Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

Ça y est, Zidane a fait ses débuts sur le banc du Real Madrid. Il fait évidemment partie de l'équipe type du week-end. À ses côtés, 10 figurants auraient suffi, mais c'était quand même mieux de prendre quelques petits joueurs sympas comme Lionel Messi.

Modififié
Sur le banc
Gianluigi Donnarumma
Gianluigi
Donnarumma

Gianluigi Donnarumma

Il est fort probable qu’il ne soit même pas encore arrivé au terme de sa puberté, mais le jeune gardien milanais en a déjà beaucoup dans le pantalon. Face à la Roma, c’est encore lui qui a sauvé les Rossoneri du désastre.

Lorenzo
Pasciuti

Lorenzo Pasciuti

En marquant son premier but en Serie A ce week-end, le milieu de terrain de Carpi a accompli un exploit unique. En effet, il est devenu le premier joueur à marquer un but dans chaque division de la Serie D à la Serie A. Ce qui fait quand même cinq divisions, puisque Pasciuti a connu l’époque de la défunte deuxième division de Lega Pro. Une sacrée ascension.

Alexandre Lacazette
Alexandre
Lacazette

Alexandre Lacazette

Il fallait que ce soit lui. Pour l’inauguration du nouveau stade de l’Olympique lyonnais, Lacazette s’est occupé de déflorer les filets de la superbe enceinte. La Sainte Marie applaudit.

Gonzalo Bergessio
Gonzalo
Bergessio

Gonzalo Bergessio

Pour l’ouverture du championnat de fermeture du Mexique, l’ancien Vert s’est signalé avec un doublé. Mais il a surtout inscrit un premier but complètement improbable avec une tête sur le poteau droit suivie d’une autre tête au fond des filets avec l’aide du poteau gauche.

Cédric Bakambu
Cédric
Bakambu

Cédric Bakambu

L’ancien Sochalien brille en Liga avec le sous-marin jaune. Auteur d’un doublé ce week-end, dont un second but fabuleux, il en est désormais à 8 réalisations en championnat. De quoi rêver d’un petit tour en Bleu ? Perdu, il a choisi d’évoluer sous les couleurs de la République démocratique du Congo.

Kevin Gameiro
Kevin
Gameiro

Kevin Gameiro

En voilà un, en revanche, qui rêve bien de l’EDF. Lui aussi auteur d’un doublé ce week-end, Gameiro pointe désormais à 9 buts en Liga cette saison. Allez Kevin, on y croit… ou pas.

Andrea Consigli
Andrea
Consigli

Andrea Consigli

On ne sait pas si c’est la présence de Samir Handanovič dans les cages adverses qui l’a inspiré, mais le gardien italien a réalisé une performance absolument monstrueuse face à l’Inter. Les Neroverdi lui doivent une belle part de leur succès de prestige à San Siro. Andrea les bons conseils.

Héctor Bellerín
Héctor
Bellerín

Héctor Bellerín

Le foot, c’est pas de la danse, mais pourtant, Bellerín s’est bien baladé pour permettre aux Gunners de prendre le meilleur sur Sunderland en 32es de finale de FA Cup.

Raúl Albiol
Raúl
Albiol

Raúl Albiol

Il a permis aux Partenopei de faire le plus dur face à Frosinone, c’est-à-dire prendre l’avantage. Le Napoli a ensuite pu tranquillement dérouler pour aller chercher le titre honorifique de champion d'hiver. C’est cool, Raúl.

Cheikh M'Bengue
Cheikh
M'Bengue

Cheikh M'Bengue

Le défenseur franco-sénégalais s’est offert l’un des gestes du week-end en taclant son propre coéquipier Yoann Gourcuff, qui faisait sa première apparition de la saison. Plus fou encore, Gourcuff, dont la cheville a sévèrement tourné, ne serait même pas blessé. Cheikh en bois.

Maxwell
Maxwell

Maxwell

Lucas Digne s’y est cassé les dents. Layvin Kurzawa en prend le chemin. En somme, le Patrice Évra brésilien, avec un pied gauche délicieux en prime. Bastia peut en témoigner.

Sergej Milinković-Savić
Sergej
Milinković-Savić

Sergej Milinković-Savić

Le jeune Serbe a réalisé un match de patron face à la Fiorentina. Comme quoi ça valait le coup de feindre des larmes pour ne pas rejoindre les Florentins cet été.

Zinédine Zidane
Zinédine
Zidane

Zinédine Zidane

Une manita pour ses débuts à la tête du Real. Bien difficile de faire mieux. Merci Benzema et Bale, auteurs respectivement d’un doublé et d’un triplé. Nouvel acronyme en vue : la BBZ, avec heureusement un budget bien moins low cost que celui d’Akira Toriyama.

Lee Holmes
Lee
Holmes

Lee Holmes

Son blase sent bon le générique d’une série américaine. Ça tombe bien, on aurait bien besoin des Experts pour comprendre la trajectoire complètement dingue de son corner rentrant face à Liverpool.

Lionel Messi
Lionel
Messi

Lionel Messi

Deux buts et deux passes contre l’Espanyol en Coupe du Roi, un triplé en Liga face à Granada. La Pulga commence 2016 en douceur…

Wissam Ben Yedder
Wissam Ben
Yedder

Wissam Ben Yedder

En attendant de rejoindre Newcastle, Bournemouth ou tout autre club anglais prêt à casser sa tirelire pour jouer le kick and rush avec lui, Ben Yedder débute l’année en beauté, avec son premier triplé depuis mai 2014.

