L'équipe type du week-end

Des retours sur le devant de la scène, quelques décisions politiques, des exploits sportifs et un cambriolage ont permis de concocter une belle équipe type. Avec Pat Évra comme capitaine, évidemment.

Modififié
150 21
Sur le banc
Gianluigi Buffon
Gianluigi
Buffon

Gianluigi Buffon

Un monstre ou un dinosaure ? Un peu des deux. Présent depuis la nuit des temps dans les cages turinoises, le portier de 38 ans a encore été fou devant le Milan AC, avec des arrêts en veux-tu en voilà, des sorties bien senties et un jeu au pied efficace. S’il a dû s’incliner devant Alex, il est aussi à l’origine du but vainqueur de sa Juve. Comment peut-on avoir aussi faim quand on a autant bouffé ...

Renaud
Renaud

Renaud

Le 13e joueur. Comme le 13e album qu’il vient de sortir. Et tant pis si son Toujours debout ferait chialer ce pauvre Manu : le seul Mistral gagnant à Marseille depuis sept mois, c'est le sien.

Layvin Kurzawa
Layvin
Kurzawa

Layvin Kurzawa

Kurzawa a gagné. Mais Kurzawa a surtout joué avec le nez démonté pendant plus d’une mi-temps. Il a même gardé un peu de force pour partager une photo du sale état de son pif après la rencontre. Sans lâcher une petite insulte à Trapp, qui lui a déglingué les narines avec son genou pendant la partie. Classe.

Wissam Ben Yedder
Wissam Ben
Yedder

Wissam Ben Yedder

Ah, s’il était titulaire depuis le début de la saison… Pas sûr que le TFC en serait à batailler pour croire à un improbable maintien. L’attaquant a encore été le moteur de son équipe et un poison constant pour Bastia. En témoignent son doublé tout en sérénité. Son prix augmente en tout cas chaque week-end.

Jamie Vardy
Jamie
Vardy

Jamie Vardy

Après Fred et Jamy, Danny et Jamie. En panne de but depuis six matchs, Vardy a profité d'une passe de Drinkwater, son partenaire préféré (cinq caviars du second pour le premier, ndlr), pour donner l'avantage aux siens face à Sunderland. En contre et en toute fin de match, il a même planté son doublé. « Mais dis-moi Fred, comment ça se soulève le trophée de champion d'Angleterre ...

Maxwell Cornet
Maxwell
Cornet

Maxwell Cornet

Pas très sympa, ce Maxwell. En enchaînant les bonnes perfs, le double buteur compromet sérieusement la présence de Valbuena, son remplaçant actuel, à l’Euro 2016. « Je me connais, je suis un gros bosseur, a-t-il osé. Je sais où je veux aller, ce que je veux atteindre. J'en suis à dix buts, mais il ne faut pas que je m'arrête là. Il faut que je continue, que j'enchaîne les matchs et que je sois le plus décisif possible. » Plus aucun respect, ces ...

Kobe Bryant
Kobe
Bryant

Kobe Bryant

C'est le dernier week-end de votre vie lors duquel il n'y aura pas marqué « retraité » sur la page Wikipedia du plus grand joueur de basket que le monde a enfanté depuis Michael Jordan. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, c'est un monument du sport qui va raccrocher ses baskets et aligner son mètre 98 dans les buts était la moindre des choses.

Manuel Valls
Manuel
Valls

Manuel Valls

Un voyage, ça ne se prépare pas à la dernière minute. Parti visiter l’Algérie, ses potes du Monde et de Canal Plus n’ont pas pu l’accompagner. Pire, ses copains de Nuit Debout ont trouvé porte close quand ils ont voulu lui faire payer l’apéro samedi soir. Le ministre devrait revenir en France sur la défensive. Mais toujours à droite, malgré son statut de latéral ...

Laurent Koscielny
Laurent
Koscielny

Laurent Koscielny

Bof en défense, bon en attaque. C’est tout le paradoxe qu’a offert notre Lolo national ce week-end, lors du duel fou contre West Ham (3-3) où il marque le dernier caramel de la rencontre. Ce qui se calque bien avec l’EDF, finalement.

