L'équipe type du week-end

En ce week-end d'All-Star Game, les footballeurs se sont mis au diapason, avec une pelletée de buts sensationnels, bien souvent en doublette, triplette, quadruplette, à la clairefontainette. Sinon, Zlatan s'est battu contre la faim avec des dessins, et Zanetti a fait un tennis-ballon avec Da Fonseca.

Modififié
6 51
Sur le banc
Alberto
Moreno

Alberto Moreno

Daniel Sturridge a marqué. Adam Lallana a marqué. Mario Balotelli a souri. Pourtant, la véritable star du match de FA Cup contre Crystal Palace, c'est l'Espagnol, pour avoir imité avec brio Daniel pendant sa célébration. Un pas de danse que n'aurait pas renié Carlton.

Teemu
Tainio

Teemu Tainio

Clap de fin pour notre deuxième Finlandais préféré, juste derrière Kimi Räikkönen. Qu'il nous manque ce maillot Kappa/Playstation.

Sébastien
Haller

Sébastien Haller

Prêté par l'AJA pour glaner du temps de jeu, le jeune attaquant français a attendu son sixième match d'Eredivisie pour ouvrir son compteur. Tant qu'à faire, il en a claqué quatre. Ça Haller bien.

Guillaume
Hoarau

Guillaume Hoarau

« T'as trois poussins, t'en veux plus que 2, comment tu fais ? » T'étais même pas dans la liste SwissLeaks, mais on t'oublie pas.

Kouma
Babacar

Kouma Babacar

Pour tous les amoureux de Tekken.

Jean-Baptiste
Grange

Jean-Baptiste Grange

Non, le slalom du week-end n'est pas l'œuvre de Lionel Messi.

Drobný

Drobný

« Hello happy taxpayers ! You know what ? ... I am the hero. And I am happy ! » Encore une journée difficile pour le chien dépressif, qui en a pris huit face au Bayern. Hard Eight donc.

Sidibé

Sidibé

À l'instar du public lillois, qui scandait « on se fait chier » , le latéral en a eu sa claque de ce match pérave contre Nice. Alors il s'est farci la jambe de cette fausse hype de Carlos Eduardo, pour se faire tranquillement expulser avant la mi-temps.

David
Luiz

David Luiz

L'univers a encore parlé : il n'évoluera jamais au milieu de terrain avec le PSG. Sinon, il a trouvé que le Parc dormait, et l'a harangué à plusieurs reprises. Il est pourtant habitué à avoir Motta devant lui.

Naldo

Naldo

Le défenseur brésilien est un habitué des Bundesfrappes. Contre Leverkusen, il a récidivé, avec un coup franc très très lointain tiré très très fort. El Nomeno pour lui.

Javier
Zanetti

Javier Zanetti

Le monde est cruel. Après avoir fini sa carrière avec Nagatomo, Juan, Obi, Jonathan, Mariga et Belfodil, Javier s'est retrouvé sur le plateau de beIN Sports avec Alexandre Ruiz, Omar da Fonseca, Luiz Fernandez et Marcel Desailly. Mais parce qu'il est plus beau que le monde, il avait quand même la classe.

Fredy
Guarín

Fredy Guarín

À force de mettre des mines dans les nuages, le Colombien s'est dit qu'il fallait peut-être assurer autre chose. L'enroulé en l'occurrence. Bah, ça a marché, des deux pieds en plus, pour un petit doublé.

Isco

Isco

Il en a eu marre que tout le monde tricote autour de lui et n'arrive à rien. Alors il a contrôlé dans la surface, peinard, et a mis le ballon hors de portée du gardien du Deportivo. Sacré caresse pour le Sugar Man.

Marco
Reus

Marco Reus

Tout va bien pour Marco : il a prolongé, il marque, il envoie des merveilles de l'extérieur, il a un check pour chacun de ses coéquipiers. Das Leben ist schön.

Arjen
Robben

Arjen Robben

« Ouais, Robben, il fait toujours la même chose, je comprends pas pourquoi les défenseurs n'anticipent pas. » T'as raison, mon coco. En attendant, Arjen est meilleur buteur de Bundesliga, marquant même du droit.

Bas
Dost

Bas Dost

Le Hollandais est clairement en feu. Après avoir claqué un doublé contre le Bayern, il enchaîne avec un quadruplé contre Leverkusen. Son dernier but, inscrit à dix secondes de la fin, pèse d'ailleurs très lourd, le score étant jusque-là de 4-4. Ce qui fait donc 5-4. Divertissant.

