L'équipe type du week-end

Turquie, Chine, Zimbabwe, Amérique du Nord, Écosse, deuxièmes divisions... Les héros du week-end viennent de partout. Ce qui donne une équipe plutôt cosmopolite entourée de quelques retraités et dirigée par un duo d’entraîneurs inattendu. Et qui n'a pas sélectionné de Niçois, beaucoup trop nombreux à concourir.

Modififié
358 7
Sur le banc
Marcello Lippi
Marcello
Lippi

Marcello Lippi

Le «  meilleur entraîneur du monde  » selon Olivier Dacourt reprend du service. Mais pas à la tête d’une grosse cylindrée, malheureusement. À moins qu’il ne parvienne à faire de la Chine une nation qui compte dans le football ? Avec 20 millions d'euros par an, il remet en tout cas déjà tout le game d'accord.

Ljupko Petrović
Ljupko
Petrović

Ljupko Petrović

« Je veux partir parce qu'en travaillant dans un environnement avec trop de stress et dans une mauvaise ambiance, je risque ma santé. » Voilà la teneur du communiqué du technicien bosnien. Problème : la nouvelle de cette démission est arrivée une heure avant une rencontre... que son ancienne équipe a quand même remporté. « Je suis choqué, a quant à lui réagi l’employeur. Un entraîneur ne peut pas partir comme ça. » La ...

Marcus Coco
Marcus
Coco

Marcus Coco

Ni Nice, ni Monaco, ni même Toulouse. La véritable bonne surprise de ce début de Ligue 1, c’est l’En Avant de Guingamp. Cinquièmes, les Bretons sont allés chercher les trois points à Lyon alors qu’ils étaient menés 1-0 à la pause. Pour cela, ils ont pu compter sur leur Coco, qui se révèle encore un peu plus avec son doublé. C’est autre chose que Marcus ...

Kamil Grosicki
Kamil
Grosicki

Kamil Grosicki

Lui aussi joue en Bretagne, lui aussi a fait gagner sa team qui courait après le score, et lui aussi a mis deux caramels. Sauf que lui est déjà international, a vingt-huit ans et est donc un peu plus habitué aux honneurs. «  Je suis très content pour Kamil Grosicki, a apprécié Christian Gourcuff. On ne peut pas nier ses qualités individuelles. » Merci aussi aux deux caviars de Ntep, ...

Dame N'Doye
Dame
N'Doye

Dame N'Doye

L’histoire retiendra peut-être que Dame N’Doye fut le premier bourreau du Galatasaray 2016-2017. Invaincu en sept rencontres, le club stambouliote a dû s’incliner sur une réalisation de l’attaquant sénégalais. Qui a déjà trente et un ans. Dame dame déo ho ho ho, l’horloge tourne.

Moussa Dembélé
Moussa
Dembélé

Moussa Dembélé

Loin du PSG, mais près de la gloire. Cette saison, Moussa cartonne avec le Celtic. C’est encore lui qui a qualifié son équipe en finale de Coupe de la Ligue en marquant l'unique but de la rencontre face aux Rangers.

Pascal Olmeta
Pascal
Olmeta

Pascal Olmeta

On préférait le voir dans les cages. L’ancien portier a créé la polémique en allant participer à une partie de chasse durant laquelle il tue un éléphant. Le tout en se faisant filmer et en laissant publier la vidéo sur internet. « Au total, plus de 17 000 éléphants sont présents sur le territoire zimbabwéen, un nombre bien trop important pour la superficie disponible d'accueil, s’est-il défendu. Pour cette raison, le Zimbabwe organise chaque année une chasse ...

John Stones
John
Stones

John Stones

Attention, John. On va bientôt croire que ton transfert à 50 patates n’était qu’une escroquerie. Alors, ce genre de boulette contre Southampton qui met tes petits copains dans la galère, c’est terminé.

Fabio Cannavaro
Fabio
Cannavaro

Fabio Cannavaro

Est-ce le premier d’une longue série ? En s’imposant contre le Meizhou Hakka, le champion du monde 2006 s’est offert son premier titre... en tant qu’entraîneur ! Bon, il ne s’agit que de la deuxième division chinoise, mais c’est un bon début. Merci Luís Fabiano (doublé pour lui).

Leonardo Bonucci
Leonardo
Bonucci

Leonardo Bonucci

On aurait pu mettre en avant Manuel Locatelli, auteur du seul (et superbe) but lors du Milan-Juve, qui a fait tomber le champion d’Italie. Mais on ne peut s’empêcher de penser que tout aurait été autrement si le défenseur bianconero n’avait pas été jugé en position illicite sur l’action du but de Miralem Pjanić, validé dans un premier temps, puis annulé à cause du hors-jeu de Bonucci. Lequel dérange bien Donnarumma sur le coup... mais se trouve sur la même ligne que le ...

Kevin Volland
Kevin
Volland

Kevin Volland

Mais que faisait-il là, à cet instant du match ? Normalement aux avant-postes, Volland a fauté en position de dernier défenseur dès la 6e minute. Du coup, le Bayer a pris le bouillon (3-0). Défendre, c’est un métier.

Steven Gerrard
Steven
Gerrard

Steven Gerrard

Retraite ? Retour à Liverpool ? Ni l’un ni l’autre ? En postant un message assez énigmatique sur Instagram, l’ancien capitaine emblématique des Reds attise les rumeurs. « Vivre ici et jouer pour ce club a été un honneur. Grâce aux supporters, je me suis senti à la maison. Cette ville et ce club auront toujours une place spéciale dans mon cœur. Merci » , a-t-il écrit à propos des Los Angeles Galaxy. Ce à quoi Jürgen Klopp a répondu : ...

Andrés Iniesta
Andrés
Iniesta

Andrés Iniesta

Les images sont trop difficiles à regarder. N’empêche qu’il faut se rendre à l'évidence : on ne reverra pas l’artiste Iniesta avant un moment. Dans six semaines, au mieux. Car à Valence, sa jambe a croisé celles d'Enzo Pérez. Les larmes de l’Espagnol semblent couler sur ses joues. Sur les nôtres, ce n’est pas qu’une impression.

Rayan Raveloson
Rayan
Raveloson

Rayan Raveloson

Pour une fois que la Ligue 2 nous offre un bijou. Dans un Tours en galère, le Français de dix-neuf piges, même pas une page Wikipedia national à son nom, a envoyé une praline de 45 mètres dans les buts valenciennois. Le gardien n’a pas sauté. Rayan Revolusion.

Kylian Mbappé
Kylian
Mbappé

Kylian Mbappé

Suffisait de demander. Après la sortie du papa qui considérait que son fiston n’avait pas assez de temps de jeu, Leonardo Jardim a offert à Mbappé sa deuxième titularisation en Ligue 1. Et ce dernier a assuré, avec un but, un péno provoqué et beaucoup de mouvement. Son âge ? Dix-sept ans.

André Silva
André
Silva

André Silva

Deux assists et surtout treize buts. Voilà pour le plan comptable de l’avant-centre de Porto toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Lors de la victoire des siens face à Arouca (3-0), il est devenu le meilleur buteur de son championnat en plantant un doublé et a du même coup intensifié la pression sur le leader Benfica. Le reste, c’est du Yacine ...

Xherdan Shaqiri
Xherdan
Shaqiri

Xherdan Shaqiri

Certains l’avaient laissé sur sa bicyclette à l’Euro. Ceux-là l’ont retrouvé ce week-end, avec une frappe lumineuse et un chouette coup franc contre Hull City. Deux pions qui font gagner son équipe, et qui lui permettent d'égaler dès octobre son bilan de buts de la saison dernière en Premier League. Chat qui rit.

Gardien

Pascal Olmeta (Zimbabwe) : On préférait le voir dans les cages. L’ancien portier a créé la polémique en allant participer à une partie de chasse durant laquelle il tue un éléphant. Le tout en se faisant filmer et en laissant publier la vidéo sur internet. « Au total, plus de 17 000 éléphants sont présents sur le territoire zimbabwéen, un nombre bien trop important pour la superficie disponible d'accueil, s’est-il défendu. Pour cette raison, le Zimbabwe organise chaque année une chasse légale et encadrée afin de répondre au besoin de régulation de l'espèce. (...) Seuls les animaux les plus âgés et causant le plus de dommages auprès des populations locales sont chassés. » Mouais. Et la photo avec le corps de la dépouille, c’est obligatoire ? Plus globalement, il n’y a vraiment rien d’autre à faire quand on est à la retraite ?

