Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

Des triplés pour Messi, Cristiano Ronaldo et Choupo-Moting. Des doublés pour Lacazette, Papiss Cissé et Zaza. Une belle bourde pour Morgan De Sanctis, des défenseurs qui marquent des buts... Oui, ce week-end, tout le monde s'était mis d'accord pour que les journées de championnat soient prolifiques.

Modififié
Sur le banc
Nabil
Ghilas

Nabil Ghilas

Córdoba était la seule équipe en Europe à ne pas avoir encore remporté le moindre match. C'est désormais chose faite grâce à l'ancien de Cassis-Carnoux, en National, auteur du seul but du match face à l'Athletic Bilbao. Rêvons plus grand : une victoire à domicile la semaine prochaine ?

Dimitri
Payet

Dimitri Payet

Le Payet qu'on aime. Celui qui court, qui dribble, qui régale et qui marque d'un petit piqué pour devancer le gardien. Un Payet digne d'un leader, en somme.

Simone
Zaza

Simone Zaza

Double buteur face à la Roma, le sosie de David Gigliotti a fait plaisir au club auquel il appartient : la Juventus. Pourtant, il a célébré ses buts comme s'il appartenait à la Roma. Allez y comprendre quelque chose.

David
Gigliotti

David Gigliotti

Ancien de Ligue 1 (Monaco, Saint-Étienne), le sosie de Simone Zaza évolue aujourd'hui à Marseille Consolat. Ce week-end, il s'est distingué en inscrivant un péno en Coupe de France face à Martigues, permettant à son équipe d'accrocher la prolongation, puis de se qualifier aux tirs au but. Quelle folie ce serait, un derby contre l'OM.

Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

« Eh, regarde Lionel, moi, je marque trois buts et j'en suis à 200 buts en Liga. »

Lionel
Messi

Lionel Messi

« Ah, t'en as marqué, trois ? Bah écoute, je vais en marquer trois aussi alors. Et c'est mon troisième triplé lors des quatre derniers matchs. Ça va, toi ? »

Morgan De
Sanctis

Morgan De Sanctis

Une bourde monumentale pour l'ouverture du score de Sassuolo : le portier giallorosso a passé un sale samedi. À tel point qu'il s'est excusé dans les vestiaires auprès de ses coéquipiers. Des excuses, d'accord, mais deux points de perdus quand même.

Lars
Jacobsen

Lars Jacobsen

L'un des buts du week-end est pour lui. Une reprise de volée somptueuse qui vient se loger dans la lunette de Placide. Un véritable évènement, puisque le défenseur danois de 35 ans inscrit là son premier but en L1, et son deuxième but sur les sept dernières années.

Daniele
Rugani

Daniele Rugani

En voilà un qui ne va pas faire de vieux os à Empoli. Buteur face au Napoli, le défenseur central de 20 ans pourrait rejoindre la Juventus dès cet hiver, à en croire la presse transalpine. Élégance et solidité, il a tout d'un futur grand. Même la belle gueule.

Ciaran
Clark

Ciaran Clark

Pire attaque de Premier League avant cette journée (8 buts inscrits en 14 journées), les Villains s'en sont remis à leurs défenseurs, Ciaran Clark et Alan Hutton, pour s'imposer 2-1 face à Leicester. À ce rythme-là, la semaine prochaine, c'est Brad Guzan, leur gardien de but, qui fera trembler les filets.

Ilias
Haddad

Ilias Haddad

Première journée d'Eredivisie : Dordrecht s'impose 2-1 face à Heerenveen. Quinzième journée d'Eredivisie : Dordrecht n'a plus gagné depuis la première journée et en est à neuf défaites consécutives. Patron de l'arrière-garde, Haddad peut se vanter d'être à la tête de la pire défense d'Europe. 40 buts encaissés. Et trois ce week-end face au PSV. Serein.