Nicolás Maduro
Nicolás
Maduro

Nicolás Maduro

Une tactique à analyser. On ne sait pas encore si elle va porter ses fruits, mais la décision du président vénézuélien surprend ses adversaires comme ses soutiens. Il a ainsi imposé des jours fériés tous les vendredis pendant deux mois afin d'économiser de l’énergie en diminuant la consommation d’eau et d’électricité. Un « plan spécial » contre El Niño et la sécheresse qui en ...

Patrice Évra
Patrice
Évra

Patrice Évra

« Un jour, (…) je ferai un livre sur ma carrière. Et je reviendrai aussi sur cette histoire.  » Knysna n’est visiblement pas digéré. Tonton Pat’ compte même appeler Dijbril Cissé pour des propos dont tout le monde se fout aujourd’hui. En attendant, il a un Euro à gagner.

Koke
Koke

Koke

On en parle très rarement. Pourtant, l’Espagnol est tout aussi important que Griezmann chez les Colchoneros. Ce week-end, il a décidé de gonfler un peu ses stats avec le combo but/passe dé. Et ça permet à l’Atlético de revenir à trois points du leader barcelonais. Merci la Koke.

Radja Nainggolan
Radja
Nainggolan

Radja Nainggolan

On peut avoir l’allure d’un punk à chien et posséder quelques montres de luxe. Le milieu belge s’en est d’ailleurs fait chouré à peu près quinze, ainsi que 30 000 euros en espèce, à son domicile. Le mec est mûr pour l'OM.

Samir Nasri
Samir
Nasri

Samir Nasri

Voilà une bonne nouvelle pour City. Nasri est de retour de blessure et pète la forme. Titularisé face à WBA, le petit prince a donné les trois points à sa team et a même été élu meilleur joueur du match. Un bon renfort pour les Mancuniens en vue du quart retour de C1 contre Paris. Ah bah non, le Français n’est pas qualifié.

Hatem Ben Arfa
Hatem Ben
Arfa

Hatem Ben Arfa

On t'aime Ben Arfa. Les supporters niçois ont tout dit. Reste à savoir si Didier l'aime aussi...

Andy Carroll
Andy
Carroll

Andy Carroll

Un qui est au contraire revenu dans la course à l’Euro, c’est l’attaquant anglais. « Oui, je garde cela dans un coin de ma tête » , a reconnu celui qui a collé un triplé aux Gunners, volant pour une fois la vedette à Payet. Mais avec Kane, Vardy, Rooney, Sturridge ou encore Welbeck, ça risque d’être compliqué.

Lucas
Lucas

Lucas

Ceux qui ont misé sur le PSG peuvent le remercier. Alors que la victoire du club de la capitale à Guingamp s’accompagnait d’une grosse cote en raison de la deuxième manche contre City à venir, le Brésilien, qui devrait être titulaire en Angleterre, s’est chargé de contenter les pronostiqueurs, avec un doublé maîtrisé. Tu nous fais la même mardi, mon frère ...

Kobe Bryant (Los Angeles Lakers): C'est le dernier week-end de votre vie lors duquel il n'y aura pas marqué « retraité » sur la page Wikipedia du plus grand joueur de basket que le monde a enfanté depuis Michael Jordan. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, c'est un monument du sport qui va raccrocher ses baskets et aligner son mètre 98 dans les buts était la moindre des choses.

Youtube

Manuel Valls (Parti socialiste) Un voyage, ça ne se prépare pas à la dernière minute. Parti visiter l’Algérie, ses potes du Monde et de Canal Plus n’ont pas pu l’accompagner. Pire, ses copains de Nuit Debout ont trouvé porte close quand ils ont voulu lui faire payer l’apéro samedi soir. Le ministre devrait revenir en France sur la défensive. Mais toujours à droite, malgré son statut de latéral gauche.

Laurent Koscielny (Arsenal FC): Bof en défense, bon en attaque. C’est tout le paradoxe qu’a offert notre Lolo national ce week-end, lors du duel fou contre West Ham (3-3) où il marque le dernier caramel de la rencontre. Ce qui se calque bien avec l’EDF, finalement.

Nicolás Maduro (Venezuela) Une tactique à analyser. On ne sait pas encore si elle va porter ses fruits, mais la décision du président vénézuélien surprend ses adversaires comme ses soutiens. Il a ainsi imposé des jours fériés tous les vendredis pendant deux mois afin d'économiser de l’énergie en diminuant la consommation d’eau et d’électricité. Un « plan spécial » contre El Niño et la sécheresse qui en découle.