Harry Novillo
Harry
Novillo

Harry Novillo

Des nouvelles de l’ex-Lyonnais qui s’éclate en Australie. Lors du choc qui opposait ce week-end son équipe de Melbourne (troisième au classement), au Western Sydney Wanderers FC (deuxième), Novillo s’est éclaté avec un superbe doublé, dont un magnifique coup franc. Un échange avec Beauvue, ça lui dit pas ?

Andrea Consigli (Unione Sportiva Sassuolo Calcio): On ne sait pas si c’est la présence de Samir Handanovič dans les cages adverses qui l’a inspiré, mais le gardien italien a réalisé une performance absolument monstrueuse face à l’Inter. Les Neroverdi lui doivent une belle part de leur succès de prestige à San Siro. Andrea les bons conseils.

Héctor Bellerín (Arsenal FC): Le foot, c’est pas de la danse, mais pourtant, Bellerín s’est bien baladé pour permettre aux Gunners de prendre le meilleur sur Sunderland en 32es de finale de FA Cup.

Raúl Albiol (SSC Napoli): Il a permis aux Partenopei de faire le plus dur face à Frosinone, c’est-à-dire prendre l’avantage. Le Napoli a ensuite pu tranquillement dérouler pour aller chercher le titre honorifique de champion d'hiver. C’est cool, Raúl.

Cheikh M'Bengue (Stade rennais Football Club): Le défenseur franco-sénégalais s’est offert l’un des gestes du week-end en taclant son propre coéquipier Yoann Gourcuff, qui faisait sa première apparition de la saison. Plus fou encore, Gourcuff, dont la cheville a sévèrement tourné, ne serait même pas blessé. Cheikh en bois.

Maxwell (Paris Saint-Germain FC): Lucas Digne s’y est cassé les dents. Layvin Kurzawa en prend le chemin. En somme, le Patrice Évra brésilien, avec un pied gauche délicieux en prime. Bastia peut en témoigner.

Sergej Milinković-Savić (SS Lazio): Le jeune Serbe a réalisé un match de patron face à la Fiorentina. Comme quoi ça valait le coup de feindre des larmes pour ne pas rejoindre les Florentins cet été.

Zinédine Zidane (Real Madrid Club de Fútbol): Une manita pour ses débuts à la tête du Real. Bien difficile de faire mieux. Merci Benzema et Bale, auteurs respectivement d’un doublé et d’un triplé. Nouvel acronyme en vue : la BBZ, avec heureusement un budget bien moins low cost que celui d’Akira Toriyama.

Lee Holmes (Exeter): Son blase sent bon le générique d’une série américaine. Ça tombe bien, on aurait bien besoin des Experts pour comprendre la trajectoire complètement dingue de son corner rentrant face à Liverpool.

Lionel Messi (Futbol Club Barcelona): Deux buts et deux passes contre l’Espanyol en Coupe du Roi, un triplé en Liga face à Granada. La Pulga commence 2016 en douceur…

Wissam Ben Yedder (Toulouse FC): En attendant de rejoindre Newcastle, Bournemouth ou tout autre club anglais prêt à casser sa tirelire pour jouer le kick and rush avec lui, Ben Yedder débute l’année en beauté, avec son premier triplé depuis mai 2014.

Harry Novillo (Melbourne City FC): Des nouvelles de l’ex-Lyonnais qui s’éclate en Australie. Lors du choc qui opposait ce week-end son équipe de Melbourne (troisième au classement), au Western Sydney Wanderers FC (deuxième), Novillo s’est éclaté avec un superbe doublé, dont un magnifique coup franc. Un échange avec Beauvue, ça lui dit pas ?

Remplaçants :

Gianluigi Donnarumma (Associazione Calcio Milan): Il est fort probable qu’il ne soit même pas encore arrivé au terme de sa puberté, mais le jeune gardien milanais en a déjà beaucoup dans le pantalon. Face à la Roma, c’est encore lui qui a sauvé les Rossoneri du désastre.

Lorenzo Pasciuti (Carpi FC): En marquant son premier but en Serie A ce week-end, le milieu de terrain de Carpi a accompli un exploit unique. En effet, il est devenu le premier joueur à marquer un but dans chaque division de la Serie D à la Serie A. Ce qui fait quand même cinq divisions, puisque Pasciuti a connu l’époque de la défunte deuxième division de Lega Pro. Une sacrée ascension.

Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais): Il fallait que ce soit lui. Pour l’inauguration du nouveau stade de l’Olympique lyonnais, Lacazette s’est occupé de déflorer les filets de la superbe enceinte. La Sainte Marie applaudit.

Gonzalo Bergessio (Atlas): Pour l’ouverture du championnat de fermeture du Mexique, l’ancien Vert s’est signalé avec un doublé. Mais il a surtout inscrit un premier but complètement improbable avec une tête sur le poteau droit suivie d’une autre tête au fond des filets avec l’aide du poteau gauche.

Cédric Bakambu (Villarreal CF): L’ancien Sochalien brille en Liga avec le sous-marin jaune. Auteur d’un doublé ce week-end, dont un second but fabuleux, il en est désormais à 8 réalisations en championnat. De quoi rêver d’un petit tour en Bleu ? Perdu, il a choisi d’évoluer sous les couleurs de la République démocratique du Congo.

Kevin Gameiro (Sevilla Fútbol Club): En voilà un, en revanche, qui rêve bien de l’EDF. Lui aussi auteur d’un doublé ce week-end, Gameiro pointe désormais à 9 buts en Liga cette saison. Allez Kevin, on y croit… ou pas.



Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 20 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 47
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur