L'équipe type du week-end

Ce week-end, on a encore vécu de beaux moments de football. Avec un gardien infranchissable, des buts salvateurs, des retours en grâce et de superbes buzzer beaters. Mais également du pardon. Des blessures. Et une humiliation de l’espace.

Modififié
1k 12
Sur le banc
Jesé
Jesé

Jesé

Enfin. Jesé a enfin marqué avec le PSG. Bon, OK, c’était face à Nantes, dans les arrêts de jeu et sur penalty. Mais en même temps, existe-t-il vraiment une mauvaise façon de se dépuceler ?

Olivier Giroud
Olivier
Giroud

Olivier Giroud

Alors qu’Arsène s’attendait à subir une nouvelle défaite face à José Mourinho, il a pu quitter Old Trafford la tête haute. Et il peut remercier son remplaçant préféré : Olivier Giroud, de nouveau buteur après être entré en jeu. Devenant au passage le meilleur supersub de l’histoire d’Arsenal avec dix buts inscrits en ayant commencé la rencontre sur le banc. Et si c’était ça, son vrai poste ...

Lorenzo Insigne
Lorenzo
Insigne

Lorenzo Insigne

Il commençait à trouver le temps long, Lorenzo. Le Napolitain n’avait pas trouvé le chemin des filets en Serie A depuis avril dernier. Une éternité. Mais visiblement, son GPS a été remis à jour et il fonctionne à merveille. La preuve, il est arrivé deux fois à destination face à Udinese.

Thomas Lemar
Thomas
Lemar

Thomas Lemar

Une première sélection en équipe de France en début de semaine. Un but avec son club vendredi. Et un tas de grosses écuries qui lui font désormais les yeux doux. Lemar surfe sur sa fin d’année. Peinard.

Kasper Dolberg
Kasper
Dolberg

Kasper Dolberg

Face à Nimègue, en Eredivisie, le prodige danois de l’Ajax Amsterdam a inscrit un triplé. En moins de vingt minutes. À dix-neuf ans. Après tout, chacun son rythme.

Suso
Suso

Suso

Du haut de ses vingt-trois ans, Suso ne s’est pas laissé démonter par l’ambiance survoltée de San Siro pour ce derby milanais. Il a même illuminé la rencontre par ses touches de balle tout en douceur. Et un doublé. Pas suffisant, pourtant, pour voir l'AC Milan prendre autre chose qu'un point. Dommage.

Carlos Kameni
Carlos
Kameni

Carlos Kameni

Face à Barcelone, Carlos Kameni a livré une partition sans tache. Auteur d’un nombre impressionnant de parades, le portier camerounais a terminé son récital à la 94e avec un arrêt stratosphérique sur une tête de Neymar. Un rocher difficile à déplacer. Kamenir.

Gabriel Mercado
Gabriel
Mercado

Gabriel Mercado

Alors que Séville était tenu en échec sur la pelouse du Deportivo, Gabriel Mercado est venu faire sa loi dans la surface corognaise pour offrir la victoire aux Andalous d’une minasse à bout portant dans les ultimes secondes de la rencontre. La loi du marché.

Rolando
Rolando

Rolando

Rudi Garcia a beau être joueur, il n’aurait sûrement pas misé une pièce là-dessus. Et pourtant, c’est bien Rolando qui a surgi face à Caen pour lui offrir sa première victoire à la tête de l’OM. L’histoire est vraiment surprenante, parfois.

Massimo Gobbi
Massimo
Gobbi

Massimo Gobbi

Une course folle, un une-deux, un crochet et un petit enroulé au ras du poteau. Voilà comment Massimo Gobbi a débloqué la situation du Chievo face à Cagliari, mettant ainsi fin à cinq matchs sans succès pour les Véronais.

Roberto Rosales
Roberto
Rosales

Roberto Rosales

Si Málaga a tenu le coup face au FC Barcelone, Roberto Rosales, lui, n’a pas passé la meilleure soirée de sa vie. La faute à ce sans-cœur de Neymar qui lui a infligé un coup du sombrero en pivot. Jusqu’à le faire chuter. Peut-être le moment d’essayer de trouver quelques réponses dans une retraite bouddhiste.

Mario Götze
Mario
Götze

Mario Götze

Un subtil petit pont sur Hummels pour offrir le seul but du match à Aubameyang, voilà comment Mario Götze a fait pour définitivement obtenir le pardon des supporters du Borussia. Comme si humilier sa maîtresse sur la place publique était la meilleure façon de reconquérir le cœur de sa bien-aimée.

Javier Pastore
Javier
Pastore

Javier Pastore

Dix minutes de jeu. De beaux gestes. Quelques fulgurances. Un penalty provoqué. Puis une nouvelle blessure. Javier « Bill Murray » Pastore continue de vivre son jour sans fin.

Yaya Touré
Yaya
Touré

Yaya Touré

Titulaire surprise pour son premier match de la saison, Yaya Touré n’a pas perdu de temps pour prouver à son coach qu’il en avait encore sous la semelle en inscrivant un doublé face à Crystal Palace. Comment se mettre Pep dans la poche ? Deux buts et le Touré joué.

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Pour le dernier derby de l’histoire au Vicente-Calderón, les supporters de l’Atlético s’attendaient à une belle fête, eux qui n’avaient plus vu leur équipe préférée perdre sur ses terres depuis 434 jours. Mais c’était sans compter sur Cristiano Ronaldo qui s’est offert un triplé. Son 39e avec le Real Madrid. Ça valait bien une petite pause face caméra.

Diego Costa
Diego
Costa

Diego Costa

Face à Middlesbrough, Diego Costa n’a pas fait son meilleur match de la saison, certes, mais il s’est retrouvé, encore une fois, au bon endroit pour inscrire le seul but de la rencontre. Celui qui envoie le Brésilien en tête du classement des buteurs de Premier League. Et Chelsea en tête du championnat. Un but important, donc.

Harry Kane
Harry
Kane

Harry Kane

Menés 2-1 face à West Ham à la 89e minute de jeu, les Spurs avaient sans doute tiré un trait sur l’idée de prendre un point ce week-end. Et pourtant, en 160 secondes, Kane leur en a offert trois. Un coup de magie. Harry, quoi.

Carlos Kameni (Málaga) : Face à Barcelone, Carlos Kameni a livré une partition sans tache. Auteur d’un nombre impressionnant de parades, le portier camerounais a terminé son récital à la 94e avec un arrêt stratosphérique sur une tête de Neymar. Un rocher difficile à déplacer. Kamenir.

Gabriel Mercado (FC Séville) : Alors que Séville était tenu en échec sur la pelouse du Deportivo, Gabriel Mercado est venu faire sa loi dans la surface corognaise pour offrir la victoire aux Andalous d’une minasse à bout portant dans les ultimes secondes de la rencontre. La loi du marché.

Rolando (Olympique de Marseille) : Rudi Garcia a beau être joueur, il n’aurait sûrement pas misé une pièce là-dessus. Et pourtant, c’est bien Rolando qui a surgi face à Caen pour lui offrir sa première victoire à la tête de l’OM. L’histoire est vraiment surprenante, parfois.

Massimo Gobbi (Chievo Vérone) : Une course folle, un une-deux, un crochet et un petit enroulé au ras du poteau. Voilà comment Massimo Gobbi a débloqué la situation du Chievo face à Cagliari, mettant ainsi fin à cinq matchs sans succès pour les Véronais.

Roberto Rosales (Málaga) : Si Málaga a tenu le coup face au FC Barcelone, Roberto Rosales, lui, n’a pas passé la meilleure soirée de sa vie. La faute à ce sans-cœur de Neymar qui lui a infligé un coup du sombrero en pivot. Jusqu’à le faire chuter. Peut-être le moment d’essayer de trouver quelques réponses dans une retraite bouddhiste.

Mario Götze (Borussia Dortmund) : Un subtil petit pont sur Hummels pour offrir le seul but du match à Aubameyang, voilà comment Mario Götze a fait pour définitivement obtenir le pardon des supporters du Borussia. Comme si humilier sa maîtresse sur la place publique était la meilleure façon de reconquérir le cœur de sa bien-aimée.

