Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

L'expérience de Robert Mugabe, la fièvre de Daniele De Rossi et les connaissances ornithologiques d'Edinson Cavani, voici la puissante équipe du week-end.

Modififié
Sur le banc
Jean-Louis Garcia
Jean-Louis
Garcia

Jean-Louis Garcia

« On s’est montrés joueurs, il y a eu des belles séquences en une touche, etc. Mais j’en ai rien à foutre, moi. On n’est pas là pour plaire à qui que ce soit. On est là pour prendre des points et gagner des matchs. Donc, moi, ça ne me convient pas. Le contenu du match ne me convient pas. Je préfère être mauvais, nul, une équipe de bourrins, et repartir avec des points... » Jean-Louis Garcia is the new Pablo ...

Robert Lewandowski
Robert
Lewandowski

Robert Lewandowski

Il a marqué un doublé face à Augsburg et heureusement qu’il s’est arrêté là. Parce que, clairement, il ne mérite pas d’être titulaire dans quelque équipe type que ce soit avec ses cheveux peroxydés de Youtubeuse.

Donny van de Beek
Donny van
de Beek

Donny van de Beek

Un but de renard, un autre avec de la réussite maximale, et un troisième qui laisse le gardien sur place. Triplé pour le milieu de l’Ajax. Et dire qu’il n’a même pas marqué la moitié des buts de son équipe à Breda...

Duván Zapata
Duván
Zapata

Duván Zapata

Un coup de casque puissant de l'avant-centre de la Samp', et la Juve, assommée d'entrée, tombera à Gênes, 3-2. L'ancien club de Zapata – le Napoli – apprécie, forcément.

Yevhen Konoplyanka
Yevhen
Konoplyanka

Yevhen Konoplyanka

Décisif contre Hambourg, le velouteux ukrainien retrouve de l’éclat en Buli. Et hop, Schalke remonte à la deuxième place derrière le Bayern. Les supporters du BvB s'arrachent les cheveux.

Danny Dubidat
Danny
Dubidat

Danny Dubidat

Les charmes des contrées reculées d'Angleterre : ses stades champêtres, ses poteaux carrés et quelques artistes. Admirez l'attaquant d'Alvechurch FC, en huitième division. « Dannyyyyy DUBIDAAATTTT !!! »

Robbin Ruiter <i>feat.</i> Jordan Archer
Robbin Ruiter feat. Jordan Archer

Robbin Ruiter feat. Jordan Archer

Noël approchant, la période des cadeaux bat son plein. Mais pas seulement aux Galeries Lafayette. En Championship, les gardiens de Sunderland et Millwall ont décidé d'enquiller les buts gag. Le plaisir d’offrir.

Grigor Dimitrov :
Grigor Dimitrov
:

Grigor Dimitrov :

Goffin vs Dimitrov en finale du Masters de tennis, c'est un peu comme si Porto et Monaco se retrouvaient en finale de la Ligue des champions. C'est pas sexy pour le grand public, mais les vrais apprécient. Victoire du Bulgare, qui a donc bien fini par devenir le phénomène annoncé depuis des années et des années.

Robert Mugabe :
Robert Mugabe
:

Robert Mugabe :

Ce n'est pas vraiment un ambassadeur de la démocratie. Robert Mugabe, 94 ans, dirige le Zimbabwe depuis 37 ans. Désavoué par son parti, le chef d'État a refusé de démissionner dimanche soir. À croire que le vieux monsieur ne lâchera pas l'affaire, tant que Marseille ne gagnera pas à Bordeaux.

Lucas Hernandez
Lucas
Hernandez

Lucas Hernandez

Si le Barça s’impose comme le grand gagnant du derby de Madrid (0-0), c’est parce que l’attaque du Real s’est écrasée contre un mur made in France and Spain, qui aurait fière allure peint en bleu l’été prochain en Russie.

Fabian Delph
Fabian
Delph

Fabian Delph

La saison dernière, il rentrait à la maison avec des crampes à force de cirer le banc de touche de l'Etihad. Cette saison, il incarne la métamorphose de City sous la patte Guardiola. Fabian Délite.

Paul Pogba
Paul
Pogba

Paul Pogba

D’après le Mou, c’est comme s’il ne s’était jamais blessé. Pour son retour face à Newcastle, la Pioche a montré le chemin aux Red Devils en délivrant une passe dé, avant d’endosser à son tour le costume du buteur. Victoire 4-1.

Geoffrey Kondogbia
Geoffrey
Kondogbia

Geoffrey Kondogbia

Quel retour en maxi forme pour l'ancien Monégasque ! À l'aise comme un taureau dans l'arène à Valence, le milieu a câliné le cuir d'un enroulé pour ouvrir le score face à l'Espanyol. Et Valence, 2e, compte désormais six points d'avance sur le Real Madrid !

Daniele De Rossi
Daniele De
Rossi

Daniele De Rossi

De l’an 1 ap. Totti, il restera cette victoire (2-1) de la Roma dans le derby de la Ville éternelle. Dans l’arène romaine, le gladiateur De Rossi a laissé exprimer toute sa joie. Et sa rage. Et son amour. Il (nuovo) Capitano.

Kevin De Bruyne
Kevin De
Bruyne

Kevin De Bruyne

Ne cherchez pas plus loin le meilleur footballeur du moment, il est là.

Edinson Cavani
Edinson
Cavani

Edinson Cavani

Amoureux des oiseaux depuis toujours, El Matador s’est fait un malin plaisir de déplumer les Canaris. Et de deux qui font quinze réalisations en L1 cette saison. À lui seul, il a donc marqué davantage qu'Amiens et Lille réunis.