Patrice Évra (Juventus FC): « Un jour, (…) je ferai un livre sur ma carrière. Et je reviendrai aussi sur cette histoire.  » Knysna n’est visiblement pas digéré. Tonton Pat’ compte même appeler Dijbril Cissé pour des propos dont tout le monde se fout aujourd’hui. En attendant, il a un Euro à gagner.

Koke (Club Atlético de Madrid): On en parle très rarement. Pourtant, l’Espagnol est tout aussi important que Griezmann chez les Colchoneros. Ce week-end, il a décidé de gonfler un peu ses stats avec le combo but/passe dé. Et ça permet à l’Atlético de revenir à trois points du leader barcelonais. Merci la Koke.

Radja Nainggolan (AS Roma): On peut avoir l’allure d’un punk à chien et posséder quelques montres de luxe. Le milieu belge s’en est d’ailleurs fait chouré à peu près quinze, ainsi que 30 000 euros en espèce, à son domicile. Le mec est mûr pour l'OM.

Samir Nasri (Manchester City FC) Voilà une bonne nouvelle pour City. Nasri est de retour de blessure et pète la forme. Titularisé face à WBA, le petit prince a donné les trois points à sa team et a même été élu meilleur joueur du match. Un bon renfort pour les Mancuniens en vue du quart retour de C1 contre Paris. Ah bah non, le Français n’est pas qualifié.

Hatem Ben Arfa (OGC Nice): On t'aime Ben Arfa. Les supporters niçois ont tout dit. Reste à savoir si Didier l'aime aussi...

Andy Carroll (West Ham United FC): Un qui est au contraire revenu dans la course à l’Euro, c’est l’attaquant anglais. « Oui, je garde cela dans un coin de ma tête » , a reconnu celui qui a collé un triplé aux Gunners, volant pour une fois la vedette à Payet. Mais avec Kane, Vardy, Rooney, Sturridge ou encore Welbeck, ça risque d’être compliqué.

Lucas (Paris Saint-Germain FC):Ceux qui ont misé sur le PSG peuvent le remercier. Alors que la victoire du club de la capitale à Guingamp s’accompagnait d’une grosse cote en raison de la deuxième manche contre City à venir, le Brésilien, qui devrait être titulaire en Angleterre, s’est chargé de contenter les pronostiqueurs, avec un doublé maîtrisé. Tu nous fais la même mardi, mon frère ?

Remplaçants

Gianluigi Buffon (Juventus FC): Un monstre ou un dinosaure ? Un peu des deux. Présent depuis la nuit des temps dans les cages turinoises, le portier de 38 ans a encore été fou devant le Milan AC, avec des arrêts en veux-tu en voilà, des sorties bien senties et un jeu au pied efficace. S’il a dû s’incliner devant Alex, il est aussi à l’origine du but vainqueur de sa Juve. Comment peut-on avoir aussi faim quand on a autant bouffé ?

Renaud (Paris) Le 13e joueur. Comme le 13e album qu’il vient de sortir. Et tant pis si son Toujours debout ferait chialer ce pauvre Manu : le seul Mistral gagnant à Marseille depuis sept mois, c'est le sien.

Layvin Kurzawa (Paris Saint-Germain FC): Kurzawa a gagné. Mais Kurzawa a surtout joué avec le nez démonté pendant plus d’une mi-temps. Il a même gardé un peu de force pour partager une photo du sale état de son pif après la rencontre. Sans lâcher une petite insulte à Trapp, qui lui a déglingué les narines avec son genou pendant la partie. Classe.

Wissam Ben Yedder (Toulouse FC): Ah, s’il était titulaire depuis le début de la saison… Pas sûr que le TFC en serait à batailler pour croire à un improbable maintien. L’attaquant a encore été le moteur de son équipe et un poison constant pour Bastia. En témoignent son doublé tout en sérénité. Son prix augmente en tout cas chaque week-end.

Jamie Vardy (Leicester City FC): Après Fred et Jamy, Danny et Jamie. En panne de but depuis six matchs, Vardy a profité d'une passe de Drinkwater, son partenaire préféré (cinq caviars du second pour le premier, ndlr), pour donner l'avantage aux siens face à Sunderland. En contre et en toute fin de match, il a même planté son doublé. « Mais dis-moi Fred, comment ça se soulève le trophée de champion d'Angleterre ? »

Maxwell Cornet (Olympique lyonnais): Pas très sympa, ce Maxwell. En enchaînant les bonnes perfs, le double buteur compromet sérieusement la présence de Valbuena, son remplaçant actuel, à l’Euro 2016. « Je me connais, je suis un gros bosseur, a-t-il osé. Je sais où je veux aller, ce que je veux atteindre. J'en suis à dix buts, mais il ne faut pas que je m'arrête là. Il faut que je continue, que j'enchaîne les matchs et que je sois le plus décisif possible. » Plus aucun respect, ces jeunes.



Par Florian Cadu
Modifié

Dans cet article

Putain Kobe, vous allez me foutre le moral à 0 sur un site de foot. Ne pars pas Mamba !

Merci de lui rendre hommage quand même !
Bordel, cette video de Bryant, le mec a le F U N K !
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Franchement, les mecs, arrêtez avec vos "analyses" politiques. A part foutre la merde sur le forum, je ne vois pas l'intérêt (si, faire réagir des blaireaux comme moi).
Hé les enfants, sympa la mention de Kobe, mais faites les choses bien: on le met en attaque, tout seul, comme à la belle époque en 2007!
Mettre un croqueur pareil dans les buts n'a pas trop de sens.
United310 Niveau : DHR
Note : -2
Ou est Darmian?
TheGoatKeeper Niveau : CFA
Pas mal ce petit Cornet quand meme

Merci Kobe. Jen prends un coup, encore une histoire a me faire chercher mes premiers cheveux blancs (vite rendue vaine par la redecouverte de ma bedaine de trentenaire)
Kurzawa, il a vraiment beaucoup de qualités. Maintenant on peut lui rajouter le courage et la résilience physique en plus de son mental, de son attitude, et de son talent. Pas mal le petit.
Arrêtez avec vos politiciens dans cette rubrique. Ils n'ont rien à y faire. Encore l'hommage à Kobe, je veux bien.

Y a vraiment pas assez de joueurs qui se sont illustrés ce week-end?

Frenchies Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Belqola
Hé les enfants, sympa la mention de Kobe, mais faites les choses bien: on le met en attaque, tout seul, comme à la belle époque en 2007!
Mettre un croqueur pareil dans les buts n'a pas trop de sens.


(enfaite c'est le poste au foot où on a le droit de jouer à la balle avec les mains ... voila voila)
Message posté par Frenchies
(enfaite c'est le poste au foot où on a le droit de jouer à la balle avec les mains ... voila voila)


J'avais compris tonton, mais bon j'aurais quand même préféré le voir en attaque, seul face à 11 gars à tenter des frappes de 45 mètres ou des dribbles sur toute la longueur du terrain pour aller marquer!
Après l'analyse de Florian, en direct du bar PMU du XV en ce bon lundi matin. Pourrait-on avoir l'analyse footballistique d'un journaliste sportif ?
Ah Kobe le mec qui aurait changé de numéro et pris le 24 parce que c'est supérieur au 23 pour montrer qu'il est supérieur/le seul héritier de His Airness Jordan, tous les melons du foot peuvent aller se coucher!
Elcocolonel Niveau : DHR
Message posté par gwynplaine76
Franchement, les mecs, arrêtez avec vos "analyses" politiques. A part foutre la merde sur le forum, je ne vois pas l'intérêt (si, faire réagir des blaireaux comme moi).


C'est dit intelligemment par Gwynplaine76 mais autant Kobe c'est classe, autant les messages sur Valls et consorts ça ne peut qu'attirer les débats viciés. En plus, là on tourne presque à trop de références externes du foot, ok vous êtes un magazine un peu sociétal mais quand même, j'aimerai savoir qui claque des doublés et des triplés chaque week-end plutôt que de râbacher ce que l'on sait déjà d'autres médias.
Le passage sur valbuena est d'une lourdeur. Rappelons qu'il s'agit du meilleur chanteur de marseillaise ex aequo avec giroud depuis 2010, il doit aller à l'euro.

On s'en fout qu'il soit mauvais, on n'aura qu'à mentir comme on le fait depuis 2010 avec lui et dire qu'il est irréprochable.
Vous collez injustement des -1 à United310.

Son post est tout à fait justifié dans le sens où l'équipe du week-end est censé mettre en évidence les joueurs ayant marqué le week-end.

A ce titre-là, Darmian mérite amplement sa place.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
150 21