Javier Pastore (PSG) : Dix minutes de jeu. De beaux gestes. Quelques fulgurances. Un penalty provoqué. Puis une nouvelle blessure. Javier « Bill Murray » Pastore continue de vivre son jour sans fin.

Yaya Touré (Manchester City) : Titulaire surprise pour son premier match de la saison, Yaya Touré n’a pas perdu de temps pour prouver à son coach qu’il en avait encore sous la semelle en inscrivant un doublé face à Crystal Palace. Comment se mettre Pep dans la poche ? Deux buts et le Touré joué.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : Pour le dernier derby de l’histoire au Vicente-Calderón, les supporters de l’Atlético s’attendaient à une belle fête, eux qui n’avaient plus vu leur équipe préférée perdre sur ses terres depuis 434 jours. Mais c’était sans compter sur Cristiano Ronaldo qui s’est offert un triplé. Son 39e avec le Real Madrid. Ça valait bien une petite pause face caméra.

Diego Costa (Chelsea) : Face à Middlesbrough, Diego Costa n’a pas fait son meilleur match de la saison, certes, mais il s’est retrouvé, encore une fois, au bon endroit pour inscrire le seul but de la rencontre. Celui qui envoie le Brésilien en tête du classement des buteurs de Premier League. Et Chelsea en tête du championnat. Un but important, donc.

Harry Kane (Tottenham) : Menés 2-1 face à West Ham à la 89e minute de jeu, les Spurs avaient sans doute tiré un trait sur l’idée de prendre un point ce week-end. Et pourtant, en 160 secondes, Kane leur en a offert trois. Un coup de magie. Harry, quoi.

Remplaçants :

Jesé (PSG) : Enfin. Jesé a enfin marqué avec le PSG. Bon, OK, c’était face à Nantes, dans les arrêts de jeu et sur penalty. Mais en même temps, existe-t-il vraiment une mauvaise façon de se dépuceler ?

Olivier Giroud (Arsenal) : Alors qu’Arsène s’attendait à subir une nouvelle défaite face à José Mourinho, il a pu quitter Old Trafford la tête haute. Et il peut remercier son remplaçant préféré : Olivier Giroud, de nouveau buteur après être entré en jeu. Devenant au passage le meilleur supersub de l’histoire d’Arsenal avec dix buts inscrits en ayant commencé la rencontre sur le banc. Et si c’était ça, son vrai poste ?

Lorenzo Insigne (Naples) : Il commençait à trouver le temps long, Lorenzo. Le Napolitain n’avait pas trouvé le chemin des filets en Serie A depuis avril dernier. Une éternité. Mais visiblement, son GPS a été remis à jour et il fonctionne à merveille. La preuve, il est arrivé deux fois à destination face à Udinese.

Thomas Lemar (AS Monaco) : Une première sélection en équipe de France en début de semaine. Un but avec son club vendredi. Et un tas de grosses écuries qui lui font désormais les yeux doux. Lemar surfe sur sa fin d’année. Peinard.

Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam) : Face à Nimègue, en Eredivisie, le prodige danois de l’Ajax Amsterdam a inscrit un triplé. En moins de vingt minutes. À dix-neuf ans. Après tout, chacun son rythme.

Suso (AC Milan) : Du haut de ses vingt-trois ans, Suso ne s’est pas laissé démonter par l’ambiance survoltée de San Siro pour ce derby milanais. Il a même illuminé la rencontre par ses touches de balle tout en douceur. Et un doublé. Pas suffisant, pourtant, pour voir l'AC Milan prendre autre chose qu'un point. Dommage.

Entraîneur :

Zinédine Zidane (Real Madrid) : Sévèrement critiqué depuis qu’il a pris les rênes du Real Madrid pour son prétendu manque tactique, Zidane n’en reste pas moins leader de Liga avec quatre points d’avance sur le FC Barcelone au soir de la 12e journée. De toute façon, que les choses soient claires, tous ceux qui ont mal parlé du roi Zizou paieront ça un jour. Dans cette vie ou dans l’autre.



Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Concernant Zidane, il serait intéressant de ressortir les commentaires lors de son intronisation.
Les détracteurs se font de moins en moins nombreux, mais gageons qu'ils restent tapis dans l'ombre pour profiter de l'inévitable période de moins bien qui arrivera un jour.

Le dribble de Neymar est extraordinaire. Même au milieu de périodes en demi teinte, il réussit à sortir des gourmandises qui le rendent uniques. Il y a quelque chose de très grand chez lui.

Pas assez pour embêter sérieusement Kameni. Pour une fois que SoFoot ne donne pas la poisse à un joueur en publiant un article sur lui avant le match !

Giroud marque encore. Son tableau de chasse commence à être impressionnant.
Dommage que Wenger ne dispose pas d'une solution viable Pour lui tenir la dragée haute.

Cristiano marque tellement qu'il se retrouve a court d'idées pour fêter ses réussites.
Maintenant qu'il marqué contre une grosse équipe, invention d'une nouvelle règle : ils ne sont pas assez beaux pour qu'on applaudisse. Sacrées qualités d'imagination chez les détracteurs ici et la.
Quel joueur extraordinaire, je suis content de me pincer encore pour y croire.

Pour finir : j'aime bien Rolando. Je trouve que son allure pataude le dessert médiatiquement.
Mais je le trouve tout de même bien meilleur que ce quon raconte, même si il n'a pas le swag du gars qui rassure.
Ce commentaire a été modifié.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Note : 1
Bon bah voilà, tout est dit.

Edit : si, j'aurais pttr quand même mis Aubam, parce que c'est Aubam et qu'il doit bien manquer à Sainté..
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Lamine Turgut va être content, Javier est dans la place !
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
Petit HS amigo: Tu es passe bien vite en Ligue 2...comment as tu donc fait? Multiples passages par le Forum?
@ the goat keeper
il bosse chez domino, je vois pas d'autres explications
Frenchies Niveau : CFA
"ils ne sont pas assez beaux pour qu'on applaudisse"

ah donc le CF l'est ?
le péno (ou surtout la façon de l'obtenir...) l'est ?

et trouver le troisième beau, c'est vraiment manquer de respects aux différents chef d’œuvres qu'il a mis ...

donc ?
être objectif c'est forcément se voiler la face ?

il pourrait en mettre 10 des pions "moches" de la sorte,
qu'on devrait quand même être "sous le charme" ????
t'es sûr ?

je préfère un sombrero de neymar sans pion à l'arrivée
je préfère la parade de kameni (au combien décisive)
>>désolé, mais aucun des 3 buts de CR7 m'a autant fait vibrer ...
j'y peux rien hein, je vais pas faire semblant que CR7 m'a vendu du rêve contre l'atletico.

et entre nous, vu comment est parti l'atletico cette saison
(surtout si simeone nous fait la blague de se saboter en titularisant Torres pour les gros matchs...)
me semble que le goal average particulier (d'habitude si important) entre le Real et l'Atletico sera pour une fois, anecdotique !!!

Donc 1-0 ou 10-0 hein ... 3 points et basta, next, clasico.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Bah tu vois, j'ai eu un argument un peu similaire hier et je me suis pris une volée de bois vert. Du coup ça m'a fait réfléchir.
Faut admettre quand même qu'hier c'est Ronaldo qui fait gagner le Real (sans omettre la super perf d'Isco).
Sur le péno y a un beau contrepied, dans les règles de l'art.
Petit coup franc dans le mur, comme si c'était fait pour.
Un dernier but tout en maîtrise.
Effectivement, on a tendance à être durs avec Ronaldo parce qu'il a moins de "poésie" que Neymar (même si certains ne peuvent pas le piffer) ou Messi etc. mais c'est un joueur extraordinaire et on se doit d'être heureux de le voir jouer.
Moi c'est pas mon joueur préféré mais mine de rien, son petit vice, sa technique (je parle pas que de dribble là), son charisme sont quand même des qualités qui en font un beau footballeur.
Tu peux préférer ce que tu veux, ca ne change rien au fait que Cristiano a mis un triplé contre la meilleure défense d'Europe et fait ce pour quoi il est payé! Tu peux retourner enculer les mouches maintenant!
Frenchies Niveau : CFA
... vibrer devant du foot, c'est enculer les mouches?

mais quel boulet :/
Achètes toi un vibro mec...
vieux si tu veux voir des gros dribbleurs va regarder du futsal !