Défenseurs

John Stones (Manchester City) : Attention, John. On va bientôt croire que ton transfert à 50 patates n’était qu’une escroquerie. Alors, ce genre de boulette contre Southampton qui met tes petits copains dans la galère, c’est terminé.

Fabio Cannavaro (Tianjin Songjiang) : Est-ce le premier d’une longue série ? En s’imposant contre le Meizhou Hakka, le champion du monde 2006 s’est offert son premier titre... en tant qu’entraîneur ! Bon, il ne s’agit que de la deuxième division chinoise, mais c’est un bon début. Merci Luís Fabiano (doublé pour lui).

Leonardo Bonucci (Juventus Turin) : On aurait pu mettre en avant Manuel Locatelli, auteur du seul (et superbe) but lors du Milan-Juve, qui a fait tomber le champion d’Italie. Mais on ne peut s’empêcher de penser que tout aurait été autrement si le défenseur bianconero n’avait pas été jugé en position illicite sur l’action du but de Miralem Pjanić, validé dans un premier temps, puis annulé à cause du hors-jeu de Bonucci. Lequel dérange bien Donnarumma sur le coup... mais se trouve sur la même ligne que le défenseur adverse au départ du ballon.

Kevin Volland (Bayer Leverkusen) : Mais que faisait-il là, à cet instant du match ? Normalement aux avant-postes, Volland a fauté en position de dernier défenseur dès la 6e minute. Du coup, le Bayer a pris le bouillon (3-0). Défendre, c’est un métier.

Milieux

Steven Gerrard (Los Angeles Galaxy) : Retraite ? Retour à Liverpool ? Ni l’un ni l’autre ? En postant un message assez énigmatique sur Instagram, l’ancien capitaine emblématique des Reds attise les rumeurs. « Vivre ici et jouer pour ce club a été un honneur. Grâce aux supporters, je me suis senti à la maison. Cette ville et ce club auront toujours une place spéciale dans mon cœur. Merci » , a-t-il écrit à propos des Los Angeles Galaxy. Ce à quoi Jürgen Klopp a répondu : « Steven Gerrard est toujours bienvenu à Liverpool. » Mystère et suspense.

Andrés Iniesta (Barcelone) : Les images sont trop difficiles à regarder. N’empêche qu’il faut se rendre à l'évidence : on ne reverra pas l’artiste Iniesta avant un moment. Dans six semaines, au mieux. Car à Valence, sa jambe a croisé celles d'Enzo Pérez. Les larmes de l’Espagnol semblent couler sur ses joues. Sur les nôtres, ce n’est pas qu’une impression.

Rayan Raveloson (Tours) : Pour une fois que la Ligue 2 nous offre un bijou. Dans un Tours en galère, le Français de dix-neuf piges, même pas une page Wikipedia national à son nom, a envoyé une praline de 45 mètres dans les buts valenciennois. Le gardien n’a pas sauté. Rayan Revolusion.

Attaquants

Kylian Mbappé (Monaco) : Suffisait de demander. Après la sortie du papa qui considérait que son fiston n’avait pas assez de temps de jeu, Leonardo Jardim a offert à Mbappé sa deuxième titularisation en Ligue 1. Et ce dernier a assuré, avec un but, un péno provoqué et beaucoup de mouvement. Son âge ? Dix-sept ans.

André Silva (Porto) : Deux assists et surtout treize buts. Voilà pour le plan comptable de l’avant-centre de Porto toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Lors de la victoire des siens face à Arouca (3-0), il est devenu le meilleur buteur de son championnat en plantant un doublé et a du même coup intensifié la pression sur le leader Benfica. Le reste, c’est du Yacine Brahimi.

Youtube

Xherdan Shaqiri (Stoke City) : Certains l’avaient laissé sur sa bicyclette à l’Euro. Ceux-là l’ont retrouvé ce week-end, avec une frappe lumineuse et un chouette coup franc contre Hull City. Deux pions qui font gagner son équipe, et qui lui permettent d'égaler dès octobre son bilan de buts de la saison dernière en Premier League. Chat qui rit.

