L'équipe type du week-end

Cette fois, c'est terminé de partout. Le PSG, champion mon frère, et le Barça viennent rejoindre la Juventus, le Bayern et Chelsea sur le toit de l'Europe. Si on ne devait en retenir que onze de cette nouvelle série de sacres, ce serait eux. Ils sont l'équipe du week-end.

6 60
Sur le banc
Évariste
Ngolok

Évariste Ngolok

Il est là, le nom complètement fou de l'équipe du week-end. Pour se faire une idée de la rareté de ce prénom, il suffit de se dire que le seul Évariste connu est mort en duel à 20 ans. Ses duels, Ngolok les a remportés, et est même allé marquer son petit doublé face au FC Malines.

André
Ayew

André Ayew

À bien y regarder, c'est peut-être pour André qu'il aurait fallu déployer une banderole « No se va ! » Encore buteur face au LOSC, l'attaquant a confirmé dans la foulée qu'il quitterait le club en fin de saison, sans toutefois préciser la destination de son transfert. Ouvrir un magasin de chaussures ?

Michael de
Leeuw

Michael de Leeuw

Non, le match le plus fou de la journée de dimanche n'était sûrement pas le Manchester United–Arsenal tant attendu, mais bien le NAC Breda–FC Groningue. 4 buts à 5 ! Dont trois de cet homme, dont on ne sait même pas comment prononcer le nom de famille.

Sadio
Mané

Sadio Mané

Dans le mano a mano face à Aston Villa, c'est Mané qui a marqué trois fois. En seulement 2 minutes et 56 secondes, s'il vous plaît ! Il chasse Robbie Fowler et ses 4 minutes et 33 secondes et prouve que parfois, ça peut être bien de faire ça très vite.

Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Il l'a fait ! CR7 a fait tomber Barcelone en inscrivant un triplé, ses 43e, 44e et 45e buts en Liga. Tout simplement incroyable. Réveillé en sursaut à la 90e minute, Cristiano a compris qu'il s'était tout simplement planté d'équipe. Que c'est cruel pour lui.

Laurent
Blanc

Laurent Blanc

Un bref et simple hommage aux touillettes à café martyrisées qui ont permis à Laurent Blanc de décrocher le trophée UNFP du meilleur entraîneur de la saison. On sait tous que sans elles, il n'aurait jamais accompli tout ça. Merci.

Steve
Mandanda

Steve Mandanda

Ce dimanche, Steve a été élu meilleur gardien de but de la saison. Forcément ravi, il est allé féliciter le meilleur coach, Pascal Dupraz, le meilleur espoir, Lucas Digne, et le meilleur joueur, Serge Gakpé. Vivement la prochaine cérémonie du Ballon d'or !

Santiago
Gentiletti

Santiago Gentiletti

Le destin est un sacré coquin. Le 21 septembre dernier, pour sa troisième apparition en Serie A, le défenseur de la Lazio se fait les ligaments croisés du genou sur la pelouse de Marassi, face au Genoa. Le 16 mai, soit huit mois plus tard, il fait son grand retour... à Marassi, face à la Sampdoria. Et évidemment, c'est lui qui offre les trois points à son club, en marquant... du genou. ...

Naldo

Naldo

En plus d'avoir marqué le but de la victoire face au Borussia Dortmund, Ronaldo Aparacido Rodrigues a relancé le grand débat sur les surnoms. Si on doit enlever les deux premières lettres du nom de chaque footballeur, les légendes vont en prendre un coup. N'est-ce pas, Uijff, Radona et Tthäus ?

Rodéric
Filippi

Rodéric Filippi

Une tête rageuse avant la fête. Le Gazélec est officiellement promu en Ligue 1 pour la première fois de son histoire. La vraie question maintenant, c'est de savoir si le GFC et le Sporting s'allieront pour fonder le FCCM. Le Front corse contre Moustache.

Tyler
Blackett

Tyler Blackett

Entré en jeu à la place de Rojo lors du choc face à Arsenal, Tyler a eu le malheur de dévier la frappe de Walcott dans ses propres filets. Du coup, les Red Devils ont dû se contenter d'un match nul et ont sans doute dit adieu à la troisième place de la Premier League. Dommage.