Tous les joueurs ne sont pas là pour mettre des petits ponts et des coups du sombrero (ce que sait faire et fait parfois CR7 au passage), et si t'arrives pas à trouver stylé qu'un type foute un triplé pour un derby à l'extérieur alors tant pis pour toi.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
aaah mais t'as 15 ans alors, c'est donc ça !!

(sinon c'est que t'es débile ... j'espère que t'es jeune donc)
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
j'ai pas dit que je vibrais que devant les dribbleurs hein
puis que j'ai cité les parade du GARDIEN de malaga ...

alors wtf cet argumentaire -_-

et ouais, en tant que spectateur sans parti pris du derby de madrid
ce qui me fera vibrer, c'est autre chose que +1 (même 3x, même 10x) au score.

désolé :/
Bitedamarage Niveau : CFA
Arrête ton négationnisme du foot Frenchies t'es insupportable, incroyable quand même je ne pensais pas pouvoir être agacé par un type qui n'insulte pas les autres sur le forum.

Félicitation mon gars, avec tes positions ultra extrêmes sur Benzema, le Barça, Ronaldo, Messi, ton côté je sais tout/donneur de leçon (monsieur est policier du bon goût visiblement, habilité à définir ce pour quoi on peut vibrer ou non), tu as su te rendre plus que détestable.

On ne vibre pas tous pour les mêmes choses, perso je vibre plus devant mon équipe de L1 que devant le Barça ou le Real. Certains vibrent plus devant Ronaldo que devant Messi et inversement, d'autres préfèrent le style d'un Verratti ou d'un Pirlo, Xavi ou Iniesta jadis. D'autres ne vont jurés que par des esthètes torturés type Pagis, Leroy ou Cantonna pour citer le plus connu. Enfin certains préfèrent Benzema à un pur 9 racé, d'autres préfèrent Suarez.

Chacun ses goûts, chacun ses "vibrations", la seule chose opposable à la fin se sont les faits. Ronaldo a planté un triplé, pas des buts de folie mais un un triplé face à la défense qu'on nous vend depuis quelques saisons comme la plus solide au sein de l'équipe la plus pugnace d'Europe. Donc ceux qui aiment le Real ou le Portugais, ou plus généralement la performance sportive, ont vibré.

Je m'enflamme mais j'ai en horreur les types qui s'érigent en modèle du bon goût, "tel musique c'est de la merde" - "ha tu connais pas ce groupe MDR" - "ce film est vraiment à chier ça ne peut plaire qu'aux paumés" - "t'as pas lu ce bouquin ? Mais tout le monde l'a lu !". Et donc Frenchies, la version football du type insupportable qui sait de façon universelle ce qui est bon, beau, bien, mal, moche dans le petit monde du ballon rond.

PS : tu m'as bien fait marrer avec ta punchline ofwgkta, "Achètes toi un vibro mec..." résume bien l'absurdité des com' de Frenchies
Bitedamarage Niveau : CFA
Non mais sérieux tu te permets un : "en tant que spectateur sans parti pris du derby de madrid" toi, l'ultra fan du Barça, de Messi, sur un match du Real où ne figurait pas Benzema... Tu devrais faire de la politique mec, même Balkany pourrait prendre des leçons d'indécence et de malhonnêteté intellectuelle.
Frenchies Niveau : CFA
mais gros reloud,
qu'est ce que tu comprends pas dans :

"je préfère ...
je préfère ...
>>... m'a autant fait vibrer"

??????

t'as sérieusement compris quand je dis ça
que je dis aux autres ce qui doit les faire vibrer ?

mais t'as pas dépassé le ce2 ou quoi !!

j'ai donné mon point de vue, qui répondait au premier commentaire qui en disant "chez les détracteurs ici et la." s'adressait à moi "parmi d'autres".


c'est quand même un truc de dingue ces types qui comprennent rien ... T.T
Ce commentaire a été modifié.
Frenchies Niveau : CFA
PS: ce qui t'as bien fait marrer est une réplique niveau collège.
voila qui m'en apprend d'avantage sur ton niveau de maturité -_-
dur.
Bitedamarage Niveau : CFA
Mec je ne comprends rien à ce que tu écris c'est peut être parce que tu écris n'importe comment.