Youtube
Youtube

Banc de touche

Marcello Lippi (Chine) : Le «  meilleur entraîneur du monde  » selon Olivier Dacourt reprend du service. Mais pas à la tête d’une grosse cylindrée, malheureusement. À moins qu’il ne parvienne à faire de la Chine une nation qui compte dans le football ? Avec 20 millions d'euros par an, il remet en tout cas déjà tout le game d'accord.

Ljupko Petrović (ex-Levski Sofia) : « Je veux partir parce qu'en travaillant dans un environnement avec trop de stress et dans une mauvaise ambiance, je risque ma santé. » Voilà la teneur du communiqué du technicien bosnien. Problème : la nouvelle de cette démission est arrivée une heure avant une rencontre... que son ancienne équipe a quand même remporté. « Je suis choqué, a quant à lui réagi l’employeur. Un entraîneur ne peut pas partir comme ça. » La preuve que si.

Marcus Coco (Guingamp) : Ni Nice, ni Monaco, ni même Toulouse. La véritable bonne surprise de ce début de Ligue 1, c’est l’En Avant de Guingamp. Cinquièmes, les Bretons sont allés chercher les trois points à Lyon alors qu’ils étaient menés 1-0 à la pause. Pour cela, ils ont pu compter sur leur Coco, qui se révèle encore un peu plus avec son doublé. C’est autre chose que Marcus Rashford.

Kamil Grosicki (Rennes) : Lui aussi joue en Bretagne, lui aussi a fait gagner sa team qui courait après le score, et lui aussi a mis deux caramels. Sauf que lui est déjà international, a vingt-huit ans et est donc un peu plus habitué aux honneurs. «  Je suis très content pour Kamil Grosicki, a apprécié Christian Gourcuff. On ne peut pas nier ses qualités individuelles. » Merci aussi aux deux caviars de Ntep, hein.

Dame N'Doye (Trabzonspor) : L’histoire retiendra peut-être que Dame N’Doye fut le premier bourreau du Galatasaray 2016-2017. Invaincu en sept rencontres, le club stambouliote a dû s’incliner sur une réalisation de l’attaquant sénégalais. Qui a déjà trente et un ans. Dame dame déo ho ho ho, l’horloge tourne.

Moussa Dembélé (Celtic) : Loin du PSG, mais près de la gloire. Cette saison, Moussa cartonne avec le Celtic. C’est encore lui qui a qualifié son équipe en finale de Coupe de la Ligue en marquant l'unique but de la rencontre face aux Rangers.

Nikola Kalinić et ses potes (Fiorentina) : Gros spectacle du côté du stade Sant'Elia, à Cagliari. Grâce à des défenses poreuses, mais aussi à la triplette Tello-Kalinić-Bernadeschi, qui a flanqué cinq pions en 30 minutes. On passera sur leur nombre individuel de buts et de passes dé' respectif, ce serait indécent.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Kame House Niveau : CFA
Ah le gars des photos vraiment respect, toujours au top
Donc Olmeta s'en va chasser sur les terres de Robert Mugabe... Cet homme est-il débile à ce point ? Question rhétorique.

Sinon, le com sur Kevin Volland, c'est de l'or en barre, merci So Foot.
zinczinc78 Niveau : CFA
Pas de Chelsien ou de José Mourinho donc ?

OK
Chat qui rit à moitié dans ton lit, ça marche aussi ?
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
la troupe de théâtre du barca aurait mérité son highlight quand même ... notamment pour leurs rôles de braqueurs dramatiques !
l'eau peut faire si mal :-(

dragon_komodo Niveau : District
Avoir regardé le match Galatasaray vs Trabzonspor et sortir NDoye comme meilleur joueur, c'est franchement faire preuve d'amateurisme. Bruma était la véritable star de la rencontre.

https://youtu.be/5XU6NNMuJyA?t=18
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  13:36  //  Passionné de la Jamaïque
Le Portugal semble enfin tenir un avant-centre qui tient la route avec André Silva, qui chipe la place de meilleur buteur Européen du moment à Cavani avec 13 buts contre 12.

Le but du jeune de Tours est somptueux !

Et qui est Dona Dura, dans le passage sur Bonucci ? C'est un jeu de mot avec Donnarumma ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
358 7