nampalys Mendy pour une mai soi-disant flagrante que tout le stade a vu sauf l'arbitre. Faux, c'est encore une situation dont on pourrait débattre longtemps. Il contre un centre de la tête et ensuite le ballon rebondit sur sa main écartée du corps (forcément il saute pour contre le ballon, sauter les bras le long du corps ce n'est pas très pratique). Pour moi, il n'y a pas faute de main. Pour l'arbitre aussi. Mais pour So Foot, c'est un tel scandale que le mec est dans les remplaçants de l'équipe type du week end.

Vous auriez pu au moins signaler sa très bonne saison avec Nice, son exemplarité, son statut de capitaine à 23 ans.
Message posté par ILOVEBAYERN
Il manque un gars qui a mis deux buts contrôle de la poitrine dans la surface, puis au choix reprise en taclant ou retourné....

Concernant Felix Mayer, je crois que le plus surréaliste c'est Schmidt qui ne veut pas rejoindre les tribunes... par contestation, alors que l'arbitre a fait un bon arbitrage, dans un match extrêmement engagé, tendu, voir brutal. Perso j'approuve ça bouderie, il a pas à se faire marcher sur les pieds...


Surtout que c'est Leverkussen qui se plaint de l'engagement, et Kiessling qui réclame une faute de Bender sur la récupération qui amène le but, alors que ce sont eux qui sont à l'origine de ça...Dortmund ne faisant que répondre.
Rakamlerouge Niveau : National
Note : 1
Ne pas aligner Müller dans le 11 du weekend c'est être aveugle et sourd
Il ne saute pas, il arrive jambe en extension en espérant contrer, son bras n'avait strictement aucune raison de se trouver à cette hauteur.
Message posté par FourThreeThree
Sofoot ou l'opportunisme

Ca se touche sur Ramos dans les notes Roma-Real en le qualifiant de top defenseur et ça l'allume 4 jours après en le traitant d'escroquerie

Sobipolaire


Ou alors c'est le jugement d'un jour, à une date précise. Le mec peut avoir été génial à tel moment et ridicule à un autre. Ce n'est pas du retournement de veste, juste un jugement ponctuel, qui n'a aucune valeur sur la durée ni de caractère définitif, puisque ponctuel.
Message posté par Frenchies
Payet est actuellement le meilleur MO français.
(moins talentueux que Pogba mais plus régulier il me semble et MA logique veut que le régulier soit titulaire et le talentueux soit le joker)
Quand tu vois qu'on va aligner Valbuena à l'euro ... T.T

Profil pas si différent du Cabaye "newcastle" 2012
un milieu relayeur capable d'attaquer.... il a sa place d'autant plus vu le manque de concurrent (benarfa n'est pas très régulier également)


Payet milieu relayeur? D'accord d'accord... Perso MA logique ce serait plutôt de faire jouer les mecs à leur poste.
thomasito2001 Niveau : DHR
C'est le règlement qui demande à l'arbitre d'interrompre le match si une personne expulsée refuse d'obtemperer et de quitter les lieux. C'est ce qui s'est passé avec Schmidt, donc l'arbitre a interrompu le amtch et est rentré aux vestiaires.
Un mec qui joue au Real Madrid et reste titulaire malgré les nombreux changements d'entraîneur ne peut pas être une pipe (Bon dieu que ça me fait mal de dire ça) mais en ce qui me concerne, je pense que Ramos a toujours été surprotégé.

On ne le punit pas assez pour son jeu à base de coups de pression sur les adversaires et arbitres (le mec est capable de courir 70m pour hurler sur un arbitre = carton), ses coups de putes et de coudes.

Par contre, je suis le premier à lui reconnaître un esprit de guerrier irréprochable.
C'est vrai que c'était surréaliste pour Koulibaly. En attendant, je ne comprends vraiment pas que le nom d'Umtiti n'est pas été cité hier par les gens du CFC.

Ils ont cités une stat pendant le match hier, Lyon prends 0,5 points par match sans Umiti et 1,8 quand il est là si mes souvenirs sont bons...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
112 27