Et tu illustres parfaitement mon com', en plus d'être policier du bon goût footballistique tu es visiblement aussi policier du bon goût humoristique.
Ce commentaire a été modifié.
Je ne vois pas bien pourquoi il faudrait ressortir les commentaires lors de l'intronisation de Zidane.
Personnellement à son arrivée, j'ai attendu et j'ai constaté : Zidane n'est pas un entraineur tacticien (pour le moment).
Désolé mais il n'a rien fait de révolutionnaire : il a simplement remis l'équipe d'Ancelotti, repris le même système de jeu avec Kroos et Casemiro pour accompagner Modric (plus de Di Maria, plus de Khedira). Il n'a fait aucun coup tactique, rien. Juste zapper l'idée de Benitez de mettre Bale dans l'axe, WOW quel génie
Cristiano lui sauve les miches contre Rome et Wolsburg + le but lors du Clasico, et après il n'y a rien de spécial dans les gros matchs (City, finale LDC vs Atlético).
En Supercoupe d'Europe, il faut un but de Ramos à l'ultime minute et un de Carvajal à la 119e pour que son Real l'emporte sans la BBC.

La qualité de Zidane, c'est son discours, l'aura qu'il apporte et son expérience de joueur. Ça suffit avec les mecs du Real, eux-mêmes le disent tous.
Maintenant si tu me dis que tactiquement Zidane est un monstre, ba tant mieux.
Samedi, oui c'était bien : avec son 4-3-3 sans KB9 et sa défense remaniée. C'était pas non plus un chef d’œuvre tactique hein
Kroos, Casemiro pas là : ba oui, tu mets Isco et Kovacic forcément.
Pepe-Ramos pas en formes/blessés, ba oui tu mets Varane et Nacho.
À part être une groupie ou Hermel, faut se lever tôt pour dire le contraire.

Maintenant, on peut aussi parler des autres matchs, genre vs Léganès où c'est horrible voir celui à Varsovie.
Ou encore celui contre Eibar, celui à Las Palmas ou encore contre le Sporting.
Ce commentaire a été modifié.
Je ne vais même pas faire une analyse tactique du match de Samedi (cela dit très drole le "bah oui tu mets Isco et Kovacic" comme si les joueurs étaient interchangeables sans que ca ne change rien à l'organisation et l'animation de l'équipe), mais juste l'organisation défensive du Real en 4-4-2 voir 4-5-1 et la rigueur avec laquelle les joueurs se sont appliqués à la maintenir, c'est du pur Zidane et à mon humble avis vu comment ca a marché contre une des meilleures équipes et un des meilleurs tacticiens d'Europe, ca veut peut etre dire qu'à défaut d'etre Guardiola ou Simeone, Zidane est un bon tacticien!
Après je ne sais pas trop ce qu'il te faut (et tu n'es pas le seul) mais perso en tant que suiveur du Real, je suis agréablement surpris par certaines de ses tentatives tactiques (doublette Morata/Benzema, 4-2-3-1 avec James en 10) qui a défaut d'etre révolutionnaires, montrent que le mec ne s'endors pas sur ses lauriers ou les performances de Cristiano (sans qui il faut peut etre le rappeler il fait un très bon début de saison) ou de la BBC!
Zidane m’impressionne, je ne l'attendais pas à ce niveau en tant que coach, son bilan est énorme.
Les joueurs ne s'échangent pas comme des pions, il a une réflexion derrière.

Mes 2 réserves seront pour le traitement qu'il réserve à Benzema, toujours aligné dès qu'il est apte et quelque soit son niveau.
Et puis surtout on se fait bien chier la plupart des matchs, la rencontre d'hier ne doit pas tout faire oublier.
Pour moi c'est le football qu'il a appris à la Juve à la même époque que Deschamps : le résultat, la gagne avant tout, le reste est très très secondaire.
Note : 1
@Franz

Je ne dis pas qu'il est révolutionnaire... ce n'est pas une allusion à ses performances sportives.

C'est une allusion à la violence des commentaires, qui dépassaient le scepticisme.