Mesut Özil
Mesut
Özil

Mesut Özil

Rien de tel qu’un match de patron dans le derby du nord de Londres pour remettre les points sur les O. C’est Ivo Karlovic, OVH et employé de La Tour d'Argent réunis. Bref, un serveur de qualité pour les buteurs.

Gardien

Robbin Ruiter feat. Jordan Archer (Sunderland/Millwall) : Noël approchant, la période des cadeaux bat son plein. Mais pas seulement aux Galeries Lafayette. En Championship, les gardiens de Sunderland et Millwall ont décidé d'enquiller les buts gag. Le plaisir d’offrir.

Vidéo

Défenseurs

Grigor Dimitrov : Goffin vs Dimitrov en finale du Masters de tennis, c'est un peu comme si Porto et Monaco se retrouvaient en finale de la Ligue des champions. C'est pas sexy pour le grand public, mais les vrais apprécient. Victoire du Bulgare, qui a donc bien fini par devenir le phénomène annoncé depuis des années et des années.

Robert Mugabe : Ce n'est pas vraiment un ambassadeur de la démocratie. Robert Mugabe, 94 ans, dirige le Zimbabwe depuis 37 ans. Désavoué par son parti, le chef d'État a refusé de démissionner dimanche soir. À croire que le vieux monsieur ne lâchera pas l'affaire, tant que Marseille ne gagnera pas à Bordeaux.

Lucas Hernandez (Atlético) : Si le Barça s’impose comme le grand gagnant du derby de Madrid (0-0), c’est parce que l’attaque du Real s’est écrasée contre un mur made in France and Spain, qui aurait fière allure peint en bleu l’été prochain en Russie.

Fabian Delph (Manchester City) : La saison dernière, il rentrait à la maison avec des crampes à force de cirer le banc de touche de l'Etihad. Cette saison, il incarne la métamorphose de City sous la patte Guardiola. Fabian Délite.


Milieux

Paul Pogba (Manchester United) : D’après le Mou, c’est comme s’il ne s’était jamais blessé. Pour son retour face à Newcastle, la Pioche a montré le chemin aux Red Devils en délivrant une passe dé, avant d’endosser à son tour le costume du buteur. Victoire 4-1.

Geoffrey Kondogbia (Valence) : Quel retour en maxi forme pour l'ancien Monégasque ! À l'aise comme un taureau dans l'arène à Valence, le milieu a câliné le cuir d'un enroulé pour ouvrir le score face à l'Espanyol. Et Valence, 2e, compte désormais six points d'avance sur le Real Madrid !

Daniele De Rossi (AS Roma) : De l’an 1 ap. Totti, il restera cette victoire (2-1) de la Roma dans le derby de la Ville éternelle. Dans l’arène romaine, le gladiateur De Rossi a laissé exprimer toute sa joie. Et sa rage. Et son amour. Il (nuovo) Capitano.


Attaquants

Kevin De Bruyne (Manchester City) : Ne cherchez pas plus loin le meilleur footballeur du moment, il est là.

Edinson Cavani (PSG) : Amoureux des oiseaux depuis toujours, El Matador s’est fait un malin plaisir de déplumer les Canaris. Et de deux qui font quinze réalisations en L1 cette saison. À lui seul, il a donc marqué davantage qu'Amiens et Lille réunis.

Mesut Özil (Arsenal) : Rien de tel qu’un match de patron dans le derby du nord de Londres pour remettre les points sur les O. C’est Ivo Karlovic, OVH et employé de La Tour d'Argent réunis. Bref, un serveur de qualité pour les buteurs.


Remplaçants

Jean-Louis Garcia (FC Bourrins) : « On s’est montrés joueurs, il y a eu des belles séquences en une touche, etc. Mais j’en ai rien à foutre, moi. On n’est pas là pour plaire à qui que ce soit. On est là pour prendre des points et gagner des matchs. Donc, moi, ça ne me convient pas. Le contenu du match ne me convient pas. Je préfère être mauvais, nul, une équipe de bourrins, et repartir avec des points... » Jean-Louis Garcia is the new Pablo Correa.

Robert Lewandowski (Bayern Munich) : Il a marqué un doublé face à Augsburg et heureusement qu’il s’est arrêté là. Parce que, clairement, il ne mérite pas d’être titulaire dans quelque équipe type que ce soit avec ses cheveux peroxydés de Youtubeuse.

Donny van de Beek (Ajax Amsterdam) : Un but de renard, un autre avec de la réussite maximale, et un troisième qui laisse le gardien sur place. Triplé pour le milieu de l’Ajax. Et dire qu’il n’a même pas marqué la moitié des buts de son équipe à Breda...

Vidéo

Duván Zapata (Sampdoria) : Un coup de casque puissant de l'avant-centre de la Samp', et la Juve, assommée d'entrée, tombera à Gênes, 3-2. L'ancien club de Zapata – le Napoli – apprécie, forcément.

Yevhen Konoplyanka (Schalke 04) : Décisif contre Hambourg, le velouteux ukrainien retrouve de l’éclat en Buli. Et hop, Schalke remonte à la deuxième place derrière le Bayern. Les supporters du BvB s'arrachent les cheveux.

Danny Dubidat (Alvechurch FC) : Les charmes des contrées reculées d'Angleterre : ses stades champêtres, ses poteaux carrés et quelques artistes. Admirez l'attaquant d'Alvechurch FC, en huitième division. « Dannyyyyy DUBIDAAATTTT !!! »



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 37 minutes Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 18
il y a 4 heures Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 46
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24 samedi 18 août Leeds enchaîne 20
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end