L’équipe type du week-end

Un revenant, un tennisman, des bonnes surprises, quelques valeurs sûres et beaucoup de Brésiliens : le week-end a donné son verdict. Pour nous composer une bonne petite équipe.

Modififié
7 11
Sur le banc
Rémy Vercoutre
Rémy
Vercoutre

Rémy Vercoutre

Une cage inviolée et des attaquants dégoûtés. Sur un nuage, le gardien a même pu compter sur ses montants quand il était trop juste. Résultat : une belle victoire contre Nice (2-0) et une jolie 5e place. Propre.

Mathieu Dossevi
Mathieu
Dossevi

Mathieu Dossevi

45 minutes lui ont suffi. Sorti à la mi-temps, Dossevi n’a eu besoin que d’une période pour faire la diff’. Un tir des 30 mètres flashé à 105 km/h et une passe décisive plus tard, le latéral pouvait souffler. Et donner raison à ses dirigeants, qui l’ont définitivement recruté après une période de prêt.

Pogborata
Pogborata

Pogborata

Un combo but/passe dé pour l’un, un doublé pour l’autre – son deuxième en deux parties -, qui confirme son retour. Avec ces types-là, c'est tout de suite plus facile d'enchaîner un douzième succès en Serie A.

Kelechi Iheanacho
Kelechi
Iheanacho

Kelechi Iheanacho

Le Kun ? Non. Bony ? Que dalle. Ce week-end, c’est le minot de 19 ans qui a fait le spectacle, avec un petit triplé sous les yeux de Rémi Garde s'il vous plaît. L’avenir lui appartient.

Héritier Luvumbu Nzinga
Héritier Luvumbu
Nzinga

Héritier Luvumbu Nzinga

Le Congolais est un sensible. Après la qualif’ de son pays en demies du championnat d’Afrique des nations, Luvumbu s’est gravement blessé et a laissé couler ses larmes en apprenant qu’il ne participerait pas à la prochaine rencontre. Dur pour celui qui a inscrit le but vainqueur en prolong’ et qui a été homme du match. Des images insoutenables.

Jacqueline Sauvage
Jacqueline
Sauvage

Jacqueline Sauvage

Notre Jacqueline nationale a troqué son banc d'accusé pour le banc des remplaçants. Tout simplement parce qu'elle a été graciée par le président de la République en personne. Et ça, même Aulas ne peut pas le faire.

Víctor Valdés
Víctor
Valdés

Víctor Valdés

« Il veut montrer qu'il n'est pas mort » , a dit de lui le président à son arrivée en Belgique. Pour son premier match avec Liège, le portier espagnol a fait bien plus, en étant absolument parfait lors de la victoire de sa nouvelle équipe. Bye bye Van Gaal.

Miguel Layún
Miguel
Layún

Miguel Layún

Le meilleur passeur du championnat portugais a encore frappé. Grâce à ses deux services décisifs, Porto a assuré contre Estoril. En revenant à deux unités du leader, les Dragons gardent ainsi leur espoir de titre. Dommage que le mercato soit terminé. Pas grave, Layún partira en juin.

Novak Djokovic
Novak
Djokovic

Novak Djokovic

Par pitié, foutez-le sur un terrain de football. Le sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, maître incontesté du tennis actuel, fera sûrement moins le malin dans le rectangle vert. Quoique, vu ses qualités de défense et ses retours, ce n’est pas même pas sûr.

Daley Blind
Daley
Blind

Daley Blind

Une sélection méritée pour un des mecs les plus sous-estimés du foot. On parle quand même d’un milieu défensif de base qui est le patron de sa défense, crée les premiers décalages, tire les corners et marque des buts. Ce qu’il a encore fait ce week-end en Cup.

Filipe Luís
Filipe
Luís

Filipe Luís

«  Il devrait être sanctionné 10 semaines. » Bobo Vieri a sans doute raison, la semelle du Brésilien infligée à Messi et punie par un rouge direct est méchante. Mais franchement, comment ne pas comprendre une telle réaction quand on se tape Léo sur son côté pendant 40 minutes ?