Il n'y avait qu'à attendre et être curieux comme tu as fait. Il ne mérite pas les louanges d'inventivité, mais un peu de respect pour ce qui a été fait en moins d'un an.
Zidane n'a perdu que deux matchs depuis qu'il est sur le banc du Real (contre l'Atlético et Wolfsburg).

Il faut qu'il fasse quoi pour qu'on dise que c'est un bon tacticien? Ne pas mettre Benzema contre le Barca, mettre Modric en pointe à sa place et prendre 4-0? Ou il faut qu'il trimballe son latéral gauche à tous les postes?

Gardez seulement le titre de tacticien à Guardiola et Simeone. Je préfère dire de Zizou que c'est un bon entraîneur, c'est plus complet et ça prend en compte sa qualité première: celle de meneur d'hommes, celui qui arrive à transcender ses joueurs, comme on l'a vu samedi soir avec la rigueur, l'application et la concentration qu'on fait part les joueurs du Real pendant 90 minutes.
Franz,

Ce n'est pas aussi simple que tu le laisses penser, la dernière fois que le Real avait joué contre l'Atletico avec autant d'absences, c'est sur un score de 0-4 sec qu'il était sorti du Calderon et la charnière était composée de...Varane-Nacho.
Ce n'est certes pas le meilleur tacticien qui soit, mais c'est pas non plus qu'un meneur d'homme, c'est très réducteur de le résumer à ça.
Lors de ce deby, le Real n'a pas joué qu'en 4-3-3, il y'a eu de nombreuses dispositifs tactiques (4-4-2, 4-1-4-1, 4-4-1-1...) selon que l'équipe est en possession du ballon ou en phase défensive. Et puis en coller 3 à l'Atletico n'est pas donné au premier Pascal Dupraz venu.

Il a aussi eu à faire des choix forts, suite à la défaite contre les colchoneros la saison dernière (la seule à ce jour en liga! : exit James et in Casemiro qui a apporté à l’équipe, l’équilibre qui lui faisait défaut ce qui a permis à Kroos de jouer plus haut et être déchargé des taches défensives.
Il faut également noter qu’il fait beaucoup tourner et qu’il y’a une réelle concurrence, seuls les plus méritant jouent à quelques exceptions près.
Détracteurs? Zidane?
Je n'en ai vu aucun quand il a été promu coach de l'équipe première. Sauf si tu appelles détracteur quelqu'un qui estime que le passé de joueur ne fait pas l'entraineur et qu'il faut voir sur la durée pour juger de son travail.
Algiers,

Ce qui est intéressant de noter depuis l'arrivée de ZZ c'est qu'en 32 matchs de liga, il a fait un bien meilleur début que Guardiola en totalisant 2 points de ce plus que ce dernier sur la même période(!)

Attention, je ne suis pas entrain de l’ériger en génie tactique mais faut reconnaître qu'il a un minimum de talent pour réaliser ce qu'il est entrain de faire. Personnellement je ne m'attendais pas à de tels résultats de sa part, là je suis agréablement surpris de ce qu'il nous offre jusqu'ici même si il doit encore s'améliorer sur beaucoup de choses..
25 réponses à ce commentaire.
Quoi, toujours personne pour déplorer la nouvelle blessure de notre joaillau argentin. C'est tonteux ! C est unhonte !
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Chuuuut Lamine Turgut doit faire la sieste. Le réveille pas..
"La mine (Turgut) un peu défaite,
Sur le pavé qui s'y prête je sors promener ce chien dans la tete
Mon chien dans la tete
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Il n'empêche que c'est bien préoccupant pour tous ceux qui kiffent Pastore. Blessures à répétition, convalescences de plus en plus longues, et selon L'Equipe son agent qui ferait pression pour le transférer en Chine en fin de saison...