Denis
Cheryshev

Denis Cheryshev

Formé au Real Madrid, le jeune Russe est en train de devenir un homme à Villarreal, où il est prêté. Ce dimanche, il a été l'un des détonateurs du sous-marin jaune face à la Real Sociedad avec un but, une passe dé et une prestation énorme. De là à envisager un retour à la Maison Blanche l'été prochain ?

İlkay
Gündoğan

İlkay Gündoğan

À Dortmund, en ce 5 décembre, İlkay sévère, mais Gündoğan est là pour réchauffer le Signal-Iduna Park. Un but à la 17e minute, son premier depuis la finale de Supercoupe d'Allemagne contre le Bayern en juillet 2013, et trois points précieux pour le BVB. Pour remonter la pente, Klopp a clairement besoin d'un Gündoğan bouillant.

Héctor
Herrera

Héctor Herrera

En voilà encore un qui va devenir énorme. Déjà buteur à deux reprises en Ligue des champions, l'Ángel Di María mexicain a inscrit samedi son premier but dans le championnat portugais. À combien est fixée sa clause libératoire ?

Papiss
Cissé

Papiss Cissé

L'histoire retiendra que c'est lui, avec un doublé assassin, qui a brisé les rêves d'invincibilité de Mourinho et des Blues. Un homme qui, lorsque les Gunners claquaient leur invincibilité en 2003-04, jouait à l'Association sportive des Douanes, au Sénégal. Voilà.

Alexandre
Lacazette

Alexandre Lacazette

Lacazetta dello Sport a encore frappé. Lyon est mené 2-1 ? Boum, il décoche deux missiles (dont un péno) et l'OL braque les trois points à Annecy. Zlatan who ?

Eric-Maxim
Choupo-Moting

Eric-Maxim Choupo-Moting

Quand ce n'est pas l'un, c'est l'autre. La semaine passée, Huntelaar avait planté un triplé face à Mayence. Jaloux, le Camerounais y est aussi allé de ses trois pions ce week-end, sur la pelouse de Stuttgart. Le premier triplé de sa carrière. Champagne.

Morgan De Sanctis (AS Roma) Une bourde monumentale pour l'ouverture du score de Sassuolo : le portier giallorosso a passé un sale samedi. À tel point qu'il s'est excusé dans les vestiaires auprès de ses coéquipiers. Des excuses, d'accord, mais deux points de perdus quand même.

Lars Jacobsen (Guingamp) : L'un des buts du week-end est pour lui. Une reprise de volée somptueuse qui vient se loger dans la lunette de Placide. Un véritable évènement, puisque le défenseur danois de 35 ans inscrit là son premier but en L1, et son deuxième but sur les sept dernières années.

Daniele Rugani (Empoli) En voilà un qui ne va pas faire de vieux os à Empoli. Buteur face au Napoli, le défenseur central de 20 ans pourrait rejoindre la Juventus dès cet hiver, à en croire la presse transalpine. Élégance et solidité, il a tout d'un futur grand. Même la belle gueule.

Ciaran Clark (Aston Villa) Pire attaque de Premier League avant cette journée (8 buts inscrits en 14 journées), les Villains s'en sont remis à leurs défenseurs, Ciaran Clark et Alan Hutton, pour s'imposer 2-1 face à Leicester. À ce rythme-là, la semaine prochaine, c'est Brad Guzan, leur gardien de but, qui fera trembler les filets.

Ilias Haddad (Dordrecht) Première journée d'Eredivisie : Dordrecht s'impose 2-1 face à Heerenveen. Quinzième journée d'Eredivisie : Dordrecht n'a plus gagné depuis la première journée et en est à neuf défaites consécutives. Patron de l'arrière-garde, Haddad peut se vanter d'être à la tête de la pire défense d'Europe. 40 buts encaissés. Et trois ce week-end face au PSV. Serein.