Cheikh Ndoye
Cheikh
Ndoye

Cheikh Ndoye

Une fessée. Le SCO a explosé Monaco 3-0 à domicile. Et il le doit beaucoup à son milieu défensif, auteur d’un doublé et toujours aussi omniprésent dans le cœur du jeu. Dire qu’il était menuisier il y a six ans…

Joey Barton
Joey
Barton

Joey Barton

Si l’entrée de l’ancien Olympien n’a pas évité la défaite de sa team face à Arsenal, sa sortie sur Instagram a eu plus de réussite. La raison ? Mister Jo et son doigt d’honneur posent avec un tableau encadrant la signature de Justin Bieber. No comment.

Diego
Diego

Diego

Ça fait toujours plaisir d’avoir des nouvelles du plus beau gâchis du ballon rond. Le Brésilien a qualifié les siens en quarts de finale de la Coupe en inscrivant le seul pion de la rencontre à la 114e. Y a bien une petite place pour lui en Ligue 1 ?

Leroy Sané
Leroy
Sané

Leroy Sané

20 ans et toutes ses dents. Mais surtout un immense talent. Celui que City et Barcelone s’arrachent l’a encore prouvé samedi, avec un caramel et une avant-dernière passe qui donnent la victoire à son équipe. Son prix vient encore de prendre quelques millions.

André-Pierre Gignac
André-Pierre
Gignac

André-Pierre Gignac

APG veut aller à l’Euro et y met la manière. Encore une performance XXL et un triplé pour lui, au fin fond du Mexique. De quoi donner des maux de tête à Didier Deschamps… Et Karim Benzema. Kevin qui ?

Ronaldinho
Ronaldinho

Ronaldinho

Ronnie n’a même plus besoin de jongler pour provoquer l’hystérie. Alors qu’il participait au match de présentation du Barcelone équatorien, le roi de la virgule a dû subir les acclamations des fans à chaque coup de pied arrêté. Pire : il a été forcé de signer un autographe sur le carton jaune de l’arbitre. Avec le smile, évidemment.

Víctor Valdés (Standard de Liège): « Il veut montrer qu'il n'est pas mort » , a dit de lui le président à son arrivée en Belgique. Pour son premier match avec Liège, le portier espagnol a fait bien plus, en étant absolument parfait lors de la victoire de sa nouvelle équipe. Bye bye Van Gaal.

Miguel Layún (FC Porto): Le meilleur passeur du championnat portugais a encore frappé. Grâce à ses deux services décisifs, Porto a assuré contre Estoril. En revenant à deux unités du leader, les Dragons gardent ainsi leur espoir de titre. Dommage que le mercato soit terminé. Pas grave, Layún partira en juin.

Novak Djokovic (Uniqlo) Par pitié, foutez-le sur un terrain de football. Le sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, maître incontesté du tennis actuel, fera sûrement moins le malin dans le rectangle vert. Quoique, vu ses qualités de défense et ses retours, ce n’est pas même pas sûr.

Daley Blind (Manchester United FC): Une sélection méritée pour un des mecs les plus sous-estimés du foot. On parle quand même d’un milieu défensif de base qui est le patron de sa défense, crée les premiers décalages, tire les corners et marque des buts. Ce qu’il a encore fait ce week-end en Cup.

Filipe Luís (Club Atlético de Madrid): «  Il devrait être sanctionné 10 semaines. » Bobo Vieri a sans doute raison, la semelle du Brésilien infligée à Messi et punie par un rouge direct est méchante. Mais franchement, comment ne pas comprendre une telle réaction quand on se tape Léo sur son côté pendant 40 minutes ?

Cheikh Ndoye (Angers Sporting Club de l'Ouest): Une fessée. Le SCO a explosé Monaco 3-0 à domicile. Et il le doit beaucoup à son milieu défensif, auteur d’un doublé et toujours aussi omniprésent dans le cœur du jeu. Dire qu’il était menuisier il y a six ans…

Joey Barton (Burnley) Si l’entrée de l’ancien Olympien n’a pas évité la défaite de sa team face à Arsenal, sa sortie sur Instagram a eu plus de réussite. La raison ? Mister Jo et son doigt d’honneur posent avec un tableau encadrant la signature de Justin Bieber. No comment.