Si c'est le cas, on pourra plus regarder un match du PSG bourré. Qu'importe l'ivresse si l'on n'a pas le Flaco.
Vivement qu'il revienne durablement qu'on puisse se gaver de ses douceurs comme des flacochères.
4 réponses à ce commentaire.
Jacques-Alaixys Niveau : District
C'est peu 10 buts pour l'entrant le plus prolifique de l'histoire d'Arsenal, non? N'est pas Souley Camara qui veut
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : District
Quelqu'un a la star de Solskjaer ?
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : District
La stat, foutu correcteur
2 réponses à ce commentaire.
Sinon concernant Diego Costa: "Le but... qui envoie le brésilien à la tête du classement des buteurs". Merci sofoot d'être tout le temps aussi précis au moment de commenter les performances, le transfert ou le salaire de Pogba le guinéen, de Kante le malien, d'Evra le sénégalais, de Matuidi l'angolais, de sakho le sénégalais, de cissoko, de Dembele, de Rami, de Sagna, de Rudi garcia, de Zinedine yazid zidane, de Bruno genesio, de...bref.
voici le fameux sombrero de Neymar! Une merveille, même s'il s'embourbe dans ses dribbles derrière...
https://www.youtube.com/watch?v=jMTWcPYKts4
Ton post résume à lui tout seul ce que je dis sur Neymar depuis 3 ans.
Faudra pas t'étonner si bestclic veut devenir ton nouveau meilleur ami.
Non car je ne dis pas que Neymar est un mauvais joueur ou une arnaque, mais que sous le maillot barcelonais c'est toujours la même chose pas de véritable progression. L'autre jour je matais son "best of" ( si l'on peut dire) de fail :
https://www.youtube.com/watch?v=Mdjk45W … djk45WJFtc#t=8,

Ses déchets et ses qualités sont les mêmes qu'à Santos, iln' y a qu'a voir comment il tirait les pénalties. C'est donc bien lui qui a inspiré Zaza et non le contraire.
3 réponses à ce commentaire.
Oui enfin concernant Dolberg il faut se souvenir que Ménez a claqué un triplé en 7 minutes contre Bordeaux à 17 ans
oui, enfin Dolberg il en est à 8 buts en 12 journées d'Eredivisie, plus trois buts en Europa League...
Enfin Menez a pas fait une sale carriere non plus hein : PSG, Milan, Roma...
zinczinc78 Niveau : CFA
Ouais et maintenant il peu rater un péno et mettre une reprise de volée hors-cadre à 5m du but dans la même action !
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
En parlant de Danois talentueux issu de l'Ajax et qui se fait remarquer à 19 ans, il devient quoi Viktor Fischer?
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Il joue à Boro avec Traoré l'ancienne pépite de la Masia et Gaston Ramirez ce qui devrait leur permettre d'envoyer du jeu!
5 réponses à ce commentaire.
Merci d'avoir glissé une référence subtile à bill murray (et à cette belle comédie qu'est "un jour sans fin").
Un gars qui conteste sérieusement son titre d'homme le plus classe du monde à Georges abitbol.
Est ce que face à Kameni, l'attaquant brésilien s'est dit "j'en Neymar" de ce gardien ?
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : District
Sérieux ?
1 réponse à ce commentaire.
So Foot, je vous tire mon chapeau. Aucun candidat aux primaires de la Droite dans l'équipe type du week-end, c'est une sacrée bonne surprise. J'imagine l'effort surhumain qu'il vous a fallu pour résister à la tentation donc : Bravo ;)
1 réponse à ce commentaire.
On aura définitivement plus le droit aux articles qui résument la journée de championnat par Pays ?
Une de mes rubriques préférées, mon lundi paraît vide depuis 3 semaines...
Gros Noblois Niveau : CFA2
Pareil.
Tout fout l'camp :(
1 réponse à ce commentaire.
Bon je vais faire hors sujet puisque je vois pas de brève qui traite de cette actualité.

L'arbitre du match Af-Sud vs Sénégal, Joseph Lamptey, après requête de la fédération sénégalaise de football, a été suspendu 3 mois par la CAF.
Il n'y a plus de doute qu'il a reçu des pots de vin de la part des autorités Sud Africaines. Mais même avec ça, le score du match, reste lui inchangé :(

http://senego.com/foot-afrique-du-sud-s … 98967.html
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : District
Haha toi aussi
Bah oui, vu que les commentaires disparaissent comme par magie!
En haut à gauche de l'article, tu cliques sur charger les commentaires et ils apparaissent à droite.
Sur smartphone, tu cliques sur la petite flèche en biais en haut à droite de la colonne commentaire.
3 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Né un 12 juillet
1k 12