Blaise
Matuidi

Blaise Matuidi

Comme le football est parfois un sport juste, c'est un des meilleurs Parisiens de la saison qui a ouvert le score face à Montpellier pour offrir le titre de champion de France au PSG. « Champions mon frère, champions mon frère, champions, champions, champions mon frère ! »

Lionel
Messi

Lionel Messi

Alors qu'il était censé remonter là-haut rejoindre les siens après son passage sur terre, Lionel a décidé de rester un week-end de plus, histoire d'offrir au Barça un nouveau titre de champion d'Espagne. S'il est resté, c'est sûrement que le championnat de football doit être naze au Paradis.

Steven
Gerrard

Steven Gerrard

709 matchs, 186 buts et 17 ans d'amour réciproque entre le capitaine des Reds et son public. Une page du football moderne s'est tournée ce samedi à Anfield, où SG8 a disputé son dernier match. « Je suis dévasté à l'idée de ne plus jouer devant ces supporters. » Eux, ils sont dévastés à l'idée de ne plus pouvoir scander son nom.

Nils
Petersen

Nils Petersen

Quelques minutes après son entrée en jeu, Petersen est allé crucifier Neuer pour offrir une victoire surprise à Fribourg. Le Bayern Munich est certes champion d'Allemagne, mais le Bayern Munich reste tout de même sur trois défaites consécutives en championnat.

Álvaro
Morata

Álvaro Morata

Morata a vraiment passé une belle semaine. Après avoir offert une finale de Ligue des champions à la Vieille Dame, c'est lui qui est allé lui offrir la victoire sur le terrain de l'Inter Milan. Une belle demi-volée et une certitude : l'ancienne Merengue a toujours aussi bon goût.

Domenico
Berardi

Domenico Berardi

De semaine en semaine, la situation de l'AC Milan est de plus en plus triste. Ce dimanche, le bourreau des hommes d'Inzaghi s'appelait Berardi. Domenico Berardi. Un triplé pour lui, deux cartons rouges pour Milan et une victoire de Sassuolo. Comment dit-on déjà ? Ah oui, BASTA !

Steve Mandanda (Olympique de Marseille) : Ce dimanche, Steve a été élu meilleur gardien de but de la saison. Forcément ravi, il est allé féliciter le meilleur coach, Pascal Dupraz, le meilleur espoir, Lucas Digne, et le meilleur joueur, Serge Gakpé. Vivement la prochaine cérémonie du Ballon d'or !

Santiago Gentiletti (Lazio) : Le destin est un sacré coquin. Le 21 septembre dernier, pour sa troisième apparition en Serie A, le défenseur de la Lazio se fait les ligaments croisés du genou sur la pelouse de Marassi, face au Genoa. Le 16 mai, soit huit mois plus tard, il fait son grand retour... à Marassi, face à la Sampdoria. Et évidemment, c'est lui qui offre les trois points à son club, en marquant... du genou. Propre.

Naldo (VfL Wolfsburg) : En plus d'avoir marqué le but de la victoire face au Borussia Dortmund, Ronaldo Aparacido Rodrigues a relancé le grand débat sur les surnoms. Si on doit enlever les deux premières lettres du nom de chaque footballeur, les légendes vont en prendre un coup. N'est-ce pas, Uijff, Radona et Tthäus ?

Rodéric Filippi (GFC Ajaccio) : Une tête rageuse avant la fête. Le Gazélec est officiellement promu en Ligue 1 pour la première fois de son histoire. La vraie question maintenant, c'est de savoir si le GFC et le Sporting s'allieront pour fonder le FCCM. Le Front corse contre Moustache.

Tyler Blackett (Manchester United) : Entré en jeu à la place de Rojo lors du choc face à Arsenal, Tyler a eu le malheur de dévier la frappe de Walcott dans ses propres filets. Du coup, les Red Devils ont dû se contenter d'un match nul et ont sans doute dit adieu à la troisième place de la Premier League. Dommage.

Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) : Comme le football est parfois un sport juste, c'est un des meilleurs Parisiens de la saison qui a ouvert le score face à Montpellier pour offrir le titre de champion de France au PSG. « Champions mon frère, champions mon frère, champions, champions, champions mon frère ! »

Lionel Messi (FC Barcelone) : Alors qu'il était censé remonter là-haut rejoindre les siens après son passage sur terre, Lionel a décidé de rester un week-end de plus, histoire d'offrir au Barça un nouveau titre de champion d'Espagne. S'il est resté, c'est sûrement que le championnat de football doit être naze au Paradis.

Steven Gerrard (Liverpool) : 709 matchs, 186 buts et 17 ans d'amour réciproque entre le capitaine des Reds et son public. Une page du football moderne s'est tournée ce samedi à Anfield, où SG8 a disputé son dernier match. « Je suis dévasté à l'idée de ne plus jouer devant ces supporters. » Eux, ils sont dévastés à l'idée de ne plus pouvoir scander son nom.

Nils Petersen (SC Fribourg) : Quelques minutes après son entrée en jeu, Petersen est allé crucifier Neuer pour offrir une victoire surprise à Fribourg. Le Bayern Munich est certes champion d'Allemagne, mais le Bayern Munich reste tout de même sur trois défaites consécutives en championnat.

Álvaro Morata (Juventus Turin) : Morata a vraiment passé une belle semaine. Après avoir offert une finale de Ligue des champions à la Vieille Dame, c'est lui qui est allé lui offrir la victoire sur le terrain de l'Inter Milan. Une belle demi-volée et une certitude : l'ancienne Merengue a toujours aussi bon goût.

Domenico Berardi (US Sassuolo) : De semaine en semaine, la situation de l'AC Milan est de plus en plus triste. Ce dimanche, le bourreau des hommes d'Inzaghi s'appelait Berardi. Domenico Berardi. Un triplé pour lui, deux cartons rouges pour Milan et une victoire de Sassuolo. Comment dit-on déjà ? Ah oui, BASTA !

Remplaçants :

Évariste Ngolok (SC Lokeren) : Il est là, le nom complètement fou de l'équipe du week-end. Pour se faire une idée de la rareté de ce prénom, il suffit de se dire que le seul Évariste connu est mort en duel à 20 ans. Ses duels, Ngolok les a remportés, et est même allé marquer son petit doublé face au FC Malines.

André Ayew (Olympique de Marseille) : À bien y regarder, c'est peut-être pour André qu'il aurait fallu déployer une banderole « No se va ! » Encore buteur face au LOSC, l'attaquant a confirmé dans la foulée qu'il quitterait le club en fin de saison, sans toutefois préciser la destination de son transfert. Ouvrir un magasin de chaussures ?

Michael de Leeuw (FC Groningue) : Non, le match le plus fou de la journée de dimanche n'était sûrement pas le Manchester United–Arsenal tant attendu, mais bien le NAC Breda–FC Groningue. 4 buts à 5 ! Dont trois de cet homme, dont on ne sait même pas comment prononcer le nom de famille.

Sadio Mané (Southampton) : Dans le mano a mano face à Aston Villa, c'est Mané qui a marqué trois fois. En seulement 2 minutes et 56 secondes, s'il vous plaît ! Il chasse Robbie Fowler et ses 4 minutes et 33 secondes et prouve que parfois, ça peut être bien de faire ça très vite.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : Il l'a fait ! CR7 a fait tomber Barcelone en inscrivant un triplé, ses 43e, 44e et 45e buts en Liga. Tout simplement incroyable. Réveillé en sursaut à la 90e minute, Cristiano a compris qu'il s'était tout simplement planté d'équipe. Que c'est cruel pour lui.

Laurent Blanc (Paris Saint-Germain) : Un bref et simple hommage aux touillettes à café martyrisées qui ont permis à Laurent Blanc de décrocher le trophée UNFP du meilleur entraîneur de la saison. On sait tous que sans elles, il n'aurait jamais accompli tout ça. Merci.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Histoire de pas faire un truc trop offensif, vous nous calez Messi en milieu axial, au grand calme ! Ceci dit, le pire c'est qu'il serait bien capable de tenir le poste sereinement.
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par MetekoO
Histoire de pas faire un truc trop offensif, vous nous calez Messi en milieu axial, au grand calme ! Ceci dit, le pire c'est qu'il serait bien capable de tenir le poste sereinement.