Diego (Fenerbahçe SK 1907): Ça fait toujours plaisir d’avoir des nouvelles du plus beau gâchis du ballon rond. Le Brésilien a qualifié les siens en quarts de finale de la Coupe en inscrivant le seul pion de la rencontre à la 114e. Y a bien une petite place pour lui en Ligue 1 ?

Leroy Sané (FC Schalke 04): 20 ans et toutes ses dents. Mais surtout un immense talent. Celui que City et Barcelone s’arrachent l’a encore prouvé samedi, avec un caramel et une avant-dernière passe qui donnent la victoire à son équipe. Son prix vient encore de prendre quelques millions.

André-Pierre Gignac (Tigres): APG veut aller à l’Euro et y met la manière. Encore une performance XXL et un triplé pour lui, au fin fond du Mexique. De quoi donner des maux de tête à Didier Deschamps… Et Karim Benzema. Kevin qui ?

Ronaldinho (Guayaquil): Ronnie n’a même plus besoin de jongler pour provoquer l’hystérie. Alors qu’il participait au match de présentation du Barcelone équatorien, le roi de la virgule a dû subir les acclamations des fans à chaque coup de pied arrêté. Pire : il a été forcé de signer un autographe sur le carton jaune de l’arbitre. Avec le smile, évidemment.

Remplaçants :

Rémy Vercoutre (Stade Malherbe Caen): Une cage inviolée et des attaquants dégoûtés. Sur un nuage, le gardien a même pu compter sur ses montants quand il était trop juste. Résultat : une belle victoire contre Nice (2-0) et une jolie 5e place. Propre.

Mathieu Dossevi (Royal Standard de Liège): 45 minutes lui ont suffi. Sorti à la mi-temps, Dossevi n’a eu besoin que d’une période pour faire la diff’. Un tir des 30 mètres flashé à 105 km/h et une passe décisive plus tard, le latéral pouvait souffler. Et donner raison à ses dirigeants, qui l’ont définitivement recruté après une période de prêt.

Pogborata (Juventus Turin) Un combo but/passe dé pour l’un, un doublé pour l’autre – son deuxième en deux parties -, qui confirme son retour. Avec ces types-là, c'est tout de suite plus facile d'enchaîner un douzième succès en Serie A.

Kelechi Iheanacho (Manchester City): Le Kun ? Non. Bony ? Que dalle. Ce week-end, c’est le minot de 19 ans qui a fait le spectacle, avec un petit triplé sous les yeux de Rémi Garde s'il vous plaît. L’avenir lui appartient.

Héritier Luvumbu Nzinga (Vita Club) Le Congolais est un sensible. Après la qualif’ de son pays en demies du championnat d’Afrique des nations, Luvumbu s’est gravement blessé et a laissé couler ses larmes en apprenant qu’il ne participerait pas à la prochaine rencontre. Dur pour celui qui a inscrit le but vainqueur en prolong’ et qui a été homme du match. Des images insoutenables.

Jacqueline Sauvage (France) Notre Jacqueline nationale a troqué son banc d'accusé pour le banc des remplaçants. Tout simplement parce qu'elle a été graciée par le président de la République en personne. Et ça, même Aulas ne peut pas le faire.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

TuniqueRouge Niveau : DHR
j'avais complètement oublié l'existence de Diego!
Frenchies Niveau : CFA
Sinon, vu qu'il est question d'euro, de benzema etc

https://fr.sports.yahoo.com/blogs/foot/ … 47831.html

Pascal Praud lis entre les lignes,... hors si la benz est relaxé !!!
au nom de quoi n'aurait il pas le droit de jouer en bleu???

D'avoir traiter une tapette, de tapette ?
des partenaires qui ne s’apprécient guère, c'est pas vraiment "un scoop" et ça n'a jamais empêcher des équipes de gagner (petit/zizou_98).

de la fameuse "éthique" dont il serait question pour l'arabe qui a de mauvaises fréquentations mais pas pour les "autres" qui nous auront foutu la honte en mondovision pendant une coupe du monde en refusant de s'entrainer ?
(désolé mais le cas Domenech, aurait pu et dû être réglé autrement)

tsss tout ces apprentis juges qui nous auront rabâcher que Benzema est une racaille et/donc un COUPABLE pourrons aller bien se faire enc*ler !!
> ne pas comprendre que quelqu'un doit être jugé en tenant contre du pour comme du contre hein ...
> que ce n'est pas parce qu'un peu de contre existe qu'automatiquement ça fait de quelqu'un un coupable ...

L'opinion publique aura été superbement manipulée par LeMonde et la salope qui aura tout balancé au journaleux !

l'équation est simple pourtant,
si il est coupable (complicité) > adieu l'EDF
si il est relaxé (mais les cons nous parleront de favoritisme) > titulaire à l'euro.... hummm vous les entendez déjà crier au scandal?
Trifon Ivanov Niveau : DHR
Actuellement Dossevi (qui n'est pas latéral mais plutôt ailier ou milieu of) marche sur l'eau avec le Standard et avoir un gars comme Boschilia à ses côtés peut lui permettre de s'éclater encore plus.

Et svp ne parlez pas de "Liège" tout court lorsque vous évoquez le Standard de Liège, faut pas créer d'amalgame avec les pouilleux du Kinepolis.
JudasIscariot Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
Sinon, vu qu'il est question d'euro, de benzema etc

https://fr.sports.yahoo.com/blogs/foot/ … 47831.html

Pascal Praud lis entre les lignes,... hors si la benz est relaxé !!!
au nom de quoi n'aurait il pas le droit de jouer en bleu???

D'avoir traiter une tapette, de tapette ?
des partenaires qui ne s’apprécient guère, c'est pas vraiment "un scoop" et ça n'a jamais empêcher des équipes de gagner (petit/zizou_98).

de la fameuse "éthique" dont il serait question pour l'arabe qui a de mauvaises fréquentations mais pas pour les "autres" qui nous auront foutu la honte en mondovision pendant une coupe du monde en refusant de s'entrainer ?
(désolé mais le cas Domenech, aurait pu et dû être réglé autrement)

tsss tout ces apprentis juges qui nous auront rabâcher que Benzema est une racaille et/donc un COUPABLE pourrons aller bien se faire enc*ler !!
> ne pas comprendre que quelqu'un doit être jugé en tenant contre du pour comme du contre hein ...
> que ce n'est pas parce qu'un peu de contre existe qu'automatiquement ça fait de quelqu'un un coupable ...

L'opinion publique aura été superbement manipulée par LeMonde et la salope qui aura tout balancé au journaleux !

l'équation est simple pourtant,
si il est coupable (complicité) > adieu l'EDF
si il est relaxé (mais les cons nous parleront de favoritisme) > titulaire à l'euro.... hummm vous les entendez déjà crier au scandal?


T'es qui toi le Malcolm X des maghrebins des cités?
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par JudasIscariot
T'es qui toi le Malcolm X des maghrebins des cités?


Juste un supporter des bleus
qui espère que le meilleur buteur en activité joue l'euro
manière de pas être trop ridicules ...
parce qu'on a eu la dose de compet foirées depuis 98 hein !!

-_-
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par JudasIscariot
T'es qui toi le Malcolm X des maghrebins des cités?


Tu connais pas Frenchies?
Ignare va!
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
Juste un supporter des bleus
qui espère que le meilleur buteur en activité joue l'euro
manière de pas être trop ridicules ...
parce qu'on a eu la dose de compet foirées depuis 98 hein !!

-_-


L'Euro 2000, tu connais?
The flying dutchman Niveau : Loisir
Sympa de mettre Daley Blind qui méritait 5 ou 6 présences dans l'équipe type.
Là, il marque un but mais il fait une de ses plus mauvaises prestations défensives malgré un sauvetage sublime.
Joueur le plus intelligent du foot mondial.
Frenchies Niveau : CFA


je voulais dire depuis la génération france 98
(oui parce que y a 2006 aussi hein)
Frenchies Niveau : CFA


je pensais à la génération 98 enfaite hein ...
parce que sinon y a 2006 aussi !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Nice, le fait du prince
7 11