Denis Cheryshev (Villarreal) Formé au Real Madrid, le jeune Russe est en train de devenir un homme à Villarreal, où il est prêté. Ce dimanche, il a été l'un des détonateurs du sous-marin jaune face à la Real Sociedad avec un but, une passe dé et une prestation énorme. De là à envisager un retour à la Maison Blanche l'été prochain ?

İlkay Gündoğan (Borussia Dortmund) : À Dortmund, en ce 5 décembre, İlkay sévère, mais Gündoğan est là pour réchauffer le Signal-Iduna Park. Un but à la 17e minute, son premier depuis la finale de Supercoupe d'Allemagne contre le Bayern en juillet 2013, et trois points précieux pour le BVB. Pour remonter la pente, Klopp a clairement besoin d'un Gündoğan bouillant.

Héctor Herrera (FC Porto) En voilà encore un qui va devenir énorme. Déjà buteur à deux reprises en Ligue des champions, l'Ángel Di María mexicain a inscrit samedi son premier but dans le championnat portugais. À combien est fixée sa clause libératoire ?

Papiss Cissé (Newcastle) L'histoire retiendra que c'est lui, avec un doublé assassin, qui a brisé les rêves d'invincibilité de Mourinho et des Blues. Un homme qui, lorsque les Gunners claquaient leur invincibilité en 2003-04, jouait à l'Association sportive des Douanes, au Sénégal. Voilà.

Alexandre Lacazette (Lyon) Lacazetta dello Sport a encore frappé. Lyon est mené 2-1 ? Boum, il décoche deux missiles (dont un péno) et l'OL braque les trois points à Annecy. Zlatan who ?

Eric-Maxim Choupo-Moting (Schalke 04) Quand ce n'est pas l'un, c'est l'autre. La semaine passée, Huntelaar avait planté un triplé face à Mayence. Jaloux, le Camerounais y est aussi allé de ses trois pions ce week-end, sur la pelouse de Stuttgart. Le premier triplé de sa carrière. Champagne.

Remplaçants :

Nabil Ghilas (Córdoba) Córdoba était la seule équipe en Europe à ne pas avoir encore remporté le moindre match. C'est désormais chose faite grâce à l'ancien de Cassis-Carnoux, en National, auteur du seul but du match face à l'Athletic Bilbao. Rêvons plus grand : une victoire à domicile la semaine prochaine ?

Dimitri Payet (OM) Le Payet qu'on aime. Celui qui court, qui dribble, qui régale et qui marque d'un petit piqué pour devancer le gardien. Un Payet digne d'un leader, en somme.

Simone Zaza (Sassuolo) Double buteur face à la Roma, le sosie de David Gigliotti a fait plaisir au club auquel il appartient : la Juventus. Pourtant, il a célébré ses buts comme s'il appartenait à la Roma. Allez y comprendre quelque chose.

David Gigliotti (Marseille Consolat) : Ancien de Ligue 1 (Monaco, Saint-Étienne), le sosie de Simone Zaza évolue aujourd'hui à Marseille Consolat. Ce week-end, il s'est distingué en inscrivant un péno en Coupe de France face à Martigues, permettant à son équipe d'accrocher la prolongation, puis de se qualifier aux tirs au but. Quelle folie ce serait, un derby contre l'OM.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) « Eh, regarde Lionel, moi, je marque trois buts et j'en suis à 200 buts en Liga. »

Lionel Messi (FC Barcelone) « Ah, t'en as marqué, trois ? Bah écoute, je vais en marquer trois aussi alors. Et c'est mon troisième triplé lors des quatre derniers matchs. Ça va, toi ? »

Andrea Stramaccioni (Udinese) Le plus beau coup du week-end est évidemment pour lui. Ancien coach de l'Inter, il est revenu à San Siro avec son nouveau club de l'Udinese et s'est imposé 2-1, en patron. Drôle : son aventure sur le banc de l'Inter s'était terminée le 19 mai 2013, dans ce même stade San Siro, avec une défaite 5-2 contre... l'Udinese.



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur