Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

L’équipe type du week-end

Un revenant, un tennisman, des bonnes surprises, quelques valeurs sûres et beaucoup de Brésiliens : le week-end a donné son verdict. Pour nous composer une bonne petite équipe.

Modififié
Sur le banc
Rémy Vercoutre
Rémy
Vercoutre

Rémy Vercoutre

Une cage inviolée et des attaquants dégoûtés. Sur un nuage, le gardien a même pu compter sur ses montants quand il était trop juste. Résultat : une belle victoire contre Nice (2-0) et une jolie 5e place. Propre.

Mathieu Dossevi
Mathieu
Dossevi

Mathieu Dossevi

45 minutes lui ont suffi. Sorti à la mi-temps, Dossevi n’a eu besoin que d’une période pour faire la diff’. Un tir des 30 mètres flashé à 105 km/h et une passe décisive plus tard, le latéral pouvait souffler. Et donner raison à ses dirigeants, qui l’ont définitivement recruté après une période de prêt.

Pogborata
Pogborata

Pogborata

Un combo but/passe dé pour l’un, un doublé pour l’autre – son deuxième en deux parties -, qui confirme son retour. Avec ces types-là, c'est tout de suite plus facile d'enchaîner un douzième succès en Serie A.

Kelechi Iheanacho
Kelechi
Iheanacho

Kelechi Iheanacho

Le Kun ? Non. Bony ? Que dalle. Ce week-end, c’est le minot de 19 ans qui a fait le spectacle, avec un petit triplé sous les yeux de Rémi Garde s'il vous plaît. L’avenir lui appartient.

Héritier Luvumbu Nzinga
Héritier Luvumbu
Nzinga

Héritier Luvumbu Nzinga

Le Congolais est un sensible. Après la qualif’ de son pays en demies du championnat d’Afrique des nations, Luvumbu s’est gravement blessé et a laissé couler ses larmes en apprenant qu’il ne participerait pas à la prochaine rencontre. Dur pour celui qui a inscrit le but vainqueur en prolong’ et qui a été homme du match. Des images insoutenables.

Jacqueline Sauvage
Jacqueline
Sauvage

Jacqueline Sauvage

Notre Jacqueline nationale a troqué son banc d'accusé pour le banc des remplaçants. Tout simplement parce qu'elle a été graciée par le président de la République en personne. Et ça, même Aulas ne peut pas le faire.

Víctor Valdés
Víctor
Valdés

Víctor Valdés

« Il veut montrer qu'il n'est pas mort » , a dit de lui le président à son arrivée en Belgique. Pour son premier match avec Liège, le portier espagnol a fait bien plus, en étant absolument parfait lors de la victoire de sa nouvelle équipe. Bye bye Van Gaal.

Miguel Layún
Miguel
Layún

Miguel Layún

Le meilleur passeur du championnat portugais a encore frappé. Grâce à ses deux services décisifs, Porto a assuré contre Estoril. En revenant à deux unités du leader, les Dragons gardent ainsi leur espoir de titre. Dommage que le mercato soit terminé. Pas grave, Layún partira en juin.

Novak Djokovic
Novak
Djokovic

Novak Djokovic

Par pitié, foutez-le sur un terrain de football. Le sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, maître incontesté du tennis actuel, fera sûrement moins le malin dans le rectangle vert. Quoique, vu ses qualités de défense et ses retours, ce n’est pas même pas sûr.

Daley Blind
Daley
Blind

Daley Blind

Une sélection méritée pour un des mecs les plus sous-estimés du foot. On parle quand même d’un milieu défensif de base qui est le patron de sa défense, crée les premiers décalages, tire les corners et marque des buts. Ce qu’il a encore fait ce week-end en Cup.

Filipe Luís
Filipe
Luís

Filipe Luís

«  Il devrait être sanctionné 10 semaines. » Bobo Vieri a sans doute raison, la semelle du Brésilien infligée à Messi et punie par un rouge direct est méchante. Mais franchement, comment ne pas comprendre une telle réaction quand on se tape Léo sur son côté pendant 40 minutes ?

Cheikh Ndoye
Cheikh
Ndoye

Cheikh Ndoye

Une fessée. Le SCO a explosé Monaco 3-0 à domicile. Et il le doit beaucoup à son milieu défensif, auteur d’un doublé et toujours aussi omniprésent dans le cœur du jeu. Dire qu’il était menuisier il y a six ans…

Joey Barton
Joey
Barton

Joey Barton

Si l’entrée de l’ancien Olympien n’a pas évité la défaite de sa team face à Arsenal, sa sortie sur Instagram a eu plus de réussite. La raison ? Mister Jo et son doigt d’honneur posent avec un tableau encadrant la signature de Justin Bieber. No comment.

Diego
Diego

Diego

Ça fait toujours plaisir d’avoir des nouvelles du plus beau gâchis du ballon rond. Le Brésilien a qualifié les siens en quarts de finale de la Coupe en inscrivant le seul pion de la rencontre à la 114e. Y a bien une petite place pour lui en Ligue 1 ?

Leroy Sané
Leroy
Sané

Leroy Sané

20 ans et toutes ses dents. Mais surtout un immense talent. Celui que City et Barcelone s’arrachent l’a encore prouvé samedi, avec un caramel et une avant-dernière passe qui donnent la victoire à son équipe. Son prix vient encore de prendre quelques millions.

André-Pierre Gignac
André-Pierre
Gignac

André-Pierre Gignac

APG veut aller à l’Euro et y met la manière. Encore une performance XXL et un triplé pour lui, au fin fond du Mexique. De quoi donner des maux de tête à Didier Deschamps… Et Karim Benzema. Kevin qui ?

Ronaldinho
Ronaldinho

Ronaldinho

Ronnie n’a même plus besoin de jongler pour provoquer l’hystérie. Alors qu’il participait au match de présentation du Barcelone équatorien, le roi de la virgule a dû subir les acclamations des fans à chaque coup de pied arrêté. Pire : il a été forcé de signer un autographe sur le carton jaune de l’arbitre. Avec le smile, évidemment.

Víctor Valdés (Standard de Liège): « Il veut montrer qu'il n'est pas mort » , a dit de lui le président à son arrivée en Belgique. Pour son premier match avec Liège, le portier espagnol a fait bien plus, en étant absolument parfait lors de la victoire de sa nouvelle équipe. Bye bye Van Gaal.

Miguel Layún (FC Porto): Le meilleur passeur du championnat portugais a encore frappé. Grâce à ses deux services décisifs, Porto a assuré contre Estoril. En revenant à deux unités du leader, les Dragons gardent ainsi leur espoir de titre. Dommage que le mercato soit terminé. Pas grave, Layún partira en juin.

Novak Djokovic (Uniqlo) Par pitié, foutez-le sur un terrain de football. Le sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, maître incontesté du tennis actuel, fera sûrement moins le malin dans le rectangle vert. Quoique, vu ses qualités de défense et ses retours, ce n’est pas même pas sûr.

Daley Blind (Manchester United FC): Une sélection méritée pour un des mecs les plus sous-estimés du foot. On parle quand même d’un milieu défensif de base qui est le patron de sa défense, crée les premiers décalages, tire les corners et marque des buts. Ce qu’il a encore fait ce week-end en Cup.

Filipe Luís (Club Atlético de Madrid): «  Il devrait être sanctionné 10 semaines. » Bobo Vieri a sans doute raison, la semelle du Brésilien infligée à Messi et punie par un rouge direct est méchante. Mais franchement, comment ne pas comprendre une telle réaction quand on se tape Léo sur son côté pendant 40 minutes ?

Cheikh Ndoye (Angers Sporting Club de l'Ouest): Une fessée. Le SCO a explosé Monaco 3-0 à domicile. Et il le doit beaucoup à son milieu défensif, auteur d’un doublé et toujours aussi omniprésent dans le cœur du jeu. Dire qu’il était menuisier il y a six ans…

Joey Barton (Burnley) Si l’entrée de l’ancien Olympien n’a pas évité la défaite de sa team face à Arsenal, sa sortie sur Instagram a eu plus de réussite. La raison ? Mister Jo et son doigt d’honneur posent avec un tableau encadrant la signature de Justin Bieber. No comment.

Diego (Fenerbahçe SK 1907): Ça fait toujours plaisir d’avoir des nouvelles du plus beau gâchis du ballon rond. Le Brésilien a qualifié les siens en quarts de finale de la Coupe en inscrivant le seul pion de la rencontre à la 114e. Y a bien une petite place pour lui en Ligue 1 ?

Leroy Sané (FC Schalke 04): 20 ans et toutes ses dents. Mais surtout un immense talent. Celui que City et Barcelone s’arrachent l’a encore prouvé samedi, avec un caramel et une avant-dernière passe qui donnent la victoire à son équipe. Son prix vient encore de prendre quelques millions.

André-Pierre Gignac (Tigres): APG veut aller à l’Euro et y met la manière. Encore une performance XXL et un triplé pour lui, au fin fond du Mexique. De quoi donner des maux de tête à Didier Deschamps… Et Karim Benzema. Kevin qui ?

Ronaldinho (Guayaquil): Ronnie n’a même plus besoin de jongler pour provoquer l’hystérie. Alors qu’il participait au match de présentation du Barcelone équatorien, le roi de la virgule a dû subir les acclamations des fans à chaque coup de pied arrêté. Pire : il a été forcé de signer un autographe sur le carton jaune de l’arbitre. Avec le smile, évidemment.

Remplaçants :

Rémy Vercoutre (Stade Malherbe Caen): Une cage inviolée et des attaquants dégoûtés. Sur un nuage, le gardien a même pu compter sur ses montants quand il était trop juste. Résultat : une belle victoire contre Nice (2-0) et une jolie 5e place. Propre.

Mathieu Dossevi (Royal Standard de Liège): 45 minutes lui ont suffi. Sorti à la mi-temps, Dossevi n’a eu besoin que d’une période pour faire la diff’. Un tir des 30 mètres flashé à 105 km/h et une passe décisive plus tard, le latéral pouvait souffler. Et donner raison à ses dirigeants, qui l’ont définitivement recruté après une période de prêt.

Pogborata (Juventus Turin) Un combo but/passe dé pour l’un, un doublé pour l’autre – son deuxième en deux parties -, qui confirme son retour. Avec ces types-là, c'est tout de suite plus facile d'enchaîner un douzième succès en Serie A.

Kelechi Iheanacho (Manchester City): Le Kun ? Non. Bony ? Que dalle. Ce week-end, c’est le minot de 19 ans qui a fait le spectacle, avec un petit triplé sous les yeux de Rémi Garde s'il vous plaît. L’avenir lui appartient.

Héritier Luvumbu Nzinga (Vita Club) Le Congolais est un sensible. Après la qualif’ de son pays en demies du championnat d’Afrique des nations, Luvumbu s’est gravement blessé et a laissé couler ses larmes en apprenant qu’il ne participerait pas à la prochaine rencontre. Dur pour celui qui a inscrit le but vainqueur en prolong’ et qui a été homme du match. Des images insoutenables.

Jacqueline Sauvage (France) Notre Jacqueline nationale a troqué son banc d'accusé pour le banc des remplaçants. Tout simplement parce qu'elle a été graciée par le président de la République en personne. Et ça, même Aulas ne peut pas le faire.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 42 Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 25 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 24
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 203
À lire ensuite
Nice, le fait du prince