Il dézonerait quand même un peut trop pour tenir le milieu.
Et puis c'est comme si il avait joué milieu axial contre le Bayern donc pas trop choquant :).

C'est pas loin d'être une des plus mauvaises saisons de Mandanda à Marseille je trouve et il est élu meilleur gardien, au calme.
Monaco qui se voit complètement oublié par la remise de trophée. Faut peut-être leur rappeler que Monaco est en ligue 1 (même si c'est pas vraiment la France) à ces gens.

Subasic et Abdennour à la place de Mandanda et D. Luiz, ça serait vraiment pas cher payé vu leur saison.
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
PS: Pour Abdennour j'abuse peut-être un peu vu qu'il n'a vraiment joué que la seconde partie de saison mais bon, j'aime bien le bougre.
Note : 3
Message posté par Chimikhooney


Il dézonerait quand même un peut trop pour tenir le milieu.
Et puis c'est comme si il avait joué milieu axial contre le Bayern donc pas trop choquant :).

C'est pas loin d'être une des plus mauvaises saisons de Mandanda à Marseille je trouve et il est élu meilleur gardien, au calme.
Monaco qui se voit complètement oublié par la remise de trophée. Faut peut-être leur rappeler que Monaco est en ligue 1 (même si c'est pas vraiment la France) à ces gens.

Subasic et Abdennour à la place de Mandanda et D. Luiz, ça serait vraiment pas cher payé vu leur saison.


Ben disons que Subasic n'aura pas eu autant à se plaindre de sa défense que Mandanda, qui n'aura pas été aidé par une défense en carton pâte 80% du temps avec les absences répétées et la longue indisponibilité de N'koulou. C'est vrai qu'il peut sembler moins décisif et j'ai été le premier à le pointer du doigt sur certains matchs, mais Mandanda a sauvé pas mal de points cette saison à l'OM.

Je te rejoins carrément par contre sur le fait que l'ASM ne soit absolument pas représentée, ne serait-ce qu'avec Abdennour qui s'est imposé en tonton derrière.
Ian Curtis
Ziyech mais quel crack!
A peine 22 ans, première saison à TWente qui est au bord de la faillite et le mec met 13 buts et 16 passes décisives.
Ce mec va être un crack mondial!
Xavlemancunien Niveau : National
Message posté par Chimikhooney


Il dézonerait quand même un peut trop pour tenir le milieu.
Et puis c'est comme si il avait joué milieu axial contre le Bayern donc pas trop choquant :).

C'est pas loin d'être une des plus mauvaises saisons de Mandanda à Marseille je trouve et il est élu meilleur gardien, au calme.
Monaco qui se voit complètement oublié par la remise de trophée. Faut peut-être leur rappeler que Monaco est en ligue 1 (même si c'est pas vraiment la France) à ces gens.

Subasic et Abdennour à la place de Mandanda et D. Luiz, ça serait vraiment pas cher payé vu leur saison.


Fabinho à droite aussi !
Docteur Maboul Niveau : District
Une pensé à B.Rodgers qui va devoir gerer l'après Gerrard un ans après Suarez
Jeu direct Niveau : CFA
Et vous vous acharnez encore sur Cristiano l'air de rien...
Le gars a quand même dépassé Di Stefano au nombre de buts pour le Real.

Enfin, je sais même pas pourquoi je défends ce joueur, je l'aime pas, mais quand même...
Ian Curtis
1 milliard d'euros investis, un mec qui met 50 buts par saison et 1 liga en 7 ans et une C1 archi chanceuse offerte par un arménien.
Y a un problème
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Message posté par Ian Curtis
1 milliard d'euros investis, un mec qui met 50 buts par saison et 1 liga en 7 ans et une C1 archi chanceuse offerte par un arménien.
Y a un problème


Perez mon ami, Perez!! le meilleur president que la Barça à eu... Pourvu que ça dure
De Leuuw est vraiment un joueur sympa, il ferait un malheur en Bundesliga.

Sinon Berardi est super intéressant, je comrpend pas pourquoi la Juve a acheté Dybala sérieusement à moins que Tevez et Llorente ne quittent le navire cet été, j'espère le voir monter de gamme (Au Milan, comme ca il arrêtera de les martyriser ahah).
Ian Curtis
28 ans, je crois!
C'est un âge de retraité en Eredivisie.
Ce qui est bien, c'est que les joueurs partent moins jeunes et ne flopent plus comme les tâches de la génération 87-88.
Dybala et berardi; deux attaquants certes, mais deux profils totalement différent. C'est comme si ta femme t'envoyait chercher deux beefsteaks et que tu lui rapportes des saucisses en prétextant que, de toutes façons, c'est de la viande.
misugi-27 Niveau : CFA2
Message posté par Docteur Maboul
Une pensé à B.Rodgers qui va devoir gerer l'après Gerrard un ans après Suarez


Sportivement parlant, ça sera moins dur à gérer que la perte de Suarez à mon humble avis. Par contre, il faut se trouver une nouvelle icône.
Message posté par da john
De Leuuw est vraiment un joueur sympa, il ferait un malheur en Bundesliga.

Sinon Berardi est super intéressant, je comrpend pas pourquoi la Juve a acheté Dybala sérieusement à moins que Tevez et Llorente ne quittent le navire cet été, j'espère le voir monter de gamme (Au Milan, comme ca il arrêtera de les martyriser ahah).


Pour avoir vu jouer Berardi, je peux confirmer le choix de Dybala, qui est beaucoup plus joueur d'équipe que l'italien.

En effet, ce dernier a une (très) fâcheuse tendance à se regarder jouer et tenter des gestes improbables, alors que l'argentin, même s'il n'est plus aussi impressionnant, statistiquement parlant dans cette seconde moitié de saison, a un pied gauche à la Messi, mais aussi une idée du jeu semblable (joue vite, privilégie la passe ou le dribble utile).

Bref je pense qu'il aura le temps de prouver l'année prochaine.
Berardi ne marque que quand le match est télévisé...
Ian: Oui 28 ans et c'est pour ca qu'il joue de manière vachement sereine (du point de vue de l'Eredivisie s'entend)! Bien vu pour le rapport de l'âge en Eredivisie, pour ca que je le verrait bien bouger et ia que les allemands pour apprécier ce genre de joueurs ahah.

Djadjo: Oui je pense aussi que Dybala est plus talentueux intrinsèquement parlant mais avec Tevez je pense pas que ce soit le profil qui leur manque, d'autant plus vu le prix je pense que Berardi était une option plus intéressante, j'ai vraiment l'impression que la juve l'a prit afin d'éviter que le Psg ne le prenne et de revivre un potentiel Verratti. Après je lui souhaite de réussir et de me contredire, ca peut pas faire de mal au foot italien



Message posté par rokprog
Berardi ne marque que quand le match est télévisé...


Bah les matchs de C1 peuvent être parfaits pour lui alors!
Hum fail, la dernière ligne était en réponse à rokprog
Message posté par da john
Ian: Oui 28 ans et c'est pour ca qu'il joue de manière vachement sereine (du point de vue de l'Eredivisie s'entend)! Bien vu pour le rapport de l'âge en Eredivisie, pour ca que je le verrait bien bouger et ia que les allemands pour apprécier ce genre de joueurs ahah.

Djadjo: Oui je pense aussi que Dybala est plus talentueux intrinsèquement parlant mais avec Tevez je pense pas que ce soit le profil qui leur manque, d'autant plus vu le prix je pense que Berardi était une option plus intéressante, j'ai vraiment l'impression que la juve l'a prit afin d'éviter que le Psg ne le prenne et de revivre un potentiel Verratti. Après je lui souhaite de réussir et de me contredire, ca peut pas faire de mal au foot italien





Bah les matchs de C1 peuvent être parfaits pour lui alors!


C'est pas du tout le même profil que Tevez qui a un profil à la Aguero, quand Dybala en a un, à la Messi, voire Alessandrini
Message posté par djadjo


C'est pas du tout le même profil que Tevez qui a un profil à la Aguero, quand Dybala en a un, à la Messi, voire Alessandrini


Justement je trouve qu'Agüero se rapproche plus de Messi que de Tevez, sinon oui effectivement Dybala dribble bien plus que Tevez mais ce dernier joue beaucoup en équipe, je me demande comment il va s'intégrer si l'argentin reste.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 60