Zlatan
Ibrahimović

Zlatan Ibrahimović

« Mon nom est Zlatan Ibrahimović. Où que j'aille, les gens me reconnaissent. M'appellent. M'acclament. Mais il y a des prénoms que personne n'acclame. Laurent. Edinson. Adrien. Si je le pouvais, j'écrirais chacun de ces prénoms sur ma peau. » Le Z, contre toutes les injustices, quitte à rater Monaco.

Drobný (Hambourg) : « Hello happy taxpayers ! You know what ? ... I am the hero. And I am happy ! » Encore une journée difficile pour le chien dépressif, qui en a pris huit face au Bayern. Hard Eight donc.

Sidibé (Lille) : À l'instar du public lillois, qui scandait « on se fait chier » , le latéral en a eu sa claque de ce match pérave contre Nice. Alors il s'est farci la jambe de cette fausse hype de Carlos Eduardo, pour se faire tranquillement expulser avant la mi-temps.

David Luiz (Paris) : L'univers a encore parlé : il n'évoluera jamais au milieu de terrain avec le PSG. Sinon, il a trouvé que le Parc dormait, et l'a harangué à plusieurs reprises. Il est pourtant habitué à avoir Motta devant lui.

Naldo (Wolfsburg) : Le défenseur brésilien est un habitué des Bundesfrappes. Contre Leverkusen, il a récidivé, avec un coup franc très très lointain tiré très très fort. El Nomeno pour lui.

Javier Zanetti (Inter Milan) : Le monde est cruel. Après avoir fini sa carrière avec Nagatomo, Juan, Obi, Jonathan, Mariga et Belfodil, Javier s'est retrouvé sur le plateau de beIN Sports avec Alexandre Ruiz, Omar da Fonseca, Luiz Fernandez et Marcel Desailly. Mais parce qu'il est plus beau que le monde, il avait quand même la classe.

Fredy Guarín (Inter Milan) : À force de mettre des mines dans les nuages, le Colombien s'est dit qu'il fallait peut-être assurer autre chose. L'enroulé en l'occurrence. Bah, ça a marché, des deux pieds en plus, pour un petit doublé.

Isco (Real Madrid) : Il en a eu marre que tout le monde tricote autour de lui et n'arrive à rien. Alors il a contrôlé dans la surface, peinard, et a mis le ballon hors de portée du gardien du Deportivo. Sacré caresse pour le Sugar Man.

Marco Reus (Borussia Dortmund) : Tout va bien pour Marco : il a prolongé, il marque, il envoie des merveilles de l'extérieur, il a un check pour chacun de ses coéquipiers. Das Leben ist schön.

Arjen Robben (Bayern Munich) : « Ouais, Robben, il fait toujours la même chose, je comprends pas pourquoi les défenseurs n'anticipent pas. » T'as raison, mon coco. En attendant, Arjen est meilleur buteur de Bundesliga, marquant même du droit.

Bas Dost (Wolfsburg) : Le Hollandais est clairement en feu. Après avoir claqué un doublé contre le Bayern, il enchaîne avec un quadruplé contre Leverkusen. Son dernier but, inscrit à dix secondes de la fin, pèse d'ailleurs très lourd, le score étant jusque-là de 4-4. Ce qui fait donc 5-4. Divertissant.

Zlatan Ibrahimović (Paris) : « Mon nom est Zlatan Ibrahimović. Où que j'aille, les gens me reconnaissent. M'appellent. M'acclament. Mais il y a des prénoms que personne n'acclame. Laurent. Edinson. Adrien. Si je le pouvais, j'écrirais chacun de ces prénoms sur ma peau. » Le Z, contre toutes les injustices, quitte à rater Monaco.

Remplaçants

Alberto Moreno (Liverpool) : Daniel Sturridge a marqué. Adam Lallana a marqué. Mario Balotelli a souri. Pourtant, la véritable star du match de FA Cup contre Crystal Palace, c'est l'Espagnol, pour avoir imité avec brio Daniel pendant sa célébration. Un pas de danse que n'aurait pas renié Carlton.

Teemu Tainio (Auxerre) : Clap de fin pour notre deuxième Finlandais préféré, juste derrière Kimi Räikkönen. Qu'il nous manque ce maillot Kappa/Playstation.

Sébastien Haller (FC Utrecht) : Prêté par l'AJA pour glaner du temps de jeu, le jeune attaquant français a attendu son sixième match d'Eredivisie pour ouvrir son compteur. Tant qu'à faire, il en a claqué quatre. Ça Haller bien.

Guillaume Hoarau (Young Boys Berne) : « T'as trois poussins, t'en veux plus que 2, comment tu fais ? » T'étais même pas dans la liste SwissLeaks, mais on t'oublie pas.

Kouma Babacar (Fiorentina) : Pour tous les amoureux de Tekken.

Jean-Baptiste Grange (Valloire) : Non, le slalom du week-end n'est pas l'œuvre de Lionel Messi.

Zach LaVine (Minnesota Timberwolves) : Space Jam, dix-huit ans déjà. En même temps, c'est écrit sur la gueule du mythique site du film.



Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ian Curtis
Cherif Ghemmour qui nous raconte que Bas Dost s'était perdu en Buli alors que contrairement à De Jong, il a toujours été très décisif mais se blessait tous les deux mois.
Il a une lecture des trajectoires de très très grand!
Et comme commentateur pour cette équipe, Pierre Ménès qui a allumé Bielsa une énième fois parce que "Doria a fait un excellent match, et que Bielsa allait voir ce qu'il allait voir, et que Menes a toujours dit que Doria était le meiilleur défenseur du monde (il a probablement suivi tous ses matches et entrainements depuis 10 ans) et que Bielsa est un imposteur"

Tellement pathétique...
Frappe2mule Niveau : Loisir
Bannissez moi tout ce qui a un rapport, de près ou de loin, à cette équipe de Lille sur SF. La négation même du football, cette année j'ai limite plus d'estime pour la bande à Dupraz qu'au LOSC. Girard cette escroquerie sans nom, le mec se remet jamais en question en plus....
J'ai eu la bonne idée, il y a pas longtemps, d'aller au stade Pierre Mauroy. Putain mais quelle connerie !!!
Franchement amis Lillois, je vous plains très fort. En espérant de meilleurs jours pour vous. Mais je ne suis plus prêt d'y retourner, malgré un très beau stade.
Franck Ribéry Niveau : Loisir
En tant que fan invertéré de F1, ça fait plaisir de voir le nom de Räikkönen
Message posté par Franck Ribéry
En tant que fan invertéré de F1, ça fait plaisir de voir le nom de Räikkönen


Un fan invertébré ?
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Et comme dhab la redaction se sen oblige d'inclure un type de Serie A alors qu'il ne s'y passe strictement rien !!! J'ai mate Milan-Empoli ce weekend end mais putain quelle tristesse. Ce que je reproche c'est la couverture mediatique completement disproportionnee. Au nom de quoi? Pourquoi est ce qu'il y a pas plsu d'attention sur l'Euredivisie ou il s'y passe de belles choses ou la Liga Sagres ou les pepites en veux tu en voila.
Affligeant.
Voila. Je laisse les ritals et autres pseudos "Moi je suis un beaugosse a l'italienne" me tomber dessus a coup d'insultes.
Message posté par loupvert13
Et comme commentateur pour cette équipe, Pierre Ménès qui a allumé Bielsa une énième fois parce que "Doria a fait un excellent match, et que Bielsa allait voir ce qu'il allait voir, et que Menes a toujours dit que Doria était le meiilleur défenseur du monde (il a probablement suivi tous ses matches et entrainements depuis 10 ans) et que Bielsa est un imposteur"

Tellement pathétique...


ou alors Pierre Menes joue à Football Manager et à vu que DOria avait 5 étoiles en potentiel ;)
Note : 23
Message posté par Faustino Asprilla
Pourquoi est ce qu'il y a pas plus d'attention sur l'Euredivisie


t'es sûr ? J'ai maté Pont-Audemer contre Evreux et c'était bien relou, pourtant.
RienAFoot Niveau : DHR
Message posté par Fiche&Chips


ou alors Pierre Menes joue à Football Manager et à vu que DOria avait 5 étoiles en potentiel ;)


Ou alors c'est juste un gros troll (en même temps je le vois bien bouffer de la chair humaine au petit déj")

Nota Bonas : il est super pote avec Anigo. Ils bouffaient ensemble régulièrement à Marseille.
Donc bon, de qui sert-il les intérêts... seuls les chinois du fbi ont la réponse.
Message posté par RienAFoot


Ou alors c'est juste un gros troll (en même temps je le vois bien bouffer de la chair humaine au petit déj")

Nota Bonas : il est super pote avec Anigo. Ils bouffaient ensemble régulièrement à Marseille.
Donc bon, de qui sert-il les intérêts... seuls les chinois du fbi ont la réponse.


Je sais pas si c'est le fait que l'on soit Lundi matin et que je récupère encore du week-end mais je n'ai absolument rien compris à ton commentaire ^^
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Faustino Asprilla
Et comme dhab la redaction se sen oblige d'inclure un type de Serie A alors qu'il ne s'y passe strictement rien !!! J'ai mate Milan-Empoli ce weekend end mais putain quelle tristesse. Ce que je reproche c'est la couverture mediatique completement disproportionnee. Au nom de quoi? Pourquoi est ce qu'il y a pas plsu d'attention sur l'Euredivisie ou il s'y passe de belles choses ou la Liga Sagres ou les pepites en veux tu en voila.
Affligeant.
Voila. Je laisse les ritals et autres pseudos "Moi je suis un beaugosse a l'italienne" me tomber dessus a coup d'insultes.

Donc tu vomis la Série A, mais t'en regardes les matchs ?
T'es pas un peu maso sur les bords, quand même ?
La Crampe Niveau : DHR
allez-y doucement avec Drobný. On sait ce dont sont capables les gardiens qui évoluent au nord de l'Allemagne quand ils sont un peu dépressifs. Paix sur toi Robert.
On pourrait ajouter le préparateur physique du PSG à cette équipe, ce serait pas du luxe, parce que 4 (5?) blessures musculaires en un seul match, même Arsenal n'a jamais fait aussi fort.
RienAFoot Niveau : DHR
Message posté par Fiche&Chips


Je sais pas si c'est le fait que l'on soit Lundi matin et que je récupère encore du week-end mais je n'ai absolument rien compris à ton commentaire ^^


C'était une soirée de trois jours ton weekend?

Je suggérais que ce troll de Ménès continue à enfoncer Bielsa à la téloche, en tapinant pour Anigo.
Message posté par Faustino Asprilla
Et comme dhab la redaction se sen oblige d'inclure un type de Serie A alors qu'il ne s'y passe strictement rien !!! J'ai mate Milan-Empoli ce weekend end mais putain quelle tristesse. Ce que je reproche c'est la couverture mediatique completement disproportionnee. Au nom de quoi? Pourquoi est ce qu'il y a pas plsu d'attention sur l'Euredivisie ou il s'y passe de belles choses ou la Liga Sagres ou les pepites en veux tu en voila.
Affligeant.
Voila. Je laisse les ritals et autres pseudos "Moi je suis un beaugosse a l'italienne" me tomber dessus a coup d'insultes.


russell westbrick, c'est toi?
"Clap de fin pour notre deuxième Finlandais préféré, juste derrière Kimi Räikkönen."

Non, moi mon Finlandais préféré restera toujours Jari Litmanen. Après chacun ses goûts hein.
Message posté par DenBerg
"Clap de fin pour notre deuxième Finlandais préféré, juste derrière Kimi Räikkönen."

Non, moi mon Finlandais préféré restera toujours Jari Litmanen. Après chacun ses goûts hein.


Sans oublier le géant Jarkko Nieminen.
Mika Hakkinen était quand même un bon ton au dessus de Raikonnen...
Message posté par Faustino Asprilla
Et comme dhab la redaction se sen oblige d'inclure un type de Serie A alors qu'il ne s'y passe strictement rien !!! J'ai mate Milan-Empoli ce weekend end mais putain quelle tristesse. Ce que je reproche c'est la couverture mediatique completement disproportionnee. Au nom de quoi? Pourquoi est ce qu'il y a pas plsu d'attention sur l'Euredivisie ou il s'y passe de belles choses ou la Liga Sagres ou les pepites en veux tu en voila.
Affligeant.
Voila. Je laisse les ritals et autres pseudos "Moi je suis un beaugosse a l'italienne" me tomber dessus a coup d'insultes.


Tu rages parce que tu dois être "beau gosse à la péruvienne"
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Message posté par ouam


t'es sûr ? J'ai maté Pont-Audemer contre Evreux et c'était bien relou, pourtant.


pas mal pas mal mec
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 51